Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Rhétorique du pouvoir médiéval

 | 
Benoît Grévin

Conventions d’orthographe et d’abréviation

Texte intégral

Lettres de Pierre de la Vigne et lettres PdV

1On utilise le sigle PdV pour distinguer les lettres isolées ou groupes de lettres, présents dans la collection classique des Lettres de Pierre de la Vigne par opposition à la somme des Lettres en tant qu’ensemble textuel.

2(Lettre) PdV III, 26 : la vingt-sixième lettre du troisième livre de la collection classique des Lettres de Pierre de la Vigne.

3Des lettres PdV se trouvent mêlées à... : des lettres répertoriées dans la collection classique se trouvent mêlées à...

4Les Lettres de Pierre de la Vigne... : sous-entendu, la collection des Lettres de Pierre de la Vigne considérée dans son ensemble.

5On utilise de même les sigles ThdC et RdP pour distinguer entre lettres incluses dans la collection, et la collection des Lettres de Thomas de Capoue, ou de Richard de Pofi, prise comme un tout.

6Par extension, l’emploi du terme « lettres » sans italique renvoie à des documents isolés. L’emploi du terme Lettres renvoie à une collection (dans cette étude, les Lettres de Pierre de la Vigne).

Logique suivie dans la citation des lettres PdV

7Je ne renvoie qu’exceptionnellement aux lieux d’édition des différentes lettres PdV de la collection classique citées ou mentionnées dans le corps du texte. Pour retrouver les différentes éditions des lettres et leurs commentaires dans les registres d’actes impériaux, il faut se reporter à la table de concordance des principales éditions et régestes des Lettres donnée infra p. 889-895.

8Les citations des lettres de la collection classique suivent l’édition la plus récente pour chaque lettre, dans l’ordre de priorité suivant : Delle Donne 2005, Delle Donne 2003, Constitutiones et acta... (ces trois références ne proposent d’éditions que pour une petite minorité de lettres de la collection classique, qui ne se recoupent pas) ; Huillard-Bréholles, Historia diplomatica... (HB, qui contient la majorité des lettres des quatre premiers livres, mais très peu des deux derniers) ou Huillard-Bréholles, Vie et correspondance de Pierre de la Vigne (HBP, qui contient les correspondances personnelles et jeux d’écriture des notaires des troisième et quatrième livres) ; édition Iselin 1740 (= réimp. anastatique Schaller 1991, dernière édition intégrale). Dans les cas où la lettre n’est éditée que dans Iselin, trop approximatif, ou dans celui où les notaires dont les techniques d’utilisation des Lettres sont discutées s’inspirent visiblement de versions assez lointaines de celles proposées par Huillard-Bréholles ou les Constitutiones et acta, je me suis parfois permis de proposer une version sensiblement différente de celle de ces éditions, à partir de mes propres transcriptions. Dans tous les cas, quand le texte proposé diffère fortement des versions éditées existantes, l’origine de la version présentée est indiquée.

Conventions d’abréviation généralement appliquées pour les sources imprimées et les études secondaires

9Les éditions d’autres sources ponctuellement utilisées et la littérature secondaire sont généralement citées selon le système anglo-saxon, avec mention du nom d’auteur ou éditeur et date d’impression (Murray 1980) renvoyant aux sections ‘sources éditées’ ou ‘littérature secondaire’ de la bibliographie, ou exceptionnellement en reprenant les premiers mots du titre quand il s’agit de séries, catalogues ou régestes dont la publication s’est étendue sur plusieurs années (Ordonnances des roys...). Une exception a été faite pour les quatre collections d’éditions et régestes en rapport avec les Lettres de Pierre de la Vigne les plus couramment utilisées, qui sont indiquées par les sigles ou abréviations suivants :

10BF = Johann Friedrich Böhmer, Regesta Imperii, 5/1, neu hg. v. Julius Ficker, Regesta Imperii 5, 2-3 neu hg. von Julius Ficker und Eduard Winkelmann, Innsbruck, 1877.

(BF)Z = Regesta imperii, 5/4, Nachträge von Paul Zinsmaier, Cologne-Vienne, 1983.

HB = Historia diplomatica Friderici secundi, éd. Huillard-Bréholles, Paris, 1852-1861 (pour mentionner une lettre éditée dans cette collection).

HBP = Huillard-Bréholles, Vie et correspondance de Pierre de la Vigne, Paris, 1865 (pour mentionner une lettre absente de la collection classique et éditée dans les pièces justificatives de cet ouvrage. Un renvoi à la partie narrative de cette étude est indiqué par : Huillard-Bréholles 1865.

© Publications de l’École française de Rome, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540