Version classiqueVersion mobile

De la dictature à l'état d'exception

Cet ouvrage collectif naît d’abord d’un contexte. À une époque où les crises s’enchaînent au point de paraître permanentes, les législations d’urgence et les mesures dérogatoires connaissent une expansion telle que l’exception semble devenir la règle. Pourtant, le concept même d’état d’exception ne va pas de soi et alimente, dans le champ académique, de nombreux débats. Ne masque-t-il pas, derrière le sentiment partagé de quitter un monde politique et constitutionnel stabilisé, des situati...


Lire la suite
  • Éditeur : Publications de l’École française de Rome
  • Collection : Collection de l'École française de Rome | 601
  • Lieu d’édition : Rome
  • Année d’édition : 2022
  • Publication sur OpenEdition Books : 09 décembre 2022
  • EAN (Édition imprimée) : 9782728314997
  • EAN électronique : 9782728315000
  • DOI : 10.4000/books.efr.47234
  • Nombre de pages : 476 p.
Marie Goupy
Introduction

Première partie – Déclinaison historique des formes de l’exception

De l’Antiquité romaine à l’âge moderne

Yann Rivière
Dictature, iustitium et sénatus-consulte dit « ultime »

Les sources anciennes et l’insaisissable « anomie » des modernes

Angela De Benedictis
Sous peine de rébellion

La violence de la loi dans les ordonnances de police à l’époque moderne

De la Révolution française au XIXe siècle

Les pratiques répressives de réduction de l’antagonisme sous le directoire

Erwan Sommerer
De l’exception révolutionnaire à l’exception conservatrice
Jean-Claude Farcy
La répression de la commune

« Au nom des lois et par les lois » (Thiers) ?

Du XXe siècle aux temps présents

Sylvie Thénault
L’exception entre guerres et situation coloniale

L’internement pendant la guerre d’indépendance algérienne

Augustin Simard
L’exception… et après ?

Exception, autoritarisme et état exécutif selon Otto Kirchheimer

Nicolas Klausser
État d’urgence et état de droit en France – aspects juridiques

Vers un déséquilibre généralisé des pouvoirs

Deuxième partie – Dictature, état d’exception – temps et histoire

Dictature, état d’exception : état transitoire, é(É)tat permanent, et autres formes discrètes d’exceptionnalité

Carlos Miguel Herrera
De l’exception à la dictature (militaire) ?

Notes à propos des conceptualisations juridico-politiques des régimes militaires argentins

Isabelle Boucobza et Charlotte Girard
État de droit et état d’urgence aspects théoriques

La norme et l’exception : le cas français

États d’exception, histoire et (crises du) temps (et de l’espace)

Thierry Gontier
Figures de l’autoritarisme politique

Voegelin lecteur de Platon, Machiavel et Hobbes

Marie Goupy
De la dictature à l’état d’exception

L’histoire (et le temps) dans la pensée de l’exception de Carl Schmitt

Temporalités de l’exception, l’exception et le temps

Vittorio Morfino
Occasion versus exception

La position de Machiavel

Thomas Berns
Excès et profanation plutôt qu’exception

Le coup d’état chez Gabriel Naudé

Quel cadre analytique pour penser l’exception ?

Matthias Lemke
Entre récupération de la démocratie et normalisation de l’autoritarisme

Esquisse d’un cadre analytique de l’état d’exception

Yann Rivière
Conclusion

« Exceptions » : archéologie et histoire d’un mot

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

OpenEdition Books

Disciplines

Philosophie, Histoire

Thèmes

Histoire, Philosophie
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search