Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Appius Claudius Caecus

 | 
Michel Humm

Table des matières

Introduction

De la légende à l’histoire : l’époque « médio-républicaine » à Rome
Appius Claudius Caecus
Le miroir des préoccupations idéologiques contemporaines
Objectifs et méthode

Préambule. Sources et traditions historiographiques

Les sources littéraires sur Appius Claudius Caecus

MÉMOIRE COLLECTIVE ET TRADITION CLAUDIENNE
Les privata monumenta des Claudii
Imagines maiorum et imagines clipeatae
L’elogium d’Appius Claudius Caecus du Forum d’Auguste
Le discours contre Pyrrhus
L’hypothèse d’une tradition annalistique « claudienne »
LA « LÉGENDE NOIRE » D’APPIUS CLAUDIUS ET LES TRADITIONS ANTI-CLAUDIENNES
La tradition anti-claudienne d’origine pontificale
La tradition anti-claudienne d’origine « fabienne »
L. Calpurnius Piso Frugi : conservatisme politique et haine des Gracques
CONCLUSION : RECHERCHE HISTORIQUE ET « QUELLENFORSCHUNG » : LE « CAS APPIUS CLAUDIUS »

Première partie. La mise en ordre de la classe dirigeante

Chapitre 1. Appius Claudius Caecus et la nobilitas du ive siècle av. J.-C.

1 – TRADITION LITTÉRAIRE ET MÉTHODE PROSOPOGRAPHIQUE : QUELLE PLACE POUR APPIUS CLAUDIUS CAECUS AU SEIN DE LA NOBILITAS ?
2 – L’ŒUVRE POLITIQUE D’APPIUS CLAUDIUS FACE À LA NOBILITAS : OPPOSITION OU SOUTIEN ?
3 – LA NOBLESSE DU ive SIÈCLE AV. J.-C. : DÉFINITION SOCIALE ET CONTENU IDÉOLOGIQUE

Chapitre 2. Equites Campani et equites Romani

1 – APPIUS CLAUDIUS CAECUS ET LA CAMPANIE
La construction de la via Appia et la naissance de l’impérialisme romain
La clientèle campanienne d’Appius Claudius
Une alliance matrimoniale entre les Claudii et les Calavii de Capoue
2 – LA PREMIÈRE RECOGNITIO EQUITUM ET L’ORGANISATION D’UN « ORDRE ÉQUESTRE » À ROME
La recognitio equitum d’Appius Claudius
Le modèle équestre campanien
La première transvectio equitum
Les 18 centuries d’equites equo publico
La promotion d’une nouvelle élite
Les sex suffragia et les autres centuries équestres
3 – L’INTÉGRATION DES EQUITES CAMPANI DANS LA CITÉ ROMAINE
La table en bronze du ive siècle et l’indemnité versée aux équités Campani
La conjuration romano-capouane de 314
L’intégration des equites Campani

Chapitre 3. La lectio senatus d’Appius Claudius Caecus

Les différentes traditions sur la lectio senatus d’Appius Claudius
La loi Ovinia et la lectio senatus de 312
La réforme orthographique d’Appius Claudius et la première liste sénatoriale
Le recrutement des sénateurs curiatim
Le numerus clausus du Sénat et le nombre de sénateurs
Un recrutement ex omni ordine
Le choix des « meilleurs » et la constitution d’un « ordre sénatorial » républicain
L’introduction de fils de libertini au Sénat

Deuxième partie. Forum et campum corrupit : réforme des tribus et réorganisation censitaire

Chapitre 4. La réforme des tribus d’Appius Claudius

Le difficile témoignage des sources littéraires

Le témoignage des sources
Appius Claudius et l’œuvre des Gracques
Problèmes d’interprétation et difficulté philologique
Les interprétations modernes de la réforme des tribus d’Appius Claudius
Humiles et libertini
Humiles et humillimi
La question de l’inscription des citoyens dans les tribus avant 312
Humiles et non-propriétaires
Une réforme censitaire ?
« Forum et campum corrupit »

Chapitre 5. Réorganisation censitaire et réforme militaire

1 – LA DATE DE LA RÉFORME MANIPULAIRE
2 – La réforme manipulaire et la naissance des cinq classes censitaires « serviennes »
3 – LA NOUVELLE ECHELLE CENSITAIRE ET LES DEBUTS DU MONNAYAGE ROMAIN

Troisième partie. Espace et temps civiques : la « république des tribus »

Chapitre 8. La réforme des tribus et la création des comices tributes

Les tribus territoriales à l’époque archaïque
Le rôle politique des tribus au début de la République
La censure de 332 et le recensement des citoyens par tribus
La réforme des tribus d’Appius Claudius
De la curie à la tribu : la redéfinition de la citoyenneté
Concilium plebis et comitia tributa
« Tribus urbaines » et « tribus rurales » : la création des comices tributes
Une assemblée tribute patricio-plébéienne : la « concorde des ordres »
Conclusion

Chapitre 9. La publication des « actions de la loi » et du calendrier civique

L’élection de Cn. Flavius à l’édilité curule
La publication des legis actiones et le ius civile Flavianum
La publication des fastes par Cn. Flavius
Qu’y avait-il dans le calendrier de Cn. Flavius ?
L’existence problématique d’une publication du calendrier par les décemvirs
Les indices (fragiles) en faveur d’une réforme décemvirale du calendrier
L’« éclipse d’Ennius » : une preuve fragile et contestable
L’existence (probable) d’un calendrier lunaire (ou luni-solaire) avant la réforme de Cn. Flavius.
L’épisode des tibicines sous la censure d’Appius Claudius
Les nundines et les lettres nundinales

Quatrième partie. Hellénisme et pythagorisme à Rome vers la fin du IVe siècle : place et rôle d'Appius Claudius Caecus

Chapitre 10. L’hellénisme d’Appius Claudius Caecus

1 – LA CONSTRUCTION DE LA VIA APPIA ET DE L'AQUA APPIA
L’éponymie de la via Appia et de l'aqua Appia
Une statua diademata d’Appius Claudius à Forum Appi ?
Des techniques de construction empruntées au monde grec ?
Evergétisme et clientélisme
2 – L’IDÉOLOGIE DE LA VICTOIRE : HERCULES INVICTUS ET BELLONA VICTRIX
3 – L’ÉLOQUENCE D’APPIUS CLAUDIUS ! LE MODÈLE DES ORATEURS ATTIQUES ?
« Eloquentia civilibusque artibus haud dubie praestans »
Canina facundia et κυνικὴ παρρησία
4. LES SENTENTIAE D’APPIUS CLAUDIUS CAECUS
Appius Claudius et Philémon
Un carmen d’Appius Claudius « pythagoricien » ?
CONCLUSION

Chapitre 11. Pythagore, Numa et la Concorde

La dimension idéologique de la réforme des tribus d’Appius Claudius Caecus

1 – LA STATUE DE PYTHAGORE ET LE PYTHAGORISME DE NUMA
La présence des statues de Pythagore et d’Alcibiade au Comitium
Le pythagorisme de Numa : l’origine d’une légende
Les statues de Pythagore et d’Alcibiade : les raisons du choix
La διανομὴ τοῦ πλὴθους κατὰ τέχνας de Numa
2 – LA PHILOSOPHIE POLITIQUE DES PYTHAGORICIENS DU ive SIÈCLE
Les principes d’harmonie et d’homonoia
Le principe de l’« égalité géométrique »
3 – CONCORDIA ET « ÉGALITÉ GÉOMÉTRIQUE » DANS LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE ROMAINE : LES INNOVATIONS DE LA FIN DU IVe SIÈCLE
La Concordia romaine et l’Homonoia pythagoricienne
La réforme des tribus d’Appius Claudius Caecus et la Concorde
L’application à Rome du principe de l’« égalité géométrique »

Chapitre 12. Espace et temps civiques au Comitium : une représentation cosmique de la Cité

1. – LES COMICES TRIBUTES ET LA FONCTION SYMBOLIQUE DU COMITIUM
Les lieux de réunion des comices tributes
Le Comitium est un templum
L’ancienneté du Comitium comme lieu de réunion publique
La fonction symbolique du Comitium à l’époque républicaine tardive
2 – LE NOUVEAU COMITIUM ET LA RÉORGANISATION DE L’ESPACE CIVIQUE
L’adoption de la forme circulaire du Comitium
Aedicula Concordiae in Graecostasi, statue de Pythagore in cornibus comitii et forme circulaire : concordances chronologiques et culturelles
La forme circulaire du Comitium, le pythagorisme et la réforme des tribus de 312
3 – LA MESURE DU TEMPS CIVIQUE AU COMITIUM
Comitium et temps civique quotidien : le fonctionnement de l’espace comitial à la manière d’un horologium
Comitium et temps civique annuel : les fastes de Cn. Flavius et le « calendrier de Numa »

Conclusion. L’œuvre d’Appius Claudius Caecus

Le rôle d’Appius Claudius Caecus dans l’histoire de la République romaine
Appius Claudius, un Clisthène romain ?
La mise en place définitive des institutions de la République romaine
Pythagorisme et hellénisme
Un exemplum vivant

Bibliographie

1 – ABRÉVIATIONS UTILISÉES
2 – SOURCES
1) Sources latines :
2) Sources grecques :
3) Fragments grecs et latins :
4) Sources juridiques :
5) Épigraphie :
6) Numismatique :
7) Papyrus :
3 – ÉTAT DE LA QUESTION

Tables des figures

TABLE DES FIGURES DANS LE TEXTE
TABLE DES FIGURES HORS TEXTE
TABLEAUX