Version classiqueVersion mobile

La varietas à la Renaissance

 | 
Dominique de Courcelles

Avant-propos

Dominique de Courcelles

Texte intégral

1Alors que la naissance de la philologie instaure à la fin du Moyen Age la rénovation des savoirs philosophiques et théologiques, alors que les grandes découvertes impliquent de nouvelles représentations du monde et de l’homme, alors que les luttes religieuses déchirent l’Occident cependant que s’affirment les identités nationales amorçant ainsi la reconfiguration de l’Europe, la notion de varietas apparaît comme un principe majeur des formes de pensée, d’écriture et de vie qui prévaudront jusqu’à l’âge classique, comme l’ordonnateur de toute la culture humaniste.

2Les analyses présentées ressortissent aux différentes problématiques de la philologie, de la littérature, de la philosophie, de l’histoire de l’art, de la musicologie. Elles mettent en œuvre des méthodes diverses.

3Raphaële Mouren (Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence), esquissant l’histoire de la variatio I varietas et des rapports entre variante et philologie, montre comment la varietas a fondé la réflexion philologique et littéraire de plusieurs érudits italiens et en particulier de Vettori, cependant que Jean-Marc Mandosio (École Pratique des Hautes Études, IVe section) présente la théorie de la varietas chez Politien au fondement de sa classification des savoirs. Isabelle Diu (École nationale des chartes) et Alexandre Vanautgaerden (Maison d’Erasme, Bruxelles) retracent les circonstances de l’apparition de la varietas dans la rhétorique, en montrant que la topique de la varietas liée à celle de copia forme et nourrit la représentation que les érudits, et en particulier Érasme, se font de la communauté savante, la République des Lettres, et également leurs pratiques réelles, leur façon d’habiter le monde dont la rhétorique est une des manifestations les plus naturelles contre la factice logique scolastique. Yves Pauwels (Université de Lille) expose que les modèles rhétoriques valent dans le cadre architectural et qu’il y a une varietas à l’oeuvre en architecture. Dans le domaine de la création littéraire la varietas apparaît liée à la variatio et à l’imitatio ; sur ce thème Giuseppe Grilli (Istituto Universitario Orientale, Naples) propose un parcours littéraire de Poggio à l’anonyme Lazarillo de Tormes et rappelle la célèbre interprétation de Gradan sur l’imitation et la réécriture. Dans la même perspective Paola Vassali (Istituto Universitario Orientale, Naples) montre le rapport de la varietas à la veritas en comparant Mario Equicola et Cristóbal de Villalón. La variété informe aussi la philosophie de la nature, comme le démontre Marie-Dominique Couzinet (Université de Paris I-Sorbonne). Selon Ullrich Langer (Université de Madison, Wisconsin, U.S.A.) la variété est un principe d’organisation du traité moral en langue vernaculaire et il appuie sa démonstration sur l’analyse des Œuvres morales de Jean Des Caurres. Dominique de Courcelles (Centre National de la Recherche Scientifique) examine à partir du Cántico espiritual de Jean de la Croix comment la varietas informe le savoir théologique et l’expérience mystique. Frank Dobbins (Université de Londres, Goldsmiths’College) démontre que sur le principe de varietas se fonde la musique de la Renaissance.

4De ces différentes approches il ressort que nous n’avons évidemment pas cherché à traiter de manière exhaustive le thème, ce qui aurait été impossible, mais nous avons souhaité susciter des recherches et des approfondissements originaux et montrer que les confrontations entre disciplines sont véritablement enrichissantes et indispensables.

5Nous remercions Yves-Marie Bercé, directeur de l’École des chartes, qui a permis la réalisation de cette Journée d’étude.

© Publications de l’École nationale des chartes, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search