Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les régimes de santé au Moyen Âge

 | 
Marilyn Nicoud

Volume II. Cartes, Annexes, Inventaires et Illustrations

Sources et bibliographie

Texte intégral

Les sources utilisées sont réparties en fonction de leur nature et de leur mode de conservation. Les principales sont évidemment constituées par les régimes de santé (manuscrits et imprimés), qui sont au cœur de l’étude entreprise sur la littérature diététique occidentale. Des archives inédites, des traités diététiques de langue arabe ou grecque traduits en latin, certains ouvrages médicaux et d’histoire naturelle, mais aussi des inventaires de bibliothèques médiévales, la documentation relative à certaines universités ou encore des sources de différentes natures (correspondances, sources comptables, réceptaires culinaires, miroirs des princes ou statuts communaux notamment) sont venus compléter le corpus initial de livres diététiques pour tenter de lui donner une épaisseur culturelle et restituer à cette production intellectuelle son contexte d’élaboration et de diffusion.

Sources manuscrites

Pour les sources manuscrites consultées, je renvoie le lecteur aux différents inventaires qui répertorient les manuscrits de textes de diététique latins et vernaculaires étudiés ainsi que les copies des Diètes universelles et particulières d’Isaac et de leurs commentaires qui ont pu être examinés.

À ce corpus s’ajoutent des consultations ponctuelles de documentation conservées dans des fonds d’archives italiens et français.

Archivio di Stato di Firenze (A.S.F.)

Medici avanti il Principato, cart. 9, 12, 60, 547, 559, 564.

Archivio di Stato di Milano (A.S.M.)

– Correspondance reçue par la chancellerie ducale :

Sforzesco, Carteggio intra dominium: cart. 674, 685, 756, 880, 883, 887, 1457, 1460, 1484.

Sforzesco, Carteggio extra dominium: cart. 56-57, 163, 166, 266, 270273, 394, 514.

– Correspondance du prince avec ses officiers, des institutions et des puissances extérieures :

Registri Ducali 5, 148, 167.

Registri delle Missive 4, 6, 19, 59, 61, 64, 89, 91.

– Papiers divers relatifs à des familles de médecins du duché :

Autografi Medici, cart. 216, 217, 218.

Milan, Biblioteca Ambrosiana :

Ms Z 219 sup.

– Paris, Bibliothèque nationale de France :

Mss Ital. 1589, 1590, 1595.

Sources éditées

Éditions de régimes médiévaux latins

« Anthimi De observatione ciborum ad Theudericum regem Francorum epistula », éd. E. Liechtenhan, vol. 8.1, Leipzig, 1928 (Corpus Medicorum Latinorum), rééd. 1963.

« Antonii Benivieni (1443-1502), De Regimine sanitatis ad Laurentium Medicem », éd. L. Belloni, Milan, 1951.

Antonio Gazio, « Corona florida medicinae sive de conservatione sanitatis », Venise, per Johannem de Forlivio et Gregorium fratres, 1491.

Arnau da Vilanova, « Regimen sanitatis ad regem Aragonum », edicio crítica, comentaris i notes, éd. A. Trias Teixidor, Barcelone, 1994.

Baldini (R.) éd., « Zucchero Bencivenni, La santà del corpo. Volgarizzamento del Régime du corps di Aldobrandino da Siena (a. 1310) nella copia coeva di Lapo di Neri Corsini (Laur. Pl. LXXIII 47) », Studi di lessicografia italiana, 15 (1998), p. 21-300.

Bartholomaeus Platina, On Right Pleasure and Good Health. A Critical Edition and Translation of « De Honesta Voluptate et Valetudine », éd. M. E. Milham, Tempe, 1998 (Medieval & Renaissance Texts and Studies, 168).

Benedetto Reguardati, « De conservatione sanitatis », Rome, in domo Nobilis viri Iohannis Philippi de Lignamine Messanensis, 1475.

Bernard de Gordon, « Tractatus de conservatione vitae humanae », Leipzig, apud J. Rhambam, 1570.

Burchardt (J.) éd., Higiena. Wedle Tomasza z Wrocławia, Varsovie, 1997 (Studia Copernicana, 36).

Burnett (Ch. B.), « An Apocryphal Letter from the Arabic Philosopher alKindi to Theodore, Frederick II’s Astrologer, Concerning Gog and Magog, the Enclosed Nations and the Scourge of the Mongols », Viator, 15 (1984), p. 151-167.

Burnett (Ch. B.), « Master Theodore, Frederick II’s Philosopher », dans Federico II e le nuove culture. Atti del XXXI convegno storico internazionale (Todi, 9-12 ottobre 1994), Spolète, 1995, p. 225-285.

Collet (A.) éd., « Traité d’hygiène de Thomas le Bourguignon (1296) », Romania, 112 (1991), p. 450-487.

Da Rocha Pereira (M. H.) éd., « Livro sobre a conservaçao a saude », Porto, 1961, rééd. dans ead., Obras Medicas de Pedro Hispano, Coïmbra, 1973, p. 427-491.

Das « Regimen sanitatis » Konrads von Eischtätt. Quellen, Texte, Wirkungsgeschichte, éd. C. Hagenmeyer, Stuttgart, 1995 (Sudhoffs Archiv, 35).

« De esu carnium », éd. D. M. Bazell, Barcelone, 1998 (Arnaldi de Villanova Opera medica omnia, XI).

« De regenda sanitate consilium di Oderico da Genova (sec. xv) », éd. F. Cirenei, Gênes, 1961 (Scientia Veterum, 25).

De Renzi (S.), « Petrus Musandinus, Summula de preparatione ciborum et potuum infirmorum », dans « Collectio salernitana », vol. 5, Naples, 1859, p. 254-269.

« De sanitatis custodia » di Maestro Giacomo Albini di Moncalieri, éd. G. Carbonelli, Pignerol, 1906 (Biblioteca della Società Storica Subalpina, 35).

Élaut (L.), « The Welcourt Manuscript: a Hygienic Vade-Mecum for Monks », Osiris, 13 (1958), p. 184-209.

Faber (H.), Eine Diätetik aus Montpellier (« Sanitatis Conservator »), dem Ende des 14. Jahrhunderts entstammend und « Tractatus medicus de comestione et digestione vel Regimen sanitatis » bennant, Med. Diss., Leipzig, 1921.

Ferckel (C.), « Ein Gesundheitsregiment für Herzog Albrecht von Österreich aus dem 14. Jahrhundert », A.G.M., 11 (1918), p. 3-21.

Formaggi del Medioevo, la « Summa lacticiniorum » di Pantaleone da Confienza, éd. I. Naso, Turin, 1990.

Girolamo Cardano, « De sanitate tuenda », dans « Opera omnia », éd. C. Spon, vol. 6, Lyon, 1638.

Guasti (C.), « Consulto per la salute del magnifico Gioanni de’ Medici, facto per maestro Mingho, maestro Bartolomeo, maestro Philippo Cenni et maestro Ceseri da Napoli », Giornale storico degli archivi toscani, 2 (1858), p. 321-325.

Guillaume de Salicet, « Summa conservationis et curationis », Plaisance, 1476.

Guillaume de Salicet, « Tractatus de salute corporis », Utrecht, ca. 1472.

Hönger (F.), Ärztliche Verhaltungsmassregeln auf dem Heerzug ins Heilige Land für Kaiser Friedrich II, geschrieben von Adam v. Cremona (ca. 1227), Borna-Leipzig, 1913.

Le macchine del re. Il « Texaurus Regis Francie » di Guido da Vigevano. Trascrizione, traduzione e commento del codice lat. 11015 della Bibliothèque Nationale di Parigi, éd. G. Ostuni, Vigevano, 1993.

Le Régime du corps de maître Aldebrandin de Sienne, texte français du xiiie siècle, publié pour la première fois d’après les manuscrits de la Bibliothèque Nationale et de la Bibliothèque de l’Arsenal, éd. L. Landouzy et R. Pépin, Paris, 1911.

Maino de Maineri, « Regimen sanitatis », Louvain, per Johannem de Westphalia, 1482.

Marsile Ficin, « De vita », éd. et trad. A. Biondi et G. Pisani, Padoue, 1991 (Il soggetto & la scienza).

McVaugh (M. R.) éd., « Arnau de Vilanova’s Regimen Almarie (« Regimen castra sequentium ») and Medieval Military Medicine », Viator, 23 (1992), p. 201-213.

Michele Savonarola, Libreto de tutte le cosse che se magnano ; un’opera di dietetica del sec. xv, éd. J. Nystedt, Stockholm, 1988 (Acta Universitatis Stockholmiensis. Romanica Stockholmiensia, 13).

Mussafia (A.) éd., « Fiori di medicina di maestro Gregorio medicophysico del secolo xiv », Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 6 (1865), p. 393-399.

Naso (I.), Università e sapere medico nel Quattrocento. Pantaleone da Confienza e le sue opere, Cuneo-Verceil, 2000 (Storia e Storiografia, 24).

Niccolò Bertruccio, « Collectorium totius fere medicine », Lyon, in edibus Jacobus Myt, sumptu honesti viri Bartholomei Trot, 1518.

Niccolò Falcucci, « Sermones medicinales vii », Pavie, impensis cum cura et sollicitudine spectabilis artium et medicine doctoris Magistri Iohanisantoni de Businis, 1481-1484.

Ostermuth (H. J.), « Flores Diaetarum », eine salernitanische Nahrungsmitteldiätetik aus dem XII Jahrhundert, verfasst vermutlich von Johannes de Sancto Paulo, Leipzig, Med. Diss., 1919.

Pagel (J.) éd., « Eine bisher unveröffentlichte mittelalterliche Diätetik », Pharmazeutische Post, 34 (1907), p. 591-593, 603-605, 615-618.

Pantaleone da Confienza, Trattato dei Latticini, éd. E. Faccioli, Milan, 1990.

Pierre de Tossignano, « Tractatus de regimine sanitatis », Paris, ex officina

C. Wecheli, 1535. « Regimen Almarie », éd. M. R. McVaugh et L. Cifuentes, Barcelone, 1998 (Arnaldi de Villanova Opera medica omnia, X.2).

« Regimen sanitatis ad regem Aragonum », éd. L. García Ballester et M. R. McVaugh, Barcelone, 1996 (Arnaldi de Villanova Opera medica omnia, X.1).

Roy (É.), « Un régime de santé du xve siècle pour les petits enfants et l’hygiène de Gargantua », dans Mélanges offerts à M. Émile Picot, t. I, Paris, 1913, p. 151-159.

Spina (G.) et Sampalmieri (A.) éd., « La lettera di Taddeo Alderotti a Corso Donati e l’inizio della letteratura igienica medioevale », dans XXI Congresso Internazionale di Storia della Medicina, Sienne, 1968, vol. 1, p. 94-99.

Sudhoff (K.) éd., « Diaeta Theodori », A.G.M., 8 (1915), p. 376-403.

Sudhoff (K.) éd., « Eine Diätregel für einen Bischof, aufgestellt von vier Professoren von Montpellier in der Mittel des 14. Jahrhunderts », A.G.M., 14 (1923), p. 184-186.

Taddeo Alderotti, Libello per conservare la sanità del chorpo, éd. F. Puccinotti, dans Opere mediche, vol. 4: Storia della medicina, Naples, 1860, p. xxii-xxiv.

Thorndike (L.) éd., « A Mediaeval Sauce-Book », Speculum, 9 (1934), p. 183-190. Thorndike (L.) éd., « Advice from a Physician to his Sons », Speculum, 6 (1931), p. 110-114.

Ugo Benzi, Circa la conservazione della sanità, Milan, Petrus de Cornaro, 1481.

Wickersheimer (E.), « Le régime de santé de Jean Chanczelperger, bachelier en médecine de l’université de Bologne (xve siècle) », Janus, 25 (1921), p. 245-260.

Traductions latines d’ouvrages diététiques de langue arabe et grecque

Bar-Sela (A.), Hoff (H. E.) et Faris (E.), Moses Maimonides’ Two Treatises on the Regimen of Health. « Fī Tadbīr al-Ṣiḥḥah et Maqālah fi Bayān Ba’ḍ al-A’rāḍ wa-al-Jawāb ‘anhā », Philadelphie, 1964 (Transactions of the American Philosophical Society, vol. 54).

Brinckmann (J.), Die apocryphen Gesundheitssregeln des Aristoteles für Alexander den Grossen in der Übersetzung des Johann von Toledo, Leipzig, 1914.

Elkhadem (H.) éd., Le Taqwīm al-Siḥḥa (« Tacuini Sanitatis ») d’Ibn Buṭlān : un traité médical du xie siècle. Histoire du texte, édition critique, traduction, commentaire, Louvain, 1990.

Förster (R.), « De Aristotelis quae feruntur Secretis secretorum », Kiel, 1888.

Il « Tacuinum sanitatis » della Biblioteca Nazionale di Parigi, éd. E. Berti Toesca, Bergame, 1937.

« Isaaci Iudaei, Salomonis arabiae regis adoptivii filii, De diaetis universalibus et particularibus », Bâle, ex officina S. Henricpetri, 1570.

L’art de vivre au Moyen Âge. « Codex vindobonensis series nova 2644 » conservé à la Bibliothèque nationale d’Autriche, éd. D. Poirion et Cl. Thomasset, Paris, 1995.

L’art de vivre en santé. Images et recettes du Moyen Âge. Le « Tacuinum sanitatis » (ms 1041) de la Bibliothèque universitaire de Liège, éd. C. Opsomer, Liège, 1991.

Maurach (G.) éd., « Johannicius. Isagoge ad Techne Galieni », Sudhoffs Archiv, 62 (1978), p. 148-174.

« Opera omnia Ysaaci in hoc volumine contenta, cum quibusdam aliis opusculis... Pantechni decem libri theorices et decem practices... », 2. t. en un vol., Lyon, in officina Johannis de Platea, 1515.

Roger Bacon, « Secretum secretorum » cum glossis et notulis, éd. R. Steele, Oxford, 1920 (Opera hactenus inedita Rogeri Baconi, fasc. 5).

Suchier (H.) éd., « Epistola Aristotilis ad Alexandrum cum prologo Johannis Hispaniensis », dans Denkmäler Provenzalischer Literatur und Sprache, Halle, 1883, p. 473-480.

« Tacuinum sanitatis », éd. L. Cogliati Arano, Milan, 1973.

« Tacuinum Sanitatis in medicina », codex Vindobonensis series nova 2644 der Österreichischen Nationalbibliothek, éd. F. Unterkircher, Graz, 1967, rééd. Paris, 1987.

« Tractatus Rabbi Moysi de regimine sanitatis ad Soldanum regem », Augsbourg, 1518.

Éditions de textes médicaux, philosophiques et d’histoire naturelle

« A. Cornelii Celsi quae supersunt », éd. F. Marx, Leipzig-Berlin, 1915 (Corpus medicorum Latinorum, 1).

« Antonii Benivenii De abditis nonnullis ac mirandis morborum et sanationum causis (editum ab Hieronymo Benivenio) », Florence, opera et impensa P. Giuntae, 1507.

« Antonii Benivienii ‘Eγχώμιον mion Cosmi ad Laurentium Medicem. Riproduzione dell’autografo con proemio e trascrizione », éd. R. Piattoli, Florence, 1949.

« Aphorismi de gradibus », éd. M. R. McVaugh, Grenade-Barcelone, 1975 (Arnaldi de Villanova, Opera medica omnia, II).

« Arnaldi de Villa Nova opera omnia », Lyon, F. Fradin, 1504.

« Avicenne medicorum principis Canonum liber, una cum lucidissima Gentilis Fulgi[natis] expositione... », Venise, per heredes Octaviani Scoti, 1520.

« Bernardi Gordonii Opus lilium medicinae », Lyon, apud G. Rouillium, 1574.

Bernardo Torni, Opusculi filosofici e medici. Edizione prima e critica, éd. M. Messina Montelli, Florence, 1982 (Centro di Studi del pensiero filosofico del Cinquecento e del Seicento in relazione ai problemi della scienza, serie III, Testi 8).

« Canonis libri I, III et IV Avicennae, in latinum translati a Gerardo Cremonensi, cum explicatione Jacobi de Partibus », 3 vol., Lyon, per J. Treschel et J. Cleins, 1498. Caturegli (G.) éd., L’anatomia di Guglielmo da Saliceto, Pise, 1969 (Scientia Veterum, 136).

Celse, De Medicina, livre I, éd. G. Serbat, Paris, 1995.

Colliget Averrois, Venise, sumptibus heredum quondam domini Octaviani Scoti, 1530.

« Consilia magistri Bartholomaei Montagnane », Lyon, in edibus Jacobi Myt, 1525.

De Gotta la preservatione e cura per lo preclaro medico m. Michel Savonarola ordinata et intitulata allo illustre Marchese di Ferrara. S. Nicolo da Este, Pavie, Jacob de Borgofrancho bidello, 1505.

De Renzi (S.), « Collectio Salernitana », ossia documenti inediti, e trattati di medicina appartenenti alla scuola medica salernitana, 5 vol., Naples, 1852-1859.

Förster (E.), Roger Bacons « De retardandis senectutis accidentibus et de sensibus conservandis » und Arnald von Villanovas « De conservanda iuventute et retardanda senectute », Leipzig, 1924.

Galien, « De facultatibus alimentorum », dans « Claudi Galeni Opera omnia », éd. C. G. Kühn, vol. 6, Leipzig, 1823, p. 453-748.

Galien, « De parvae pilae exercicio », éd. C. G. Kühn, vol. 5, Leipzig, 1823, p. 899-910.

Galien, « De sanitate tuenda », dans « Claudi Galeni Opera Omnia », éd. C. G. Kühn, vol. 6, Leipzig, 1823, p. 1-452.

Hippocrate, Airs, eaux, lieux, éd. et trad. J. Jouanna, Paris, 1996.

Hippocrate, De l’ancienne médecine, éd. et trad. J. Jouanna, t. II, Paris, 1990, p. 120-121.

Hippocrate, Du régime, texte établi et traduit par R. Joly, Paris, 1967. Hippocrate, Le Régime des maladies aiguës, éd. R. Joly, Paris, 1972 (Collection des Universités de France).

Hippocrate, Nature de l’homme, éd. et trad. J. Jouanna, 1975.

Hippocrate, Œuvres complètes d’Hippocrate. Traduction nouvelle avec le texte grec en regard, éd. É. Littré, 10 tomes, Paris, 1839-1861, rééd. Amsterdam, 1961-1982.

I trattati in volgare delle peste e dell’acqua ardente di Michele Savonarola, éd. L. Belloni, Rome, 1953.

Il « De quattuor humoribus corporis humani » di Alfano, arcivescovo di Saler-no (sec. XI), éd. P. Capparoni, Rome, 1928.

Il trattato ginecologico-pediatrico in volgare. « Ad mulieres ferrarienses de regimine pregnantium et noviter natorum usque ad septennium » di Michele Savonarola, éd. L. Belloni, Milan, 1952.

Ippolito Salviani, « Aquatilium animalium historiae. Liber primus, cum eorumdem formis, aere excusis », Rome, apud eundem Hippolytum Salvianum, 1554.

Kroemer (G. H.), Johannes von Sancto Paulo « Liber de simplicium medicinarum virtutibus » und ein anderer salernitaner Traktat, Leipzig, 1920.

Kühn (C. G.), « Claudi Galeni Opera Omnia », 20 vol., Leipzig, 1821-1833, rééd. Hildesheim, 1964-1965 (Medicorum Graecorum Opera quae extant).

« Liber Canonis in medicina, philosophi et principis sapientissimi Avicennae a Gerardo Cremonensi in latinum conversus », Venise, apud Vincentium Valgrisium, 1564.

« Liber totius medicinae necessaria continens, quem sapientissimus Haly filius Abbas edidit », Lyon, typis J. Myt, 1523.

Maino de Maineri ed il suo « Libellus de preservatione ab epydemia » (codice del 1360 conservato nell’Archivio di Stato di Modena), éd. R. Simonini, Modène, 1923.

Michel Savonarole, « De balneis et thermis naturalibus omnibus Italiae », Bologne, Benedetto di Ettore Faelli, 1493.

Paolo Giovio, Libro de’ pesci romani tradotto in volgare, Venise, appresso il Gualtieri, 1560.

Pierre de Tossignano, « Consilium pro peste evitanda », Venise, per Johannem et Gregorium fratres de Forlivio, 1491.

Pietro d’Abano, « Conciliator differentiarum philosophorum e precipue medicorum », Mantoue, 1472.

« Practica maior Joannis Michaelis Savonarolae », Venise, apud Vincentium Valgrisium, 1560.

Roger Bacon, « De retardatione accidentium senectutis », éd. A. G. Little et E. Withington, Oxford, 1928 (Opera hactenus inedita Rogeri Baconi, fasc. 9).

Sudhoff (K.) éd., « Pestchriften aus dem ersten 150 Jahren nach der Epidemie des Schwartzen Todes, 1348 », A.G.M., 4 (1910-1911), p. 191-222, 234, 389424; 5 (1911-1912), p. 36-87, 332-396; 6 (1912-1913), p. 313-379; 7 (19131914), p. 57-114; 8 (1914-1915), p. 175-215, 236-289; 9 (1915-1916), p. 5378, 117-167; 11 (1918-1919), p. 44-192, 121-176; 14 (1922-1923), p. 1-25, 79105, 129-168; 16 (1924-1925), p. 1-69, 77-188; 17 (1925), p. 12-139, 241-291.

« Thaddei Florentini... in C. Gal. Microtechnen commentarii », Naples, apud

A. Frizium, 1522.

Ugo Benzi, « In primam quarti. Cum tabula. Excellentissimi artium et medicine doctoris domini Ugonis Senensis in quarti canonis Avicienne sen. (sic) prima luculentissima expositio », Venise, mandato et expensis nobilis viri domini Luceantonij de Giunta Florentini, 1523.

Ugolino da Montecatini, « Tractatus de balneis », éd. M. G. Nardi, Florence, 1951. Zdekauer (L.) éd., « Un consulto medico dato a Pio II », Bullettino senese di storia patria, 5 (1898), p. 100-106.

Inventaires de bibliothèques médiévales et modernes

Albertini Ottolenghi (M. G.), « La biblioteca dei Visconti e degli Sforza. Gli inventari del 1488 e del 1490 », Studi Petrarchesi, 8 (1991), p. 1-238.

Ames-Lewis (F.), The Library and Manuscripts of Piero di Cosimo de’ Medici, PhD. Thesis, Courtauld Institute of Art, 1977, New York-Londres, 1984.

Aquilon (P.), « Petites et moyennes bibliothèques 1480-1530 », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du VIe siècle à 1530, dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 285-309.

Arnauldet (P.), « Inventaire de la librairie du Château de Blois en 1518 », Le bibliographe moderne, 6 (1902), p. 145-174, 305-338 ; 7 (1903), p. 215-233 ; 8 (1904), p. 121-156 ; 9 (1905), p. 373-393 ; 10 (1906), p. 339-366.

Avanzi (G.), Libri, librerie e biblioteche nell’Umanesimo e nella Rinascenza. Cataloghi e notizie, Rome, 1954-1955.

Avesani (R.), « La biblioteca di Agostino Patrizi Piccolomini », dans Mélanges Eugène Tisserant, vol. 6, Cité du Vatican, 1964, p. 1-87 (Studi e testi, 236).

Azzoni (A.), « I libri del Foresti e la biblioteca conventuale di S. Agostino », Bergomum, 53 (1959), p. 37-44.

Barrois (J.-B.), Bibliothèque protypographique ou Librairies des fils du roi Jean, Charles V, Jean de Berri, Philippe de Bourgogne, et les siens, Paris, 1830.

Beauvoir (H. De), La librairie de Jean, duc de Berry au château de Mehun sur Yèvre, Paris, 1860.

Bertoni (G.), « La biblioteca di Borso d’Este », Atti della Reale Accademia delle scienze di Torino, 61 (1926), p. 705-726.

Bertoni (G.), et Vicini (E. P.), « I codici di un medico modenese del secolo xiv », Atti e memorie della R[egia] deputazione di storia patria per le provincie modenesi, 4 (1905), p. 125-141.

Bertoni (G.), La Biblioteca Estense e la cultura ferrarese ai tempi del duca Ercole I (1471-1505), Turin, 1903.

Biadego (G.), « Medici veronesi e una libreria medica del secolo xiv », Atti del R[eale] Istituto di lettere, scienze e arti, 75 (1915-1916), p. 565-585.

Bibliothèques ecclésiastiques au temps de la papauté d’Avignon, t.I : Inventaires de bibliothèques et mentions de livres dans les Archives du Vatican (1287-1420). Inventaires de prélats et de clercs non français, éd. D. Williman, Paris, 1980 (Documents, études et répertoires-Histoire des bibliothèques médiévales, 20).

Bibliothèques ecclésiastiques au temps de la papauté d’Avignon, t. II : Inventaires de prélats et de clercs français, éd. M.-H. Jullien de Pommerol et J. Monfrin, Paris, 2001 (Documents, études et répertoires, 61).

Bignami Odier (J.), La Bibliothèque Vaticane de Sixte IV à Pie XI. Recherches sur l’histoire des collections de manuscrits, Cité du Vatican, 1973 (Studi e testi, 272).

Billanovitch (M. C.), « Cristoforo da Recanati artium et medicine doctor († 1480). I libri, gli scritti », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 22-23 (1989), p. 95-132.

Birkenmajer (A.), « La bibliothèque de Richard de Fournival », dans id., Études d’histoire des sciences et de la philosophie du Moyen Âge, Varsovie, 1970, p. 117-210 (Studia Copernicana, 1).

Bombe (W.) et Sudhoff (K.), « Hausinventar und Bibliothek Ugolinos da Montecatini », A.G.M., 5 (1911), p. 225-239.

Bondeelle-Souchier (A.), Bibliothèques cisterciennes de la France médiévale. Répertoire des abbayes d’hommes, Paris, 1991.

Braghirolli (W.), Meyer (P.) et Paris (G.), « Inventaire des manuscrits de langue française possédés par Francesco Gonzaga, capitaine de Mantoue », Romania, 9 (1880), p. 497-514.

Bresc (H.), Livre et société en Sicile (1299-1499), Palerme, 1971 (Centro di studi filosofici e linguistici siciliani, 3).

Bresciano (G.), « Inventarii inediti del secolo xv contenenti libri a stampa e manoscritti », Archivio storico per le province napoletane, 26 (1901), p. 1-32.

Bullough (V. L.), « Duke Humphrey and His Medical Collections », Renaissance News, 14 (1961), p. 87-91.

Capelli (A.), « La Biblioteca Estense nella prima metà del secolo xv », Giornale storico della letteratura italiana, 14 (1889), p. 1-30.

Carolus Barré (L.), « Bibliothèques médiévales inédites d’après les archives du Vatican », Mélanges d’archéologie et d’histoire, 53 (1936), p. 330-377.

Caroti (S.), « La biblioteca di Romelio da Brescia, magister artium et medicine », Nuncius, 5 (1990), p. 228-248.

Caroti (S.), « La biblioteca di un medico fiorentino : Simone di Cinozzo di Giovanni Cini », La Bibliofilia, 80 (1978), p. 123-138.

Carreras Artau (J.), « La llibreria d’Arnau de Vilanova », Analecta Sacra Tarraconensia, 11 (1935), p. 63-84.

Catalogue of the Library of the Late Learned Dr. Francis Bernard, Londres, 1698.

Cecarelli (U.) et Manara (R.), « Il livello di cultura di quattro medici toscani desunto dalle loro ricche biblioteche di testi di medicina », dans Atti del 21o Congresso internazionale di storia della medicina, Sienne, 1968, p. 86-88.

Cecchetti (B.), Per la storia della medicina in Venezia. Spigolature d’archivio, Venise, 1886.

Cessi (R.), « Cristoforo Barzizza medico del secolo xv », Bollettino della Biblioteca civica di Bergamo, 3 (1909), p. 1-7.

Chábas (R.), « Inventario de los libros, ropas y demas affectos de A. de Villanueva », Revista de Archivos, Bibliotecas y Museos, 1903, p. 189-203.

Champion (P.), La librairie de Charles d’Orléans, Paris, 1910, rééd. Genève, 1975.

Chatelain (E.), Notice sur les manuscrits du collège de Maître Gervais, Paris, 1888.

Chéreau (A.), Catalogue d’un marchand libraire du xve siècle tenant boutique à Tours, Paris, 1868.

Chéreau (A.), La bibliothèque d’un médecin au commencement du xve siècle, Paris, 1864.

Connell (S.), « Books and their Owners in Venice, 1345-1480 », Journal of the Warburg and Courtauld Institute, 35 (1972), p. 163-186.

Csapodi (C.), The Corvinian Library. History and Stock, Budapest, 1973.

De la Mare (A. C.), « Cosimo and his Books », dans Cosimo « il Vecchio » de’ Medici, 1389-1464. Essays in Commemoration of the 600th Anniversary of Cosimo de’ Medici’s Birth, éd. F. Ames-Lewis, Oxford, 1992, p. 115-156.

De Marinis (T.), La biblioteca napoletana dei re d’Aragona, 4 vol., Milan, 1947-1952.

De Marinis (T.), La biblioteca napoletana dei re d’Aragona. Supplemento, 2 vol., Vérone, 1969.

De Vecchi (B.), « I libri di un medico umanista fiorentino del secolo xv », La Bibliofilia, 34 (1932), p. 293-301.

De Vecchi (B.), « Les livres d’un médecin humaniste », Janus, 37 (1933),

p. 97-108.

Debae (M.), La bibliothèque de Marguerite d’Autriche. Essai de reconstitution d’après l’inventaire de 1523-1524, Louvain-Paris, 1995.

Delisle (L.), Recherches sur la librairie de Charles VI, 2 t., Paris, 1907.

Desachy (M.), « Les livres et les bibliothèques des chanoines de Rodez aux xive et xve siècles », Cahiers de Fanjeaux, 31 (1996), p. 157-184.

Dorez (L.), « La bibliothèque de Giovanni Marcanova », dans Mélanges G.B. de Rossi. Supplément aux Mélanges d’archéologie et d’histoire, Rome, 12 (1892), p. 113-126.

Dorez (L.), « Recherches sur la bibliothèque de Pierleone Leoni da Spoleto », Revue des bibliothèques, 4 (1894), p. 73-83 et 7 (1897), p. 81-106.

Doutrepont (G.), Inventaire de la « Librairie » de Philippe le Bon, 1420, Bruxelles, 1906, rééd. Genève, 1977.

Dupont-Ferrier (M.G.), « Jean d’Orléans, comte d’Angoulême, d’après sa bibliothèque », Bibliothèque de la Faculté des lettres de Paris, 3 (1897), p. 39-92.

Edmunds (S.), « The Medieval Library of Savoy », Scriptorium, 24 (1970), p. 318-327 ; 25 (1971), p. 253-284 ; 26 (1972), p. 269-293.

Faucon (M.), La librairie des papes d’Avignon, sa formation, sa composition, ses catalogues (1316-1420) d’après les registres de comptes et d’inventaires des archives vaticanes, vol. 2, Paris, 1886-1887.

Franklin (A.), Les anciennes bibliothèques de Paris, églises, monastères, collèges etc., 3 vol., Paris, 1867-1870.

Franklin (A.), Recherches sur la bibliothèque de la Faculté de médecine de Paris, d’après des documents entièrement inédits, suivis d’une notice sur les manuscrits qui y sont conservés, Paris, 1864.

Frati (L.), « I codici di un medico inglese del sec. xiii », Il libro e la stampa, 6 (1912), p. 1-4.

Frati (L.), « Inventario della biblioteca francescana di Bologna (1421) », Miscellanea francescana di storia, lettere ed arti, 5 (1892), p. 111.

Fumagalli (E.), « La biblioteca bolognese di Daniele Santasofia », Studi Petrarcheschi, 7 (1990), p. 30-49.

Gabotto (F.), « Inventari messinesi inediti del Quattrocento », Archivio storico per la Sicilia orientale, 3 (1906), p. 251-276.

Galimberti (P. M.), « Il testamento e la biblioteca di Ambrogio Griffi, medico milanese, protonotario apostolico e consigliere sforzesco », Aevum. Rassegna di scienze storiche, linguistiche e filologiche, 72 (1998), p. 447-483.

Ganguzza Billanovich (M. C.), « Giacomo Zanetini († 1402) : il patrimonio, la biblioteca », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 5 (1972), p. 1-44.

Ganguzza Billanovich (M. C.), « I libri di Benedetto Greco da Salerno, studente a Padova in medicina (1401) », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 7 (1974), p. 1-15.

Gargan (L.), « Due biblioteche private del Trecento », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 1 (1968), p. 1-14.

Garosi (A.), « I codici di medicina del maestro Alessandro Sermoneta », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 18 (1937), p. 225-232.

Gasparini-Leporace (T.), « Due biblioteche mediche del Quattrocento », La Bibliofilia, 52 (1950), p. 205-220.

Genevois (A. M.), Genest (J.-F.) et Chalandon (A.), Bibliothèques de manuscrits médiévaux en France. Relevé des inventaires du viiie au xviiie siècle, Paris, 1987.

Gianandrea (A.), « Biblioteca di un medico marchigiano del secolo xiv », Il bibliofilo, 6 (1885), p. 10-11.

Gloria (A.), « Libri del noto maestro Benedetto Greco da Salerno, 1401 », Monumenti della Università di Padova 1318-1405, t. II, Padoue, 1888, p. 385.

Griguolo (P.), « Note sui fratelli Francesco e Zaccaria Littegato, medici lendinaresi del Cinquecento. La famiglia e l’inventario dei libri di Zaccaria », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 26-27 (1993-1994), p. 199-221.

Grossi Turchetti (M. L.), « La dotazione libraria di un collegio universitario del Quattrocento », Physis, 20 (1980), p. 465-472.

Guasti (C.), « Inventario della libreria urbinate compilato nel secolo xv da Federigo Veterano bibliotecario di Federigo I da Montefeltro duca d’Urbino », Giornale storico degli archivi toscani, 6 (1862), p. 127-147 et 7 (1863), p. 130-154.

Guidi (P.), « Pietro Demetrio Guazzelli da Lucca, il primo custode della Biblioteca Vaticana (1481-1511) e l’inventario dei suoi libri », dans Miscellanea Francesco Ehrle. Scritti di storia e paleografi, vol. 5, Cité du Vatican, 1924, p. 193-218 (Studi e testi, 41).

Hughes (M. J.), « The library of Philip the Bold and Margaret of Flanders, first Valois Duke and Duchess of Burgundy », Journal of Medieval History, 4 (1978), p. 145-188.

Iancu-Angou (D.), « Préoccupations intellectuelles des médecins juifs au Moyen Âge : inventaires de bibliothèques », Provence Historique, 26 (1976), p. 22-44.

James (M. R.), The Ancient Libraries of Cantorbery and Dover, Londres, 1903.

Jullien de Pommerol (M.-H.) et Monfrin (J.), La bibliothèque pontificale à Avignon et à Peñiscola pendant le grand schisme d’Occident et sa dispersion. Inventaires et concordances, vol. 1, Rome, 1991 (Collection de l’École française de Rome, 141).

Jullien de Pommerol (M.-H.), « La bibliothèque de l’Université de médecine de Montpellier en 1506 », B.E.C, 141 (1983), p. 344-347.

Jullien de Pommerol (M.-H.), « Les livres dans les dépouilles des prélats méridionaux », Cahiers de Fanjeaux, 31 (1996), p. 285-314.

Ker (N. R.), Medieval Libraries of Great Britain. A List of Surviving Books, Londres, 1941, rééd., Londres, 1964.

Ker (N. R.), Medieval Libraries of Great Britain. Supplement to the Second Edition, Londres, 1987.

Kraus (F. X.), « Die Handschriften-Sammlung des Cardinals Nicolaus v. Cusa », Serapeum, 25 (1864), p. 353-365, 369-383 ; 26 (1865), p. 24-31, 33-42, 49-59, 65-76, 81-89, 97-104.

La bibliothèque de l’abbaye de Clairvaux du xiie au xviie siècle, dir. A. Vernet, vol. 1 : Catalogues et répertoires ; vol. 2/1 : Les manuscrits conservés. Manuscrits bibliques, patristiques et théologiques, Paris, 1979-1997 (Documents, études et répertoires).

La librairie de Philippe le Bon. Exposition organisée à l’occasion du 500e anniversaire de la mort du Duc, catalogue rédigé par G. Dogaer et M. Debae, Bruxelles, 1967.

Lazzareschi (E.), « Le ricchezze di due medici lucchesi della Rinascenza », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 16 (1925), p. 112-139.

Lazzarini (V.), « I libri, gli argenti, le vesti di Giovanni Dondi Dall’Orologio », Bollettino del Museo civico di Padova, I/18 (1925), p. 11-36 ; réimpr. dans Lazzarini (V.), Scritti di paleografia e diplomatica, Padoue, 1969, p. 253-273.

Le Roux de Lincy (A. J. V.), La bibliothèque de Charles d’Orléans à son château de Blois en 1427 publiée pour la première fois d’après l’inventaire original, Paris, 1843.

Lecce (M.), « Biblioteche e prezzi di libri a Verona alla fine del Medioevo », Economia e storia, 8 (1961), p. 161-178.

Leclercq (L.), « Inventarium librorum artium medicine doctoris magistri Lodovici Johannis de Stronchonio (Perugia 1484) », De Gulden Passer, 19 (1941), p. 175-184.

Lehmann (P.), Eine Geschichte der alten Fuggerbibliotheken, 2 vol., Tübingen, 1956.

Le palais Farnese, t. III/2 : Fossier (F.), La bibliothèque Farnèse. Étude des manuscrits latins et en langue vernaculaire, Rome, 1982.

Le Registre de prêt de la bibliothèque du collège de Sorbonne (1402-1526), éd. M.-H. Jullien de Pommerol et J. Viellard, Paris, 2000 (Documents, études et répertoires-Histoire des bibliothèques médiévales, 57).

Livi (R.), « Guido da Bagnolo, medico del re di Cipro », Atti e memorie della R[egia] deputazione di storia patria per le provincie modenesi, 11 (1918), p. 45-91.

Maier (A.), Der letzte Katalog der Päpstlichen Bibliothek von Avignon (1594), Rome, 1952 (Sussidi eruditi, 4).

Manfron (A.), « La biblioteca di Giovanni di Marco da Rimini », dans La biblioteca di un medico del Quattrocento. I codici di Giovanni di Marco da Rimini nella Biblioteca Malatestiana, dir. d’A. Manfron, Turin, 1998, p. 69-96.

Martinotti (G.), « Il testamento di Mo Jacopo Barigazzi o Berengario da Carpi, lettore di chirurgia nello Studio di Bologna », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 14 (1923), p. 65-73.

Martorell (F.), « Un inventario della biblioteca di Calisto III », dans Miscellanea Francesco Ehrle. Scritti di storia e paleografia, vol. 5, Rome, 1924, p. 166-191 (Studi e testi, 41).

Marx (J.), Verzeichnis der Handschriften-Sammlung des Hospitals zu Cues, Trèves, 1905.

Mély (F. de) et Bishop (E.), Bibliographie générale des inventaires imprimés, 3 vol., Paris, 1892-1895.

Mistruzzi-Freisinger (P.), « Inventario della chiesa di S. Andrea di Venzone », Memorie storiche forogiuliesi, 8 (1912), p. 196-208.

Monfrin (J.), « La bibliothèque de Matteo della Porta, archevêque de Palerme (1366-1377) et la question de la spozione nel vangelo della passione secondo Matteo », Italia medievale e umanistica, 4 (1961), p. 223-251.

Motta (E.), Libri di caza Trivulzio nel secolo xv con notizie di altre librerie milanese del trecento e del quattrocento, Côme, 1890.

Müntz (E.) et Fabre (P.), La bibliothèque du Vatican au xve siècle. Contributions pour servir à l’histoire de l’humanisme d’après des documents inédits avec un inventaire de la bibliothèque grecque de Nicolas V et une table des auteurs et des matières, Paris, 1887 (Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome, 48), reprod. anast., Amsterdam, 1970.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. I. Fécamp », Revue Mabillon, 47 (1957), p. 1-33.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. II. La bibliothèque de l’abbaye du Bec », Revue Mabillon, 47 (1957), p. 57-83.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. III. La bibliothèque du Mont Saint-Michel », Revue Mabillon, 47 (1957), p. 135-168.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. IV. La bibliothèque de Saint-Évroul », Revue Mabillon, 47 (1957), p. 219-244.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. V. La bibliothèque de l’abbaye de Lyre », Revue Mabillon, 48 (1958), p. 1-19.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. VI. La bibliothèque de Jumièges », Revue Mabillon, 48 (1958), p. 99-127.

Nortier (G.), « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. cap. VII. La bibliothèque de Saint-Wandrille », Revue Mabillon, 48 (1958), p. 165-175.

Nortier (G.), « Œuvres ayant figuré dans les bibliothèques étudiées », Revue Mabillon, 50 (1960), p. 229-243.

Omont (H.), « Inventaire de la bibliothèque de Ferdinand Ier d’Aragon roi de Naples (1481) », B.E.C., 70 (1909), p. 457-470.

Ouy (G.), « Simon de Plumetot (1371-1443) et sa bibliothèque », dans « Miscellanea codicologica F. Masai dicata », éd. P. Gockshaw, P.-C. Garand et P. Jodogne, Gand, 1979, p. 353-381.

Ouy (G.), Le catalogue de la bibliothèque de l’abbaye de Saint-Victor de Claude de Grandrue, Paris, 1983.

Ouy (G.), Les manuscrits de l’abbaye de Saint-Victor : catalogue établi sur la base du répertoire de Claude de Grandrue, 2 t., Turnhout, 1999.

Pedralli (M.), « Il medico ducale milanese Antonio Bernareggi e i suoi libbri », Aevum. Rassegna di scienze storiche, linguistiche e filologiche, 70 (1996), p. 307-350.

Pellegrin (É.), « La bibliothèque de l’ancien collège de Dormans-Beauvais à Paris », Bulletin Philologique et Historique (jusqu’en 1715) du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, Paris, 1947, p. 99-164.

Pellegrin (É.), « La bibliothèque du collège de Fortet au XVe siècle », dans Mélanges dédiés à la mémoire de Félix Grat, t. II, Paris, 1949, p. 293-316. Pellegrin (É.), « La bibliothèque du Collège de Hubant dit de l’Ave Maria à Paris », B.E.C., 107 (1947-1948), p. 246-260.

Pellegrin (É.), La bibliothèque des Visconti et des Sforza, ducs de Milan au XVe siècle, Paris, 1955.

Pellegrin (É.), La bibliothèque des Visconti et des Sforza, ducs de Milan au XVe siècle. Supplément, Florence, 1969.

Pesce (L.), « Due inventari di libri del medico umanista trevigiano Niccoló Cesi », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 11 (1978), p. 204-211.

Piccolomini (E.), « Inventario della libreria medicea privata compilato nel 1495 », Archivio storico italiano, 20 (1874), p. 51-94.

Pintor (F.), La libreria di Cosimo de’ Medici nel 1418, Florence, 1902.

Poulle (E.), La bibliothèque scientifique d’un imprimeur humaniste au xve siècle. Catalogue des manuscrits d’Arnaud de Bruxelles à la Bibliothèque nationale de Paris, Genève, 1963 (Travaux d’Humanisme et Renaissance, 57).

Powicke (F. M.), The Medieval Books of Merton College, Oxford, 1931.

Raijna (P.), « Ricordi di codici francesi posseduti dagli Estensi nel secolo xv », Romania, 2 (1873), p. 49-58.

Ristori (G. B.), « La libreria di Maestro Agostino Santucci », Rivista delle biblioteche e degli archivi, 15 (1904), p. 35-37.

Roberts (J.) et Watson (A. G), John Dee’s Library Catalogue, Londres, 1990.

Rossi (V.), « La biblioteca manoscritta del senatore veneziano Jacopo Soranzo », dans Il libro e la stampa, 1 (1907), p. 3-8, rééd. dans Scritti di critica letteraria, vol. 3, Florence, 1930, p. 122-133 et p. 251-271.

Rouse (R. H.) et Rouse (M. A.), « La bibliothèque du Collège de Sorbonne », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989.

Rouse (R. H.), « Manuscripts belonging to Richard de Fournival », Revue d’histoire des textes, 3 (1973), p. 253-269.

Sambin (P.), « Cristoforo Barzizza e i suoi libri », Bollettino del Museo civico di Padova, 44 (1955), p. 145-164.

Sambin (P.), « Ricerche per la storia della cultura nel secolo xv. La biblioteca di Pietro Donato (1380-1447) », Bollettino del Museo civico di Padova, 48 (1959), p. 53-98.

Sangwine (E.), « Private Libraries of Tudor Doctors », J.H.M., 23 (1978), p. 167-184.

Savino (G.), « Per una raccolta dei cataloghi medievali delle biblioteche d’Italia », Studi medievali, 31 (1990), p. 789-803.

Schuba (L.), « Die medizinischen Handschriften in den Heidelberger Büchereien bis 1622 », dans Die medizinischen Handschriften der Codices Palatini Latini in der Vatikanischen Bibliothek, Wiesbaden, 1981, p. xxii-xxvii.

Sclavi (S.), « La biblioteca di Antonio Benivieni », Physis, 17 (1975), p. 255-268.

Sighinolfi (L.), « La biblioteca di Giovanni Marcanova », dans Collectanea variae doctrinae L.S. Olschki, Munich, 1921, p. 206-221.

Simonini (R.), « La biblioteca di un dotto medico e grammatico del Quattrocento », Bolletino dell’Istituto Storico dell’Arte Sanitaria, 2 (1929), p. 51-57.

Spotti Tantillo (A.), « Inventarii inediti di interesse librario tratti dai protocolli romani (1468-1523) », Archivio della Società romana di storia patria, 98 (1975), p. 77-94.

Stauber (R.), Die Schedelsche Bibliothek : ein Beitrag zur Geschichte der Ausbreitung der italienischen Renaissance des deutschen Humanismus und der medizinischen Literatur, Freibourg-en-Brisgau, 1908.

The Friars’ Libraries, éd. K. W. Humphreys, Londres, 1990.

The Library of the Franciscans of Siena in the Late Fifteenth Century, éd. K. W. Humphreys, Amsterdam, 1978 (Studies in the History of the Libraries and Librarianship, 4).

Tuetey (A.), « Inventaire des biens de Charlotte de Savoie », B.E.C., 28 (1875), p. 338-366, 423-464.

Tuetey (A.), Testaments enregistrés au Parlement de Paris sous le règne de Charles VI. Mélanges historiques, collection de documents, Paris, 1880.

Ullman (B. L.) et Stadter (P. A.), The Public Library of Renaissance Florence. Niccolò Niccoli, Cosimo de’ Medici and the Library of San Marco, Padoue, 1972 (Medioevo e Umanesimo, 10).

Varanini (G. M.) et Zumiani (D.), « Ricerche su Gerardo Boldieri di Verona (c. 1405-1485), docente di medicina a Padova, la famiglia, l’inventario dei libri e dei beni, la cappella », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 26-27 (1993-1994), p. 49-147.

Vitali (M. C.), « L’umanista padovano Giovanni Marcanova (1410/1418-1467) e la sua biblioteca », Ateneo Veneto, 21 (1983), p. 127-161.

Winter (P. M. de), La bibliothèque de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne (1364-1404), Paris, 1985 (Documents, études et répertoires, 10).

Zanazzo (M.), « Una famiglia di medici a Padova nel xv secolo : I Noale. Gli inizi, i progressi economici, sociali, culturali », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 26-27 (1993-1994), p. 149-197.

Documentation relative aux universités

« Acta graduum academicorum gymnasii Patavini ab anno 1451 ad annum 1460 », éd. M. P. Ghezzo, Padoue, 1990 (Fonti per la storia dell’Università di Padova).

« Acta graduum academicorum gymnasii Patavini ab anno 1461 ad annum 1470 », éd. G. Pengo, Padoue, 1992 (Fonti per la storia dell’Università di Padova).

« Acta graduum academicorum gymnasii Patavini ab anno 1406 ad annum 1460 », éd. G. Zonta et J. Brotto, 3 t., Padoue, 1969 (Fonti per la storia dell’Università di Padova).

« Acta graduum academicorum gymnasii Patavini ab anno 1471 ad annum 1500 », éd. E. Martellozzo Forin, 4 t., Padoue, 2001 (Fonti per la storia dell’Università di Padova).

« Album studiosorum universitatis Cracoviensis », t. I, part. 1: « Ab anno 1400 ad annum 1489 », éd. Z. Pauli; t. II, part. 2: « Ab anno 1490 ad annum 1515 », éd. A. Chmiel, Cracovie, 1887-1892.

« Chartularium studii senensis », vol. 1 : 1240-1357, sous la dir. G. Cecchini et G. Prunai, Sienne, 1942.

« Chartularium Universitatis Parisiensis », éd. H. Denifle et A. Chatelain, 4 t., Paris, 1889-1897.

Commentaires de la Faculté de médecine de l’Université de Paris (1395-1516), éd. E. Wickersheimer, Paris, 1915, rééd. 1964.

Die Matrikel der Universität Heidelberg von 1386 bis 1662, éd. G. Toepke, vol. 1, Heidelberg, 1884.

Documenti per la storia dell’Università di Pavia nella seconda metà del’400, vol. 1 : 1450-1455, éd. A. Sottili, Bologne, 1994 (Fonti e studi per la storia dell’Università di Pavia, 21).

Documenti per la storia dell’Università di Pavia nella seconda metà del’400, vol. 2 : 1456-1460, éd. A. Sottili et P. Rosso, Bologne, 2002 (Fonti e studi per la storia dell’Università di Pavia, 38).

Gloria (A.), I Monumenti della Università di Padova, t. I : 1222-1318, Venise, 1884 ; t. II : 1318-1405, Padoue, 1888.

Glorieux (P.), Aux origines de la Sorbonne, vol. 2 : Le Cartulaire, Paris, 19651966.

Le Cartulaire de l’Université de Montpellier, vol. 1 : 1181-1400, éd. A. Germain, Montpellier, 1890.

Sarti (M.) et Fattorini (M.), « De claris Archigymnasii Bononiensis Professoribus a saeculo XI usque ad saeculum XIV », 2 t. en un vol., Bologne, 17691772, rééd. 1888-1896.

« Statuta nec non Liber promotionum philosophorum ordinis in universitate studiorum Jagellonica, ab anno 1402 ad an. 1849 », éd. J. Muczkowski, vol. 1, Cracovie, 1849.

Documentation diplomatique, statutaire et comptable

« Acta Aragoniensia », éd. H. Finke, vol. 2, Berlin et Leipzig, 1908.

Cronache e statuti della Città di Viterbo, éd. I. Ciampi, Florence, 1872, p. 532, 579 (Documenti di storia italiana, 5).

Die Konstitutionen Friedrichs II. von Hohenstaufen für sein Königreich Sizilien, éd. H. Conrad, T. von der Lieck-Buyken et W. Wagner, Cologne-Vienne, 1973.

Douët d’Arcq (L. C.), Comptes de l’hôtel des rois de France aux xive et xve siècles, Paris, 1865.

Gli statuti del Comune di Torino del 1360, éd. D. Bizzarri, Turin, 1933.

Gli statuti del Comune di Treviso (1316-1390), secondo il codice di Asolo, éd. G. Farronato et G. Netto, Città di Asolo, 1988.

Gli statuti del comune di Treviso (sec. xiii-xiv), éd. B. Betto, vol. 1, Rome, 1984 (Fonti per la Storia d’Italia, 109).

Le Glay (A.), Correspondance de l’Empereur Maximilien Ier et de Marguerite d’Autriche, sa fille, gouvernante des Pays-Bas de 1507 à 1519, publiée d’après les manuscrits originaux, 2 vol., Paris, 1839.

Le Grand (L.), Statuts d’Hôtels-Dieu et de léproseries. Recueil de textes du xiie au xive siècle, Paris, 1901.

Lettres de Louis XI roi de France, sous la dir. de J. Vaesen et E. Charavay, vol. 9, Paris, 1905.

Rubío i Lluch (A.), Documents per la història de la cultura catalana mig-eval, vol. 2, Barcelone, 1921.

Santoro (C.), Gli offici del Comune di Milano e del Dominio Visconteo-Sforzesco, Milan, 1968.

Santoro (C.), I Registri dell’Ufficio di Provvisione e dell’Ufficio dei sindaci sot-to la dominazione viscontea, Milan, 1929-1932.

Santoro (C.), I Registri delle lettere ducali del periodo Sforzesco, Milan, 1961.

Sestan (E.), Carteggi Diplomatici fra Milano Sforzesca e la Borgogna, vol. 1 : 8 marzo 1453-12 luglio 1475, Rome, 1985-1987.

Statuti della Repubblica Fiorentina, vol. 1 : Statuto del capitano del Popolo degli anni 1322-1325, Florence, 1910.

Statuti della Università e dei collegii dello studio bolognese, éd. C. Malagola, Bologne, 1888.

Statuti di Bologna dall’anno 1245 all’anno 1267, éd. L. Frati, Bologne, 1869.

Statuti di Bologna dell’anno 1288, éd. G. Fasoli et P. Sella, 2 vol., Cité du Vatican, 1937 et 1939 (Studi e testi, 73, 85).

Statuti urbanistici medievali di Lucca. Gli statuti delle vie e de’ pubblici di Lucca nei secoli xii-xiv, curia del fondaco : statuto del 1371, éd. D. Corsi, Venise, 1960.

Thielemans (M. R.), Les Croy, conseillers des ducs de Bourgogne. Documents extraits de leurs archives familiales, Bruxelles, 1959 (Bulletin de la Commission royale d’histoire, 124).

Thomas (A.), « Extraits des archives du Vatican pour servir l’histoire littéraire du Moyen Âge (1290-1423) », Mélanges de l’École française de Rome, 4 (1884), p. 9-52 ; 5 (1885), p. 435-460.

Viard (J.), Les Journaux du Trésor de Philippe VI de Valois, Paris, 1899.

Chroniques, sermons, textes littéraires et culinaires

Bernardin de Sienne, Prediche volgari sul Campo di Siena, 1427, éd. C. Delcorno, 2 vol., Milan, 1989.

Bonvesin de la Riva, « De magnalibus Mediolani », texte latin et trad. it. De G. Pontiggia, Milan, 1974. Brereton (G. E.) et Ferrier (J. M.), Le Menagier de Paris, Oxford, 1981. Christine de Pizan, Le livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V, 2 t., éd. S. Solente, Paris, 1936.

Christine de Pizan, Livre du corps de policie, éd. R. H. Lucas, Genève, 1967.

« Chronicon Estense, Gesta marchionum Estensium complectens », dans R.I.S., éd. L. A. Muratori, t. XV, Milan, 1729, col. 299-548.

Comnene Papadopoli (N.), « C. Nicolai Comneni Papadopoli Historia Gymnasii Patavini », Venise, apud Sebastianum Coleti, 1726.

François Pétrarque, « Invective contra medicum ». Testo latino e volarizzamento di Ser Domenico Silvestri, éd. P. G. Ricci, Rome, 1950 (Storia e letteratura, 32).

Giulio Landi, Formaggiata di sere stentato al serenissimo re della virtude, éd. A. Capatti, Milan, s.d. (Collana di testi sui latticini edita dal consorzio per la tutela del formaggio Grana Padano, 2).

Hugues de Saint-Victor, L’art de lire. Didascalicon. Introduction, traduction et notes par M. Lemoine, Paris, 1991 (Sagesses chrétiennes).

La relazione ai deputati dell’Ospedale Grande di Milano di Gian Giacomo Gilino, éd. par S. Spinelli, Milan, 1937.

Mathieu Paris, « Chronica majora », éd. H. R. Luard, t. V, Paris, 1880.

Michel Savonarole, « Libellus de magnificis ornamentis Regie Civitatis Padue », éd. A. Segarizzi, dans R.I.S., t. XXIV-15, Città di Castello, 1902.

Natale (A. R.), « I diari di Cicco Simonetta », A.S.L., 75-76 (1949), p. 80-114 ; 77 (1950), p. 157-180 ; 80 (1954), p. 186-217 ; 81-82 (1956), p. 292-318 ; 83 (1957), p. 58-125.

Portioli (A.), I Gonzaga ai bagni di Petriolo di Siena nel 1460 e 1461, Mantoue, 1869. Redon (O.) et Sabban (F.), La Gastronomie au Moyen Âge. 150 recettes de France et d’Italie, Paris, 1991.

« Relatio de itinere italico Henrici VII imperatoris ab anno MCCCX usque ad annum MCCCXIII ad Clementem V Papam, auctore Nicolae episcopo Botrontinensi », dans R.I.S., sous la dir. L. A. Muratori, t. IX, Milan, 1726, col. 885-934.

Rolandinus, « Liber chronicorum sive memoriale temporum de factis in Marchia », dans R.I.S., sous la dir. de L. A. Muratori, t. VIII, Milan, 1726, col. 169-466.

« Ryccardi de Sancto Germano notarii chronica a. 1189-1243 », dans Monumenta Germaniae Historica, Scriptorum, t. XIX, Hannovre, 1866.

« S. Bernardini Senensis, ordinis fratrum minorum, Opera omnia », éd. P. Pacificus et M. Perantonus, 2 t., Florence, 1950.

Salimbene de Adam, Cronica, éd. par G. Scalìa, 2 vol., Bari, 1966. Schiaffini (A.), Testi fiorentini del Dugento..., Florence, 1926, p. 185-201. Tables florentines. Écrire et manger avec Franco Sacchetti, éd. J. Brunet et O. Redon, Paris, 1984.

Bibliographie abrégée des ouvrages cités

A History of the University in Europe, vol. 1 : Universities in the Middle Ages, sous la dir. de H. de Ridder-Symoens, Cambridge, 1992.

Acerbo (G.), La economia dei cereali nell’Italia e nel mondo, Milan, 1934.

Actes de la « Trobada internacional d’Estudis sobre Arnau de Villanova », éd. J. Perarnau, Barcelone, 2005 (Institut d’Estudis catalans. Treballo de la secció de filosofia i ciences sociales, 30).

Aebischer (P.), « Les noms du sorgho dans les dialectes modernes et le latin médiéval d’Italie », Zeitschrift für romanische Philologie, 65 (1949), p. 434-451.

Agrimi (J.) et Crisciani (C.), « Immagini e ruoli della vetula tra sapere medico e antropologia religiosa (XIII-XV) », dans Potere carismatici e informali : chiesa e società medioevale, sous la dir. d’A. Paravicini Bagliani et A. Vauchez, Palerme, 1992, p. 224-261.

Agrimi (J.) et Crisciani (C.), « L’assistance dans la civilisation chrétienne médiévale », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1995, p. 151-174.

Agrimi (J.) et Crisciani (C.), « The Science and Practice of Medicine in the Thirteenth Century according to Guglielmo da Saliceto, Italian Surgeon », dans Practical Medicine from Salerno to the Black Death, éd. Par L. García Ballester, R. French, J. Arrizabalaga et A. Cunningham, Cambridge, 1994, p. 60-87.

Agrimi (J.) et Crisciani (C.), « Edocere medicos ». Medicina scolastica nei secoli xiii-xv, Naples, 1988 (Hippocratica Civitas, 2).

Agrimi (J.) et Crisciani (C.), Les « Consilia » médicaux, Turnhout, 1993 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 69).

Airaldi (G.), voir Nada Patrone (A. M.).

Albala (K.), Eating Right in the Renaissance, Berkeley, 2002.

Albini (G.), « Assistenza sanitaria e pubblici poteri a Milano alla fine del Quattrocento », dans Milano nell’età di Ludovico il Moro. Atti del convegno internazionale (Milano, 28 febbraio-4 marzo 1983), vol. 1, Milan, 1983, p. 129-146.

Albini (G.), Guerra, fame, peste. Crisi di mortalità e sistema sanitario nella Lombardia tardomedioevale, Bologne, 1982.

Aldridge (H. R.), voir Horton-Smith Hartley (P.).

Alexandre-Bidon (D.) et Closson (M.), L’enfant à l’ombre des cathédrales, Lyon, 1985.

Alimentazione e nutrizione. secc. xiii-xviii. Atti della « Ventottesima Settimana di Studi », 22-27 aprile 1996, éd. par S. Cavaciocchi, Prato, 1997 (Serie II. Atti delle « Settimane di Studi » e altri Convegni, 28).

Altaner (B.), « Zur Biographie des Kardinal Johannes von S.P », Historisches Jahrbuch, 49 (1929), p. 304-306.

Ames-Lewis (F.), The Library and Manuscripts of Piero di Cosimo de’ Medici, PhD., Courtauld Institute of Art, 1977, New York-Londres, 1984. Amundsen (D. W.), « Medieval Canon Law on Medical and Surgical Practice by the Clergy », B.H.M., 52 (1978), p. 22-44.

André (J.), L’alimentation et la cuisine à Rome, Paris, 1961, rééd. 1981.

André (J.), Les noms de plantes dans la Rome antique, Paris, 1985.

Aquilon (P.), « Petites et moyennes bibliothèques 1480-1530 », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 285-309.

Arrizabalaga (J.), « Facing the Black Death: Perceptions and Reactions of University Medical Practitioners », dans Practical Medicine from Salerno to the Black Death, éd. L. García Ballester, R. French, J. Arrizabalaga et A. Cunningham, Cambridge, 1994, p. 237-288.

Astruc (J.), Mémoire pour servir à l’histoire de la Faculté de médecine de Montpellier, Paris, 1767.

Autrand (F.), « Les librairies des gens du Parlement au temps de Charles VI », Annales. E.S.C., 28 (1975), p. 1219-1245.

Avril (F.), « Tacuinum sanitatis », dans Dix siècles d’enluminure italienne (vie-xvie siècles), Paris, 1984, p. 100-101.

Aymard (M.) et Bresc (H.), « Nourritures et consommation en Sicile entre xive et xviiie siècles », M.E.F.R.M., 87 (1975), p. 536-581.

Aymard (M.), « Histoire de l’alimentation : l’Italie », M.E.F.R.M., 87 (1975), p. 455-460. Baader (G.) et Keil (G.), Medizin in Mittelalterliche Abendland, Darmstadt, 1982.

Baader (G.), « Die Anfänge der medizinischen Ausbildung im Abendland bis 1100 », dans La scuola nell’Occidente latino dell’alto medioevo (15-21 aprile 1971), vol. 2, Spolète, 1972, p. 669-718 (Settimane di studio del Centro italiano di studi sull’alto Medioevo, 19).

Baader (G.), « Die Schule von Salerno », Medizinhistorisches Journal, 3 (1978), p. 124-145.

Balletto (L.), Medici e farmaci scongiuri ed incantesimi. Dieta e gastronomia nel Medioevo genovese, Gênes, 1986 (Collana storica di fonti e studi, 46).

Barbaud (J.) et Gillon (P.), « Cinq calendriers diététiques provenant de manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris », dans Actes du XXXe Congrès National d’Histoire de la Médecine, 1986, Düsseldorf, 1988, p. 179-187.

Barbaud (J.), « Les anciens calendriers diététiques », Revue d’histoire de la pharmacie, 35 (1988), p. 328-342. Barduzzi (D.), Ugolino da Montecatini, Florence, 1915 (Vite dei Medici e Naturalisti celebri, 3).

Barker (N.), « Quiring and the Binder. Quire-Marks in some Manuscripts in Fifteenth-Century Blind-Stamped Bindings », dans Studies in the Book Trade in Honour of Graham Pollard, éd. R. W. Hunt et alii, Oxford, 1975, p. 11-31 (Oxford Bibliographical Study Publication, 18).

Bartoli Langeli (A.), La scrittura dell’italiano, Bologne, 2000 (L’identità italiana, 19).

Bartolini (F.), « I cataloghi delle biblioteche medievali », dans Relazioni. Metodologia, Problemi generali. Scienze ausiliarie della storia. Atti del congresso internazionale di scienze storiche, vol. 1, Rome, 1955, p. 422-423.

Bartolomeo Sacchi Il Platina (Piadena 1421-Roma 1481). Atti del convegno internazionale di Studi per il V Centenario (Cremona, 14-15 novembre 1981), sous la dir. d’A. Campana e P. Medioli Masotti, Padoue, 1986.

Battistini (M.), « Contributo alla vita di Ugolino di Montecatini », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 14 (1923), p. 125-147.

Battlori (M.), Arnau de Vilanova : Obres catalanes, 2 vol., Barcelone, 1947.

Bayot (A.), « Les manuscrits de provenance savoisienne à la Bibliothèque de Bourgogne », Mémoires et documents publiés par la société savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, 47 (1909), p. 305-410.

Bazàn (B. C.), Fransen (G.), Wippel (J. W.) et Jacquart (D.), Les questions disputées et les questions quodlibétiques dans les facultés de théologie, de droit et de médecine, Turnhout, 1985 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 44-45).

Beaujouan (G.), « Incompréhension entre historiens des sciences et historiens (le cas du Moyen Âge) », dans L’Histoire des sciences et des techniques doit-elle intéresser les historiens ? Colloque organisé par la Société française d’histoire des sciences et des techniques, Paris, 1982, p. 16-20.

Bec (C.), « Recherches sur la culture à Florence au xve siècle », Revue des études italiennes, 14 (1968), p. 211-245.

Bec (C.), Les livres des Florentins (1413-1608), Florence, 1984 (Biblioteca di Lettere italiane. Studi e testi, 29).

Bec (C.), Les marchands écrivains. Affaires et humanisme à Florence, 13751434, Paris-La Haye, 1967.

Bell (H. I.), « The Bibliography of Bernard de Gordon’s De conservatione vitae humanae », dans Seventeenth International Congress of Medicine, London, 1913, Section 23, History of Medicine, Londres, 1914, p. 325-337.

Berger (É.), « Guy de Vigevano et Philippe de Valois », Journal des Savants, 1914, p. 5-14.

Bergeron (R.) et Ornato (E.), « La lisibilité dans les manuscrits et les imprimés de la fin du Moyen Âge », Scrittura e civiltà, 14 (1990), p. 151-198, rééd. dans La face cachée du livre médiéval. L’histoire du livre vue par Ezio Ornato, ses amis et ses collègues, Rome, 1997, p. 521-554 (I libri di Viella, 10).

Bersani (G.), Per l’edizione critica del « Trattato della sanità del corpo » di Aldobrandino da Siena, volgarizzato da Zucchero Bencivenni, Tesi di Laurea dact., Relatore Prof.ssa Gabriella Ronchi, Università degli Studi di Par-ma, 1986-1987.

Bertoni (G.), Guarino da Verona fra letterati e cortigiani a Ferrara, 1429-1460, Genève, 1921 (Bibliotheca dell’Archivum Romanicum, 1).

Bianca (C.), Cherubini (P.), Esposito (A.), Lanconelli (A.), Lombardi (G.), Luciani (A. G.), Moli Frigola (M.), Onofri (F.), Torroncelli (A.), « Materiali e ipotesi per le biblioteche cardinalizie », dans Scrittura, biblioteche e stampa a Roma nel Quattrocento : aspetti e problemi. Atti del Seminario, 1-2 giugno 1979, sous la dir. de C. Bianca, P. Farenga, G. Lombardi, A. G. Luciani et M. Miglio, vol. 1, Cité du Vatican, 1980, p. 73-84 (Littera antiqua, 1.1).

Biraben (J.-N.), Les hommes et la peste en France et dans les pays européens et méditerranéens, 2 t., Paris-La Haye, 1975-1976 (Civilisations et sociétés, 35-36).

Birkenmajer (A.), « Le rôle joué par les médecins et les naturalistes dans la réception d’Aristote au xiie et xiiie siècle », dans Birkenmajer (A.), Études d’histoire des sciences et de la philosophie du Moyen Âge, Varsovie, 1970, p. 73-87 (Studia Copernicana, 1).

Bisson (S.), « Le témoin génant. Une version latine du régime du corps d’Aldebrandin de Sienne », Médiévales, 42 (2002), p. 117-130.

Black (R.), Studio e scuola in Arezzo durante il medioevo e il rinascimento. I documenti d’archivio fino al 1530, Arezzo, 1996.

Boisseuil (D.), Grieco (A. J.) et Redon (O.), « Cure thermale et régime alimentaire en Toscane aux xiiie-xvie siècles », Chroniques italiennes. Le voyageur et la table italienne, 52 (1997), p. 11-31.

Boisseuil (D.), Le thermalisme en Toscane à la fin du Moyen Âge. Les bains siennois de la fin du xiiie siècle au début du xvie siècle, Rome, 2002 (Collection de l’École française de Rome, 296).

Bondeelle-Souchier (A.), « Les moniales cisterciennes et leurs livres manuscrits », Cîteaux. « Commentarii cistercienses », 45 (1994), p. 193-337.

Boreri (A.), Guglielmo da Saliceto. Studi storico-critico, Plaisance, 1938.

Bouchon (M.), « Latin de cuisine », Bulletin du Cange. « Archivum latinitatis medii aevii », 22 (1952), p. 63-76.

Boureau (A.), « La norme épistolaire, une invention médiévale », dans La correspondance. Les usages de la lettre au xixe siècle, sous la dir. de R. Chartier, Paris, 1991, p. 127-157.

Boureau (A.), « Propositions pour une histoire restreinte des mentalités », Annales E.S.C., 44 (1989), p. 1491-1504.

Bourgain (P.), « L’édition des manuscrits », dans Histoire de l’édition française, vol. 1 : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1982, rééd. 1989, p. 52-94.

Bouton (A.), « L’alimentation dans le Maine aux xve et xvie siècles », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 159-172.

Bozzolo (C.) et Ornato (E.), « La production du livre dans quelques pays d’Europe occidentale aux xive et xve siècles », Scrittura e civiltà, 8 (1984), p. 129-159.

Bozzolo (C.) et Ornato (E.), « Les dimensions des feuillets dans les manuscrits français du Moyen Âge », dans Pour une histoire du livre manuscrit au Moyen Âge. Trois essais de codicologie quantitative, Paris, 1983, p. 216-357.

Bozzolo (C.) et Ornato (E.), « Les inventaires médiévaux et leur exploitation quantitative », dans Libri, lettori e biblioteche dell’Italia medievale (secoli ix-xv). Fonti, testi, utilizzazione del libro. Atti della tavola rotonda italofrancese (Roma, 7-8 marzo 1997), éd. G. Lombardi et D. Nebbiai-Dalla Guarda, Rome, 2000, p. 165-177 (Documents, études et répertoires, 64).

Bozzolo (C.) et Ornato (E.), Pour une histoire du livre manuscrit au Moyen Âge. Trois essais de codicologie quantitative, Paris, 1980. Braudel (F.), « Alimentation et catégories de l’histoire », Annales E.S.C., 1961, p. 723-728.

Braudel (F.), « Vie matérielle et comportements biologiques. Bulletin no 1 », Annales E.S.C., 1961, p. 545-549.

Bresc (H.), « La diffusion du livre en Sicile au Moyen Âge. Notes complémentaires », Bollettino del Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 12 (1973), p. 6-27.

Bresc (H.), Livre et société en Sicile (1299-1499), Palerme, 1971 (Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 3).

Bresc (H.), voir Aymard (M.).

Brown (A.), « Piero’s Infirmity and Political Power », dans Piero de’ Medici, « il Gottoso » (1416-1469). Kunst im Dienste der Mediceer. Art in the Service of the Medici, éd. A. Beyer et B. Boucher, Berlin, 1993, p. 9-19.

Brunet (J.) et Redon (O.), « Vins, jus et verjus. Du bon usage culinaire des jus de raisins en Italie à la fin du Moyen Âge », dans Le vin des Historiens. Actes du 1er Symposium Vin et Histoire, 19, 20 et 21 mai 1989, Suze-la Rousse, 1990, p. 109-117.

Bullough (V. L.), The Development of Medicine as a Profession, Bâle-New York, 1966.

Burckhardt (J.), La civilisation de la Renaissance en Italie, trad. fr., 2 vol., Paris, 1958.

Buridant (C.), « Translatio medievalis. Théorie et pratique de la traduction médiévale », Travaux de linguistique et de littérature, 21/1 (1983), p. 81-136.

Burnett (Ch. B.), « Magister Iohannes Hispalensis et Limiensis and Qusṭā ibn Lūqā’s De differentia spiritus et animae : a Portuguese Contribution to the Arts Curriculum ? », « Qvodlibetaria. Mediaevalia ». Textos e Estudos, 7-8 (1995), p. 221-267.

Burnett (Ch. B.), « Michele Scoto e la diffusione della cultura scientifica », dans Federico II e le Scienze, sous la dir. de P. Toubert et A. Paravicini Bagliani, Palerme, 1994, p. 371-394.

Burnett (Ch. B.), « The Contents and Affiliation of the Scientific Manuscripts written at, or brought to, Chartres in the time of John of Salisbury », dans The World of John of Salisbury, éd. M. Wilks, Oxford, 1985, p. 127-160.

Burnett (Ch. B.), « The Superiority of Taste », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 54 (1991), p. 230-238.

Burrow (J. A.), The Ages of Man: A Study in Medieval Writings and Thought, Oxford, 1986.

Busonero (P.), Casagrande Mazzoli (M. A.), Devoti (L.) et Ornato (E.), La fabbrica del codice. Materiali per la storia del libro nel tardo medioevo, Rome, 1999 (I libri di Viella, 14).

Cadden (J.), « Albertus Magnus’ Universal Physiology: the Exemple of Nutrition », dans Albertus Magnus and the Sciences, éd. J. A. Weisheipl, Toronto, 1980, p. 321-341.

Cadei (A.), Studi di miniatura lombarda : Giovannino de Grassi, Belbello da Pavia, Rome, 1984.

Cagni (M.), Vespasiano da Bisticci e il suo epistolario, Rome, 1969 (Storia e letteratura).

Capialbi (V.), Notizie circa la vita, le opere e le edizioni di Messer Giovann Filippo La Legname, Naples, 1853.

Capone (P.), L’arte del vivere sano. Il « Regimen sanitatis Salernitanum » e l’età moderna, Milan, 2005 (Kepos Quaderni, 14).

Carbonelli (G.), Come vissero i primi conti di Savoia, da Umberto Biancamano a Amedeo VIII. Raccoltà di usi, costumanze, tradizioni e consuetudini mediche, igieniche, casalinghe tratte dai documenti degli Archivi Sabaudi, Milan, 1931.

Cardoner (A.), Història de la medicina a la Corona d’Aragò (1162-1479), Valence, 1969 (Cuadernos Valencianos de historia de la medicina y de la ciencia, 8 Série A), rééd. Barcelone, 1973.

Carnevale Schianca (E.), « Il Liber de ferculis et condimentis, un ricettario di cucina araba nella traduzione di Jambonino da Cremona », Appunti di gastronomia, 35 (2001), p. 5-60.

Carosi (G. P.), Da Magonza a Subiaco. L’introduzione della stampa in Italia, Rome, 1982.

Carreras i Artau (J.), « La Patria y la familia de Arnau de Vilanova », Analecta Sacra Tarraconensia, 20 (1947), p. 53.

Carreras i Artau (J.), Relaciones de Arnau de Vilanova con los Reyes de la Casa de Aragón, Barcelone, 1955.

Carruthers (M.), Le livre de la mémoire : une étude de la mémoire dans la culture médiévale, trad. fr., Paris, 2002.

Casagrande Mazzoli (M. A.), voir Busonero (P.).

Casciano (P.), Castoldi (G.), Critelli (M. P.), Curcio (G.), Farenga Caprioglio (P.) et Modigliani (A.), « Materiali e ipotesi per la stampa a Roma », dans Scrittura, biblioteche e stampa a Roma nel Quattrocento : aspetti e problemi. Atti del Seminario, 1-2 giugno 1979, sous la dir. de C. Bianca, P. Farenga, G. Lombardi, A. G. Luciani et M. Miglio, vol. 1, Cité du Vatican, 1980, p. 213-244 (Littera antiqua, 1.1).

Castorina Battaglia (M.), « Medici e chirurgi alla corte di Savoia (13001400) », Minerva medica, 170 (1979), p. 1305-1333 et 1369-1395.

Cavallo (G.), Libri e lettori nel medioevo. Guida storica e critica, Rome-Bari, 1977.

Céard (J.), « La diététique dans la médecine de la Renaissance », dans Pratiques & Discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 21-36.

Cecchetti (B.), « La medicina in Venezia nel 1300 », Archivio veneto, 26 (1883), p. 77-111.

Cecchetti (B.), Per la storia della medicina in Venezia. Spigolature d’archivio, Venise, 1886.

Cerioni (L.), La diplomazia sforzesca nella seconda metà del Quattrocento, vol. 1, Rome, 1970.

Cerquiglini-Toulet (J.), La couleur de la mélancolie ; la fréquentation des livres au xive siècle, 1300-1415, Paris, 1993.

Certeau (M. de), L’invention du quotidien, t. I : Arts de faire, Paris, 1980, rééd. 1990.

Cessi (R.), « Cristoforo Barzizza medico del secolo xv », Bollettino della Biblioteca civica di Bergamo, 3 (1909), p. 1-7.

Chalandon (A.), voir Genevois (A. M.).

Charbonnier (P.), « L’alimentation d’un seigneur auvergnat au début du xve siècle », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 77-101.

Chartier (R.), « Histoire intellectuelle et histoire des mentalités. Trajectoires et questions », Revue de synthèse, 111-112 (1983), p. 277-307.

Chartier (R.), « Le monde comme représentation », Annales E.S.C., 44 (1989), p. 1505-1520.

Chenu (M.-D.), « Auctor, actor, autor », Bulletin du Cange. « Archivum latinitatis medii aevii », 3 (1927), p. 81-86.

Cherubini (G.), « La civiltà del castagno in Italia », Archeologia medievale, 8 (1981), p. 247-280, rééd. dans id., L’Italia rurale del Basso Medioevo, Bari, 1985, p. 147-171.

Cherubini (G.), L’Italia rurale del Basso Medioevo, Bari, 1985.

Cherubini (P.), Esposito (A.), Modigliani (A.), Scarcia-Piacentini (P.), « Il costo del libro », dans Scrittura, biblioteche e stampa a Roma nel Quattrocento ; atti del 2ndo Seminario, 6-8 maggio 1982, sous la dir. de M. Miglio, P. Farenga et A. Modigliani, Cité du Vatican, 1983, p. 323-553 (Littera antiqua, 3).

Cherubini (P.), voir Bianca (C.).

Chevalier (B.), « Alimentation et niveau de vie à Tours à la fin du Moyen Âge », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 143-157.

Chiappelli (A.), « Maestro Jacopo Coluccino da Lucca medico e il giornale delle sue Ricordanze (1364-1402) », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 12 (1921), p. 121-133.

Chiappelli (A.), « Medici e chirurghi in Pistoia nel Medioevo. Contributo alla storia delle arti mediche in Italia (con documenti) », Bullettino storico pistoiese, 8 (1906), p. 9-46, 121-152 ; 9 (1907), p. 186-236.

Chiappelli (A.), « Nuovi dati biografici sopra maestro Benedetto Reguardati da Norcia e sulle cure mediche da lui prestate a Cosimo, Giovanni e Piero dei Medici », Bollettino dell’Istituto storico italiano dell’arte sanitaria, 7/3 (1927), p. 97-108 et 7/4 (1927), p. 129-133.

Chiappelli (A.), Medici e chirurghi pistoiesi nel Medioevo, con documenti. Contributo alla storia professionale della medicina in Italia, Pistoia, 1909.

Ciasca (R.), Statuti dell’arte dei medici e speziali, Florence, 1922.

Cifuentes (L.), « La promoció intellectual i social dels barbers-cirurgians a la Barcelona medieval : l’obrador, la bibliotecai, els béns de Joan Vicenç (fl. 1421-1464) », Arxiu de Textos Catalans Antics, 19 (2000), p. 429-479.

Cifuentes (L.), « La volgarizzazione della scienza alla fine del Medioevo : un modello interpretativo a partire dal caso del catalano », dans Filosofia in volgare nel medioevo, actes du XIIe colloque de la Sispm, éd. N. Bray, Turnhout, 2003, p. 247-263 (Textes et études du Moyen Âge, 21).

Cifuentes (L.), « Translatar sciència en romans catalanesch. La difusió de la medicina en català a la baixa Edat Mitjana i el Renaixement », Llengua & Literatura, 8 (1997), p. 7-42.

Cifuentes (L.), « Université et vernacularisation au bas Moyen Âge : Montpellier et les traductions catalanes médiévales de traités de médecine », dans L’Université de médecine de Montpellier et son rayonnement (xiiie-xve siècles), actes du colloque international de Montpellier (Université Paul-Valéry-Montpellier III, 17-19 mai 2001), sous la dir. de D. Le Blevec, Turnhout, 2004, p. 273-290 (De diversis artibus, 71).

Cifuentes (L.), « Vernacularization as an Intellectual and Social Bridge. The Catalan Translations of Teodorico’s Chirurgia and of Arnau de Vilanova’s Regimen sanitatis », Early Science and Medicine. A Journal for the Study of Science, Technology and Medicine in the Pre-modern Period, 4/2, (1999), p. 127-148.

Cifuentes (L.), La ciència en català a l’Edat Mitjana i el Renaixement, Barcelone-Palma de Majorque, 2002 (Colleció Blaquerna, 3).

Cipolla (C. M.), « Origine e sviluppo degli uffici di sanita’ in Italia », Annales Cisalpines d’Histoire sociale, 1 (1973), p. 83-101.

Cipolla (C. M.), « Studi di storia della moneta. I. I movimenti dei cambi in Italia dal secolo xiii al xv », Studi nelle scienze giuridiche e sociali, 29 (1948), p. 31-239.

Cipolla (C. M.), Contro un nemico invisibile. Epidemie e strutture sanitarie nell’Italia del Rinascimento, Bologne, 1986.

Cipolla (C. M.), Public Health and the Medical Profession in the Renaissance, Cambridge, 1976.

Città e servizi sociali nell’Italia dei secoli xii-xv. Dodicesimo convegno di studi (Pistoia, 9-12 ottobre 1987), Pistoia, 1990 (Centro Italiano di Studi di Storia e d’Arte, Pistoia).

Clagett (M.), Giovanni Marliani and Late Medieval Physics, New York, 1941. Claudin (A.), Histoire de l’imprimerie en France au xve et au xvie siècle, 4 vol., Paris, 1900-1914.

Claudin (A.), Origines de l’imprimerie à Paris ; la première presse à la Sorbonne, Paris, 1899.

Closson (M.), voir Bidon (A.).

Cockshaw (P.), « À propos des « éditeurs » à la cour de Bourgogne », dans Le statut du scripteur au Moyen Âge. Actes du XIIe colloque scientifique du Comité international de Paléographie latine, réunis par M.-Cl. Hubert, E. Poulle et M. H. Smith, Paris, 2000, p. 283-289 (Matériaux pour l’Histoire, 2).

Collard (F.), Le crime de poison au Moyen Âge, Paris, 2003.

Coleman (J.), Ancient and Medieval Memories. Studies in the Reconstruction of the Past, Cambridge, 1992.

Colin (G.), Avenzoar, sa vie et ses œuvres, Paris, 1911 (Publications de la Faculté des Lettres d’Alger. Bulletin de correspondance africaine, 44).

Colombo (A.), « Il medico aulico Guido da Vigevano e la sua famiglia », Rivista di storia delle scienze mediche e naturali, 9 (1928), p. 255-275.

Comenges (L.), « Contribution à l’étude de l’histoire de la médecine dans le royaume d’Aragon », Janus, 8 (1903), p. 523-29, 574-582.

Comet (G.), Le paysan et son outil. Essai d’histoire technique des céréales (France, VIIIe-xve siècle), Rome, 1992 (Collection de l’École française de Rome, 165).

Constable (G.), Letter and Letter-collections, Turnhout, 1976 (Typologie des Sources du Moyen Âge occidental, fasc. 17).

Constantine the African andAlī ibn al-Abbās al-Mağūsī, éd. Ch. B. Burnett et D. Jacquart, Leyde, 1994 (Studies in Ancient Medicine, 10).

Cornaggia Medici (G.), « Mayno de Mayneri nella vita dei tempi suoi », A.S.L., 55 (1928), p. 142-151.

Cortonesi (A.), « Le spese in Victualibus della Domus Helemosine Sancti Petri di Roma », Archeologia medievale, 8 (1981), p. 193-225.

Cosmacini (G.), Soigner et réformer. Médecine et santé en Italie de la grande peste à la Première Guerre mondiale, trad. fr., Paris, 1992.

Coturri (E.), Medici e medicina a Pistoia nel Medioevo, Pistoia, 1982 (Incontri pistoiesi di storia, arte, cultura, 13).

Cresmascoli (G.), « Tabulae di lessici mediolatini », dans « Fabula in tabula ». Una storia degli indici dal manoscritto al testo elettronico, sous la dir. de Cl. Leonardi, M. Morelli et F. Santi, Spolète, 1995, p. 43-55.

Creutz (R.), « Der Artz Constantinus Afrikanus von Montekassino », Studien und Mitteilungen, 16 (1929), p. 1-44.

Crisciani (C.), « Éthique des consilia et de la consultation : à propos de la cohésion morale de la profession médicale (xiiie-xive siècle) », Médiévales, 46 (2004), p. 23-44.

Crisciani (C.), « Fatti, teorie, narratio e i malati a corte. Note su empirismo in medicina nel tardo-medioevo », Quaderni storici, 108 (2001), p. 695-717.

Crisciani (C.), « Historia ed exempla : storia e storie in alcuni testi di Michele Savonarola », dans Il Principe e la storia. Atti del convegno Scandiano 1820 settembre 2003, éd. T. Matarrese et C. Montagnani, Novare, 2005, p. 53-68 (Studi Boiardeschi, 4).

Crisciani (C.), « History, Novelty, and Progress in Scholastic Medicine », Osiris, 6 (1990), p. 118-139.

Crisciani (C.), « L’individuale nella medicina tra medioevo e umanesimo: i Consilia », dans Umanesimo e medicina. Il problema dell’individuale, R. Cardini et M. Regoliosi (éd.), Rome, 1996, p. 1-32.

Crisciani (C.), « Michele Savonarola medico : tra università e corte, latino e volgare », dans Filosofia in volgare nel medioevo, actes du XIIe colloque de la Sispm, éd. N. Bray, Turnhout, 2003, p. 433-449.

Crisciani (C.), voir Agrimi (J.).

Crombie (A.), Robert Grosseteste and the Origins of Experimental Science, Oxford, 1953.

D’Alverny (M.-T.), « L’Avicennisme en Italie », dans Oriente e Occidente nel medioevo : filosofia e scienze. Convegno internazionale (Roma, 9-15 aprile 1969), Rome, 1971, p. 117-144 (Accademia nazionale dei Lincei. Atti dei convegni, 13).

D’Alverny (M.-T.), « Survivance et Renaissance d’Avicenne à Venise et à Padoue », dans Venezia e l’oriente fra tardo Medioevo e Rinascimento, sous la dir. de A. Pertusi, Venise, 1966, p. 75-102.

D’Alverny (M.-T.), « Translations and Translators », dans Renaissance and Renewal in the Twelfth Century, éd. R. L. Benson, Oxford, 1982, p. 421-462.

Da Silva Carvalho (A.), « Le manuscrit du Régime du corps d’Aldobrandino de la bibliothèque d’Ajuda, à Lisbonne », dans Essays in the History of Medicine presented to Professor Arturo Castiglioni, Baltimore, 1944, p. 318-324.

Daly (L. W.), Contributions to an History of Alphabetization in Antiquity and the Middle Ages, Bruxelles, 1967 (Collection Latomus, 90).

Datta (P. L.), Storia dei principi di Savoia del ramo d’Acaia, signori del Piemonte, dal MCCXCIV al MCCCCXVIII, 2 vol., Turin, 1832. Day (J.), « Prix agricoles en Méditerranée », Annales E.S.C. (1961), p. 629-656.

De Ghellinck (J.), « En marge des catalogues des bibliothèques médiévales », dans Miscellanea Francesco Ehrle. Scritti di Storia e Paleografi, vol. 4, Cité du Vatican, 1924, p. 331-363 (Studi e testi, 40).

De Gregori (L.), La stampa a Roma nel secolo xv. Mostra di edizioni romane nella R. Biblioteca Casanatense, aprile-maggio 1933, Rome, 1933.

De la Mare (A. C.), « Cosimo and his Books », dans Cosimo “il Vecchio” de’ Medici, 1389-1464. Essays in Commemoration of the 600th Anniversary of Cosimo de’ Medici’s Birth, éd. F. Ames-Lewis, Oxford, 1992, p. 115-156.

De Libéra (A.), La philosophie médiévale, Paris, 1993.

De Meyier (K. A), « Un manuscrit de Leyde contenant le Régime du corps d’Aldebrandin de Sienne », Scriptorium, 15 (1961), p. 112-114.

De Panizza Lorch (M.), A Defense of Life. Lorenzo Valla’s Theory of Pleasure, Munich, 1985.

De Ricci (S.), English Collectors of Books and Manuscripts (1530-1930), Cambridge, 1930.

De’ Reguardati (F. M.), Benedetto de’ Reguardati da Norcia « medicus tota Italia celeberrimus », Trieste, 1977.

De’ Reguardati (F. M.), L’Umbria. Ducato di Spoleto e Norcia nel sec. XV. Pagine inedite di storia umbra, Pérouse, 1989.

Deffenu (G.), Benedetto Reguardati, medico e diplomatico di Francesco Sforza, Milan, 1955.

Delatouche (R.), voir Grand (R.).

Demaitre (L.), « Medical Writing in Transition: between Ars and Vulgus », Early Science and Medicine. A Journal for the Study of Science, Technology and Medicine in the Pre-modern Period, 3 (1998), p. 88-102.

Demaitre (L.), « The Care end Extension of Old Age in Medieval Medicine », dans Aging and the Ages in Medieval Europe, éd. M. M. Sheehan, C.S.B., Toronto, 1990, p. 3-22.

Demaitre (L.), « The Idea of Childhood and Child Care in Medical Writings of the Middle Ages », Journal of Psychohistory, 4 (1977), p. 461-490.

Demaitre (L.), « The Medical Notion of Withering from Galen to the Fourteenth Century: the Treatise On Marasmus by Bernard of Gordon », Traditio, 47 (1992), p. 257-307.

Demaitre (L.), Doctor Bernard de Gordon, Professor and Practitioner, Toron-to, 1980 (Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 51).

Derolez (A.), Les catalogues de bibliothèques, Turnhout, 1979 (Typologie des Sources du Moyen Âge occidental, fasc. 31).

Deroux (C.), « La digestion dans la Diététique d’Anthimus : language, mythe et réalités », dans Le latin médical : la constitution d’un langage scientifique. Actes du IIIe Colloque international « Textes médicaux latins antiques » (11-13 sept. 1989), éd. par G. Sabbah, Saint-Étienne, 1988, p. 3338 (Centre Jean-Palerne, Mémoires V).

Deroux (C.), « Les interpolations d’une version latine du livre 2 du Peri diaites pseudo-hippocratique dans la Diététique d’Anthime », Latomus, 37 (1978), p. 966-970.

Destrez (J.), La Pecia dans les manuscrits universitaires du xiiie et du xive siècle, Paris, 1935.

Devoti (L.), voir Busonero (P.).

Di Stefano (A.), La cultura alla corte di Frederico II imperatore, Palerme, 1938, rééd. Parme, 1990.

Diepgen (P.), « Der Lebens-und Bildungsgang Arnalds von Villanova », dans Studien zu A. v. Villanova, vol. 1 : Medizin und Kultur, Stuttgart, 1938, p. 117-118. Diepgen (P.), Arnald von Villanova als politicker und laientheologer, Berlin et Leipzig, 1909.

Dini (V.), « Dalla pedagogia delle virtù alla virtù della pedagogia », dans Sapere e / è potere. Discipline, Dispute e Professioni nell’Università medievale e moderna. Il caso bolognese. Atti del 4o convegno (Bologna, 13-15 aprile 1989), vol. 3 : Dalle discipline ai ruoli sociali, sous la dir. de A. De Benedictis, Bologne, 1990, p. 37-51.

Dion (R.), Histoire de la vigne et du vin en France, des origines au xixe siècle, Paris, 1959.

Drummond (J. C.) et Wilbraham (A.), The Englishman’s Food. A History of Five Centuries of English Diet, Londres, 1937.

Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, sous la dir. De C. Lambert, Montréal, 1992 (Études médiévales).

Dulieu (L.), La médecine à Montpellier, vol. 1 : Le Moyen Âge, Avignon, 1975.

Dupèbe (J.), « La diététique et l’alimentation des pauvres selon Sylvius », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 41-56.

Dureau (J.-M.), « Les premiers ateliers français », dans Histoire de l’édition française, vol. 1 : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1982, rééd. 1989, p. 186-202.

Dureau (J.-M.), « Recherches sur les grandes compagnies de libraires lyonnais au xvie siècle », dans Nouvelles études lyonnaises, Genève, 1969, p. 5-64.

Durrieu (P.), La miniature flamande au temps de la cour de Bourgogne (14151530), Bruxelles-Paris, 1921.

Eamon (W.) et Keil (G.), « Plebs amat empirica: Nicholas of Poland and his Critique of Medieval Medical Establishment », Sudhoffs Archiv, 71 (1987), p. 180-196.

Eamon (W.), « Books of Secrets in Medieval and Early Modern Science », Sudhoffs Archiv, 69 (1985), p. 26-49.

Eamon (W.), Science and the Secrets of Nature. Books of Secrets in Medieval and Early Modern Literature, Princeton, 1994.

Echart (J.), voir Quetif (J.).

Ehrle (F.), « Historia Bibliothecae Romanorum Pontificum tum Bonifatianae tum Avenionensis », t. I, Rome, 1890.

Elias (N.), La Civilisation des mœurs, trad. fr., Paris, 1973.

Elkhadem (H.), « Le Taqwı¯m al-sihha (Tacuini sanitatis) : un traité diététique du xie siècle », dans Voeding en Geneeskunde. Alimentation et médecine. Actes du colloque de Bruxelles (12 octobre 1990), éd. R. Jansen-Sieben et F. Daelemans, Bruxelles, 1993, p. 75-94 (Archives et bibliothèques de Belgique, 14).

English (E. B.), Physical Education Principles of selected Italian Humanists of the Quattrocento and Cinquecento. Exposition and Comparison with modern Principles, PhD., State University of New York at Buffalo, 1978.

Ermini (G.), Storia dell’Università di Perugia, Bologne, 1947.

Esposito (A.), voir Bianca (C.).

Esposito (A.), voir Cherubini (G.).

« & coquatur ponando... ». Cultura della cucina e della tavola in Europa tra medioevo ed età moderna, Prato, 1996.

Fabre (P.), voir Müntz (E.).

Fabroni (V. A.), « Historia Academiae Pisanae », 3 vol., Pise, 1791-1795.

Faccioli (E.), Arte della cucina. Libri di ricette, Testi sopra lo scalco, il trinciante e i vini dal xiv al xix secolo, vol. 1, Milan, 1966.

Farenga (P.), « Le prefazioni alle edizioni romane di Giovanni Filippo de Lignamine », dans Scrittura, biblioteche e stampa a Roma nel Quattrocento ; atti del 2ndo Seminario, 6-8 maggio 1982, éd. par M. Miglio, P. Farenga et A. Modigliani, Cité du Vatican, 1983, p. 135-174 (Littera antiqua, 3).

Fasoli (G.), Per la storia dell’Università di Bologna nel Medio Evo. Dalle lezioni tenute alla facoltà di Magistero nell’a.a. 1969-1970, Bologne, [1970].

Fava (M.) et Bresciano (G.), La stampa a Napoli nel xv secolo, 3 vol., Leipzig, 1911-1913.

Febvre (L.) et Martin (H.-J.), L’apparition du livre, Paris, 1958 (L’Évolution de l’Humanité, 49).

Federici Vescovini (G.), « Peter of Abano and Astrology », Astrology, Science and Society, Woodbridge, 1987, p. 31-39.

Ferrari (H.-M.), Une chaire de médecine à l’université de Pavie au xve siècle, Paris, 1899, réimpr. anast., Genève, 1977.

Ferrari (M.), « Per non manchare in tuto del debito noi ». L’educazione dei bambini Sforza nel Quattrocento, Milan, 2000.

Féry-Hue (F.), « Le Régime du corps d’Aldebrandin de Sienne : tradition manuscrite et diffusion », dans Actes du 110e Congrès national des sociétés savantes, Histoire médiévale, t. I, Montpellier, 1985, p. 113-134.

Féry-Hue (F.), « Le Régime du corps d’Aldebrandin de Sienne. Complément à la tradition manuscrite », Romania, 117 (1999), p. 51-77.

Féry-Hue (F.), « Zucchero Bencivenni, premier traducteur du Régime du corps d’Aldebrandin de Sienne », Bien dire et bien apprendre, 14 (1996), p. 189-206.

Figala (K.), voir Kallinich (G.).

Fink-Errera (G.), « Une institution du monde médiéval : la pecia », Revue philosophique de Louvain, 60 (1962), p. 187-210.

Fischer (K.), Hartmann Schedel in Nördlingen. Das pharmazeutisch-zociale Profil eines spätmittelalterlichen Stadtarztes (mit Edition von Hartmann Schedels Nördlinger Apotheken-Manual « Receptarius »), Würzbourg, 1996 (Würburger medizinhistorische Forschungen, 58)

Flaminio-Dondi (R.), « Giovanni di Marco medico di Malatesta Novello », dans Scritti in onore del prof. A. Passini in occasione del XXX anno di laurea, Salusso, 1954, p. 101-105.

Flandrin (J.-L.) et Redon (O.), « Les livres de cuisine italiens des xive et xve siècles », Archeologia medievale, 8 (1981), p. 393-408.

Flandrin (J.-L.), « Assaisonnement, cuisine et diététique aux xive, xve et xvie siècles », dans Histoire de l’alimentation, sous la dir. de J.-L. Flandrin et M. Montanari, Paris, 1996, p. 491-509.

Flandrin (J.-L.), « Internationalisme, nationalisme et régionalisme dans la cuisine des XIVe et xve siècles : le témoignage des livres de cuisine », dans Manger et Boire au Moyen Âge. Actes du colloque organisé par le Centre d’études médiévales, Nice 15-17 octobre 1982, vol. 2, Paris, 1984, p. 75-91 (Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 28).

Flandrin (J.-L.), « Les pâtes dans la cuisine provençale », Médiévales, 16-17 (1989), p. 65-75.

Flandrin (J.-L.), « Médecine et habitudes alimentaires anciennes », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 84-95.

Flandrois (I.), L’instruction du prince au début du xviie siècle, Paris, 1992.

Fontaine (M.-M.), « L’alimentation du jeune enfant au xvie siècle », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 57-68.

Foucault (M.), « Qu’est-ce qu’un auteur ? », Bulletin de la Société française de philosophie, 64 (1969), p. 73-104, rééd. dans id., Dits et écrits, t. I : 19541969, édition établie sous la dir. de D. Defert et F. Ewald, Paris, 1994,

p. 789-821.

Foucault (M.), L’Archéologie du savoir, Paris, 1969 (Bibliothèque des histoires).

Foucault (M.), Histoire de la sexualité, vol. 3 : Le souci de soi, Paris, 1984 (Bibliothèque des histoires).

Fournier (M.), Les Statuts et privilèges des universités françaises depuis leur fondation jusqu’en 1789, 4 vol., Paris, 1890-1894.

Franklin (A.), La Sorbonne, ses origines, sa bibliothèque, les débuts de l’imprimerie à Paris et la succession de Richelieu, 2e éd., Paris, 1875.

French (R.), « Astrology in Medical Practice », dans Practical Medecine from Salerno to the Black Death, éd. L. García Ballester, R. French, J. Arrizabalaga et A. Cunningham, Cambridge, 1994, p. 30-59.

French (R.), Canonical Medicine: Gentile da Foligno and Scholasticism, Leyde, 2001.

Friolotto (I.), Ricerche lessicali nella « Summa lacticiniorum » di Pantaleone di Confienza, tesi di laurea (relatore prof. G. Gasca Queirazza), Facoltà di Magistero, Università di Torino, 1972-1973.

Frova (C.), « Discipline e ruoli sociali nella trattatistica medioevale sull’educazione (sec. xiii-xiv) », dans Sapere e / è potere. Discipline, Dispute e Professioni nell’Università Medievale e Moderna. Il caso bolognese. Atti del 4o convegno (Bologna, 13-15 aprile, 1989), vol. 3 : Dalle discipline ai ruoli sociali, sous la dir. de A. De Benedictis, Bologne, 1990, p. 53-63.

Gabotto (F.), « Saggio di un dizionario dei medici e chirurghi », Bolletino storico-bibliografico subalpino, 20 (1916), p. 1-4.

Gabotto (F.), « L’astrologia nel Quattrocento in rapporto colla civiltà. Osservazioni e documenti storici », Rivista di filosofia scientifica, 8 (1889), p. 377-413. Gambaro (A.), Vittorino da Feltre, Turin, 1946. Gandillac (M. De), « Thèmes alimentaires chez Marsile Ficin », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 37-40.

Garand (M.-C.), « Les copistes de Jean Budé », Bulletin de l’Institut de recherche et d’histoire des textes, 15 (1967-1968), p. 293-332.

García Ballester (L.) et McVaugh (M. R), « The Medical Faculty at Early Fourteenth-Century Lerida », History of University, 8 (1989), p. 1-25.

García Ballester (L.), « Arnau de Vilanova (c. 1240-1311) y la reforma de los estudios médicos en Montpellier (1309) : El Hipócrates latino y la introducción del nuevo Galeno », Dynamis. Acta Hispanica ad Medicinae Scientiarumque Historiam Illustrandam, 2 (1982), p. 97-158.

García Ballester (L.), « Medical Ethics in Transition in the Latin Medicine in Thirteenth-Fourteenth Centuries: New Perspectives on the Physician-Patient Relationship and the Doctor’s Fee », dans A History of Medical Ethics éd. A. Wear, J. Geyer-Kordesch et R. French, Londres, 1994, p. 38-71.

García Ballester (L.), « On the Origin of the Six Non-Natural Things in Galen », dans Galen und die hellenistische Erbe, éd. G. Harig et J. Garig-Kollesch, Wiesbaden, 1993, p. 105-115.

García Ballester (L.), « The Construction of a New Form of Learning and Practicing Medicine in Medieval Latin Europe », Science in Context, 8 (1991), p. 75-102.

García Ballester (L.), La medicina a la València medieval: medicina i societat enun país mediterrani, Valence, 1988.

García Ballester (L.), Medicine in a Multicultural Society: Christian, Jewish and Muslim practitioners in the Spanish Kingdoms, 1222-1610, Aldershot, 2001 (Collected Studies, 702).

García Ballester (L.), McVaugh (M. R.), Rubio-Vela (A.), Medical Licensing and Learning in Fourteenth Century Valencia, Philadelphie, 1989 (Transactions of the American Philosophical Society, 79).

García Sanchez (E.), « I carne, pescado, huevos, leche y productos lacteos », Andalucia islamica, 4-5 (1986), p. 227-278.

García Sanchez (E.), « La alimentacion en la Andalucia islamica. Estudio historico y bromatologico. I cereales y leguminosas », Andalucia islamica, 2-3 (1981-1982), p. 139-178.

Gargan (L.), Cultura e arte nel Veneto al tempo del Petrarca, Padoue, 1978.

Garin (E.), « Il filosofo e il mago », dans L’uomo del Rinascimento, sous la dir. de E. Garin, Bari, 1988, p. 167-202.

Garin (E.), Il pensiero pedagogico dell’Umanesimo, Florence, 1958.

Garin (E.), L’éducation de l’homme moderne. La pédagogie de la Renaissance (1400-1600), Paris, 1968.

Garin (E.), L’educazione in Europa. 1400 / 1600. Problemi e programmi, Bari, 1957, rééd. dans E. Garin, J. Ruysschaert, A. Petrucci et E. P. Goldschmidt, Cultura e educazione nel Rinascimento italiano, Rome-Bari, 1991, p. 347-413 (La civiltà del Rinascimento. Storia e cultura, 3).

Garin (E.), Lo zodiaco della vita. La polemica sull’astrologia dal Trecento al Cinquecento, Bari, 1976.

Garin (E.), Ruysschaert (J.), Petrucci (A.), Goldschmidt (E. P.), Cultura e educazione nel Rinascimento italiano, Rome-Bari, 1991 (La civiltà del Rinascimento. Storia e cultura, 3).

Garnier (F.), « La lecture de l’image médiévale », dans Le livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 176-180.

Garosi (A.), Aldobrandino da Siena, medico in Francia nel sec. XIII, s.l., 1981.

Garosi (A.), « Inter artium et medicinae doctores », Florence, 1963.

Garosi (A.), Siena nella storia della medicina (1240-1555), Florence, 1958.

Genest (J.-F.), « Types de livres et de lecteurs en Occident », dans Le Livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 95-108.

Genest (J.-F.), voir Genevois (A. M.).

Gerulaitis (L.), Printing and Publishing in Fifteenth Century Venice, Chicago, 1976.

Gerz von Büren (V.) et Nebbiai-Dalla Guarda (D.), « Les catalogues de bibliothèque comme source pour l’histoire intellectuelle : le cas de trois bibliothèques monastiques françaises à la fin du xve siècle », dans La France de la fin du xve siècle. Renouveau et apogée. Économie – pouvoirs – arts – culture et conscience nationales, Colloque international du Centre national de la Recherche scientifique, Tours, Centres d’Études Supérieures de la Renaissance, 3-6 octobre 1983, sous la dir. de B. Chevalier et Ph. Contamine, Paris, 1985, p. 283-299.

Getz (F. M.), « The Faculty of Medicine before 1500 », dans The History of the University of Oxford, vol. 2: Late Medieval Oxford, éd. J. I. Catto et R. Evans, Oxford, 1982, p. 373-405.

Getz (F. M.), Medicine in the English Middle Ages, New York, 1998.

Giacosa (P.), « La medicina in Piemonte nel sec. xvi », dans Studi pubblicati dalla Regia Università di Torino nel IV centenario della nascità di Emanuele Filiberto, Turin, 1928, p. 102-103.

Giacosa (P.), « Magistri Salernitani nondum editi ». Catalogo ragionato della Esposizione di storia della medicina aperta in Torino nel 1898, Turin, 1901.

Gil Sotres (P.), « Derivation and Revulsion: the Theory and Practice of Medieval Phlebotomy », dans Practical Medicine from Salerno to the Black Death, éd. L. García Ballester, R. French, J. Arrizabalaga et A. Cunningham, Cambridge, 1994, p. 110-155.

Gil Sotres (P.), « Els Regimina sanitatis », dans « Regimen sanitatis ad regem Aragonum », éd. L. García Ballester et M. R. McVaugh, Barcelone, 1996, p. 17-394 (Arnaldi de Villanova Opera medica omnia, X.1).

Gil Sotres (P.), « Les régimes de santé », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, trad. fr., Paris, 1995, p. 257-281.

Gillon (P.), voir Barbaud (J.).

Gilmont (J.-F.), « Les centres de la production imprimée aux xve et xvie siècles », dans Produzione e commercio della carta e del libro, secc. xiii-xviii, Atti della ventitresima settimana di studi (15-20 aprile 1991), éd. S. Cavaciocchi, Florence, 1992, p. 343-364 (Istituto internazionale di storia economica « F. Datini »).

Giufrida (A.), « Considerazioni sul consumo della carne a Palermo nei secoli xiv e xv », M.E.F.R.M., 87 (1975), p. 583-595.

Gli archivi per la storia dell’alimentazione. Atti del convegno (Potenza-Matera, 5-8 settembre 1988), 3 vol., Rome, 1995 (Pubblicazioni degli Archivi di Stato, 34).

Gloria (A.), « Libri del noto maestro Benedetto Greco da Salerno, 1401 », Monumenti della Università di Padova 1318-1405, t. II, Padoue, 1888, p. 385.

Goldschmidt (E. P.), voir Garin (E.).

Gorochov (N.), Le collège de Navarre de sa fondation (1305) au début du XVe siècle (1418). Histoire de l’institution, de sa vie intellectuelle et de son recrutement, Paris, 1997 (Études d’histoire médiévale, 1).

Gottfried (R. S.), Doctors and Medicine in Medieval England. 1340-1530, Princeton, 1986.

Gottlieb (T.), Über mittelalterliche Bibliotheken, Leipzig, 1890, rééd. Graz, 1955.

Gourevitch (A. J.), La naissance de l’individu dans l’Europe médiévale, Paris, 1997.

Gourevitch (D.), « Le menu de l’homme libre. Recherches sur l’alimentation et la digestion dans les œuvres en prose de Sénèque le Philosophe », dans Mélanges de philosophie, de littérature et d’histoire ancienne offerts à Pierre Boyancé, Rome, 1974, p. 311-344.

Gourevitch (D.), Le triangle hippocratique dans le monde gréco-romain. Le malade, sa maladie et son médecin, Rome, 1984 (BEFAR, 251).

Gousset (M.-T.), voir Avril (F.).

Gracia (D.), « The Structure of Medical Knowledge in Aristotle’s Philosophy », Sudhoffs Archiv, 62 (1978), p. 1-36.

Grand (R.) et Delatouche (R.), L’agriculture au Moyen Âge, de la fin de l’Empire Romain au xvie siècle, Paris, 1950.

Grauert (H.), « Meister Johann von Toledo », Sitzungsberichte der philosophischen-philologischen und der historischen Klasse der königlische bayerische Akademie der Wissenschaft, 1901, p. 111-326.

Green (M. H.) (éd. et trad.), The Trotula. A Medieval Compendium of Women’s Medicine, Philadelphie, 2001.

Grendler (P.F. ), Schooling in Renaissance Italy. Literacy and Learning, 13001600, Baltimore-Londres, 1989.

Grieco (A. J.), « Fiordano Malatesta da Rimini e i trattati di ittiologia della metà del Cinquecento », dans Scrivere il Medioevo. Lo spazio, la santità, il cibo. Un libro dedicato ad Odile Redon, éd. B. Laurioux et L. Moulinier-Brogi, Rome, 2001, p. 305-317 (I libri di Viella, 28).

Grieco (A. J.), « From the Coobook to the Table: A Florentine Table and Italian Recipes of the Fourteenth and Fifteenth Centuries », dans Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, sous la dir. De C. Lambert, Montréal, 1992, p. 29-38 (Études médiévales).

Grieco (A. J.), « Savoir de poète ou savoir de botaniste ? Les fruits dans la poésie italienne du xve siècle », Médiévales, 16-17 (1989), p. 131-146.

Grieco (A. J.), « The Politics of pre-Linnean Plant Classification », I Tatti Studies, 4 (1991), p. 131-149.

Grieco (A. J.), Classes sociales, nourriture et imaginaire alimentaire en Italie (xive-xve siècles), thèse de doctorat de 3e cycle, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 1987.

Grieco (A. J.), voir Boisseuil (D.).

Grinaschi (M.), « La diffusion du Secretum Secretorum (Sirr-al-’Asrar) dans l’Europe occidentale », Archives d’histoire doctrinale et littéraire au Moyen Âge, 47 (1980), p. 7-70.

Grinaschi (M.), « Remarques sur la formation et l’interprétation du Sirr al-Asrar », dans Pseudo Aristotle « The Secret of Secrets ». Sources and Influences, éd. W. F. Ryan et C. B. Schmitt, Londres, 1982, p. 3-33.

Grmek (M. D.), « Le concept de maladie », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1995, p. 211-226.

Grmek (M. D.), « Le médecin au service de l’hôpital médiéval en Europe occidentale », History and Philosophy of the Life Sciences, 4 (1982), p. 25-64.

Grmek (M. D.), Les maladies à l’aube de la civilisation occidentale, Paris, 1983.

Grossi Turchetti (M. L.), « La dotazione libraria di un collegio universitario del Quattrocento », Physis, 20 (1980), p. 465-472.

Grubman (G. J.), « A History of Ideas about the Prolongation of Life. The Evolution of Prolongevity Hypotheses to 1800 », Transactions of the American Philosophical Society, 56 (1966), p. 62-67.

Guénoun (A. S.), « Gérard de Solo et son œuvre médicale », dans L’université de médecine de Montpellier et son rayonnement (xiiie-xve siècles). Actes du colloque international de Montpellier (Université Paul-Valéry-Montpellier III), 17-19 mai 2001, sous la dir. de D. Le Blévec, Turnhout, 2004, 65-73 (De diversis artibus, 71).

Guénoun (A.-S.), « Gérard de Solo, maître de l’université de médecine de Montpellier et praticien du xive siècle », École nationale des Chartes. Positions des thèses, Paris, 1982, p. 75-82.

Guerra-Coppioli (L.), « Mo Pierleone da Spoleto, medico e filosofo. Note biografiche con documenti inediti », Bollettino della Regia deputazione di storia patria per l’Umbria, 21 (1915), p. 387-431.

Hall (B. S.), « Guido da Vigevano’s Texaurus Regis Francie, 1335 », dans Studies on Medieval Fachliteratur, Bruxelles, 1982, p. 1-38.

Hall (T. S.), « Life, Death and the Radical Moisture », Clio Medica, 6 (1971), p. 3-23.

Hamesse (J.), « Il vocabulario dei florilegi medievali », Civis Studi et Testi, 15 (1991), p. 165-186.

Hamesse (J.), « Le modèle scolastique de la lecture », dans Histoire de la lecture dans le monde occidental, sous la dir. de G. Cavallo et R. Chartier, Paris, 1997, p. 125-145.

Hamesse (J.), « Les florilèges philosophiques », dans Les genres littéraires dans les sources théologiques et philosophiques médiévales. Définition, critique et exploitation. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve. 25-27 mai 1981, Louvain-la-Neuve, 1982, p. 181-191 (2e série : Textes, Études, Congrès, vol. 5).

Hamesse (J.)., « Parafrasi, Florilegi e Compendi », dans Lo Spazio letterario del Medioevo, vol. 3 : La ricezione del testo, sous la dir. G. Cavallo, C. Leonardi e E. Menesto, Rome, 1995, p. 197-220.

Hamesse (J.) éd., La vie culturelle, intellectuelle et scientifique à la cour des papes d’Avignon, Turnhout, 2006 (Textes et études du Moyen Âge, 28).

Hammond (E. A.), voir Talbot (C. H.).

Hasenohr (G.), « L’essor des bibliothèques privées aux xive et xve siècles », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 215-263.

Hasenohr (G.), « Les systèmes de repérage textuel », dans Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, sous la dir. de H. J. Martin et J. Vezin, Paris, 1990, p. 273-288.

Haskins (C. H.), Studies in Medieval Culture, Oxford, 1929.

Haskins (C. H.), Studies in the History of Mediaeval Science, Cambridge (Mass.), 1927.

Hathaway (N.), « Compilatio: from Plagiarims to Compiling », Viator, 20 (1989), p. 19-44.

Heine (P.), Kulinarische Studien. Untersuchungen zur Kochkunst im arabisch-islamischen Mittelalter. Mit Rezepten, Wiesbaden, 1988.

Heinemann (F.), « Diokles von Karystos und der prophylaktische Brief an König Antigonos », Museum Helveticum, 12 (1955), p. 158-172.

Henderson (J.), « Splendide case di cura. Spedali, medicina ed assistenza a Firenze nel Trecento », dans Ospedali e città. L’Italia del Centro-Nord, xiii-xvi secolo. Atti del convegno internazionale di studio tenuto dall’Istituto degli Innocenti e Villa i Tatti (The Harvard University Center for Italian Renaissance Studies, Firenze, 27-28 aprile 1995), sous la dir. d’A. J. Grieco et L. Sandri, Florence, 1997, p. 15-50.

Henderson (J.), Piety and Charity in Late Medieval Florence, Oxford, 1994.

Henschel (Dr.), « Die salernitanische Handschrift », Janus, 1 (1846), rééd. Leipzig, 1929, p. 41-84.

Hibst (P.), « Utilitas publica ». Gemeiner Nutz – Gemeinwohl. Untersuchungen zur Idee eines politischen Leitbegriffes von der Antike bis zum späten Mittelalter, Francfort, 1991.

Hieatt (C. B.), « Sorting through the Titles of Medieval Dishes: What is, or is Not, a Blanc manger », dans Food in the Middle Ages: A Book of Essays, éd. par M. Weiss Adamson, New York-Londres, 1995, p. 3-24.

Higounet (Ch.), « Esquisse d’une géographique des vignobles européens à la fin du Moyen Âge », dans I vini italiani nel Medioevo, sous la dir. De F. Melis, Florence, 1984, p. vii-xxii.

Hill Cotton (J.) « Benedetto Reguardati of Nursia (1398-1469) », Medical History, 13 (1969), p. 175-189.

Hill Cotton (J.), « Benedetto Reguardati: Author of Ugo Benzi’s Tractato de la conservatione de la sanitade », Medical History, 12 (1968), p. 76-82.

Hillgarth (J. M.), Readers and Books in Majorca, 1229-1550, 2 vol., Paris, 1991.

Hirth (W.), « Die Diätetik im Kochbuch des Küchenmeisters Eberhart von Landshut und eine deutsche Regel der Gesundheit nach Arnald de Villa-nova », dans Medizin in Mittelalterliche Abendland, éd. G. Baader et G. Keil, Darmstadt, 1982, p. 275-292.

Hirth (W.), « Regimina duodecim mensium in deutchsprachigen Tradierungen des Hoch – und Spätmittelalters », Medizin historisches Journal, 17 (1982), p. 239-255.

Histoire de l’alimentation, sous la dir. de J.-L. Flandrin et M. Montanari, Paris, 1996.

Histoire de l’enfance dans l’Occident, sous la dir. E. Becchi et D. Julia, t. I : De l’Antiquité au xviie siècle, Paris, 1998.

Histoire de la lecture dans le monde occidental, sous la dir. de G. Cavallo et R. Chartier, Paris, 1997. Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1993.

Hohl (Cl.), « Alimentation et consommation à l’Hôtel-Dieu de Paris aux xve et xvie siècles », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 191-207.

Holtz (L.), « Autore, copista, anonimo », dans Lo spazio letterario del Medioevo, vol. 1, t.I : La produzione del testo, sous la dir. de G. Cavallo, Cl. Leonardi et E. Menestò, Rome, 1992, p. 325-352.

Holtz (L.), « La produzione dei libri di testo nelle università medievali », dans Libri e lettori nel Medioevo. Guida storica e critica, sous la dir. de G. Cavallo, Rome-Bari, 1977, p. 133-165.

Horton-Smith Hartley (P.) et Aldridge (H. R.), Johannes de Mirfeld of St. Bartholomew’s Smithfield; his Life and Works, Cambridge, 1936.

Hunt (R. W.), « English Learning in the Late Twelfth Century », dans R. W. Southern, Essays in Medieval History, Londres-New York, 1968, p. 106-128.

Hunt (R. W.), « The Introductions to the Artes in the Twelth Century », dans « Studia medievalia in honorem admodum reverendi patris Raymundi Josephi Martin O.P. », Bruges, 1948, p. 84-112.

Hunt (R. W.), The School and the Cloister: The Life and Writings of Alexander Nequam, New York-Oxford, 1984.

Hyde (J. K.), Literacy and Its Uses. Studies on Late Medieval Italy, Manchester, 1994.

I vini italiani nel Medioevo, sous la dir. de F. Melis, Florence, 1984.

Intellectual Life at the Court of Frederick II Hohenstaufen, éd. W. Tronzo, Washington, 1994 (Center for Advanced Study in the Visual Arts. Symposium Papers, 24).

Ir Col.loqui d’Història de l’Alimentació a la Corona d’Aragó. Edat Mitiana, sous la dir. d’A. Riera I Melis, Lérida, 1995.

Jacquart (D.) et Micheau (F.), La médecine arabe et l’occident médiéval, Paris, 1990 (Collection Islam-Occident, VII).

Jacquart (D.) et Nicoud (M.), « Le médecin comme intercesseur », dans L’intercession du Moyen Âge à l’époque moderne : autour d’une pratique sociale, table-ronde (3-4 novembre 2000), organisée par le CREPHE (Paris XII-Val de Marne, E.P.H.E.), sous la dir. de J.-M. Moeglin, Genève, 2004, p. 195-215.

Jacquart (D.) et Palmieri (N.), « La tradition des Masāil fī ṭ -ṭibb de Hunain ibn Isḥāq », dans Storia e Ecdotica dei testi medici greci. Atti del II convegno internazionale (Parigi, 24-26 maggio 1994), sous la dir. de A. Garzya, Naples, 1996, p. 217-236.

Jacquart (D.) et Thomasset (Cl.), Sexualité et savoir médical au Moyen Âge, Paris, 1985 (Les chemins de l’histoire).

Jacquart (D.) et Troupeau (G.), « Traduction de l’arabe et vocabulaire médical latin : quelques exemples », dans La Lexicographie du latin médiéval et ses rapports avec les recherches actuelles sur la civilisation du Moyen Âge, Paris, 1981, p. 371-373.

Jacquart (D.), « À l’aube de la renaissance médicale des xie-xiie siècles : l’Isagoge Iohannitii et son traducteur », B.E.C., 144 (1986), p. 209-240.

Jacquart (D.), « Aristotelian Thought in Salerno », dans A History of Twelfth-Century Western Philosophy, éd. P. Dronke, Cambridge, 1988, p. 407-428.

Jacquart (D.), « De crasis a complexio : note sur le vocabulaire du tempérament en latin médiéval », dans Textes médicaux latins antiques, art. réunis et édités par G. Sabbah, Saint-Étienne, 1984, p. 71-76 (Centre Jean-Palerne, Mémoires V).

Jacquart (D.), « Du Moyen Âge à la Renaissance : Pietro d’Abano et Berengario da Carpi lecteurs de la Préface de Celse », dans La médecine de Celse. Aspects historiques, scientifiques et littéraires, Saint-Étienne, 1995, p. 343-358.

Jacquart (D.), « L’observation dans les sciences de la nature : limites et possibilités », Micrologus, Il teatro della natura, 4 (1996), p. 55-75.

Jacquart (D.), « La médecine arabe en Occident », dans Histoire des sciences arabes, vol. 3 : Technologie, alchimie et sciences de la vie, sous la dir. De R. Rashed, Paris, 1997, p. 213-232.

Jacquart (D.), « La morphologie du corps féminin selon les médecins de la fin du Moyen Âge », Micrologus. Natura, scienze e società medievali. I Discorsi dei corpi, 1 (1993), p. 81-98, rééd. dans ead., La science médicale occidentale entre deux renaissances (xiie-xve siècles), Londres, 1997 (Variorum Collected Studies).

Jacquart (D.), « La physiognomonie à l’époque de Frédéric II », dans Micrologus. Le scienze alla corte di Federico II, 2 (1994), p. 19-37.

Jacquart (D.), « La pratique médicale dans la région du Nord au xve siècle », dans Actes du 101e Congrès national des sociétés savantes (Lille, 1976), Section des sciences, t. III, Paris, 1976, p. 7-19.

Jacquart (D.), « La question disputée dans les facultés de médecine », dans B. C. Bazàn, G. Fransen, J. W. Wippel et D. Jacquart, Les questions disputées et les questions quodlibétiques dans les facultés de théologie, de droit et de médecine, Turnhout, 1985, p. 281-315 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 44-45).

Jacquart (D.), « La réception du Canon d’Avicenne : comparaison entre Montpellier et Paris aux xiiie et xive siècles », dans Histoire de l’École médicale de Montpellier, Actes du 110e Congrès national des sociétés savantes (Montpellier, 1985), Section d’histoire des sciences et des techniques, t. II, Paris, 1985, p. 69-77.

Jacquart (D.), « La scolastique médicale », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1993, p. 175-210.

Jacquart (D.), « Le regard d’un médecin sur son temps : Jacques Despars (1380 ?-1458) », B.E.C., 138 (1980), p. 35-86, rééd. dans ead., La science médicale occidentale entre deux renaissances (xiie-xve siècles), Londres, 1997 (Variorum Collected Studies).

Jacquart (D.), « Le sens donné par Constantin l’Africain à son œuvre : les chapitres introductifs en arabe et en latin », dans Constantine the African andAlī ibn al-Abbās al-Mağūsī, éd. C. Burnett et D. Jacquart, Leyde-New York-Cologne, 1994, p. 71-89 (Studies in Ancient Medicine, 10).

Jacquart (D.), « Médecine et alchimie chez Michel Savonarole (1385-1466) », dans Alchimie et philosophie à la Renaissance, Actes du Colloque international de Tours (4-7 décembre 1991), éd. J.-C. Margolin et S. Matton, Paris, 1993, p. 109-122.

Jacquart (D.), « Médecine et astrologie à Paris dans la première moitié du xive siècle », dans Filosofia, scienza e astrologia nel Trecento europeo, éd. G. Federici Vescovini et F. Barocelli, Padoue, 1992, p. 121-134.

Jacquart (D.), « Medical Practice in Paris », dans Practical Medicine from Salerno to the Black Death, éd. L. García Ballester, R. French, J. Arrizabalaga et A. Cunningham, Cambridge, 1994, p. 186-210.

Jacquart (D.), « Quelle histoire des sciences pour la période médiévale antérieure au xiiie siècle ? », Cahiers de civilisation médiévale, 39 (1996), p. 97-113.

Jacquart (D.), « Remarques préliminaires à une étude comparée des traductions médicales de Gérard de Crémone », dans Traduction et traducteurs au Moyen Âge, Colloque international du C.N.R.S., I.R.H.T., 26-28 mai 1986, Paris, 1989, p. 109-118.

Jacquart (D.), « Theorica et practica dans l’enseignement de la médecine à Salerne au xiie siècle », dans Vocabulaire des écoles et des méthodes d’enseignement au Moyen Âge. Actes du colloque de Rome, 21-22 octobre 1989, éd. O. Weijers, Turnhout, 1992, p. 102-110, rééd. dans ead., La science médicale occidentale entre deux renaissances (xiie-xve s.), Londres, 1997 (Variorum Collected Studies).

Jacquart (D.), « Theory, Everyday Practice, and Three Fifteenth-Century Physicians », Osiris, 6 (1990), p. 140-160, rééd. dans ead., La science médicale occidentale entre deux renaissances (xiie-xve s.), Londres, 1997 (Variorum Collected Studies).

Jacquart (D.), « Un médecin parisien du xve siècle : Jacques Despars (13801458) », dans École nationale des Chartes. Positions des thèses, Paris, 1971, p. 107-113.

Jacquart (D.), « Vestiges romains dans la science médiévale », Mediévales, 26 (1994), p. 5-16.

Jacquart (D.), La médecine médiévale dans le cadre parisien (xive-xve siècles), Paris, 1998 (Penser la médecine).

Jacquart (D.), La science médicale occidentale entre deux renaissances (xiie-xve siècles), Londres, 1997 (Variorum Collected Studies). Jacquart (D.), Le milieu médical en France du xiie au xve siècle, Genève, 1981.

Jacquart (D.), voir Burnett (C. B.).

Jarcho (S.), « Galen’s Six Non-Naturals : a Bibliographic Note and Translation », B.H.M., 44 (1970), p. 372-377.

Jauss (H. R.), Pour une esthétique de la réception, Paris, 1978 (Bibliothèque des idées).

Jeudry (C.) et Schuba (L.), « Erhard Knab und die Heidelberger Universität im Spiegel von Handschriften und Akteneinträgen », Quellen und Forschungen, 61 (1981), p. 60-106.

Jolles (A.), Formes simples, trad. fr., Paris, 1972.

Joly (R.), Le niveau de la science hippocratique. Contribution à la psychologie de l’histoire des sciences, Paris, 1966.

Joly (R.), Recherches sur le traité pseudo-hippocratique « Du régime », Paris, 1960, p. 115-121 (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, fasc. 161).

Jordan (M.), « Medicine as Science in the Early Commentaries on Johannitius », Traditio, 43 (1987), p. 121-145.

Jordan (M.), « The Fortune of Constantine’s Pantegni », dans Constantine the African andAlī ibn al-Abbās al-Magūsī, éd. C. B. Burnett et D. Jacquart, Leyde-New York-Cologne, 1994, p. 286-302 (Studies in Ancient Medicine, 10).

Jouanna (J.), « La naissance de l’art médical occidental », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1995, p. 25-66.

Jullien de Pommerol (M.-H.) et Monfrin (J.), « La bibliothèque pontificale à Avignon au xive siècle », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 147-169.

Jullien de Pommerol (M.-H.), « La bibliothèque de Boniface VIII », dans Libri, lettori e biblioteche dell’Italia medievale (secoli ix-xv). Fonti, testi, utilizzazione del libro. Atti della tavola rotonda italo-francese (Roma, 7-8 marzo 1997), éd. G. Lombardi et D. Nebbiai-Dalla Guarda, Rome, 2000, p. 487-505 (Documents, études et répertoires, 64).

Jullien de Pommerol (M.-H.), « Les papes d’Avignon et leurs manuscrits », Cahiers de Fanjeaux, 31 (1996), p. 133-156.

Jullien de Pommerol (M.-H.), « Livres d’étudiants, bibliothèques de collèges et d’universités », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 93-111.

Kallinich (G.) et Figala (K.), « Das Regimen sanitatis des Arnold von Bamberg », Sudhoffs Archiv, 56 (1972), p. 44-60.

Kallinich (G.) et Figala (K.), « Konrad von Eischstätt, ein Artzpersönlichkeit des Deutschen Mittelalters », Sudhoffs Archiv, 52 (1968), p. 341-346.

Kantorowicz (E.), L’Empereur Frédéric II, trad. fr., Paris, 1987 (Bibliothèque des histoires).

Keil (G.), « Eine lateinische Fassung von Meister Alexanders Monatsregeln », dans G. Baader et G. Keil, Medizin in Mittelalterlichen Abendland, Darmstadt, 1982, p. 228-259.

Keil (G.), « Zur Datierung des Antidotarium Nicolai », Sudhoffs Archiv, 62 (1978), p. 190-195.

Keil (G.), voir Baader (G.).

Keil (G.), voir Eamon (W.).

Ker (N. R.), « Oxford College Libraries before 1500 », dans Les Universités à la fin du Moyen Âge, éd. J. Paquet et J. Ijsewijn, Louvain, 1978, p. 293-311.

Ker (N. R.), « The Chaining, Labelling, and Inventory of Numbers of Manuscripts Belonging to the Old University Library », dans Books, Collectors and Libraries. Studies in the Medieval Heritage, Londres, 1985, p. 321-326 (History series, 36).

Kibre (P.), « Arts and Medicine in the Universities in the Later Middle Ages », dans Les Universités à la fin du Moyen Âge, Actes du Congrès International de Louvain, 26-30 mai 1975, éd. J. Paquet et J. Isjewin, Louvain, 1978, p. 213-227, rééd. dans id., Studies in Medieval Science: Alchemy, Astrology, Mathematics and Medicine, Londres, 1984, p. 213-227.

Kibre (P.), « Cristoforo Barzizza, Professor of Medicine at Padua », B.H.M., 11 (1942), p. 389-398.

Kibre (P.), « The Intellectual Interests Reflected in Libraries of the Fourteenth and Fifteenth Centuries », Journal of the History of Ideas, 7 (1947), p. 257-297.

Kibre (P.), Studies in Medieval Science: Alchemy, Astrology, Mathematics and Medicine, Londres, 1984.

Knaus (H.), voir Staub (K. H.).

Kristeller (P. O.), « A Philosophical Treatise from Bologna dedicated to Guido Cavalcanti: magister Jacobus de Pistorio and his Questio de felicitate », dans Medioevo e Rinascimento. Studi in onore di Bruno Nardi, vol. 1, Florence, 1955, p. 425-463.

Kristeller (P. O.), « Bartholomaeus, Musandinus and Maurus of Salerno and Other Early Commentators of the Articella, with a Tentative List of Texts and Manuscripts », Italia medioevale e umanistica, 19 (1986), p. 5790, rééd. dans id., Studi sulla Scuola medica salernitana, Naples, 1986, p. 97-151.

Kristeller (P. O.), « Nuove fonti per la medicina salernitana del secolo xii », Rassegna Storica Salernitana, 18 (1957), p. 61-75.

Kristeller (P. O.), « Philosophy and Medicine in Medieval and Renaissance Italy », dans Organism, Medicine, and Metaphysics. Essays in Honour of Hans Jonas, éd. S. F. Spiker, Dordrecht, 1978, p. 29-40, rééd. dans id., Studies in Renaissance Thought and Letters, vol. 3, Rome, 1993, p. 431485 (Raccolta di studi e testi, 178).

Kristeller (P. O.), « The School of Salerno, its Development and its Contribution to the History of Learning », B.H.M., 17 (1945), p. 138-194, rééd. dans id., Studi sulla scuola medica salernitana, Naples, 1986, p. 11-96.

Kristeller (P. O.), Studi sulla scuola medica salernitana, Naples, 1986.

Kristeller (P. O.), Studies in Renaissance Thought and Letters, 4 vol., Rome, 1956-1996 (Storia e Letteratura, 54, 166, 178, 193).

Krynen (J.), Idéal du prince et pouvoir royal en France à la fin du Moyen Âge (1380-1440). Étude de la littérature politique du temps, Paris, 1981.

Kurz (O.), « The Medical Illustrations of the Wellcome Manuscripts », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 5 (1942), p. 137-142.

La médecine médiévale à travers les manuscrits de la Bibliothèque nationale. Catalogue d’exposition, Paris, 1982.

La mensa del Principe. Cucina e regimi alimentari nelle corti sabaude (xiii-xv secolo), sous la dir. de R. Comba, A. M. Nada Patrone et I. Naso, Cuneo, 1997 (Biblioteca storico-culinaria, 2).

La Roncière (C.-M. de), « Alimentation et ravitaillement à Florence au xive siècle », Archeologia medievale, 8 (1981), p. 183-192.

La Roncière (C.-M. de), « Le vignoble florentin et ses transformations au xive siècle », dans Le vin au Moyen Âge : production et producteurs. Actes du IIe Congrès des Médiévistes, Grenoble, 4-6 juin 1971, Grenoble, 1978, p. 125-154.

La Roncière (C.-M. de), Prix et salaires à Florence au xive siècle (1280-1380), Rome, 1982 (Collection de l’École française de Rome, 59).

La Scuola Medica Salernitana, sous la dir. de M. Pasca, Naples, 1988.

Laborde (M. de), Les ducs de Bourgogne. Études sur les lettres, les arts et l’industrie pendant le xve siècle et plus particulièrement dans les Pays-Bas et le duché de Bourgogne, 3 vol., Paris, 1849-1852.

Lafond (J.), « La notion de modèle », dans Le Modèle à la Renaissance, sous la dir. de J. Lafond, Paris, 1986, p. 6-19.

Lafortune-Martel (A.), Fête noble en Bourgogne au xve siècle. Le banquet du Faisan (1454), Montréal-Paris, 1984.

Lanconelli (A.), voir Bianca (C.).

Laurent (M. H.), « Il soggiorno di Pietro Ispano a Siena », Bullettino senese di storia patria, 45 (1938), p. 42-47.

Laurioux (B.), « Banquets, entremets et cuisines à la cour de Bourgogne », dans Splendeurs de la cour de Bourgogne. Récits et chroniques, sous la dir. de D. Régnier-Bohler, Paris, 1995, p. 1027-1127.

Laurioux (B.), « Cuisines médiévales (xive et xve siècles) », dans Histoire de l’Alimentation, sous la dir. de J.-L. Flandrin et M. Montanari, Paris, 1996, p. 459-477.

Laurioux (B.), « Des lasagnes romaines aux vermicelles arabes : quelques réflexions sur les pâtes alimentaires au Moyen Âge », dans Campagnes médiévales : l’homme et son espace. Études offertes à Robert Fossier, travaux réunis par É. Mornet, Paris, 1995, p. 199-215.

Laurioux (B.), « Du bréhémont et d’autres fromages renommés au xve siècle », dans Scrivere il Medioevo. Lo spazio, la santità, il cibo. Un libro dedicato ad Odile Redon, éd. B. Laurioux et L. Moulinier-Brogi, Rome, 2001, p. 319-336 (I libri di Viella, 28).

Laurioux (B.), « La cuisine des médecins à la fin du Moyen Âge », dans Maladies, médecines et sociétés. Approches historiques pour le présent. Actes du VIe Colloque d’Histoire au Présent, t. II, Paris, 1993, p. 136-148.

Laurioux (B.), Gastronomie, humanisme et société à Rome au milieu du xve siècle. Autour du « De honesta voluptate » de Platina, Florence, 2006 (Micrologus’ Library, 14).

Laurioux (B.), Le règne de Taillevent. Livres et pratiques culinaires à la fin du Moyen Âge, Paris, 1997.

Laurioux (B.), Les livres de cuisine en Occident à la fin du Moyen Âge, doctorat de l’Université de Paris-I, 4 vol., Paris, 1992.

Laurioux (B.), Les livres de cuisine médiévaux, Turnhout, 1997 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 77).

Laurioux (B.), Manger au Moyen Âge. Pratiques et discours alimentaires en Europe aux xive et xve siècles, Paris, 2002 (La vie quotidienne).

Laurioux (B.), voir Redon (O.).

Lazard (M.), « Nourrices et nourrissons d’après le traité de Vallambert (1565) et la Paedotrophia de Scevole de Sainte Marthe (1584) », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 69-83.

Le epidemie del tardo medioevo nell’area pedemontana, sous la dir. De A. M. Nada Patrone et I. Naso, Turin, 1978. Le Goff (J.), « Histoire des sciences et histoire des mentalités », Revue de synthèse, 111-112 (1983), p. 407-415.

Le Goff (J.), « Métiers et professions d’après les manuels de confesseur au Moyen Âge », dans id., Pour un autre Moyen Âge, Paris, 1977, p. 162-180 (Bibliothèque des histoires).

Le latin médical. La constitution d’un langage scientifique, textes réunis et édités par G. Sabbah, Saint-Étienne, 1991(Centre Jean-Palerne, Mémoires X).

Le Livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988.

Le Modèle à la Renaissance, sous la dir. de J. Lafond, Paris, 1986.

Lee (E.), Sixtus IV and Men of Letters, Rome, 1978 (Temi e testi, 26).

Leguay (J.-P.), « Banquets, cadeaux alimentaires et autres présents aux visiteurs de marque dans les villes françaises à la fin du Moyen Âge », dans Jeux, sports et divertissements au Moyen Âge et à l’âge classique, Actes du 116e Congrès national des sociétés savantes (Chambéry, 1991), Paris, 1993, p. 193-213.

Lehmann (P.), « Aus einer Münchner Büchersammlung der ausgehenden Mittelalters », dans Festschrift für Georg Leidinger zum 60. Geburstag am 30. Dezember 1930, Munich, 1930, p. 157-164.

Lehmann (P.), « Haushaltungsaufzeichnungen eines Münchener Arztes aus dem XV. Jahrhundert », Sitzungsberichte der Königlichen Bayerischen Akademie der Wissenschaften. Philosophisch-philologische und historische Klasse, 5 (1909), p. 1-47, réédité dans id., Erforschung des Mittelalters, vol. 3, Stuttgart, 1960, p. 247-309.

Les genres littéraires dans les sources théologiques et philosophiques médiévales. Définition, critique et exploitation, Actes du Colloque international de Louvain-la-Neuve, Louvain-la-Neuve, 1982 (Publications de l’Institut d’Études médiévales. Textes, Études, Congrès, vol. 5).

Les universités à la fin du Moyen Âge, sous la dir. de H. Paquet et J. Ijsnewijn, Louvain, 1978. Lett (D.), L’enfant des miracles. Enfance et société au Moyen Âge (xiie-xiiie siècle), Paris, 1997.

Libri, lettori e biblioteche dell’Italia medievale (secoli ix-xv). Fonti, testi, utilizzazione del libro. Atti della tavola rotonda italo-francese (Roma, 7-8 marzo 1997), éd. G. Lombardi et D. Nebbiai-Dalla Guarda, Rome-Paris, 2000, p. 165-177 (Istituto centrale per il Catalogo unico delle biblioteche italiane, Documents, études et répertoires, 64).

Lines (D. A.), Aristotle Ethics in the Italian Renaissance (ca. 1300-1650). The Universities and the Problem of Moral Education, Leyde, 2002 (Education and Society in the Middle Ages and Renaissance, 13).

Littré (É.), « Jean de Saint Paul », dans Histoire littéraire de la France, vol. 21, Paris, 1847, p. 408-411.

Livi (R.), « Guido da Bagnolo, medico del re di Cipro », Atti e memorie della deputazione di storia patria per le provincie modenesi, 11 (1918), p. 45-91.

Lockwood (D.P.), Ugo Benzi Medieval Philosopher and Physician 1376-1439, Chicago, 1951.

Lombardi (G.), voir Bianca (C.).

Lospalluto (F.), I volgarizzamenti inediti dei secoli xiii e xiv, vol. 1: Zucchero Benvicenni, Altamura, 1921.

Lowry (M.), Le monde d’Alde Manuce. Imprimeurs, hommes d’affaires et intellectuels dans la Venise de la Renaissance, Paris, 1989.

Lowry (M.), Nicholas Henson and the Rise of Venetian Publishing in Renaissance Europe, Oxford, 1991.

Lowry (M. C.), « La produzione del libro », dans Produzione e commercio della carta e del libro, sec. xiii-xviii, Prato, 1992, p. 365-387 (Serie II. Atti delle « Settimane di Studi » e altri Convegni dell’Istituto Internazionale di Storia Economica, « F. Datini », 23).

Lubkin (G.), A Renaissance Court. Milan under Galeazzo Maria Sforza, Berkeley-Los Angeles, 1994.

Luciani (A. G.), voir Bianca (C.).

Lülfing (H.), « Libro e classi sociali nei secoli xiv e xv », dans Libri e lettori nel Medioevo. Guida storica e critica, éd. G. Cavallo, Rome-Bari, 1977, p. 169-230.

Lusignan (S.), « La topique de la translatio studii et les traductions françaises de textes savants au xive siècle », dans Traduction et traducteurs au Moyen Âge. Colloque international du C.N.R.S., I.R.H.T., 26-28 mai 1986, Paris, 1989, p. 303-315.

Lusignan (S.), Parler vulgairement. Les intellectuels et la langue française aux xiiie et xive siècles, Paris-Montréal, 1986.

Luxuro (M.), La Biblioteca di San Marco nella sua storia, Florence, 1954.

Mabille (M.), « Les manuscrits de Gérard d’Utrecht conservés à la Bibliothèque nationale de Paris », B.E.C., 79 (1971), p. 5-25.

Mac Kinney (L.), « Medieval Medical Dictionaries and Glossaries », dans Medieval and Historiographical Studies in Honour of James Westfal Thompson, Chicago, 1938, p. 240-268.

Maillard (F.), « Les dépenses de l’Hôtel du comte Jean d’Angoulême pour le second semestre 1462 », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation, Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 119-127.

Malacarne (V.), Delle opere dei medici e dei cerusici, che nacquero, o fioriscono prima del secolo xvi negli stati della Real Casa di Savoja, Turin, 1786.

Maleczek (W.), Papst und Kardinalskollege von 1191 bis 1216, Vienne, 1984. Manara (R.), voir Cecarelli (U.).

Manger et Boire au Moyen Âge. Actes du colloque organisé par le Centre d’études médiévales, Nice 15-17 octobre 1982, 2 vol., Paris, 1984 (Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 28).

Manselli (R.), « La Corte di Federico II e Michele Scoto », dans L’Averroismo in Italia, Rome, 1979, p. 64-80.

Manselli (R.), La religiosità d’Arnaldo da Villanova, Rome, 1951.

Marangon (P.), « Il trattato De Conservatione sanitatis di Zambonino da Gazzo († dopo il 1298) », Quaderni per la Storia dell’Università di Padova, 8 (1975), p. 1-17.

Marangon (P.), Alle origini dell’Aristotelismo padovano (sec. xii-xiii), Padoue, 1977.

Marichal (R.), voir Samaran (C.).

Marighelli (M.), « Libro de componere herbe et fructi », dans A tavola con il Principe, catalogue d’exposition, Ferrare, 1989-1990, p. 229-232.

Marín (M.) et Waines (D.), La alimentación en las culturas islámicas, Madrid, 1994.

Marini (G), Degli archiatri pontificj, 2 vol., Rome, 1784.

Martellozzo Forin (E.) et Veronese (E.), « Studenti e dottori tedeschi a Padova nei secoli xv e xvi », Quaderni per la storia dell’Università di Padova, 4 (1971), p. 49-102.

Martin (H.-J), voir Febvre (L.).

Martin (H.-J.), « Culture écrite et culture orale, culture savante et culture populaire dans la France d’Ancien Régime », Journal des Savants, 1975, p. 228-232.

Martin (H.-J.), « Rôle de l’imprimerie lyonnaise dans le 1er humanisme français », dans L’Humanisme français au début de la Renaissance (144e Colloque international de Tours), Paris, 1973, p. 81-91.

Martin (H.-J.), Le Siècle d’or de l’imprimerie lyonnaise, Lyon, 1970.

Mattone (A.), « Biblioteche ed editoria universitaria nell’Italia medievale », Studi storici, 46 (2005), p. 877-922.

Maurizio (A.), Histoire de l’alimentation végétale, trad. fr., Paris, 1932.

Mazzi (A.), « Nota genealogica sui Barzizza », Bollettino della Biblioteca civica di Bergamo, 2 (1908), p. 135-139.

Mazzi (C.), « La Casa di maestro Bartolo di Tura », Bullettino senese di storia patria, 3 (1896), p. 142-176 ; 4 (1897), p. 107-114, 395-402 ; 5 (1898), p. 8088, 270-277, 436-451 ; 6 (1899), p. 139-146 ; 7 (1900), p. 300-324.

Mazzi (C.), « La Mensa dei Priori di Firenze nel secolo xiv », Archivio storico italiano, 20 (1897), p. 336-368.

Mazzi (C.), « Lo studio di un medico senese del XV », Rivista delle biblioteche e degli archivi, 5 (1894), p. 27-48.

Mazzi (M. S.), « Consumi alimentari e malattie nel Basso Medioevo », Archeologia medievale, 8 (1981), p. 321-336.

Mazzi (M. S.), « Note per una storia dell’alimentazione nell’Italia medievale », dans Studi di storia medievale e moderna per Ernesto Sestan, vol. 1, Florence, 1980, p. 57-102.

Mazzi (M. S.), Salute e società nel Medioevo, Florence, 1978. Mazzini (G.), La medicina in Italia nel secolo xiv. Vita e opera di Maestro Pietro da Tossignano, Rome, 1926 (Studi di storia del pensiero scientifico, 6).

McKinney (L.), « Medical Illustrations in Medieval Manuscripts of the Vatican Library », Manuscripta, 3 (1959), p. 3-18, 76-88.

McVaugh (M. R.), « Conoscenze mediche », dans Federico II e le Scienze, sous la dir. de P. Toubert et A. Paravicini Bagliani, Palerme, 1994, p. 109-121.

McVaugh (M. R.), « Le coût de la pratique et l’accès aux soins au xive siècle : l’exemple de la ville catalane de Manresa », Médiévales, 46 (2004), p. 45-54.

McVaugh (M. R.), « Medical Knowledge at the Time of Frederick II », Micrologus. Le Scienze alla corte di Federico II, 2 (1994), p. 3-17.

McVaugh (M. R.), « Stratégies thérapeutiques : la chirurgie », dans Histoire de la pensée médicale en Occident, vol. 1 : Antiquité et Moyen Âge, sous la dir. de M. D. Grmek, Paris, 1993, p. 228-255.

McVaugh (M. R.), « The Birth of the Children of Jaime II », Medievalia, 6 (1986), p. 7-16.

McVaugh (M. R.), « The Humidum Radicale in Thirteenth-Century Medicine », Traditio, 30 (1974), p. 259-283.

McVaugh (M. R.), Medecine before the Plague. Practitioners and their Patients in the Crown of Aragon. 1295-1345, Cambridge, 1993.

McVaugh (M. R.), The Rational Surgery of the Middle Ages, Florence, 2006 (Micrologus’ Library, 15).

McVaugh (M.), voir García Ballester (L.).

Medicine at the Courts of Europe, éd. V. Nutton, Londres, 1990.

Medioli Masotti (P.), « L’accademia Romana e la congiura del 1468 », Italia medioevale et umanistica, 26 (1982), p. 189-204.

Meirinhos (J. F.), « Petrus Hispanus Portugalensis ? Elementos para uma diferenciação de autores », Rivista Española de Filosofía Medieval, 3 (1996), p. 51-76.

Melis (F.), « Produzione e commercio dei vini italiani (con particolare riferimento alla Toscana) nei secoli xiii-xviii », dans I vini italiani nel Medioevo, Florence, 1984, p. 3-29.

Menache (S.), « La naissance d’une nouvelle source d’autorité : l’université de Paris », Revue historique, 544 (1982), p. 305-327.

Mérindol (Ch. de), « Le soin des malades dans un monastère de fondation franque : Corbie en Picardie (viie-xive siècles) », dans 121e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Nice, 26-31 octobre 1996), Section d’histoire médiévale et philologie, Paris, 1999, p. 185-203.

Messedaglia (L.), Il mais e la vita rurale, Plaisance, 1927.

Messina (M.), « Bernardo Torni », Physis, 17 (1975), p. 249-254.

P. Meyer, « De l’expansion de la langue française en Italie pendant le Moyen Âge », dans Atti del congresso internazionale di scienze storiche. Roma 1-3 aprile 1903, vol. 4, Rome, 1904, p. 79-80.

Meyer (P.), « Notice du manuscrit nouv. acq. fr. 6935 de la Bibliothèque nationale », Bulletin de la Société des anciens textes français, 30 (1904), p. 37-56.

Meyer (P.), « Notice du ms Sloane 1611 du Musée Britannique. Une poésie de Nicole Bozon. Traités français de médecine. Vie de Sainte Marguerite », Romania, 40 (1911), p. 532-558.

Meyer (P.), voir Braghirolli (W.).

Micheau (F.), voir Jacquart (D.).

Milham (M. E.) « La nascità del discorso gastronomico : Platina », dans « & coquatur ponando... ». Cultura della cucina e della tavola in Europa tra medioevo ed età moderna, Prato, 1996, p. 125-129.

Milham (M. E.), « New aspects of De honesta voluptate ac valetudine », dans Bartolomeo Sacchi Il Platina (Piadena 1421-Roma 1481). Atti del convegno internazionale di studi per il V Centenario (Cremona, 14-15 novembre 1981), sous la dir. d’A. Campana et P. Medioli Masotti, Padoue, 1986, p. 91-96.

Milham (M. E.), « Platina and Papal Politics », dans Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, sous la dir. de C. Lambert, Montréal, 1992, p. 81-84 (Études médiévales).

Milham (M. E.), « The Manuscripts of Platina De honesta voluptate and its source, Martino », Scriptorium, 26 (1972), p. 127-129.

Minnis (A. J.), « Late Medieval Discussion of Compilatio and the Role of the Compilator », Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur, 101 (1979), p. 385-421.

Minnis (A. J.), Medieval Theory of Authorship: Scholastic Literary Attitudes in the Later Middle Ages, Londres, 1984, rééd. 1988. Minucci (G.), « Rassegna bibliografica sulla storia dello Studio senese dalle origini fino alla prima metà del Cinquecento », Studi senesi, 93 (1981), p. 425-445.

Modigliani (A.), « Costo e commercio del libro a stampa », dans Gutemberg e Roma. Le origini della stampa nella città dei papi (1467-1477), sous la dir. de M. Miglio et O. Rossini, Naples, 1997, p. 91-96.

Modigliani (A.), « Prezzo e commercio dei libri a stampa nella Roma del secolo xv », dans Produzione e commercio della carta e del libro, secc. xiii-xviii, Atti della ventitresima settimana di studi (15-20 aprile 1991), éd. S. Cavaciocchi, Florence, 1992, p. 921-927 (Istituto internazionale di storia economica « F. Datini »).

Modigliani (A.), « Tipografia a Roma (1467-1477) », dans Gutemberg e Roma. Le origini della stampa nella città dei papi (1467-1477), sous la dir. De M. Miglio et O. Rossini, Naples, 1997, p. 41-66.

Modigliani (A.), voir Cherubini (G.).

Moli Frigola (M.), voir Bianca (C.).

Moll (M.), voir Alcover (A.)

Moly-Mariotti (F.), « Contribution à la connaissance des Tacuina sanitatis lombards », Arte Lombarda, 104 (1993), p. 32-39.

Monfrin (J.), « Humanisme et traduction au Moyen Âge », Journal des savants, 1963, p. 161-190.

Monfrin (J.), « La place du Secret des secrets dans la littérature française médiévale », dans Pseudo-Aristotle. The « Secret of Secrets ». Sources and Influences, éd. W. F. Ryan et C. B. Schmitt, Londres, 1982, p. 73-113 (The Warburg Institute Surveys, 9).

Monfrin (J.), « Le Secret des secrets. Recherches sur les traductions françaises suivies du texte de Jofroi de Waterford et Servais Copale », École nationale des Chartes. Positions des thèses, Paris, 1947, p. 93-99.

Monfrin (J.), « Les lectures de Guillaume Fichet et de Jean Heynlin d’après les registres de prêt de la Bibliothèque de la Sorbonne », Bibliothèque d’humanisme et de Renaissance, 17 (1955), p. 7-23.

Monfrin (J.), « Les traducteurs et leur public en France au Moyen Âge », Journal des Savants, 1964, p. 5-20.

Monfrin (J.), voir Jullien de Pommerol (M.-H.).

Montanari (M.), « Cereali e legumi nell’alto Medioevo », Rivista storica italiana, 87 (1975), p. 439-489.

Montanari (M.), « Mutamenti economico-sociali e trasformazione del regime alimentare dei ceti rurali nel paesaggio dall’alto al pieno Medioevo. Considerazioni sull’Italia Padana », dans Medioevo rurale. Sulle tracce della civiltà contadina, sous la dir. de V. Fumagalli et G. Rossetti, Bologne, 1980, p. 79-97.

Montanari (M.), « Notes sur l’histoire des pâtes en Italie », Médiévales, 16-17 (1989), p. 61-64.

Montanari (M.), Alimentazione e cultura nel Medioevo, Rome, 1988 (Quadrante, 18).

Montanari (M.), Convivio : storia e cultura dei piaceri della tavola dall’antichità al Medioevo, Rome, 1989 (Storia e società).

Montanari (M.), L’alimentazione contadina nell’alto Medio Evo, Naples, 1979.

Montanari (M.), La fame e l’abbondanza. Storia dell’alimentazione in Europa, Rome-Bari, 1993 (Fare l’Europa).

Moritz (F.), « Aus der medizinischen Fakultät der alten Universität Köln », dans Festschrift zur Erinnerung an die Gründung der alten Universität Köln im Jahre 1388, Cologne, 1938, p. 237-288.

Moulin (L.), « La bière, une invention médiévale », dans Manger et Boire au Moyen Âge. Actes du colloque organisé par le Centre d’études médiévales, Nice 15-17 octobre 1982, vol. 1, Paris, 1984, p. 13-31 (Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 28).

Moulinier (L.), « Deux jalons de la construction d’un savoir botanique en Allemagne aux xiie-xiiie siècles : Hildegarde de Bingen et Albert le Grand », dans Le monde végétal (xiie-xviie siècles). Savoirs et usages sociaux, sous la dir. d’A. J. Grieco, O. Redon, L. Tongiorgi Tomasi, Paris, 1993, p. 89-105 (Essais et savoirs).

Mudry (P.), La préface du « De Medicina » de Celse. Texte, traduction et commentaire, Lausanne, 1982 (Biblioteca Helvetica Romana, 19).

Mulon (M.), « Deux traités inédits d’art culinaire médiéval », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 396-420.

Mulon (M.), « Recettes médiévales », Annales. E.S.C., 19 (1964), p. 933-937.

Munk Olsen (B.), « Les florilèges d’auteurs classiques », dans Les genres littéraires dans les sources théologiques et philosophiques médiévales. Définition, critique et exploitation. Actes du colloque international de Louvainla-Neuve. 25-27 mai 1981, Louvain-la-Neuve, 1982, p. 151-164 (2e série : Textes, Études, Congrès, vol. 5).

Münster (L.), « La cultura e le scienze nell’ambiente medico umanisticorinascimentale di Ferrara », dans Atti del convegno internazionale per la celebrazione del V Centenario della nascità di Giovanni Manardo 14621536 (Ferrara, 8-9 dicembre 1962), Ferrare, 1963, p. 56-93.

Murdoch (J. E.) et Sylla (E. D.), The Cultural Context of Medieval Learning, Dordrecht-Boston, 1975.

Murray Jones (P.), Medieval Medical Miniatures, Londres, 1984.

Myers (A. R.), The Household of Edward IV, Manchester, 1959.

Nada Patrone (A. M.), « Gli statuti comunali come fonte per la storia dell’alimentazione », dans Gli archivi per la storia dell’alimentazione. Atti del convegno (Potenza-Matera, 5-8 settembre 1988), vol. 1, Rome, 1995, p. 637-647 (Pubblicazioni degli Archivi di Stato, 34).

Nada Patrone (A. M.), « Un problema aperto : le crisi di mortalità fra Trecento e Quattrocento nel Piemonte sabaudo », dans Le epidemie del tardo medioevo nell’area pedemontana, sous la dir. de A. M. Nada Patrone et I. Naso, Turin, 1978, p. 11-84.

Nada Patrone (A. M.), Il cibo del ricco ed il cibo del povero. Contributo alla storia qualitativa dell’alimentazione. L’area pedemontana negli ultimi secoli del Medio Evo, Turin, 1989 (Biblioteca di « Studi Piemontesi »).

Nagel (S.), « Puer e pueritia nella letteratura medica del xiii secolo », dans Per una storia del costume educativo (età classica e medio evo), sous la dir. De E. Becchi, Quaderni Fondazione G. G. Feltrinelli, 23 (1983), 87-108.

Nardi (G. M.), « Antonio Benivieni ed un suo scritto inedito sulla peste », dans Atti e memorie dell’Accademia di storia dell’arte sanitaria, 4 (1938), p. 124-133.

Nardi (P.), « Comune, Impero e Papato alle origini dell’insegnamento universitario in Siena (1240-1275) », Bullettino senese di storia patria, 90 (1983),

p. 71-76. Naso (I.), « I medici del Comune di Moncalieri nel XIV e nel XV sec. », Miner-va medica, 66 (1975), p. 4342-4352.

Naso (I.), « Il collegio dei medici di Novara negli ultimi anni del Quattrocento. Contributo allo studio dei gruppi professionali al termine del Medioevo », Studi di storia medioevale e diplomatica, Milan, 1979, p. 265-361.

Naso (I.), « Individuazione diagnostica della peste nera. Cultura medica e aspetti clinici », dans La peste nera : dati di una realtà ed elementi di una interpretazione. Atti del XXXe convegno storico internazionale (Todi, 10-13 ottobre 1993), Spolète, 1994, p. 349-381 (Centro Italiano di Studi sul Basso Medioevo – Accademia Tudertina, 5).

Naso (I.), « L’assistenza sanitaria nei comuni pedemontani durante le crise epidemiche del xiv e del xv secolo », dans Le epidemie nel tardo medioevo, sous la dir. de A. M. Nada Patrone et I. Naso, Turin, 1978, p. 87-115.

Naso (I.), « La produzione casearia europea in un trattato del tardo Medioevo », dans Cultura e Società nell’Italia Medievale. Studi per Paolo Brezzi, vol. 2, Rome, 1988, p. 585-604 (Istituto Storico Italiano per il Medio Evo. Studi Storici, fasc. 188-192).

Naso (I.), « La pubblica assistenza medica nel basso Medio Evo. I medici dei Comuni di Torino e di Pinerolo nel xiv e nel xv secolo », Minerva medica, 68 (1977), p. 1149-1166.

Naso (I.), Il medioevo in Piemonte, Turin, 1986.

Naso (I.), La cultura del cibo. Alimentazione, dietetica, cucina nel basso Medioevo, Turin, 1999 (Le testimonianze del Passato, 14).

Naso (I.), Medici e strutture sanitarie nella società tardo-medievale. Il Piemonte nei secoli xiv e xv, Milan, 1982.

Naso (I.), Università e sapere medico nel Quattrocento. Pantaleone da Confienza e le sue opere, Cuneo-Verceil, 2000 (Storia e storiografia, 24).

Natalucci (M.), Ancona attraverso i secoli, vol. 1, Città di Castello, 1961.

Nebbiai-Dalla Guarda (D.), « Les inventaires des bibliothèques médiévales », dans Le Livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 88-91.

Nebbiai-Dalla Guarda (D.), « Livres, patrimoines, profession : les bibliothèques de quelques médecins en Italie (xive-xve siècles) », dans Les élites urbaines au Moyen Âge. XXVIIe Congrès de la Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Supérieur Public, Paris-Rome, 1997, p. 385-441 (Publications de la Sorbonne, Série Histoire ancienne et médiévale, 46 / Collection de l’École française de Rome, 238).

Nebbiai-Dalla Guarda (D.), « Pour un répertoire des sources des bibliothèques médiévales italiennes », Gazette du livre médiéval, 10 (1987), p. 1-4.

Nebbiai-Dalla Guarda (D.), I documenti per la storia delle biblioteche medievali, Rome, 1992. Nicoud (M.), « Chi manza fichi, semina rogna : problèmes d’identification d’une dermatose au Moyen Âge », Médiévales, 26 (1994), p. 85-101.

Nicoud (M.), « Expérience de la maladie et échange épistolaire : les derniers moments de Bianca Maria Visconti (mai-octobre 1468) », M.E.F.R.M., 112 (2000), p. 311-458.

Nicoud (M.), « Hygiène, pathologies et médicalisation du petit peuple : discours et pratiques médicales à la fin du Moyen Âge », dans Le petit peuple dans l’Occident médiéval. Terminologies, perceptions, réalités. Actes du congrès international tenu à l’Université de Montréal (18-23 octobre 1999), éd. P. Boglioni, R. Delort et C. Gauvard, Paris, 2002, p. 658-572.

Nicoud (M.), « L’adaptation du discours diététique aux pratiques alimentaires : l’exemple de Barnabas de Reggio », M.E.F.R.M., 107 (1995-1), p. 207-231.

Nicoud (M.), « La médecine à Milan à la fin du Moyen Âge : les composantes d’un milieu professionnel », dans F. Collard et É. Samama (éd.), Mires, physiciens, barbiers et charlatans. Les marges de la médecine de l’Antiquité au xvie siècle, Langres, 2004, p. 101-131.

Nicoud (M.), « Les marginalia dans les manuscrits latins des Diètes d’Isaac Israëli conservés à Paris », dans « Scientia in margine ». Études sur les « marginalia » dans les manuscrits scientifiques du Moyen Âge à la Renaissance, étude réunies par D. Jacquart et C. Burnett, Genève, 2005, p. 191215 (Hautes études médiévales et modernes, 88).

Nicoud (M.), « Les médecins italiens et le bain thermal à la fin du Moyen Âge », dans Le bain : espaces et pratiques, Médiévales, 43 (2003), p. 13-40.

Nicoud (M.), « Les pratiques diététiques à la cour de Francesco Sforza », dans Scrivere il Medioevo. Lo spazio, la santità, il cibo. Un libro dedicato ad Odile Redon, éd. B. Laurioux et L. Moulinier-Brogi, Rome, 2001, p. 393-404 (I libri di Viella, 28).

Nicoud (M.), « Les régimes de santé de l’aire montpelliéraine : affirmation et renouveau de l’ars diaetae au xive siècle », dans L’Université de médecine de Montpellier et son rayonnement (xiiie-xve siècles), actes du colloque international de Montpellier (Université Paul-Valéry-Montpellier III, 17-19 mai 2001), sous la dir. de D. Le Blevec, Turnhout, 2004, p. 233-251 (De diversis artibus, 71).

Nicoud (M.), « Les traductions vernaculaires d’ouvrages diététiques au Moyen Âge : recherches sur les versions italiennes du Libellus de conservatione sanitatis de Benedetto Reguardati », dans Les traducteurs au travail, leurs manuscrits et leurs méthodes. Actes du Colloque international organisé par le « Ettore Majorana Centre for Scientific Culture » (Erice, 30 septembre-6 octobre 1999), éd. J. Hamesse, Turnhout, 2001, p. 471-493 (Textes et Études du Moyen Âge, 18).

Nicoud (M.), « L’œuvre de Maïmonide et la pensée médicale occidentale », dans Maïmonide, philosophe et savant, actes du colloque international (Villejuif, juin 1997), études réunies par T. Lévy et R. Rashed, Louvain, 2004, p. 411-431 (Ancient and Classical Sciences and Philosophy).

Nicoud (M.), « Médecine, prévention et santé publique en Italie à la fin du Moyen Âge », dans Religion et société urbaine au Moyen Âge. Études offertes à Jean-Louis Biget par ses anciens élèves, réunies par P. Boucheron et J. Chiffoleau, Paris, 2000, p. 483-497 (Histoire ancienne et médiévale, 60).

Niebyl (P. H.), « Old Age, Fever, and the Lamp Metaphor », Journal of the History of Medicine and Allied Sciences, 26 (1971), p. 351-368.

Niebyl (P. H.), « The Non-Naturals », B.H.M., 45 (1971), p. 486-492.

Niese (H.), « Zur Geschichte des geistigen Lebens am Hofe Kaiser Friedrichs II. », Historische Zeitschrift, 108 (1912), p. 473-540.

Noakes (S.), « The Development of the Book Market in Late Quattrocento Italy: Printers’ Failures and the Role of the Middleman », Journal of Medieval and Renaissance Studies, 11 (1981), p. 23-55.

North (J.), Horoscope and History, Londres, 1986 (Warburg Institute. Surveys and Texts, 13).

Novati (F.), « Di due poesie del secolo xiv su La Natura delle frutta », Giornale storico della letteratura italiana, 18 (1891), p. 336-354.

Nutton (V.), « Continuity or Rediscovery? The City Physician in Classical Antiquity and Medieval Italy », dans The Town and State Physician in Europe, from the Middle Ages to the Enlightenment, éd. A. W. Russel, Wolfenbüttel, 1981 p. 9-46 (Wolfenbütteler Forschungen, 17), rééd. dans id., From Democedes to Harvey, Londres, 1988 (Variorum Reprints).

Nutton (V.), « Les exercices et la santé : Hieronymus Mercurialis et la gymnastique médicale », dans Le corps à la renaissance. Actes du XXXe Colloque de Tours, 1987, sous la dir. de J. Céard, M.-M. Fontaine et J.Cl. Margolin, Paris, 1990, p. 295-308.

Nutton (V.), From Democedes to Harvey, Londres, 1988 (Variorum Reprints).

O’Neill (Y. V.), « The History of Publication of Bernard of Gordon’s Liber de Conservatione Vitae Humanae », Sudhoffs Archiv, 49 (1965), p. 269-279.

Oldoni (M.), « I regimina sanitatis », dans Gli Archivi per la storia dell’alimentazione. Atti del convegno (Potenza-Matera 5-8 settembre 1988), vol. 3, Rome, 1995, p. 1790-1800 (Pubblicazioni degli Archivi di Stato, 34).

Olivier (E.), « Un régime pour garder santé, donné au duc de Savoie par un gentihomme vaudois il y a 500 ans », Gesnerus, 1 (1944), p. 117-132.

Olivier (E.), Médecine et santé dans le pays de Vaud des origines au xviie siècle, Lausanne, 1962.

Onofri (F.), voir Bianca (C.).

Opsomer (C.) et Halleux (R.), « La lettre d’Hippocrate à Antiochus et la lettre d’Hippocrate à Mécène », dans I Testi di medicina latini antichi. Problemi filologici e storici, éd. I. Mazzini et F. Fusco, Università di Macerata, 28 (1985), p. 341-364 et p. 330-364.

Origlia (G), Istoria dello studio di Napoli, 2 vol., Naples, 1753-1754.

Ornato (E.), « La codicologie quantitative, outil privilégié de l’histoire du livre médiéval », dans La face cachée du livre médiéval. L’histoire du livre vue par Ezio Ornato, ses amis et ses collègues, Rome, 1997, p. 41-66 (I libri di Viella, 10).

Ornato (E.), « Les conditions de production et de diffusion du livre médiéval. Quelques considérations générales », dans Culture et idéologie dans la genèse de l’État moderne. Actes de la table-ronde organisée par le C.N.R.S. et l’École française de Rome, 15-17 octobre 1984, Rome, 1985, p. 57-84 (Collection de l’École française de Rome, 82), rééd. dans La face cachée du livre médiéval. L’histoire du livre vue par Ezio Ornato, ses amis et ses collègues, Rome, 1997, p. 97-116 (I libri di Viella, 10).

Ornato (E.), La face cachée du livre médiéval. L’histoire du livre vue par Ezio Ornato, ses amis et ses collègues, Rome, 1997 (I libri di Viella, 10).

Ornato (E.), voir Bergeron (R.).

Ornato (E.), voir Bozzolo (C.).

Ornato (E.), voir Busonero (P.).

Orofino (G.), « L’iconografia del Regimen sanitatis in un manuscrito angioino (Napoli, Bibl. naz., XIII C 37) », Studi medievali, 31 (1990), p. 775-787. Ottosson (P. G.), Scholastic Medicine and Philosophy. A Study of Commentaries on Galen’s « Tegni » (ca. 1300-1450), Naples, 1984. Ouy (G.), « Bibliothèques », dans L’Histoire et ses méthodes, Paris, 1961, p. 1061-1106 (Encyclopédie de la Pléiade, vol. 11).

Ouy (G.), « Les premiers humanistes et leurs livres », dans Histoire des bibliothèques françaises, vol. 1 : Les bibliothèques médiévales du vie siècle à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, 1988-1989, p. 266-283.

Paccagnella (I.), « Plurilinguismo letterario : lingue, dialetti, linguaggi », dans Letteratura italiana, vol. 2 : Produzione e consumo, sous la dir. d’A. Asor Posa, Turin, 1983, p. 103-167.

Palmer (R.), « Physicians and the State in Post-Mediaeval Italy », dans The Town and State Physician in Europe from the Middle Ages to the Enlightment, éd. A. W. Russel, Wolfenbüttel, 1981, p. 47-62 (Wolfenbütteler Forschungen, 17).

Palmieri (N.), voir Jacquart (D.).

Panebianco (D.), Storia del Collegio dei medici di Milano, Milan, 1967 (Quaderni di « Castalia », 14).

Paniagua (A.), El maravilloso regimiento y orden de vivir (una versión castellana del « Regimen Sanitatis ad regem Aragonum ». Introducción y estudio, Saragosse, 1980.

Paniagua (J. A.), « Arnau de Vilanova médico escolástico », Asclepio, 18-19 (1966-1967), p. 517-532, rééd. id., Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 1240-1311, Barcelone, s.d. [1995], p. 285-303.

Paniagua (J. A.), « El Maestro Arnau de Vilanova, médico », dans id., Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 1240-1311, Barcelone, s.d. [1995], p. 1-93.

Paniagua (J. A.), « El Regimen sanitatis ad regem Aragonum y otres presunto Regimina Arnaldianos », dans El maravilloso regimiento y orden de vivir. Una version castellana del « Regimen sanitatis ad regem Aragonum ». Introduccion y estudio, Saragosse, p. 31-77, rééd. dans id., Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 12401311, Barcelone, s.d. [1995], p. 335-384.

Paniagua (J. A.), « L’Arabisme à Montpellier dans l’œuvre d’Arnau de Vilanova », Le Scalpel, 117 (1964), p. 631-637, rééd. dans id., Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 1240-1311, Barcelone, s.d. [1995], p. 317-326.

Paniagua (J. A.), « La obra médica de Arnau de Vilanova. I : Introdducción y fuentes », Archivio Iberoamericano de Historia de la Medicina y Antropología, 11 (1959), p. 351-401, rééd. dans id., Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 1240-1311, Barcelone, s.d. [1995], p. 157-210.

Paniagua (J. A.), El maestro Arnau de Vilanova, Barcelone, 1969.

Paniagua (J. A.), Estudios y notas sobre Arnaud de Vilanova, Madrid, 1963.

Paniagua (J. A.), Studia Arnaldiana. Trabajos en torno a la obra médica de Arnau de Vilanova, c. 1240-1311, Barcelone, s.d. [1995].

Pansier (P.), « Les maîtres de la Faculté de Médecine de Montpellier », Janus, 9 (1904), p. 443-451, 499-511, 537-545, 593-602 ; 10 (1905), p. 2-11, 58-68, 113-121.

Pansier (P.), Histoire du livre et de l’imprimerie à Avignon du xive au xvie siècle, t.I : XIVe et xve siècles, Avignon, 1922.

Paravicini Bagliani (A.), « Federico II e la Curia romana : rapporti culturali e scientifici », dans Federico II e le Scienze, sous la dir. de P. Toubert et A. Paravicini Bagliani, Palerme, 1994, p. 439-458.

Paravicini Bagliani (A.), « Il mito della Prolongatio vitae e la corte pontificia del Duecento. Il De Retardatione accidentium senectutis », dans Medicina e scienze della natura alla corte dei papi del Duecento, Spolète, 1991, p. 281-326.

Paravicini Bagliani (A.), « Le biblioteche curiali duecentesche », dans Libri, lettori e biblioteche dell’Italia medievale (secoli ix-xv). Fonti, testi, utilizzazione del libro. Atti della tavola rotonda italo-francese (Roma, 7-8 marzo 1997), éd. G. Lombardi et D. Nebbiai-Dalla Guarda, Rome, 2000, p. 263-275 (Documents, études et répertoires, 64).

Paravicini Bagliani (A.), « Medici e ricette mediche alla corte papale del Duecento », dans Medicina e scienze della natura alla corte dei papi del Duecento, Spolète, 1991, p. 1-51.

Paravicini Bagliani (A.), « Ruggero Bacone, Bonifacio VIII e la teoria della prolongatio vitae », dans Medicina e scienze della natura alla corte dei papi del Duecento, Spolète, 1991 p. 329-361.

Paravicini Bagliani (A.), Cardinali di Curia e « familiae » cardinalizie dal 1227 al 1254, Padoue, 1972 (Italia Sacra. Studi e documenti di storia ecclesiastica, 18).

Paravicini Bagliani (A.), I Testamenti dei cardinali del Duecento, Rome, 1980.

Paravicini Bagliani (A.), Le corps du pape, trad. fr., Paris, 1997.

Paravicini Bagliani (A.), La cour des papes au xiiie siècle, Paris, 1995.

Paravicini Bagliani (A.), Medicina e scienze della natura alla corte dei papi del Duecento, Spolète, 1991.

Pardi (G.), Lo studio di Ferrara nei secoli xv e xvi, Ferrare, 1903. Paris (G.), voir Braghirolli (W.).

Park (K.), « Medical Profession and Medical Practice », dans The Rational Arts of Living, éd. A. C. Crombie et N. G. Siraisi, Northampton, vol. 1, 1987 p. 137-157.

Park (K.), « Natural Particulars: Medical Epistemology Practice, and the Literature of Healing Springs », dans Natural Particulars. Nature and the Disciplines in Renaissance Europe, éd. A. Grafton et N. Siraisi, Cambridge, 1999, p. 347-367.

Park (K.), Doctors and Medicine in Early Renaissance Florence, Princeton, 1985.

Parkes (M. B.), « Book Provision and Libraries at Oxford », dans id., Scribes, Scripts and Readers. Studies in the Communication, Presentation and Dissemination of Medieval Texts, Londres, 1991, p. 299-310.

Parkes (M. B.), « Folia librorum quaerere: Medieval Experience of the Problems of Hypertext and the Index », dans « Fabula in tabula ». Una storia degli indici dal manoscritto al testo elettronico, Atti del convegno di studio (Certosa del Galluzzo, 21-22 ottobre), sous la dir. de Cl. Leonardi, M. Morelli et F. Santi, Spolète, 1995, p. 23-42.

Parkes (M. B.), « Produzione e commercio dei libri manoscritti », dans Produzione e commercio della carta e del libro, sec. xiii-xviii, Prato, 1992, p. 332-342 (Serie II. Atti delle « Settimane di Studi » e altri Convegni dell’Istituto Internazionale di Storia Economica « F. Datini », 23).

Parkes (M. B.), « The Influence of the Concepts of Ordinatio and Compilatio on the Development of the Book », dans Medieval Learning and Literature. Essays presented to Richard William Hunt, éd. J. J. G. Alexander et M. T. Gibson, Oxford, 1976, p. 115-141.

Parkes (M. B.), « The Provision of Books », dans The History of the University of Oxford, vol. 2: The Later Middle Ages, éd. par J. I. Catto, Oxford, 1992, p. 407-483.

Paschetto (E.), Pietro d’Abano medico e filosofo, Florence, 1984.

Pedersen (O.), « Astrology », dans Science in the Middle Ages, éd. D. C. Lindberg, Chicago, 1978, p. 303-337.

Pélicier (Y.), « Les nourritures à la Renaissance : essai de typologie », dans Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982, p. 15-20.

Pelzer (A.), « Addenda et emendanda ad Francesci Ehrle Historiae Bibliothecae Romanorum Pontificum tum Bonifatianae tum Avenionensis », t. I, Cité du Vatican, 1947.

Penna (N.), « Postumo accenno a Magno de Maineri in una pergamena del 1368 », A.S.L., 55 (1926), p. 170-173.

Penso (G.), « Dizionario dei nomi scientifici e dialettali dei prodotti della pesca », Bollettino di pesca, piscicoltura e idrobiologia, 16 (1940), p. 41-101.

Penyafort (M.), « L’essor des ateliers laïcs (xiie-xve siècles) », dans Le Livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 71-76.

Pereira (M.), « Alchemy and the Use of Vernacular Language in the Late Middle Ages », Speculum, 74 (1999), p. 336-356.

Pesenti (T.), « Arti e Medicina: la formazione del curriculum medico », dans Luoghi e Metodi di insegnamento nell’Italia Medioevale (sec. XII-XIV). Atti del convegno internazionale di studi (Lecce-Otranto, 6-8 ottobre 1986), sous la dir. de L. Gargan et O. Limone, Galatina, 1989, p. 153-177.

Pesenti (T.), « Gli inventari delle biblioteche dei professori », dans La storia delle università italiane. Archivi, fonti, indirizzi di ricerca. Atti del convegno (Padova, 27-29 ottobre 1994), Padoue, 1996, p. 251-269 (Centro per la Storia dell’Università di Padova).

Pesenti (T.), « Le origini dell’insegnamento medico a Pavia », dans Storia di Pavia (Università e cultura), vol. 3 : Dal libero comune alla fine del principato indipendente 1024-1535, t. II : La battaglia di Pavia del 24 febbraio 1525 nella storia, nella letteratura e nell’arte, Pavie, 1990, p. 453-474, rééd. dans « Miscellanea Domenico Maffei dicata Historia-Ius-Studium », vol. 3, sous la dir. d’A. García y García et P. Weimar, Goldbach, 1995, p. 109-130.

Pesenti (T.), « Medici di corte e università », Medicina nei secoli. Arte e scienza, 9 (1997), p. 391-401.

Pesenti (T.), Marsilio Santasofia tra corti e università. La carriera di un « monarcha medicinae » del Trecento, Trévise, 2003 (Centro per la storia dell’università di Padova).

Pesenti Marangon (T.), « Michele Savonarola a Padova : l’ambiente, le opere, la cultura medica », Quaderni per la Storia dell’Università di Padova, 9-10 (1977), p. 45-103.

Peterson (T.), « The Arab Influence on Western European Cooking », Journal of Medieval History, 6 (1980), p. 317-340.

Petrucci (A.), « Le biblioteche antiche », dans Letteratura italiana, sous la dir. de A. Asor Rosa, vol. 2 : Produzione e consumo, Turin, 1982-1989, p. 527-554.

Petrucci (A.), voir Garin (E.).

Pettella (G.), « Sull’identità di Pietro Ispano, medico in Siena e poi Papa col filosofo dantesco », Bullettino senese di storia patria, 6 (1899), p. 277-339.

Petti Balbi (G.), « Il libro nella società genovese del sec. xiii », La Bibliofilia, 80 (1978), p. 1-45.

Piccinni (G.), « L’ospedale di Santa Maria della Scala di Siena. Note sulle origini dell’assistenza sanitaria in Toscana (xiv-xv secolo) », dans Città e servizi sociali nell’Italia dei secoli xii-xv. Dodicesimo convegno di studi (Pistoia, 9-12 ottobre 1987), Pistoia, 1990, p. 297-324 (Centro Italiano di Studi di Storia e d’Arte).

Pieraccini (G.), La stirpe dei Medici di Cafaggiolo. Saggio di ricerche sulla trasmissione ereditaria dei caratteri biologici, 3 vol., Florence, 1924-1925.

Pingree (D.), voir Kennedy (E. S.).

Pini (A. I.), « Due colture specialistiche nel Medioevo ; la vite e l’olivo nell’Italia padana », dans Medioevo rurale. Sulle tracce della civiltà contadina, sous la dir. de V. Fumagalli et G. Rossetti, Bologne, 1980, p. 119-138.

Pini (A. I.), « La viticoltura italiana nel Medio Evo. Coltura della vite e consumo del vino a Bologna dal x al xv secolo », Studi medievali, 15 (1974), p. 795-884.

Pinto (G.), « Commercio del grano e politica annonaria nella Toscana del Quattrocento : la corrispondenza dell’ufficio fiorentino dell’Abbondanza negli anni 1411-1412 », dans Studi di storia economica toscana nel Medioevo e nel Rinascimento in memoria di Federigo Melis, Pise, 1987, p. 257-284.

Piponnier (F.), « Recherches sur la consommation alimentaire en Bourgogne au xive siècle », Annales de Bourgogne, 46 (1974), p. 67-111.

Piussi (P.) et Redon (O.), « Storia agraria e selvicoltura », dans Medievistica italiana e storia agraria. Risultati e prospettive di una stagione storiografica. Atti del convegno (Montalcino, 12-14 dicembre 1997), éd. A. Cortonesi et M. Montanari, Bologne, 2001, p. 179-209 (Biblioteca di Storia agraria medievale, 18).

Pollard (G.), « The Names of Some English Fifteenth Century Binders », The Library, 25 (1970), p. 193-218.

Potkowski (E.), « Cathedrales Poloniae : copistes professionnels en Pologne à la fin du Moyen Âge », dans Le statut du scripteur au Moyen Âge. Actes du XIIe colloque scientifique du Comité international de Paléographie latine, réunis par M.-Cl. Hubert, E. Poulle et M. H. Smith, Paris, 2000, p. 333343 (Matériaux pour l’Histoire, 2).

Poulle (E.), « Astronomie et géométrie », dans Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, sous la dir. de H. J. Martin et J. Vezin, Paris, 1990, p. 193-200.

Poulle (E.), « L’astrolabe médiéval d’après les manuscrits de la Bibliothèque nationale », B.E.C., 112 (1954), p. 81-103.

Poulle (E.), « Les horoscopes princiers des xive-xve siècles », Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France, 1969, p. 63-77.

Powell (J.), « Greco-arabic Influences on the Public Health Legislation in the Constitutions of Melfi », Archivio storico pugliese, 31 (1978), p. 77-93.

Pratiques & discours alimentaires à la Renaissance. Actes du colloque de Tours de mars 1979, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, sous la dir. de J.-C. Margolin et R. Sauzet, Paris, 1982.

Préaud (M.), « Les méthodes de travail d’un astrologue du xve siècle, Conrad Heingarter », École nationale des Chartes. Position des thèses, Paris, 1969, p. 143-149.

Préaud (M.), Les astrologues à la fin du Moyen Âge, Paris, 1984.

Prima di Leonardo. Cultura delle macchine a Siena nel Rinascimento, sous la dir. de P. Galluzzi, Milan, 1991.

Prou (M.), « Compte de la maison de l’aumône de Saint-Pierre de Rome (juin 1285-mai 1286) », Le Moyen Âge, 19 (1915-1916), p. 301-346 ; 20 (19171918), p. 1-43, 137-147.

Prunai (G.), « Lo studio senese dalle origine alla migratio bolognese (sec. xii-1321) », Bullettino senese di storia patria, 56 (1949), p. 53-79.

Pullan (B.), « Wage-Earners and Venetian Economy. 1550-1630 », dans Crisis and Change in the Venetian Economy, sous la dir. de B. Pullan, Londres, 1968, p. 146-174.

Quain (E. A.), « The Medieval Accessus ad auctores », Traditio, 3 (1945), p. 228-242.

Rapisarda (S.), « Appunti sulla circolazione del Secretum secretorum in Italia », dans Le parole della scienza. Scritture tecniche e scientifiche in vol-gare (secoli xiii-xv), éd. R. Gualdo, Galatina, 2001, p. 77-97.

Rapporti tra le Università di Padova e Bologna : ricerche di filosofia, medicina e scienza, sous la dir. de L. Rossetti, Padoue, 1988.

Rashdall (H.), The Universities of Europe in the Middle Age, 3 vol., Londres, 1936.

Rather (L. J.), « The Six Things Non-Natural: A Note on the Origins and Fate of a Doctrine and a Phrase », Clio Medica, 3 (1968), p. 337-347.

Rebouis (E. H.), Études historiques et critiques sur la Peste, Paris, 1888.

Redon (O.) et alii, Les langues de l’Italie médiévale : textes d’histoire et de littérature xe-xive siècle, Turnhout, 2002 (L’Atelier du médiéviste, 8).

Redon (O.) et Laurioux (B.), « L’apparition et la diffusion des pâtes sèches en Italie (xiiie-xive siècles) », dans Techniques et économie antiques et médiévales : le temps de l’innovation. Colloque international (C.N.R.S.), Aixen-Provence, 21-23 mai 1996, textes réunis par D. Meeks et D. Garcia, Paris, 1996, p. 101-108.

Redon (O.) et Laurioux (B.), « La constitution d’une nouvelle catégorie culinaire ? Les pâtes dans les livres de cuisine italiens de la fin du Moyen Âge », Médiévales, 16-17 (1989), p. 51-75.

Redon (O.) et Sabban (F.), La Gastronomie au Moyen Âge. 150 recettes de France et d’Italie, Paris, 1991.

Redon (O.), « La réglementation des banquets par les lois somptuaires dans les villes d’Italie (xiiie-xve siècles) », dans Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, sous la dir. de C. Lambert, Montréal, 1992, p. 109-119 (Études médiévales).

Redon (O.), « Les métiers de cuisinier », dans Ceti, modelli, comportamenti nella società medievale (Secoli xiii-metà xiv) », dans Atti del diciassettesimo convegno internazionale di studi tenuto a Pistoia nei giorni 16-19 maggio 1997, Pistoia, 2001, p. 273-290 (Centro italiano di Studi di Storia e d’Arte).

Redon (O.), « Les notaires dans le paysage culturel toscan des xiiie-xive siècles. Scribes, traducteurs, auteurs », dans Hommage à Jacqueline Brunet, textes réunis par M. Diaz-Rozzotto, Besançon, 1998, p. 213-222.

Redon (O.), voir Boisseuil (D.)

Redon (O.), voir Flandrin (J.-L.).

Redon (O.), voir Piussi (P.)

Renouard (Y.), « La consommation des grands vins de Bourbonnais et de Bourgogne à la cour pontificale d’Avignon », Annales de Bourgogne, 1952, rééd. dans id., Études d’histoire du Moyen Âge, t. I, Paris, 1968, p. 337-359.

Reulos (M.), « Le premier traité sur le cidre : De vino et pomaceo, de Julien Le Paulmier, traduit par Jacques de Cahaignes (1589) », Médiévales, 5 (1983), p. 97-103.

Rhodes (D. E.), Giovanni Fabri tipografo del xv secolo in Torino ed in Caselle. Le antiche cartiere di Caselle, Ciriè, 1962 (Società storica delle valle di Lanzo, 9).

Richard (J.), « Quelques éléments pour l’histoire du vin de Chypre », Annales cisalpines d’histoire sociale, 1972 [1974], p. 229-230.

Riddle (J. M.), « Theory and Practice in Medieval Medicine », Viator, 5 (1974), p. 157-184.

Riehl (D.), A History of the University of Cambridge, vol. 1: The University to 1546, Cambridge, 1988.

Riha (O.) et Fischer (W.), « Harndiagnostik bei Isaak Judaeus, Gilles de Corbeil und Ortolf von Baierland », Sudhoffs Archiv, 72 (1988), p. 212-224.

Ritter (F.), Histoire de l’imprimerie alsacienne aux xve et xvie siècles, Stras-bourg, 1955 (Institut des hautes études alsaciennes, 14).

Rocha Pereira (M. H.), « Die Überlieferungsgeschichte des Liber de conservanda sanitate von Petrus Hispanus », dans Überlieferungsgeschichtliche Untersuchungen, éd. F. Paschke, Berlin, 1981, p. 489-494 (Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altchristlischen Literatur, 125).

Rodinson (M.), « Ghidhā’ » dans Encyclopédie de l’Islam, nouvelle édition de B. Lewis, Ch. Pellat et J. Schacht, t. II, Leyde, 1960-1996, p. 1081-1097.

Rodinson (M.), « La ma’muniyya en Orient et en Occident », dans Études d’orientalisme dédiées à la mémoire de Lévi-Provençal, t. II, Paris, 1962, p. 733-747.

Rodinson (M.), « Les influences de la civilisation musulmane sur la civilisation européenne dans les domaines de la consommation et de la distraction. L’alimentation », dans Oriente e Occidente nel medioevo, filosofia e scienze. Convegno internazionale (Roma, 9-15 aprile 1969), Rome, 1971, p. 479-499 (Accademia nazionale dei Lincei. Atti dei convegni, 13).

Rodinson (M.), « Recherches sur les documents arabes relatifs à la cuisine », Revue des études islamiques, 17 (1949), p. 95-165.

Rodinson (M.), « Romania et autres mots arabes en italien », Romania, 71 (1950), p. 433-449.

Roger (J.), « Histoire des mentalités : les questions d’un historien des sciences », Revue de synthèse, 111-112 (1983), p. 269-275.

Rogledi-Manni (T.), La tipografia a Milano nel secolo xv, Florence, 1980.

Romano (G.), « Ancora di Guido da Vigevano », Bollettino della società pavese di storia patria, 15 (1915), p. 291-292.

Romano (G.), « Guido da Vigevano », Bollettino della Società pavese di storia patria, 14 (1914), p. 353-357.

Romano (G.), « Una traccia della vita di Guido da Vigevano », Bollettino della società pavese di storia patria, 28 (1928), p. 137.

Rosenberger (B.), « Les pâtes dans le monde musulman », Médiévales, 16-17 (1989), p. 77-98.

Rossi (A.), « I nomi dei pesci, dei crostacei e dei molluschi nei trattati cinquecenteschi in volgare di culinaria, dietetica e medicina », Studi di lessicografia italiana, 6 (1984), p. 67-232.

Rotelli (C.), Una campagna medievale. Storia agraria del Piemonte fra il 1250 e il 1450, Turin, 1973.

Rothschild (J.-P.), « Traduire au Moyen Âge », dans Le livre médiéval, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 155-161.

Rotzoll (M.), Pierleone da Spoleto. Vita e opere di un medico del Rinascimento, Florence, 2000 (Studi, 187).

Rouse (M. A.) et Rouse (R. H.), « Concordances et index », dans Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, sous la dir. de H. J. Martin et J. Vezin, Paris, 1990, p. 219-228.

Rouse (M. A.) et Rouse (R. H.), « Florilegia of Patrictic Texts », dans Les genres littéraires dans les sources théologiques et philosophiques médiévales. Définition, critique et exploitation. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve. 25-27 mai 1981, Louvain-la-Neuve, 1982, p. 165180 (2e série : Textes, Études, Congrès, vol. 5).

Rouse (M. A.) et Rouse (R. H.), « La naissance des index », dans Histoire de l’édition française. t.I : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1983, p. 77-85. Rouse (M. A.) et Rouse (R. H.), Authentic Witnesses: Approaches to Medieval Texts and Manuscripts, Notre-Dame, 1991.

Rouse (M. A.) et Rouse (R. H.), « The Book Trade at the University of Paris, ca. 1250-ca. 1350 », dans La production du livre universitaire au Moyen Âge. « Exempla et pecia », textes réunis par L. J. Bataillon, B. G. Guyot et R. H. Rouse, Paris, 1988, p. 41-144, rééd. dans eid., Authentic Witnesses: Approaches to Medieval Texts and Manuscripts, Notre-Dame, 1991, p. 259-338.

Rouse (R. H.), « The Early Library of the Sorbonne », Scriptorium, 21 (1967), p. 42-71, 227-251.

Rouse (R. H.), voir Rouse (M. A.). Rousselle (A.), « Porneia ». De la maîtrise du corps à la privation sensorielle. iie-ive siècles de l’ère chrétienne, Paris, 1983.

Ruggiero (G.), « The Status of Physicians and Surgeons in Renaissance Venice », J.H.M., 36 (avril 1981), p. 169-184.

Ruysschaert (J.), « La fondation de la Bibliothèque Vaticane en 1475 et les témoignages contemporains », dans Studi offerti a Roberto Ridolfi, Florence, 1973, p. 413-420 (Biblioteca di Bibliografia italiana, 71).

Ruysschaert (J.), « Sixte IV, fondateur de la Bibliothèque Vaticane (15 juin 1475) », « Archivum Historiae Pontificiae », 7 (1969), p. 513-524.

Ruysschaert (J.), voir Garin (E.).

Sabbadini (R.), Guarino Veronese e il suo epistolario edito e inedito, Salerne, 1885.

Sabbadini (R.), La scuola di Guarino Guarini Veronese, Catane, 1896.

Sabbadini (R.), Le scoperte dei codici latini e greci ne’ secoli xiv e xv, vol. 2, Florence, 1914.

Sabban (F.), voir Redon (O.).

Sabban (F.) et Serventi (S.), Les pâtes, histoire d’une culture universelle, Arles, 2001.

Saenger (P.), « Lire aux derniers siècles du Moyen Âge », dans Histoire de la lecture dans le monde occidental, sous la dir. de G. Cavallo et R. Chartier, Paris, 1997, p. 147-174.

Saenger (P.), « Manières de lire médiévales », dans Histoire de l’édition française. t.I : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1983, p. 131-141.

Saint-Denis (A.), « Soins du corps et médecine contre la souffrance à l’hôteldieu de Laon au xiiie siècle », Médiévales, 8 (1985), p. 33-42. Samaran (C.), « Projets français de croisades de Philippe le Bel à Philippe de Valois », dans Histoire Littéraire de la France, vol. 46, Paris, 1981, p. 72-74.

Sarton (G.), « The Scientific Litterature Transmitted through the Incunabula », Osiris, 5 (1938), p. 41-245. Scalon (C.), Produzione e fruizione del libro nel basso Medioevo. Il caso Friuli, Padoue, 1995.

Scarcia Piacentini (P.), voir Cherubini (G.).

Schaeffer (J.-M.), Qu’est-ce qu’un genre littéraire ?, Paris, 1989 (Poétique). Schipperges (H.), Die Assimilation der arabischen Medizin durch das lateinische Mittelalter, Wiesbaden, 1964. Schmidt (E. W. G.), Die Bedeuntung Wilhelms von Brescia als Verfasser von Konsilien; Untersuchung über einen medizinischen Schriftsteller des XIII-XIV. Jahrhunderts, Leipzig, 1922.

Schmitt (C. B.), « Aristotle among the Physicians », dans A. Wear, R. K. French, I. M. Lonie (éd.), The Medical Renaissance of the Sixteenth Century, Cambridge, 1978.

Schuba (L.), « Die medizinische Fakultät im 15. Jahrhundert », dans Sechshundert Jahre Ruprecht-Karl-Univ.-Heidelberg 1380-1985, vol. 1: Mittelalter und frühe Neuzeit. 1386-1803, sous la dir. de W. Doerr, Heidelberg, 1985, p. 162-187.

Schuba (L.), voir Jeudry (C.).

Schultheiss (E.), « Über die Werke des Albicus. Ein Beitrag zur spätmittelalterlichen medizinischen Handschriftenkunde », Janus, 49 (1960), p. 221-234.

Schunke (I.), Die Einbände des Palatina in der Vatikanischen Bibliothek, vol. 2/2, Cité du Vatican, 1962 (Studi e testi, 216-218).

Schwinges (R. C.), « Le università nei territori dell’Impero », dans Le università dell’Europa, vol. 1 : La nascità delle università, sous la dir. de

G. P. Brizzi et J. Verger, Milan, 1990, p. 222-255.

« Scientia in margine ». Études sur les « marginalia » dans les manuscrits scientifiques du Moyen Âge à la Renaissance, études réunies par D. Jacquart et C. Burnett, Genève, 2005 (Hautes études médiévales et modernes, 88).

Scully (T.), « The Opusculum de saporibus of Magninus Mediolanensis », Medium aeveum, 54 (1985), p. 178-207.

Seidler (E.), « Die Heilkunde des Ausgehenden Mittelalters in Paris », Sudhoffs Archiv, 8 (1967), p. 43-77.

Seidler (E.), « Die Medizin in der Biblionomia des Richard de Fournival », Sudhoffs Archiv, 51 (1967), p. 44-54.

Sereni (E.), « Note di storia dell’alimentazione nel Mezzogiorno: i Napoletani da mangiafoglia a mangiamaccheroni », dans Cronache meridionali, Naples, 1958, p. 353-377, rééd. dans id., Terra nuova e buoi rossi, e altri saggi per una storia dell’agricoltura europea, Turin, 1981, p. 292-371.

Severino Polica (G.), « Libri e cultura scientifica a Roma nel Quattrocento », dans Aspetti della vita economica e culturale a Roma nel Quattrocento, Rome, 1981, p. 149-194.

Sezgin (F.), Geschichte des arabischen Schrifttums, vol. 3: Medizin, Pharmazie, Zoologie, Tierheilkunde; vol. 7: Astrologie, Meteorologie und Verwandtes, Leyde, 1970 et 1979.

Sigerist (H.), « The Latin Medical Literature of the Early Middle Ages », Journal of the History of Medicine and Allied Sciences, 13 (1958), p. 121-146. Singer (D. W.), « Some Plague Tractates (Fourteenth and Fifteenth Centuries) », Proceedings of the Royal Society of Medicine, 9 (1915-1916), p. 159-212.

Siraisi (N. G.), « Pietro d’Abano and Taddeo Alderotti: Two Models of Medical Culture », Medioevo. Rivista di storia della filosofia medievale, 11 (1985), p. 139-162.

Siraisi (N. G.), « Reflections on Italian Medical Writings of the Fourteenth and Fifteenth Centuries », Annals New York Academy of Sciences, 412 (1981), p. 155-168.

Siraisi (N. G.), « Segni evidenti, teoria e testimonianza nelle narrazioni di autopsie del Rinascimento », Quaderni storici, 108 (2001), p. 719-744.

Siraisi (N. G.), « The Physician’s Task: Medical Reputations in Humanist Collective Biographies », dans The Rational Arts of Living, éd. A. C. Crombie et N. G. Siraisi, Northampton, vol. 1, 1987, p. 105-136.

Siraisi (N. G.), Arts and Sciences at Padua. The « Studium » of Padua before 1350, Toronto, 1973.

Siraisi (N. G.), Avicenna in Renaissance Italy. The « Canon » and Medical Teaching in Italian Universities after 1500, Princeton, 1987.

Siraisi (N. G.), Medieval and Early Renaissance Medicine: An Introduction to Knowledge and Practice, Londres, 1990.

Siraisi (N. G.), Taddeo Alderotti and his Pupils. Two Generations of Italian Medical Learning, Princeton, 1981.

Siraisi (N. G.), The Clock and the Mirror. Girolamo Cardano and Renaissance Medicine, Princeton, 1997.

Skinner (P.), Health & Medicine in Early Medieval Southern Italy, Leyde-New York-Cologne, 1997.

Smith (W. D.), « The Development of Classical Dietetic Theory », dans Hippocratica. Actes du Colloque hippocratique de Paris (4-9 septembre 1978), éd. M. D. Grmek, Paris, 1980, p. 439-448.

Sommé (M.), « L’alimentation quotidienne à la cour de Bourgogne au milieu du xve siècle », dans Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) : les problèmes de l’alimentation. Actes du 93e Congrès national des sociétés savantes (Tours, 4-9 avril 1968), vol. 1, Paris, 1971, p. 103-117.

Sondervorst (F. A.), « À propos du manuscrit de Bruxelles du Régime du corps de maître Aldebrandin de Sienne », Le Scalpel, 124 (1871), p. 45-51.

Sottili (A.), Università e cultura a Pavia in età visconteo-sforzesca, Milan, 1990.

Stapper (R.), « Pietro Hispano (Papa Giovanni XXI) et il suo soggiorno in Siena », Bullettino senese di storia patria, 5 (1898), p. 424-431.

Stegmann (A.), « Le modèle du prince », dans Le Modèle à la Renaissance, sous la dir. de J. Lafond, Paris, 1986, p. 117-138.

Steinschneider (M.), Die hebraïschen Übersetzungen des Mittelalters und die Juden als Dolmetscher, Graz, 1956.

Steinschneider (M.), Sitzungsberichte der philosophisch-historischen Klasse der k. Akademie d. Wissenschaften, Vienne, 1905.

Stolberg (M.), « Die Lehre vom calor innatus im lateinischen Canon medicinae des Avicenna », Sudhoffs Archiv, 77 (1993), p. 33-53.

Stone (H.), « The French Language in Renaissance Medicine », Bibliothèque d’humanisme et Renaissance, 15 (1953), p. 315-346.

Stouff (L.), Ravitaillement et alimentation en Provence aux xive et xve siècles, Paris-La-Haye, 1970.

Sudhoff (K.), « Die Salernitaner Handschrift in Breslau », A.G.M., 12 (1920), p. 101-148.

Sudhoff (K.), « Salerno, Montpellier und Paris um 1200. Ein Handschriftenfund », A.G.M., 20 (1928), p. 51-62.

Sudhoff (K.), « Zur Schriftstellerei Bernhards von Gordon und deren zeitlicher Folge: eine Handschriftenstudie », A.G.M., 10 (1917), p. 162-188.

Sudhoff (K.), voir Bombe (W.).

Sylla (E. D.), voir Murdoch (J. E.). Szpilczynski (S.), « Considérations sur les conceptions pseudo-scientifiques des pratiques de Nicolas de Pologne », Yperman. Bulletin de la Société belge d’histoire de la médecine, 8 (1961), fasc. 6.

Tables florentines. Écrire et manger avec Franco Sacchetti, sous la dir. De J. Brunet et O. Redon, Paris, 1984.

Tanaka (M.), La nation anglo-allemande de l’Université de Paris à la fin du Moyen Âge, Paris, 1990.

Tavoni (M.), Latino, grammatica, volgare: storia di una questione umanistica, Padoue, 1984.

The Household of Edward IV, éd. A. R. Myers, Manchester, 1959.

The Role of the Book in Medieval Culture, éd. P. Ganz, Turnhout, 1986.

The Vernacularization of Science, Medicine, and Technology in the Late Medieval Europe, Early Science and Medicine. A Journal for the Study of Science, Technology and Medicine in the Pre-modern Period, 3 (1998).

Thomas (A.), « Extraits des archives du Vatican pour servir l’histoire littéraire du Moyen Âge (1290-1423) », Mélanges de l’École française de Rome, 4 (1884), p. 9-52 ; 5 (1885), p. 435-460.

Thomas (A.), « L’identité du médecin Aldebrandin de Sienne », Romania, 35 (1906), p. 454-456.

Thomasset (Cl.), voir Jacquart (D.).

Thorndike (L.), « A Fifteenth-Century Autopsy », dans Science and Thought in the Fifteenth Century, New York, 1929, p. 123-132 et p. 290-295.

Thorndike (L.), « Another Treatise by Barnabas de Riatinis of Reggio », Isis, 8 (1926), p. 285-286.

Thorndike (L.), « John of Seville », Speculum, 34 (1959), p. 20-34.

Thorndike (L.), « Little-known Names of Medical Men in Vatican Palatine Manuscripts », Annals of Medical History, 8 (1936), p. 145-159.

Thorndike (L.), « The Problem of the Composite Manuscripts », dans Miscellanea Giovanni Mercati, t. VI, Cité du Vatican, 1946, p. 93-104 (Studi e testi, 126).

Thorndike (L.), « Translations of Works of Galen from the Greek by Niccolo da Reggio », Byzantina Metabyzantina, 1 (1947), p. 213-235.

Thorndike (L.), A History of Magic and Experimental Science, 8 vol., New York, 1923-1958.

Thorndike (L.), Michael Scot, Londres, 1965.

Thorndike (L.), Science and Thought in the Fifteenth Century. Studies in the History of Medicine and Surgery, Natural and Mathematical Science, Philosophy and Politics, New York, 1929.

Tobias Köhler (J.), Vollständige Nachricht von Papst Johann XXI, welcher un-ter dem Namen Petrus Hispanus als ein gelehrter Arzt und Weltweiser berühmt ist, Göttingen, 1760.

Torroncelli (A.), voir Bianca (C.).

Touati (F.-O.), « Les traités sur la lèpre des médecins montpelliérains : Ber-nard de Gordon, Henri de Mondeville, Arnaud de Villeneuve, Jourdain de Turre et Guy de Chauliac », dans L’Université de médecine de Montpellier et son rayonnement (xiiie-xve siècles), actes du colloque international de Montpellier (Université Paul-Valéry-Montpellier III, 17-19 mai 2001), sous la dir. de D. Le Blevec, Turnhout, 2004, p. 205-231 (De diversis artibus, 71).

Toubert (H.), « Des sons et des couleurs », dans Le livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 165.

Toubert (H.), « Formes et fonctions de l’enluminure », dans Histoire de l’édition française, vol. 1 : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1982, rééd. 1989, p. 109-146.

Toubert (H.), « L’illustration dans les colonnes du texte », dans Le livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 355-360.

Toubert (H.), « La mise en page de l’illustration », dans Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, sous la dir. de H. J. Martin et J. Vezin, Paris, 1990, p. 353-420.

Toubert (H.), « Les manuscrits enluminés, miroirs de la société », dans Le livre au Moyen Âge, sous la dir. de J. Glénisson, Paris, 1988, p. 166-175.

Toubert (P.), « Les statuts communaux et l’histoire des campagnes lombardes au xive siècle », Mélanges d’Archéologie et d’Histoire, 72 (1960), p. 397-508.

Trias Teixidor (A. M.), « Aureal, un mot fantasma atribuït a Arnau de Vilanova », dans Miscellània Antoni M. Badia i Margarit, 3 (1985), p. 87-94.

Trias Teixidor (A. M.), « Sobre un pretendido segon libre del Regiment de Sanitat, atribuido a Arnau de Vilanova », Dynamis. « Acta Hispanica ad Medicinae Scientiarumque Historiam Illustrandam », 3 (1983), p. 281-287.

Tristano (C.), « Economia del libro in Italia tra la fine del xv e l’inizio del xvi secolo: il prezzo del libro vecchio », Scrittura e civiltà, 14 (1990), p. 199-241.

Tristano (C.), « Economia del libro in Italia tra xv e xvi secolo: il costo del libro nuovo », Bulletin du bibliophile, 2 (1991), p. 273-298.

Troupeau (G.), voir Jacquart (D.). Ullman (B. L.) et Stadter (P. A.), The Public Library of Renaissance Florence.

Niccolò Niccoli, Cosimo de’ Medici and the Library of San Marco, Padoue, 1972 (Medioevo e Umanesimo, 10).

Ullman (B. L.), « The Library of the Sorbonne in the Fourteenth Century », dans The Septicentennial Celebration of the Founding of the Sorbonne College in the University of Paris, Chapel Hill, 1953, p. 33-47, rééd. dans id., Studies in the Italian Renaissance, Rome, 1955, p. 41-53.

Ullman (B. L.), The Origin and Development of Humanistic Script, Rome, 1960.

Ullman (M.), Die Medizin im Islam, Leyde-Cologne (1970) (Handbuch der Orientalistik), trad. fr. depuis la version abrégée anglaise, La médecine islamique, Paris, 1995 (Islamiques).

Università e studenti a Bologna nei secoli xiii e xiv, sous la dir. de C. Dolcini, Turin, 1988.

Vaccari (M.), Histoire de l’Université de Pavie, Pavie, 1957.

Van Winter (J. M.), « Interregional Influences in Medieval Cooking », dans Food in the Middle Ages: A Book of Essays, éd. M. Weiss Adamson, New York-Londres, 1995, p. 45-59.

Vander Meersch (P. C.), Imprimeurs belges et néerlandais établis à l’étranger au xve siècle, 1 t., Gand, 1856.

Verger (J.), « La mobilité étudiante au Moyen Âge », Histoire de l’Éducation, 50 (1991), p. 65-90.

Verger (J.), « Le livre dans les universités du Midi de la France à la fin du Moyen Âge », dans Pratiques de la culture écrite en France au xve siècle. Actes du Colloque international du C.N.R.S., Paris, 16-18 mai 1992, organisé en l’honneur de Gilbert Ouy par l’unité de recherche « Culture écrite du Moyen Âge tardif », éd. par E. Ornato et N. Pons, Louvain-la-Neuve, 1995, p. 403-420 (Textes et études du Moyen Âge, 2).

Verger (J.), « Les bibliothèques des universités et collèges du Midi », Cahiers de Fanjeaux, 31 (1996), p. 95-130.

Verger (J.), « Les étudiants slaves et hongrois dans les universités occidentales (xiiie-xve siècles) », dans L’Église du Centre-Est et du Nord (xive-xve siècles), Rome, 1990, p. 83-106 (Collection de l’École française de Rome, 128).

Verger (J.), « Peregrinatio academica », dans Le università dell’Europa, vol. 2 : Gli uomini e i luoghi, secoli xii-xviiii, sous la dir. de G. P. Brizzi et J. Verger, Milan, 1990, p. 107-135.

Verger (J.), Les gens de savoir dans l’Europe de la fin du Moyen Âge, Paris, 1997.

Verger (J.), Les universités au Moyen Âge, Paris, 1973.

Vernet (A.), « Du chatophylax au libraire », dans Vocabulaire du livre et de l’écriture au Moyen Âge, sous la dir. d’O. Weijers, Turnhout, 1989, p. 15-161 (Civicima, 2).

Vernet (A.), « Études et travaux sur les bibliothèques médiévales (18371947) », Revue d’Histoire de l’Église de France, 34 (1948), p. 63-94, rééd. dans id., Études médiévales, Paris, 1981, p. 457-488.

Vernet (A.), « Les traductions latines d’œuvres en langues vernaculaires au Moyen Âge », dans Traduction et traducteurs au Moyen Âge. Colloque international du C.N.R.S., I.R.H.T., 26-28 mai 1986, Paris, 1989, p. 225-241.

Verrier (R.), Études sur Arnaud de Villeneuve, v. 1240-1311, 2 vol., Leyde, 1947.

Veyne (P.), Comment on écrit l’histoire, Paris, 1971.

Vezin (J.), « La fabrication du manuscrit », dans Histoire de l’édition française, vol. 1 : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1982, rééd. 1989, p. 21-51.

Viala (A.), Naissance de l’écrivain. Sociologie de la littérature à l’époque classique, Paris, 1985.

Vicini (E. P.), voir Bertoni (G.).

Vicini (P.), Notizie sui medici condotti a Modena nel sec. xv, Modène, 1930.

Villani (F.), Le vite d’uomini illustri fiorentini, Florence, 1847.

Visconti (A.), La storia dell’Università di Ferrara (1391-1950), Bologne, 1950.

Vitale (M.), La questione della lingua, Palerme, 1980.

Voigts (L. H.), « Science and Medical Books », dans Book Production and Publishing in Britain. 1375-1475, éd. J. Griffiths et D. Pearsall, Cambridge, 1989, p. 345-402.

Von den Brincken (A.-D.), « Studien zur Überlieferung der Chronik des Martin von Troppau. Erfahrungen mit einem massenhaft überlieferten historischen Text », dans Deustsche Archiv für Erforschung des Mittelalters, 41 (1985), p. 460-531.

Weijers (O.), « Les index au Moyen Âge sont-ils un genre littéraire ? » dans « Fabula in tabula ». Una storia degli indici dal manoscritto al testo elettronico, sous la dir. de Cl. Leonardi, M. Morelli et F. Santi, Spolète, 1995, p. 11-23.

Weijers (O.), Dictionnaire et répertoires. Une étude du vocabulaire, Turnhout, 1991 (Études sur le vocabulaire intellectuel du Moyen Âge, 4).

Weijers (O.), Terminologie des universités au xiiie siècle, Rome, 1987.

Weill-Parot (N.), « La rationalité médicale à l’épreuve de la peste : médecine, astrologie et magie (1348-1500) », Médiévales, 46 (2004), p. 73-88.

Weill-Parot (N.), Les « images astrologiques » au Moyen Âge et à la Renaissance. Spéculations intellectuelles et pratiques magiques (xiie-xve siècle), Paris, 2002 (Sciences, techniques et civilisations, du Moyen Âge à l’aube des lumières, 6).

Weiss-Adamson (M.), Medieval Dietetics. Foods and Drinks in « Regimen Sanitatis » Literature from 800 to 1400, Francfort-sur-le-Main, 1995.

Weiss-Amer (M.), « The Role of Medieval Physicians in the Diffusion of Culinary Recipes and Cooking Practices », dans Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, sous la dir. de C. Lambert, Montréal-Paris, 1992, p. 69-80.

Weiss-Amer (M.), Food and Drink in Medical-Dietetic Fachliteratur from 1050 to 1400, PhD. of the University of Toronto, Department of Germanic Languages and Literatures, 1989.

White (L.), « Medical Astrologers and Late Medieval Technology », Viator, 6 (1975), p. 295-308.

Wickersheimer (E.), « De custodia principum œuvre d’un médecin de Charles le Téméraire », Revue du Nord, 93 (1938), p. 46-49.

Wickersheimer (E.), « L’anatomie de Guido de Vigevano, médecin de la reine Jeanne de Bourgogne (1345) », A.G.M., 7 (1913), p. 1-25.

Wickersheimer (E.), « Le régime de santé de Guido Parato, physicien du duc de Milan », Bulletin de la Société française d’histoire de la médecine, 12 (1913), p. 82-95.

Wickersheimer (E.), « Une liste dressée au xve siècle des commentateurs du premier livre du Canon d’Avicenne et du premier livre des Aphorismes d’Hippocrate », Janus 34 (1930), p. 33-37.

Wieruszowski (H.), « Arezzo as a Center of Learning and Letters in the Thirteenth Century », dans id., Politics and Culture in Medieval Spain and Italy, Rome, 1971, p. 399-408 (Storia e letteratura. Raccolta di studi e testi, 121).

Wilbraham (A.), voir Drummond (J. C.).

Williams (S. J.), « Giving Advice and Taking it: the Reception by Rulers of the Pseudo-aristotelian Secretum secretorum as a speculum principis », dans « Consilium » Teorie e pratiche del consigliare nella cultura medievale, éd. C. Casagrande, C. Crisciani, S. Vecchio, Florence, 2004, p. 139180 (Micrologus’ Library, 10).

Williams (S. J.), « The Early Circulation of the Pseudo-Aristotelian Secret of Secrets in the West: the Papal and Imperial Courts », Micrologus. Le Scienze alla corte di Federico II, 2 (1994), p. 127-144.

Williams (S. J.), « Secret of Secrets ». The Scholarly Career of a Pseudo-Aristotelian Text in the Latin Middle Ages, Ann Arbor, 2003.

Williams (S. J.), « The Vernacular Tradition of the Pseudo Aristotelian Secret of secrets in the Middle Ages: Translations, Manuscripts, Readers », dans Filosofia in volgare nel Medioevo, éd. N. Bray et L. Sturlese, Lou-vain la Neuve, 2003, p. 451-482 (Textes et études du Moyen Âge, 21).

Williams (S. J.), The Scholarly Career of the Pseudo-Aristotelian « Secretum Secretorum » in the Thirteenth and Early Fourteenth Century, Ph.D., Northwestern University, Evanston, Illinois, 1991.

Williman (D.), The Right of Spoil of the Popes of Avignon: 1316-1415, Philadelphie, 1988.

Wolff (Ph.), « Recherches sur les médecins de Toulouse aux xive et xve siècles », dans Assistance et assistés jusqu’à 1610. Actes du 97e Congrès national des sociétés savantes (Nantes, 1972), section de philologie et d’histoire jusqu’à 1610, Paris, 1979, p. 531-549.

Woodward (W. H.), Studies in Education during the Age of the Renaissance. 1400-1600, Cambridge, 1906.

Woodward (W. H.), Vittorino da Feltre and other Humanist Educators. Essays and Version. An Introduction to the History of Classical Education, Cambridge, 1897.

Wörhle (G.), Studien zur Theorie der antiken Gesundheitslehre, Stuttgart, 1990.

Zdekauer (L.), Sulle origine dello studio senese, Sienne, 1893.

Zemon Davis (N.), « Le monde de l’imprimerie humaniste : Lyon », dans Histoire de l’édition française, vol. 1 : Le livre conquérant. Du Moyen Âge au milieu du xviie siècle, sous la dir. de R. Chartier et H.-J. Martin, Paris, 1982, rééd. 1989, p. 303-335.

Ziegler (J.), Medicine and Religion c. 1300. The Case of Arnau de Vilanova, Oxford, 1998 (Oxford Historical Monographs).

Zucconi (T.), « Guglielmo da Saliceto e il progresso della medicina », dans Storia di Piacenza, vol. 2: Dal vescovo conte alla signoria (996-1313), éd. P. Castignoli et alii, Plaisance, 1984, p. 401-450.

Zumthor (P.), « Perspectives générales », dans La Notion de genre à la Renaissance, sous la dir. de G. Demerson, Genève, 1984, p. 7-13.

© Publications de l’École française de Rome, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540