Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’« Incastellamento » en Italie centrale

 | 
Étienne Hubert

Table des planches hors texte

Texte intégral

1I-II) La moyenne vallée du Turano vers 1660 (ASV, Archivio Borghese, b. 795 et 796)

IIIa) Le site de Montagliano vu de l’est (EFR SA 1130)

IIIb) Le site de Montagliano vu du nord ; au fond, le mont Croce (EFR SA 1152)

IVa) Montagliano : trous de poteau de l’occupation du xie siècle, sondage I (EFR SA 273)

IVb) Montagliano : trous de poteau de la première phase, détail, sondage I (EFR SA 293)

Va) Montagliano : trous de poteau de la première phase, détail, sondage I (EFR SA 277)

Vb) Montagliano : trous de poteau de la première phase, détail, sondage I (EFR SA 291)

VIa) Montagliano : foyer et trous de poteau de l’occupation du xie siècle, sondage VIII (EFR SA 868)

VIb) Montagliano : phase maçonnée (construction du mur M1 et sol de mortier) après démontage des constructions en bois, sondage I (EFR SA 254)

VIIa) Montagliano : vestiges du noyau fortifié primitif, sondage X (EFR SA 878)

VIIb) Montagliano : réaménagement de la rocca après une destruction partielle et construction du mur M1012 (au fond), fin xiiie-début xive siècle, sondage X (EFR SA 853)

VIIIa) Montagliano : agrandissement de la rocca, fin xiiie-début xive siècle, sondage IX (EFR SA 846)

VIIIb) Montagliano : aménagement de la rocca, détail d’une porte, fin xiiiedébut xive siècle, sondage IX (EFR SA 843)

IX) Montagliano : le mur de la première enceinte, 2e moitié du xie siècle, sondage VIII (EFR SA 877)

Xa) Montagliano : le mur de la première enceinte (2e moitié du XIe siècle) et la restauration des parties supérieures à la fin xiiie-début xive siècle (EFR SA 742)

Xb) Montagliano : le point d’appui de la seconde enceinte (à droite) sur les remparts du xie siècle (EFR SA 739)

XIa) Montagliano : le circuit de la deuxième enceinte (milieu du xiie siècle), partie nord (EFR SA 59)

XIb) Montagliano : le circuit de la deuxième enceinte, partie nord (EFR SA 56)

XIIa) Montagliano : le circuit de la deuxième enceinte, partie ouest (EFR SA 70)

XIIb) Montagliano : le mur de la deuxième enceinte, sondage II (EFR SA 264)

XIIIa) Montagliano : détail de la maison 13, xiiie siècle (EFR SA 66)

XIIIb) Montagliano : rez-de-chaussée de la maison 3 adossée au mur de la deuxième enceinte, 2e moitié du xive siècle (EFR SA 281)

XIVa) Montagliano : porte d’entrée de la maison 3 (EFR SA 279)

XIVb) Montagliano : maison 3, parement intérieur du mur M7 (EFR SA 286)

XVa) Montagliano : maison 3, niveau d’incendie (EFR SA 269)

XVb) Montagliano : maison 11 édifiée après démontage de constructions en bois, 2e moitié xiiie-xive siècle (EFR SA 875)

XVIa) Céramique a vetrina sparsa A

XVIb) Céramique a vetrina sparsa B

XVIc) Céramique a vetrina verde

XVId) Céramique a vetrina laziale

XVIe) Majolique archaïque

XVIIa) Le site d’Offiano vers 1665 (ASV, Archivio Borghese, b. 796)

XVIIb) Offiano dans le plan d’Alessandro Ricci, 1814 (ASRoma, Congregazione del Buon Governo, II, b. 3470 ; EFR SA 560)

XVIIIa) Le site d’Offiano vu de l’ouest (EFR SA 575)

XVIIIb) Le site d’Offiano vu de l’ouest ; au fond et à gauche, Collalto Sabino (EFR SA 961)

XIXa) Offiano : vestiges du noyau fortifié intérieur (EFR SA 471)

XIXb) Offiano : l’enceinte du noyau fortifié sommital, 2e moitié du xiie siècle (EFR SA 409)

XXa) Offiano : enceinte sommitale, détail du parement extérieur (EFR SA 408)

XXb) Offiano : l’enceinte sommitale, détail du parement intérieur, sondage V (EFR SA 447)

XXc) Offiano : la cour et l’enceinte sommitale, sondage V (EFR SA 479)

XXIa) Offiano : la cour et l’enceinte sommitale, niveau d’incendie de la 2e moitié du xiiie siècle, sondage V (EFR SA 453)

XXIb) Offiano : le noyau fortifié sommital, sondage III. On remarquera l’absence de trous de poteau creusés dans la roche (EFR SA 369)

XXIIa) Offiano : vestiges de la tour, début du xiiie siècle (EFR SA 968)

XXIIb) Offiano : vestiges de la tour (EFR SA 963)

XXIIc) Offiano : bases de la tour, sondage II (EFR SA 364)

XXIIIa) Offiano : pièce du logis du xive siècle, sondage IV (EFR SA 344)

XXIIIb) Offiano : une entrée du logis du xive siècle, sondage I (EFR SA 317)

XXIVa) Offiano : la citerne et la seconde enceinte, xive siècle, sondage VIII (EFR SA 446)

XXIVb) Offiano : la citerne, xive siècle, sondage VIII (EFR SA 442) XXVa) La villa de Sant’Agnese dans le plan d’Alessandro Ricci, 1814 (ASRoma, Congregazione del Buon Governo, II, b. 3470 ; EFR SA 572)

XXVb) La plaine de S. Maria del Piano (à droite) et le monte Croce (pertinentia de Malamorte), site de la villa de Sant’Agnese (EFR SA 494)

XXVIa) La villa de Sant’Agnese : vestiges de l’église, xiie siècle (EFR SA 626)

XXVIb) La villa de Sant’Agnese : mur M21 du château de l’an mil (EFRSA 654)

XXVIIa) La villa de Sant’Agnese : réaménagement du château au xiie siècle (EFR SA 652)

XXVIIb) La villa de Sant’Agnese : parement interne du mur M23 (EFR SA 650)

XXVIIIa) La villa de Sant’Agnese : parement interne du mur M23 (EFR SA 519)

XXVIIIb) La villa de Sant’Agnese : réaménagement du château au xive siècle (EFR SA 641)

XXIXa) La villa de Sant’Agnese : restauration M20 (à droite) du mur M21, xive siècle (EFR SA 657)

XXIXb) La villa de Sant’Agnese : entrée du château, xive siècle (EFR SA 647)

XXXa) La villa de Sant’Agnese : entrée du château, xive siècle (EFR SA 649)

XXXb) La villa de Sant’Agnese : couloir d’entrée du château (EFR SA 642)

XXXIa) La villa de Sant’Agnese : aménagement du château, avant-corps, xive siècle (EFR SA 643)

XXXIb) La villa de Sant’Agnese : escalier extérieur du château, xive siècle (EFR SA 693)

XXXIIa) La villa de Sant’Agnese : vestiges du village (EFR SA 490)

XXXIIb) La villa de Sant’Agnese : mur d’une maison du hameau, xiie-xiiie siècle (EFR SA 672)

XXXIIIa) Le site de Castiglione ; au fond le mont Cervia (EFR SA 1129)

XXXIIIb) Le site de Castiglione (EFR SA 1133)

XXXIVa) Castiglione : trous de poteau de l’occupation antérieure au château de l’an mil, sondage I (EFR SA 824)

XXXIVb) Castiglione : trous de poteau de l’occupation antérieure au château de l’an mil, aire 5 000 (EFR SA 1033)

XXXVa) Castiglione : le château de l’an mil, aire 5 000 (EFR SA 1010)

XXXVb) Castiglione : le château de l’an mil ; au centre, trou du pilier de soutènement du sol du premier étage, aire 5 000 (EFR SA 1012)

XXXVIa) Castiglione : vue générale du château, xie-xiie siècle (EFR SA 1017)

XXXVIb) Castiglione : le corps de bâtiment occidental, xie siècle ; Collalto au fond à gauche et la colline de Montagliano au centre (EFR SA 939)

XXXVIIa) Castiglione : le corps de bâtiment occidental, le mur M7 et la restauration des parties supérieures (EFR SA 929)

XXXVIIb) Castiglione : le corps de bâtiment occidental, pilier de soutènement du mur M6 (EFR SA 899)

XXXVIIIa) Castiglione : fragments d’enduits peints dans un niveau de destruction de la chapelle (EFR SA 770)

XXXVIIIb) Castiglione : la deuxième citerne (EFR SA 776)

XXXIXa) Castiglione : traces de la démolition de la deuxième citerne (EFR SA 887)

XXXIXb) Castiglione : la citerne avec les traces de destruction des deux cuves successives (EFR SA 907)

XLa) Castiglione : la cour centrale du château, niveau d’incendie de la première moitié du xiie siècle, aire 1 000 (EFR SA 945)

XLb) Castiglione : cour du château, mur M12, fin xie-début xiie siècle, aire 1 000 (EFR SA 789)

XLIa) Le site du monastère S. Giovanni in Monte ; à droite le mont Cervia (EFR SA 1132)

XLIb) L’église S. Giovanni in Monte (EFR SA 262)

XLIIa) Bâtiment du monastère S. Giovanni in Monte (EFR SA 259)

XLIIb) Le monastère S. Maria del Piano (EFR SA 1122)

XLIIIa) S. Maria del Piano (EFR SA 530)

XLIIIb) S. Maria del Piano (EFR SA 531)

XLIVa) S. Maria del Piano (EFR SA 532)

XLIVb) Collalto Sabino (EFR SA 1213)

XLVa) Collegiove (EFR SA 1142)

XLVb) Petescia, aujourd’hui Turania ; au fond le mont S. Giovanni (EFR SA 493)

XLVIa) Pietraforte dans le plan d’Alessandro Ricci, 1814 (ASRoma, Congregazione del Buon Governo, II, b. 3470 ; EFR SA 559)

XLVIb) Pietraforte (EFR SA 1126)

XLVIIa) Pietraforte : remploi de bas-reliefs du haut Moyen Âge dans le mur de l’église (EFR SA 326)

XLVIIb) Montorio in Valle et la vallée du Turano (EFR SA 492)

XLVIIIa) Montorio in Valle (EFR SA 1125)

XLVIIIb) Pozzaglia (EFR SA 1124)

XLIXa) Canemorto, auj. Orvinio (EFR SA 1117)

XLIXb) Canemorto, auj. Orvinio (EFR SA 1121)

La) Vallebuona (EFR SA 1120)

Lb) Vallebuona (EFR SA 1119)

LIa) La tour de Vallebuona (EFR SA 516)

LIb) Le site de Portica (EFR SA 1147)

LIIa) Vivaro (EFR SA 1112)

LIIb) Ascrea (à gauche), Paganico (à droite) et le mont Cervia (EFR SA 1140)

LIIIa) Colle(piccolo) di Tora (au premier plan), Castel(vecchio) di Tora (à gauche), Antuni (à droite) et le lac artificiel du Turano (EFR SA 1139)

LIIIb) Castel(vecchio) di Tora (EFR SA 1136)

LIVa) Antuni (EFR SA 1135)

LIVb) Colle(piccolo) di Tora (EFR SA 1137)

LVa) Le lac artificiel du Turano et Posticciola au fond (EFR SA 1138)

LVb) Roccasinibalda et la vallée du Turano (EFR SA 1108)

LVIa) Vestiges de la tour du castellum Sancti Angeli, puis castrum Cellarum, auj. Carsoli (EFR SA 1210)

LVIb) S. Maria in Cellis (EFR SA 1211)

© Publications de l’École française de Rome, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540