Version classiqueVersion mobile

Géographies du handicap

 | 
Noémie Rapegno
, 
Cristina Popescu

Auteur(e)s de l’ouvrage

Texte intégral

Nicolas Baltenneck

Psychologue et maître de conférences en psychologie du développement au laboratoire Développement Individu Processus Handicap Education (Diphe) à l’université Lumière Lyon 2.

Email : nicolas.baltenneck@univ-lyon2.fr

*

Estelle Demilly

Architecte habilitée à exercer la maîtrise d’œuvre en nom propre, docteure en architecture et chercheure associée au laboratoire Lyon Architecture Urbanisme Recherche – Environnement Ville et Société (UMR CNRS 5600) de l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon. Ses thématiques de recherche traitent du rapport à l’environnement des usagers en situation de handicap et visent à appréhender les pratiques et les usages se déroulant dans des espaces donnés afin d’ajuster la conception de ces lieux aux besoins des usagers. Par ailleurs, elle est également enseignante contractuelle à l’École nationale d’architecture de Lyon depuis 2011 et travaille au sein d’un bureau d’études depuis 2016.

Email : estelle.demilly@gmail.com

*

Amélie Etchegaray

Doctorante en géographie au Laboratoire Population Environnement Développement (LPED – UMR 151, Aix-Marseille Université et Institut de recherche pour le développement) et au Centre régional d’études d’actions et d’informations (Creai) de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Corse. Après avoir fait un état des lieux des bases de données existantes pour mesurer la population handicapée en France, elle oriente ses recherches en direction du lien entre l’environnement socio-sanitaire d’un territoire et le taux de handicap observé.

Email : amelie.etche@gmail.com

*

Mélanie Henault-Tessier

Chercheuse indépendante et associée au Laboratoire d’études et de sciences appliquées en sciences sociales (Lerass) de l’université Toulouse – Jean-Jaurès. Ses travaux de recherche se situent à la croisée de la sociologie et de l’information-communication. Ils portent sur les processus conjoints de transformation des pratiques, des espaces et des organisations engendrés par la prise en compte des spécificités sociolinguistiques des sourd(e)s au sein de différents mondes sociaux, notamment le travail, les médias et la culture. Plus largement, ils participent du développement d’une approche communicationnelle du handicap.

Email : henault.tessier@gmail.com

*

Céline Lefebvre

Doctorante en sociologie au sein du laboratoire Espaces et SOciétés (ESO – UMR 6590, CNRS) à l’université Rennes 2. Ses thèmes de recherche portent principalement sur la participation, l’émancipation et la recherche inclusive avec les personnes étiquetées déficientes intellectuelles.

Email : celinelefebvre@wanadoo.fr

*

Clément Marquet

Docteur en sociologie à Télécom Paris, sa thèse porte notamment sur la conception d’une application de mobilité à destination des personnes en situation de handicap par une grande entreprise de transport public. Il y explore les enjeux de définitions des voyageurs, d’organisation du travail des agents d’accueil, de production et maintenance d’une base de données cartographiques collaborative et ouverte, qui traversent la fabrique d’une mobilité connectée.

Email : clement.marquet@utc.fr

*

Cristina Popescu

Chercheuse post-doctorale à l’université de Bielefeld, en Allemagne, elle est membre associée du Centre d’étude des mouvements sociaux de l’École de hautes études en sciences humaines et sociales (EHESS). Ses travaux portent actuellement sur les dispositifs et les politiques de scolarisation des jeunes en situation de handicap. Dans une perspective internationale, elle s’intéresse également à l’accès à l’espace public pour les citoyens en situation de handicap, notamment à travers la médiatisation de leurs actions et mobilisations.

Email : cristina.popescu@uni-bielefeld.de ; cristina.popescu@ehess.fr

*

Noémie Rapegno

Docteure en géographie, ingénieure de recherche à l’École des hautes études en santé publique (EHESP), elle est membre du laboratoire Arènes (UMR 6051, CNRS, Sciences po Rennes, Université Rennes 1, EHESP) et chercheure associée au Lab’Urba (EA 7374). Ses travaux portent sur des questions de handicap et de vieillissement, et plus particulièrement sur la transformation de l’offre médico-sociale dans ses enjeux territoriaux. Elle étudie actuellement le développement d’une offre alternative pensée pour (et parfois par) les personnes handicapées et les personnes âgées.

Email : noemie.rapegno@ehesp.fr

*

Myriam Winance

Sociologue à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), elle est rattachée au Centre de Recherche, Médecine, Sciences, Santé, Santé mentale, Société (CERMES3). Dans ses recherches, elle s’intéresse à la manière dont la notion de handicap est définie, dans notre société, à travers d’une part les politiques et dispositifs institutionnels, d’autre part, les pratiques et l’expérience des personnes. Ses travaux s’inscrivent à la croisée d’une socio-histoire politique du handicap, de la sociologie de la santé et de la sociologie des sciences et des techniques. Ils interrogent les notions de care, de personne, de corps, de handicap.

Email : myriam.winance@inserm.fr

© Éditions des maisons des sciences de l’homme associées, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search