Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Maures et l’Afrique romaine (IVe-VIIe siècle)

 | 
Yves Modéran

Bibliographie

Texte intégral

La bibliographie présentée ici réunit l’essentiel des ouvrages et articles qui furent utilisés pour l’élaboration de ce livre, qu’ils aient donné lieu à citations dans les notes infrapaginales ou seulement contribué par leurs informations à sa rédaction. Pour tenter d’être réellement utile, elle est organisée selon un classement qui met en valeur à la fois la spécificité de contenu de chaque publication et son apport à notre enquête. Ce classement est inévitablement imparfait, parce que nombre de publications possèdent une richesse qui défie tout essai de catégorisation. Nous avons néanmoins préféré cette solution à l’actuelle méthode anglo-saxonne qui privilégie une simple et unique liste alphabétique des auteurs. Le lecteur pressé de retrouver une référence pourra dans tous les cas recourir à l’index.

I – INSTRUMENTS DE TRAVAIL

Babelon (A.), Cagnat (R.), Reinach (S.), Atlas archéologique de la Tunisie, 1ère série, Paris, 1893-1913.

Cagnat (R.) et Merlin (A.), Atlas archéologique de la Tunisie, 2e série, Paris, 1914-26.

G. Camps (dir.), Encyclopédie berbère, Edisud, Aix, 23 volumes parus, 1984-2000, de Abadir à Icosium.

Encyclopédie de l’Islam, 2e édition, Paris, 9 volumes parus depuis 1960, de A à T.

Gsell (S.), Atlas archéologique de l’Algérie, Alger-Paris, 1911.

Mandouze (A.) dir., Prosopographie chrétienne du Bas-Empire. I, Afrique (303-533), Paris, 1982.

Martindale (J. R.) dir., Prosopography of the Later Roman Empire, III, AD 527-641, 2 vol., Cambridge, 1992.

Mazard (J.), Corpus nummorum Numidiae Mauretaniaeque, Paris, 1955.

Mesnage (J.), l’Afrique chrétienne, Paris, 1912.

Maier (J.-L.), L’épiscopat de l’Afrique romaine, vandale et byzantine, Rome, 1973.

C. Mayer (éd.), Augustinus Lexicon, vol. 1 (Aaron à Conversio), Bâle, 1994 ; vol. 2 (Cor à Deus), Bâle, 1996.

Romanelli (P.), Topographia e Archeologia dell’Africa Romana, (Enciclopedia classica, sect. 3, vol. 10, 7), Turin, 1970.

Salama (P.), Les voies romaines de l’Afrique du Nord, Alger, 1951.

Stillwell (R.) dir., The Princeton Encyclopedia of Classical Sites, Princeton, 1976.

Tissot (Ch.), Géographie comparée de la province romaine d’Afrique, 2 t., Paris, 1884-1888.

II – RECHERCHES SUR LES SOURCES

Andres (J. U.), Concordantia in Flavii Corippi Iohannida, Hildensheim-Zürich-New York, 1993.

Andres (J. U.), Das Göttliche in der « Iohannis » des Corippus, Trêves, 1997.

[An.], « Mafâkhir el-Barbar », dans EI2, t. 5, 1986, p. 1146-1147.

Arnaldez (R.), « Ibn Hazm », dans EI2, t. 3, 1971, p. 814-822.

Avezac (d’) et Gravier, Le Ravennate et son exposé cosmographique, Rouen, 1888.

Baldwin (B.), « The career of Corippus », dans Classical Quaterly, 28, 1978, p. 372-376.

Basset (R.), « Les généalogistes berbères », dans Les archives berbères, vol. 1, fasc. 2, 1915, p. 3-11.

Bosch-Villa (J.), « Ibn ‛Idhârî », dans EI2, t. 3, 1971, p. 828-829.

Brown (P.), La vie de saint Augustin, Paris, 1971.

Brunschwig (R.), « Ibn Abd al-Hakam et la conquête de l’Afrique du Nord par les Arabes », dans Annales de l’Institut d’Etudes Orientales de l’Université d’Alger, VI, 1942-47, p. 108-155.

Bunbury (E.H.), A History of ancient Geography, 2 vol., 1883, réimp. New York, 1959.

Cameron (Av.), « The career of Corippus again », dans Classical Quaterly, 30, 1980, p. 534-539.

Cameron (Av.), « Byzantine Africa : The literary evidence », dans Excavations at Carthage, VII, 1982, p. 29-62.

Cameron (Av.), « Corippus’ Johannis : Epic of Byzantine Africa », dans Proceedings of the Liverpool Latin Seminar, 4, 1983, p. 167-180.

Cameron (Av.), Procopius and the Sixth century, Londres, 1984.

Carcopino (J.), « Les tablettes Albertini », dans Journal des Savants, 1952, p. 145-169.

Cazzaniga (I.), « Animadversiones criticae in Cresconii Corippi Johannida », dans Rivista di Filologia e di Istruzione Classica, 100, 1972, p. 46-67.

Cheddadi (A.), « Lectures d’Ibn Khaldoun », dans id., trad., Ibn Khaldoun : le voyage d’Orient et d’Occident, Paris, 1980.

Cheddadi (A.), « Ibn Khaldoun, anthropologue ou historien ? », dans id. trad., Ibn Khaldoun : peuples et nations du monde, t. 1, Paris, 1986, p. 15-56.

Clemente (G.), La Notitia Dignitatum, Cagliari, 1968.

Courtois (C.), Leschi (L.), Perrat (Ch.) et Saumagne (Ch.), Tablettes Alberti-ni : Actes privés de l’époque vandale, Paris, 1952.

Courtois (C.), Victor de Vita et son œuvre. Etude critique, Alger, 1954.

Demougeot (E.), « La Notitia Dignitatum et l’histoire de l’Empire », dans Latomus, 34, 2, 1975, p. 1079-1134.

Durliat (J.), « La lettre « L » dans les inscriptions byzantines d’Afrique », dans Byzantion, 49, 1979, p. 156-174.

Durliat (J.), Les dédicaces d’ouvrages de défense dans l’Afrique byzantine, Rome, 1981.

Duval (N.), « Recherches sur la datation des inscriptions chrétiennes d’Afrique en dehors de la Maurétanie », dans Atti del Terzo Congresso Internazionale di Epigraphia Greca e Latina, 1957, Rome, 1959, p. 245-262.

Duval (N.), « Une nouvelle édition des listes épiscopales africaines », dans Revue des études augustiniennes, t. 20, 1974, p. 313-322.

Duval (N.), « Comment distinguer les inscriptions latines d’Afrique ? Un problème de méthode », dans Byzantion, t. 51, 1981, p. 511-532.

Duval (N.), « Les systèmes de datation dans l’Est de l’Afrique du Nord à la fin de l’Antiquité et à l’époque byzantine », dans Ktéma, 18, 1993 [1996], p. 189-211.

Gateau (A.), « Ibn ‛Abd al-Hakam et les sources arabes relatives à la conquête de l’Afrique du Nord et de l’Espagne », dans RT, 1937, p. 61-88 ; 1938, p. 37-54 ; 1939, p. 203-219 ; 1942, p. 311-320.

Harley (J. B.) et Woodward (D.), The History of Cartography. Vol. 1 : Cartography in Prehistoric, Ancient and Medieval Europe and the Mediterranean, Chicago, 1987.

Helm (R.), « Der Bishof Fulgentius und den Mythograf », dans Rheinische Museum für Klassischen Philologie, 1899, t. 54, p. 111-134.

Hofmann (H.), « Corippus as a patristic author ? », dans Vigiliae Christianae, 43, 1989, p. 361-377.

Holtz (R.), Donat et la tradition de l’enseignement grammatical, Paris, 1981.

Inglebert (H.), Les Romains chrétiens et l’histoire de Rome, Paris, 1995.

Kubitschek (W.), « Die Erdtafel des Julius Honorius », dans Wiener Studien, 7, 1885, p. 1-24 et p. 278-310. Kubitschek (W.), « Julius Honorius », dans RE, t. X, 1919, p. 614-628.

Kubitschek (W.), « Karten », dans RE, t. X, 2, 1919, col. 2022-2149.

Krumbacher (K.), Geschichte der Byzantinischen Litteratur (527-1453), (Handbuch der Klassischen Altertums Wissenchaft, IX, 1), Munich, 1891.

Lacoste (Y.), Ibn Kaldoun. Naisance de l’histoire, passé du tiers-monde, Paris, 1966.

Lancel (S.), « Augustin (saint) », dans EB, t. VIII, Aix, 1989, p. 1055-1065.

Lancel (S.), Saint Augustin, Paris, 1999.

Langlois (P.), « Les œuvres de Fulgence le Mythographe et le problème des deux Fulgence », dans Jahrbuch für Antike und Christentum, 7, 1964, p. 94-105.

Lapeyre (G.), Saint Fulgence de Ruspe. Un évêque catholique africain sous la domination vandale, Paris, 1929.

Lausberg (M.), « Parcere subjectis. Zur Vergilnachfolge in der Iohannis des Corippus », dans Jahrbuch für Antike und Christentum, 32, 1989, p. 105-126

Lecomte (G.), « Ibn Kutayba », dans EI2, t. 3, 1971, p. 868-871.

Lévi (A. et M.), Itineraria picta. Contributo allo studio della Tabula Peutingeriana, Rome, 1967. Levi della Vida (G.), « Sulle inscrizioni « latino-libiche » della Tripolitania », dans Oriens Antiquus, II, 1963, p. 65-94.

Mandouze (A.), Saint Augustin. L’aventure de la Raison et de la Grâce, Paris, 1968.

Mantke (J.), « Das Bild der Barbaren in der Iohannis des Corippus », dans Philologus, 140, 1996, p. 329-333.

Miquel (A.), « Al-Istakhrî », dans EI2, t. 4, Paris, 1978, p. 232-233.

Miquel (A.), Géographie humaine du monde musulman, t. 1, Paris, 1967.

Nicolet (Cl.) et Gautier-Dalché (P.), « Les quatre sages de Jules César et la mesure du monde selon Julius Honorius : réalité antique et tradition médiévale », dans Journal des Savants, 1986, p. 157-218.

Opelt (I.), « Barbarendiskriminierung in den Gedichten des Flavius Cresconius Corippus », dans Romanobarbarica, 7, 1982-83, p. 161-179.

Partsch (J.), Africae veteris itineraria explicantur et emendantur, Dissertatio inauguralis philologica, Breslau, 1874.

Partsch (J.), Proemium de l’édition MGH de la Johannide (aa, t. III, 2, Berlin, 1879, p. V-LX).

Pérès (H.), « Le Kitâb al-Imâma wa’s-Siyâsa et la réception des poètes par le khalife omeyyade ‛Umar ibn ‛Abd ‛al-Aziz d’après Ibn Qutaïba », dans RT, 1934, p. 317-335.

Perler (O.) et Maier (J.-L.), Les voyages de saint Augustin, Paris, 1969.

Romano (D.), « L’ultimo epos latino. Interpretazione della Iohannis di Corippo », dans Atti dell’Accademia di Scienze, Lettere e Arti di Palermo, 27, 1966-67, parte II, p. 5-37.

Roques (D.), Etudes sur la correspondance de Synésios de Cyrène, Bruxelles, 1989.

Rosenblum (M.), Luxorius. A Latin Poet among the Vandals, New York-Londres, 1961.

Rosenthal (F.), A History of Muslim Historiography, 2e éd., Leyde, 1968.

Rubin (B.), Prokopios von Kaisareia, Stuttgart, 1954.

Thomson (J. O.), History of Ancient Geography, Cambridge, 1948.

Zarini (V.), « La préface de la Johannide de Corippe : certitudes et hypothèses », dans Revue des études augustiniennes, t. 32, 1986, p. 74-91.

Zarini (V.), « Goétique, poétique, politique : réflexions sur un passage de la Johannide de Corippe (3, 79-155) », dans J. Dion (éd.), Culture antique et fanatisme, Nancy-Paris, 1996, p. 113-140.

Zarini (V.), Berbères ou barbares ? Recherches sur le livre second de la Johannide de Corippe, Nancy, 1997.

Zarini (V.), « Poésie officielle et arts figurés au siècle de Justinien : images de pouvoir dans la Johannide de Corippe », dans REL, 75, 1997, p. 219-240.

Zarini (V.), « Images de guerre dans la poésie officielle de l’Antiquité tardive : l’exemple de la Johannide de Corippe », dans Cl. Auvray-Assayas éd., Images romaines, Paris, 1998, p. 161-172.

Zarini (V.), « Les animaux employés comme instruments de combat dans un poème latin du vie siècle », dans Vita Latina, 150, 1998, p. 93-98.

Zarini (V.), Recherches nouvelles sur l’épopée panégyrique et l’épopée hagiographique dans la latinité tardive, Mémoire d’habilitation, Paris IV, 1999 (432 p.).

III – MATÉRIAUX ET TRAVAUX D’INTÉRÊT HISTORIOGRAPHIQUE

1) Matériaux

Abdul-Wahab (H. H.), « Coup d’œil sur les apports ethniques étrangers en Tunisie », dans RT, 1917, p. 305-316.

Amrouche (J.), « L’éternel Jugurtha. Propositions sur le génie africain », dans

L’Arche, XII, 1946, p. 58-70. Bayle (P.), Dictionnaire historique et critique, 5e édition, Amsterdam, 1729.

Berbrugger (A.), Epoques militaires de la Grande Kabylie, Alger, 1857.

Berbrugger (A.), « Une expédition romaine inédite », dans RAf, t. 4, 18591860, p. 434-438.

Bertholon (L.), « La race de Néanderthal en Afrique du Nord », dans RT, 1895, p. 21-26.

Bertholon (L.), « Le peuplement du Nord-Est de l’Afrique avant les Phéniciens », dans RT, 1911, p. 391-414.

Bochart (S.), Geographiae Sacrae pars prior. Phaleg seu de dispersione gentium et terrarum, Caen, 1651.

Boissier (G.), L’Afrique romaine, Paris, 1912.

Boissière (G.), Esquisse d’une histoire de la conquête et de l’administration romaines dans le nord de l’Afrique et surtout en Numidie, Paris, 1878.

Cagnat (R.), « Nos savants dans l’Afrique du Nord depuis un siècle », dans Revue des Deux-Mondes, décembre 1929, p. 536-557.

Cahen (A.), « Les Juifs dans l’Afrique septentrionale », dans RSAC, t. 11, 1867, p. 102-208. Calmet (A.), Histoire de l’Ancien et du Nouveau Testament et des Juifs, 2 vol., Nîmes, 1780.

Carcopino (J.), « L’aptitude des Berbères à la civilisation », dans Reale Academia d’Italia. Fondazione Allessandro Volta. Atti dei Convegni VIII : Convegno di Scienze Morali e Storiche, 4-11 ottobre 1938-XVI, Rome, 1939, p. 621-633.

Cat (E.), Essai sur la province romaine de Maurétanie Césarienne, Paris, 1891.

Cauvet (Cdt), « Que sont devenus les Libyens des anciens ? », dans RAf, t. 79, 1936, p. 387-400.

Chaligne (Cdt), « Occupation romaine de l’Afrique », dans RSAC, t. 53, 192122, p. 3-49.

Chaligne (Cdt), « Etude sur l’armée romaine d’Afrique », dans RSAC, t. 54, 1922-23, p. 61-96.

Champauer (F.), « Le mythe de l’Atlantide », dans RT, 1896, p. 423-439.

Dureau de La Malle (M.), L’Algérie : Histoire des guerres des Romains, des Byzantins et des Vandales, Paris, 1852.

Eisenbeth (M.), « Le judaïsme nord-africain », dans RSAC, t. 60, 1932, p. 1-216.

El Hachaïchi (M.), « Le début de l’histoire dans l’Islam et les historiens arabes de Carthage », dans RT, 1912, p. 200-202.

Galibert (L.), L’Algérie ancienne et moderne, Paris, 1844.

Gibbon (E.), Histoire de la décadence et de la chute de l’empire romain, Londres, 1776-1781 ; trad. Buchon, 2 vol., Paris, 1837.

Girol (A.), « Notes archéologiques sur Théveste et ses environs », dans RSAC, t. 10, 1866, p. 173-238.

Godard (L.), « Noms africains renfermés dans le Iohannidos de Corippus », dans RAf, t. 12, 1868, p. 203-209.

Gsell (S.), « L’histoire de l’Afrique du Nord. Leçon d’ouverture au Collège de France », dans Revue Bleue, 1912 [tiré à part, 34 p.].

Homo (L.), Expériences africaines d’autrefois et d’aujourd’hui (Maroc, Tripolitaine, Cyrénaïque), Paris, 1914.

Huguet (J.), « Latins et Berbères », dans Les Archives Berbères, vol. 1, fasc. 4, 1915-1916, p. 245-264.

Lacroix (F.), « Colonisation et administration romaines dans l’Afrique septentrionale », dans RAf, t. 7, 1863 p. 363-383 et p. 415-432.

Lebeau (C.), Histoire du Bas-Empire en commençant à Constantin le Grand, 28 vol., Paris, 1752-1817 ; nouvelle édition complétée pour le règne de Justinien par Saint-Martin, t. IX, Paris, 1828.

Lenain de Tillemont (S.), Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné pendant les six premiers siècles de l’Église, 6 vol., Paris, 1690-1738.

Mac Carthy (O.), « Algeria Romana : Recherches sur l’occupation et la colonisation romaines en Algérie », dans RAf, 1, 1856, p. 88-119, 165-180, 346

369. Maitrot de la Motte Capron (A.), « Théveste : étude militaire d’une cité romano-byzantine » 70-705 », dans RSAC, 45, 1911, p. 37-263. Maitrot de la Motte Capron (A.), « La fortification nord-africaine », dans Archives Berbères, 1, 1916, p. 161-199.

Maitrot de la Motte Capron (A.), « La quatrième époque de la basilique de Tébessa », dans Recueil de la société de préhistoire et d’archéologie de Tébessa, 1936-37, p. 309-320.

Medina (G.), « L’Atlantide et la race de Cro-Magnon », dans RT, 1896, p. 169

174. Médina (G.), « Sur un peuplement Syro-Héthéen dans le Nord de l’Afrique avant la colonisation phénicienne », dans RT, 1899, p. 375 ss. Médina (G.), « Le christianisme dans l’Afrique du Nord avant l’Islam », dans RT, 1901, p. 293-317. Mercier (E.), « La population indigène de l’Afrique sous la domination romaine, vandale et byzantine », dans RSAC, t. 30, 1896, p. 127-211. Mercier (E.), « La race berbère, véritable population de l’Afrique septentrionale », dans RSAC, 39, 1905, p. 23-59.

Mesnage (J.), Etude sur l’extension du christianisme chez les Berbers aux différentes époques de l’histoire (vers 1899), manuscrit reprographié du fonds Duchesne de la Bibliothèque de l’Ecole française de Rome, cote 4o DU 65.

Mesnage (J.), Romanisation de l’Afrique. Tunisie. Algérie. Maroc, Paris, 1913. Mesnage (J.), Le christianisme en Afrique. Déclin et extinction, Alger-Paris, 1915.

Moinier (A.), « El Goléa », dans RAf, t. 50, 1906, p. 348-361.

Movers (F. C.), Die Phönizer, 2 vol., Bonn-Berlin, 1841 et 1856.

Olivier (G.), « Recherches sur l’origine des Berbères », dans Bulletin de l’Académie d’Hippone, t. 3, 1866-67, p. 19-52, et t. 5, 1867, p. 1-85.

Pavy (A.), Histoire de la Tunisie, Tunis, 1894, rééd. Tunis, 1977.

Ragot (capitaine), « Le Sahara de la province de Constantine », dans RSAC, t. 16, 1873-74, p. 91-299, et t. 17, 1875, p. 141-326.

Rinn (L.), « Essai d’études linguistiques et ethnologiques sur les origines berbères », dans RAf, t. 25, 1881 à t. 33, 1889 (14 articles).

Scaliger (J. J.), Thesaurus Temporum, Amsterdam, 1658.

Shaw (T.), Travels or observations relating to several parts of Barbary and the Levant, Oxford, 1738 ; trad. française : Voyages et observations dans la Barbarie et le Levant, Paris, 1743. Slouschz (N.), Judéo-Hellènes et Judéo-Berbères. Recherches sur les origines des Juifs et du judaïsme en Afrique, Paris, 1909.

Tauxier (H.), « Examen des traditions grecques, latines et musulmanes relatives à l’origine du peuple berbère », dans Petermann’s Mitteilungen, Gotha, 1862, p. 353 et ss.

Tauxier (H.), « Etude sur les migrations des nations berbères avant l’islamisme », dans JA, 5e série, t. 20, 1862, p. 340-354.

Tauxier (H.), « Etude sur les migrations des tribus berbères avant l’islamisme », dans RAf, t. 6, 1862, p. 353-363 et p. 441-461 ; t. 7, 1863, p. 24-35.

Tauxier (H.), « Ethnographie de l’Afrique septentrionale au temps de Mohammed », dans RAf, t. 7, 1863, p. 453-472 ; t. 8, 1864, p. 54-71 ; t. 9, 1865, p. 458-475 ; t. 11, 1867, p. 146-157, 220-232, 257-273, 327-356, 435-446.

Tauxier (H.), « Sur la détermination et le sens de plusieurs mots de l’ancienne langue numide », dans RAf, t. 10, 1866, p. 97-107.

Tauxier (H.), « Lettre à G. Olivier sur l’origine des Berbères », dans Bulletin de l’Académie d’Hippone, 10, 1871, p. 91-92.

Tauxier (H.), « Notice sur Corippus et la Johannide », dans RAf, t. 20, 1876, p. 289-299.

Tauxier (H.), « La religion des taureaux divins en afrique », dans RAf, t. 20, 1876, p. 185-197.

Tauxier (H.), « Note sur les variations de sens des mots : Berber, Roum, Afarek, Beranès, Botr, Mazigh et Frank », dans RAf, t. 23, 1879, p. 471-478.

Tauxier (H.), « Une émigration arabe en Afrique un siècle avant J.-C. Réponse à M. Mercier », dans RAf, t. 24, 1880, p. 373-397, et t. 25, 1881, p. 138-157.

Tauxier (H.), « Une émigration arabe dans l’Afrique du Nord entre l’époque de J.-C. et celle de Mahomet », dans Notices, Mémoires et Documents publiés par la Société d’Agriculture, d’Archéologie et d’Histoire Naturelle du Département de la Manche, 5e volume, 1883, p. 173-186.

Tauxier (H.), « Lettre sur le mont Macubius », dans Bulletin de l’Académie d’Hippone, 19, 1884, p. 181-185.

Tauxier (H.) « Lettre sur les origines libyennes », dans RAf, t. 29, 1885, p. 232-240.

Tauxier (H.), « Le patrice Gregorius », dans RAf, t. 29, 1885, p. 284-303.

Tauxier (H.), « Géographie libyenne », dans RAf, t. 30, 1886, p. 130-160.

Tauxier (H.), « Géographie libyenne 2 : Emigration des mythes grecs à Kyrène », dans RAf, t. 33, 1889, p. 177-218.

Tauxier (H.), « Le comte Romanus », dans RAf, t. 34, 1890, p. 193-222.

Urvoy de Closmadeuc (J.), « Conférence sur l’origine des Berbères », dans RT, 1897, p. 465-472.

Verdière (P.), « Emigration des Chananéens chassés de Palestine en Afrique et particulièrement à Leptis ou en Tripolitaine », dans CRAI, 1874, p. 221-228.

Vivien de Saint-Martin (A.), Le Nord de l’Afrique dans l’antiquité grecque et romaine. Etude historique et géographique, Paris, 1863.

Winkler (A.), « Histoire du Pays des Khoumir » (sic), dans Bulletin de la Société de Géographie et d’Archéologie d’Oran, 12, 1892, p. 1-47 et p. 149-201.

2) Analyses historiographiques contemporaines

Bénabou (M.), « Quelques paradoxes sur l’Afrique romaine, son histoire et ses historiens », dans Actes du IIe congrès international des cultures de la Méditerranée occidentale, tome 2, Alger, 1978, p. 139-144.

Berque (J.), « Cent vingt-cinq ans de sociologie maghrébine », dans Annales ESC, 1956, 3, p. 296-324.

Brahimi (D.), Voyageurs français du xviiie siècle en Barbarie, Lille, ANRT, 1976.

Chahboune (D.), La représentation des Imazighen (Berbères) antiques dans l’historiographie contemporaine, Lille, ANRT (microfiches), 1987.

Dejeux (J.), « De l’éternel Méditerranéen à l’éternel Jugurtha, mythes et contre-mythes », dans Studi Magrebini, XIV, 1982, p. 67-162.

Dejeux (J.), « La Kahina : de l’histoire à la fiction littéraire », dans Studi Maghrebini, XV, 1983, p. 1-42.

Dondin-Payre (M.), « L’Exercitus Africae inspiratrice de l’armée française d’Afrique : ense et aratro », dans AA, t. 27, 1991, p. 141-149.

Frémaux (J.), « Souvenirs de Rome et présence française au Maghreb : essai d’investigation », dans Vatin (J.-Cl.) éd., Connaissances du Maghreb, Paris, 1984, p. 29-46.

Laraoui (A.), L’histoire du Maghreb. Un essai de synthèse, Paris, 1970.

Marçais (W.), « Un siècle de recherches sur le passé de l’Algérie musulmane », dans Histoire et Historiens de l’Algérie, Paris, 1931, p. 139-175

Norris (H. T.), The Berbers in Arabic Litterature, Londres-New York, 1982.

Patlagean (E.), « Dans le miroir, à travers le miroir : un siècle de déclin du monde antique », dans Entretiens de la Fondation Hardt, 26, Genève, 1980, p. 209-240.

Sahli (M.), Décoloniser l’histoire, Paris, 1965.

Turbet-Delof (G.), L’Afrique barbaresque dans la littérature française aux xvie et xviie siècles, Lille, ANRT, 1973.

Vatin (J.-Cl.) éd., Connaissances du Maghreb. Sciences sociales et colonisation, Paris, 1984.

IV – GRANDES SYNTHÈSES SUR LES BERBÈRES ET L’AFRIQUE ANCIENNE ET MÉDIÉVALE

Albertini (E.), L’Afrique romaine, Alger, 1950.

Audollent (A.), Carthage romaine (146 av. J.-C.-698 ap. J.-C.), Paris, 1901.

Bénabou (M.), La résistance africaine à la romanisation, Paris, 1976.

Cagnat (R.), L’armée romaine d’Afrique et l’occupation militaire sous les empereurs, 2e éd., Paris, 1912.

Camps (G.), Berbères. Aux marges de l’histoire, Toulouse, 1980

Camps (G.), Encyclopédie berbère : Introduction, t. 1, Aix, 1984, p. 7-48.

Chamoux (F.), Cyrène sous la monarchie des Battiades, Paris, 1952.

Coltelloni-Trannoy (M.), Le royaume de Maurétanie sous Juba II et Ptolémée, Paris, 1997.

Courtois (C.), « De Rome à l’Islam », dans RAf, t. 86, 1942, p. 24-55.

Courtois (C.), Les Vandales et l’Afrique, Paris, 1955

Dachraoui (F.), Djait (H.), Douib (A.), M’rabet (M. A.), Talbi (M.), Histoire de la Tunisie. 2. Le Moyen Age, Tunis, 1969.

Dachraoui (F.), Le califat fatimide au Maghreb, 296-362/909-973, Tunis, 1981.

Diehl (Ch.), « Etudes sur l’histoire de la domination byzantine en Afrique », dans Byzantinische Zeitschrift, 4, 1895, p. 67-91.

Diehl (Ch.), L’Afrique byzantine. Histoire de la domination byzantine en Afrique (533-709), Paris, 1896.

Diesner (H. J.), Der Untergang das Römischen Herrschaft in Nord Afrika, Weimar, 1964.

Février (P.-A.), Approches du Maghreb romain, 2 vol., Aix, 1989-1990.

Gautier (E.-F.), Le passé de l’Afrique du Nord. Les siècles obscurs, Paris, 1937, réimp. 1942.

Golvin (L.), Le Maghrib central à l’époque des Zirides ; recherches d’archéologie et d’histoire, Paris, 1957.

Gsell (S.), Histoire ancienne de l’Afrique du Nord, 8 vol., Paris, 1913-1928.

Gsell (S.), Marçais (G.), Yver (G.), Histoire de l’Algérie, Paris, 1929.

Idris (H. R.), La Berbérie orientale sous les Zirides, xe-xiie siècles, 2 vol., Paris, 1959.

Julien (Ch.-A.), Histoire de l’Afrique du Nord, t. 1, 2e éd., Paris, 1952 ; réimp. des tomes 1 et 2 (Des origines à 1830), Paris, 1994.

Laronde (A.), Libykai Historiai. Recherches sur l’histoire de Cyrène et des cités grecques de Libye, de l’époque républicaine au principat d’Auguste, Paris, 1987.

Lassère (J.-M.), Ubique populus, Paris, 1977.

Lepelley (Cl.), Les cités de l’Afrique romaine au Bas-Empire, 2 t., Paris, 1979 et 1981.

Marçais (G.), Les Arabes en Berbérie du xie au xive siècle, Paris, 1913.

Marçais (G.), La Berbérie musulmane et l’Orient au Moyen Age, Paris, 1946.

Mattingly (D. J.), Tripolitania, Londres, 1995.

Merighi (A.), La Tripolitania antica, 2 t., Rome, 1940.

Monceaux (P.), Histoire littéraire de l’Afrique chrétienne, 7 vol., Paris, 19011923.

Picard (G. C.), La civilisation de l’Afrique romaine, Paris, 1959 ; 2e éd., Paris, 1990.

Pringle (D.), The Defence of Byzantine Africa, from Justinian to the Arab Conquest, BAR, int. Ser., t. 99, 2 vol., Oxford, 1981.

Rachet (M.), Rome et les Berbères. Un problème militaire d’Auguste à Dioclétien, Bruxelles, 1970.

Romanelli (P.), La Cirenaica romana, Verbania, 1943 (réimp. Rome, 1971).

Romanelli (P.), Storia delle province romane dell’Africa, Rome, 1959.

Roques (D.), Synésios de Cyrène et la Cyrénaïque du Bas-Empire, Paris, 1987.

Salama (P.), « De Rome à l’Islam », et « Le Sahara pendant l’Antiquité classique », dans G. Mokhtar (dir.), Histoire générale de l’Afrique, t. 2, Afrique ancienne, UNESCO, Paris, 1980, p. 539-551 et p. 553-574.

Schmidt (L.), Histoire des Vandales, Paris, 1953.

Talbi (M.), L’émirat Aghlabide. 800-909, Paris, 1966.

Terrasse (H.), Histoire du Maroc, 2 vol., Casablanca, 1949-50.

Teutsch (L.), Das römische Stadtwesen in Nord-Afrika, Berlin, 1962.

Vonderheyden (M.), La Berbérie orientale sous la dynastie des Benoul’Arlab, Paris, 1927.

Warmington (B. H.), The North African Provinces from Diocletian to the Van-dal Conquest, Cambridge, 1954.

V – ETHNOGRAPHIE BERBÈRE ANCIENNE, MÉDIÉVALE ET MODERNE

1) Ethnographie berbère ancienne : tribus, langue, religion

Alvarez de Miranda (A.), « Magia y religión del toro norte africano », dans Archivo español de arqueología, XXVII, 1954, p. 3-44.

Basset (H.), « Quelques notes sur l’Ammon libyque », dans Mélanges R. Basset, Paris, 1923, p. 1-30.

Bates (O.), The Eastern Libyans, Londres, 1914.

Benzina ben Abdallah (Z.), « Du côté d’Ammaedara (Haïdra) : Musulami et Musunii Regiani », dans AA, t. 28, 1992, p. 139-145.

Camps (G.), « L’inscription de Béja et le problème des dii Mauri », dans Revue africaine, t. 98, 1954, p. 233-260.

Camps (G.), « Les Bavares, peuple de Maurétanie Césarienne », dans Revue africaine, t. 99, 1955, p. 241-288.

Camps (G.), « Massinissa ou les débuts de l’histoire », dans Libyca, VIII, 1960, p. 1-320. Camps (G.), Aux origines de la Berbérie. Monuments et rites funéraires protohistoriques, Paris, 1961.

Camps (G.), « Mouvements de populations et civilisations préhistoriques et protohistoriques au Maghreb depuis le xe millénaire », dans Revue d’histoire et de civilisation du Maghreb, 5, 1968, p. 7-11.

Camps (G.), « Recherches sur les origines des cultivateurs noirs du Sahara », dans ROMM, 7, 1970, p. 39-41.

Camps (G.), Les civilisations préhistoriques de l’Afrique du Nord et du Sahara, Paris, 1974.

Camps (G.), « Recherches sur les plus anciennes inscriptions libyques de l’Afrique du Nord et du Sahara », dans BAC, n.s., 10-11 B, 1977, p. 143-166.

Camps (G.), « L’origine des Berbères », dans Islam, société et communauté.

Anthropologies du Maghreb. Cahiers du CRESM, 12, Paris, 1981, p. 9-33.

Camps, « Bavares », dans EB, t. IX, Aix, 1991, p. 1394-1399.

Camps (G.), « Liste onomastique libyque d’après les sources latines », dans Reppal, VII-VIII, 1992-93, p. 39-73.

Camps (G.), « A la recherche des Misiciri. Cartographie et inscriptions libyques », dans A la croisée des études libyco-berbères. Mélanges offerts à P. Galand-Pernet et L. Galand, Paris, 1993, p. 113-126.

Camps (G.), « Punica lingua et épigraphie libyque dans la Numidie d’Hippone », dans BAC, n.s., 23, 1994, p. 33-49.

Chaker (S.), « Onomastique berbère ancienne », dans BAC, n.s., 19 B, 1985, p. 483-497.

Chaker (S.), « A propos de la terminologie libyque des titres et fonctions », dans Annali dell’Instituto Orientale di Napoli, 46, 1986, p. 541-562.

Chaker (S.), « Amenukal/MKND », dans EB, t. IV, Aix, 1987, p. 585-586.

Chaker (S.), « Aurès : Linguistique », dans EB, t. VIII, Aix, 1990, p. 1161-1169.

Chaker (S.) et Camps (G.), « Agellid, roi », dans EB, t. II, Aix, 1985, p. 248-249.

Christol (M.), « Rome et les tribus indigènes en Maurétanie Tingitane », dans L’Africa romana 5. Atti del V convegno di studio, Sassari, 1986, Sassari, 1987, p. 305-337.

Daniels (C.), The Garamantes of Southern Libya, Cambridge, 1970.

Desanges (J.), Catalogue des tribus africaines de l’antiquité classique à l’ouest du Nil, Dakar, 1962.

Desanges (J.), « Recherches récentes sur le peuplement indigène et sur les structures traditionnelles de l’Afrique », dans H. Diesner, H. Barth, H. D. Zimmermann éd., Afrika und Rom in der Antike, Halle, 1968, p. 121-134.

Desanges (J.), « Un princeps gentis à sétif », dans BAC, n.s., 12-14 B, 1976-78 (1980), p. 123-129.

Desanges (J.), « Arzuges », dans EB, t. VI, Aix, 1989, p. 950-952.

Desanges (J.), « Astakoures/Astakouri », dans EB, t. VII, Aix, 1989, p. 1004.

Desanges (J.), « Baiourae », dans EB, t. IX, Aix, 1991, p. 1316.

Desanges (J.), « Bakales », dans EB, t. IX, Aix, 1991, p. 1316-1317.

Desanges (J.), « Baquates », dans EB, t. IX, Aix, 1991, p. 1334-1336.

Desanges (J.), « Une notion ambiguë : la gens africaine. Réflexions et doutes », dans BAC, n.s., Afrique du Nord, 22, 1992, p. 169-175.

Desanges (J.), « Curbissenses », dans EB, t. XIV, Aix, 1994, p. 2158.

Desanges (J.), « Fraxinenses », dans EB, t. XIX, Aix, 1997, p. 2934.

Elmayer (A. F.) ; « The Libyan God Gurzil in a neo-punic inscription from Tripolitania », dans Libyan Studies, 13, 1982, p. 49-50.

Euzennat (M.), « Les Zegrenses », dans Mélanges d’histoire ancienne offerts à William Seston, Paris, 1974, p. 175-186

Euzennat (M.), « Les structures tribales préislamiques : un état de la question », dans Actes du vie colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, Pau, 1993, Paris, 1995, p. 247-253.

Fentress (E.), « Dii Mauri et Dii Patri », dans Latomus, XXXVII, 2, 1978, p. 507-516. Fentress (E.), « Forever Berber ? », dans Opus, 2, 1983, p. 161-175.

Février (P.-A.), « Observations sur la tribu dans le Maghreb antique », dans Actes du iiie Congrès d’histoire et de civilisation du Maghreb, Oran, 1983, Alger, s.d., p. 29-39 ; réimp. dans La Méditerranée de Paul-Albert Février, t. 2, Rome, 1996, p. 841-845.

Frezouls (E.), « Les Baquates et la province romaine de Maurétanie Tingitane », dans Bulletin d’Archéologie Marocaine, II, 1957, p. 65-116.

Galand (L.), « La formation des ethniques dans l’Afrique du Nord romaine (problèmes de méthode et observations) », dans 3e Congrès international de toponymie et d’anthroponymie, Bruxelles, 1949, t. III, Actes et Mémoires, Louvain, 1951, p. 778-786.

Galand (L.), « Les Quinquegentiani », dans Bulletin d’Archéologie Algérienne, IV, 1970, p. 297-299. Galand (L.), « Les alphabets libyques », dans AA, 25, 1989, p. 69-81.

Galand (L.), « Du berbère au libyque : une remontée difficile », dans Lalies, 16, 1996, p. 77-98.

Galand (L.), « L’écriture libyco-berbère », dans CRAI, 1998, p. 593-601.

Gascou (J.), « Vici et provinciae d’après une inscription de Banasa », dans AA, t. 28, 1992, p. 161-172.

Gernet (L.), « De l’origine des Maures selon Procope », dans Mélanges offerts à E.-F. Gautier, Tours, 1939, p. 234-244.

Horn (H. G.) et Rüger (C. B.), Die Numider. Reiter und Könige nördlich der Sahara, Bonn, 1979.

Kotula (T.), « Principes gentis et principes civitatis en Afrique romaine », dans Eos, t. 55, 1965, p. 347-365

Leclant (J.) et Huard (P.), la culture des chasseurs du Nil et du Sahara, dans Mémoires du C.R.A.P.E., XXIX, 1-2, Alger, 1980.

Leclant (J.) et Clerc (G.), « Ammon », dans Lexicon iconographicum mythologiae classicae, t. I, 1 et I, 2, Zurich-Munich, 1981, p. 666-689 et p. 534-554.

Lepelley (Cl.), « La préfecture de tribu dans l’Afrique du Bas-Empire », dans Mélanges d’histoire ancienne offerts à William Seston, Paris, 1974, p. 285-295.

Leveau (Ph.), « L’aile II des Thraces, la tribu des Mazices et les praefecti gentis en Afrique du Nord », dans AA, t. 7, 1973, p. 153-192.

Livrea (E.), « L’episodio libyco nel quarto libro delle Argonautiche di Apollonio Rodio », dans Quaderni di archeologia della Libia, 12, 1987, p. 175-190.

Masson (O.), « En marge d’Hérodote : deux peuplades mal connues, les Bacales et les Cabaléens », dans Museum Helveticum, 41, 1984, p. 139-142.

Mattingly (D. J.), « The Laguatan : a Libyan tribal Confederation in the Late Roman Empire », dans Libyan Studies, 14, 1983, p. 96-108.

Mattingly (D. J.), « Laguatan », dans Encyclopédie berbère, édition provisoire, cahier no 40, Aix, 1987. Maurice (J.), « Etude sur l’organisation de l’Afrique indigène sous la domination romaine », dans MSNAF, 6e série, t. 5, 1895, p. 1-54.

Mercier (G.), « Les divinités libyques », dans RSAC, 24, 1900, p. 177-193.

Morestin (H.), « Le dieu au chef cornu de Banasa », dans Hesperis Tamuda, II, 1961, p. 337-344.

Partsch (J.), « Die Berbern in der Dichtung des Corippus », dans Satura Viadrina, Breslau, 1896, p. 20-38.

Rebuffat (R.), « Graffiti en libyque de Bu Njem », dans Libya Antiqua, 11-12, 1974-75, p. 165-187.

Rebuffat (R.), « Divinités de l’oued Kébir », dans L’Africa romana 7. Atti del VII convegno di studio, Sassari, 1989, Sassari, 1990, p. 119-159.

Rebuffat (R.), « L’investiture des chefs de tribus africaines », dans F. Vallet et M. Kazanski (éd.), La noblesse romaine et les chefs barbares du iiie au viie siècle, Paris, 1993, p. 23-33.

Reynolds (J.), Brogan (O.), Smith (D. E.), « Inscriptions in the Libyan alphabet from Ghirza in Tripolitania », dans Antiquity, 32, 1958, p. 112-115.

Riedmüller (M.), Die Johannis des Corippus als Quelle libyscher Ethnologie. Inaugural Dissertation, Augsburg, 1919.

Romanelli (P.), « Le inscrizioni volubilitane dei Baquati e i rapporti di Roma con le tribu indigene dell’Africa », dans Hommages à Albert Grenier, t. 3, Bruxelles, 1962, p. 1347-1366.

Ruprechtsberger (E. M.), Die Garamanten. Geschichte und kultur eines Libyschen volkes in der Sahara, Mayence, 1997.

Schirmer (H.), De nomine et genere populorum qui Berberi vulgo dicuntur, Paris, 1892.

Shaw (B. D.), « Autonomy and tribute : mountain and plain in Mauretania Tingitana », dans ROMM, t. 41-42, 1987, p. 66-89.

Skutsch (F.), « Berbernamen bei Corippus », dans Byzantinische Zeitschrift, 9, 1900, p. 152-153.

Windberg, « Nasamones », dans PW, t. XVI, 2, Stuttgart, 1935, col. 1776-1778.

Wölfel (D. J.), « Die Gottesnamen der Libyer und der Berber », dans Die Sprache, II, 1950, p. 171-181.

2) Ethnographie berbère médiévale et moderne

Beguinot (F.), « Al-Nafûsa », dans EI2, t. VII, 1993, p. 892-895.

Berque (J.), « Qu’est ce qu’une tribu nord-africaine ? », dans Hommage à Lucien Febvre, Paris, 1954, p. 261-271.

Berque (J.), L’intérieur du Maghreb, xve-xixe siècle, Paris, 1978.

Boyer (P.), « Réflexions sur la constitution des tribus algériennes du xve au xixe siècle », dans Atti della Settimana Internazionale di Studi Mediterranei Medioevali e Moderni (Cagliari, 1979), Milan, 1980, p. 139-151.

Bulliet (R. W.), « Botr et Béranès : hypothèses sur l’histoire des Berbères », dans Annales ESC, t. 36, 1981, p. 104-116.

Camps (G.), « Branès », dans EB, t. XI, 1991, p. 1609-1610.

Claudot-Hawad (H.), « Adrar des Iforas », dans EB, t. II, Aix, 1985, p. 146-152.

Guichard (P.), Structures sociales « orientales » et « occidentales » dans l’Espagne musulmane, Paris, 1977.

Jongeling (K.), « Materials furnished by Arab geographers for the history of some Berbers tribes in the provincia Barka », dans Actes du 1er congrès d’études des cultures méditerranéennes d’influence arabo-berbère, Alger, 1973, p. 209-212.

Lewicki (T.), « On some Libyan ethnics in Johannis of Corippus », dans Rocznik Orientalistyczny, XV, 1948, p. 114-128.

Lewicki (T.), « A propos d’une liste de tribus berbères d’Ibn Hawkal », dans Folia Orientalia, 1, 1959, p. 128-135.

Lewicki (T.), « Un document ibâdite inédit sur l’émigration des Nafûsa du Gabal », dans Folia Orientalia, II, 1961, p. 214-216.

Lewicki, « Survivances chez les Berbères médiévaux d’ère musulmane de cultes anciens et de croyances païennes », dans Folia Orientalia, 8, 1966, p. 5-40.

Lewicki (T.), « Du nouveau sur la liste des tribus d’Ibn Hawkal », dans Folia Orientalia, XIII, 1971, p. 171-200.

Lewicki (T.), « Hawwâra », dans EI2, t. 3, 1971, p. 305-309.

Lewicki (T.), « Banu Ifran », dans EI2, t. 3, 1971, p. 1065-1070.

Lewicki (T.), « Le monde berbère vu par les écrivains arabes du Moyen Age », dans Actes du 1er congrès d’études des cultures méditerranéennes d’influence arabo-berbère, Alger, 1973, p. 31-42.

Lewicki (T.), Etudes maghrébines et soudanaises, Varsovie, 1976.

Lewicki (T.), « Lawâta », dans EI2, t. 5, 1986, p. 699-702.

Lewicki (T.), « Maghîla », dans EI2, t. 5, 1986, p. 1154-1155.

Lewicki (T.), « Maghrâwa », dans EI2, t. 5, 1986, p. 1163-1173.

Massignon (L.), Le Maroc dans les premières années du xvie siècle. Tableau géographique d’après Léon l’Africain, Alger, 1906.

Morizot (P.), « Awerba », dans EB, t. VIII, Aix, 1990, p. 1192-1196.

Sainte-Marie (A.), « Etude des migrations dans la Régence d’Alger. Formation et déplacement des tribus au xviiie siècle et au début du xixe siècle », dans Les migrations dans les pays méditerranéens au xviiie et au début du xixe siècle », Actes des journées d’études de Bendor (1973), Publications des Cahiers de la Méditerranée, série spéciale no 2, 1973, p. 158-173.

3) Documents et analyses ethnographiques contemporains

[Anonyme], « Note sur les tribus de la Régence », dans RT, 1902, p. 1-23, 185194, 277-282.

Bardin (P.), « Les Jebalia de la région de Gafsa. Etude sur des populations berbères habitant les massifs montagneux à l’est de Gafsa », dans RT, 1939, p. 87-126.

Basset (R.), Le dialecte de Syouah, Paris, 1890.

Basset (R.), « Recherches sur la religion des Berbères », dans Revue d’Histoire des Religions, LXI, 1910, p. 291-342.

Bel (A.), La religion musulmane en Berbérie, I, Paris, 1938.

Bernard (A.), Les confins algéro-marocains, Paris, 1911.

Bernard (A.) et Lacroix (N.), L’évolution du nomadisme en Algérie, Alger-Paris, 1906.

Berque (J.), Structures sociales du Haut-Atlas, Paris, 1955.

Bertholon (L.), « La province de l’Arad », dans RT, 1894, p. 169-206.

Camps (G.) et Martel (A.), « Fraichich », dans EB, t. XIX, Aix, 1997, p. 29302933.

Capot-Rey (R.), « La migration des Saïd Atba ou la Zénétie ressuscitée », dans RAf, 1941, p. 170-186.

Deambroggio dit Kaddour, « Notes succintes sur les tribus de la Tripolitaine », RT, 1902, p. 266-276.

Despois (J.), Le Djebel Nefusa, Paris, 1935.

Despois (J.), La Tunisie orientale : Sahel et Basse Steppe, Paris, 1940.

Despois (J.), L’Afrique du Nord, Paris, 1949.

Despois (J.), Le Hodna, Paris, 1953.

Doutté (E.), Magie et religion en Afrique du Nord, Alger, 1909.

Doutté (E.) et Gautier (E.-F.), Enquête sur la dispersion de la langue berbère en Algérie, Alger, 1913.

El Briga, « Burnous », dans EB, t. XI, Aix, 1992, p. 1668-1669.

Gast (M.), « Ahaggar », dans EB, t. VIII, addendum, Aix, 1990, p. 1245-1265.

Gellner (E.), Saints of the Atlas, Londres, 1969.

Gellner (E.) et Micaud (C.), Arabs and Berbers. From Tribe to Nation in North Africa, Londres, 1973.

Maquart (capitaine), « Etude sur la tribu des Haouaia (ter. De Médénine) », dans RT, 1937, p. 253-297.

Menouillard (H.), « Contribution à l’étude de l’origine de la population des montagnes de Matmata », dans RT, 1912, p. 21-34.

Germain (G.), « Le culte du bélier en Afrique du Nord », dans Hesperis, XXXV, 1948, p. 93-124.

Geslin (L.), « Le moulin à main en Afrique du Nord », dans Bulletin de la Société de Géographie et d’Archéologie d’Oran, t. 62, 1941, p. 29-44.

Goulven (J.), « Notes sur les origines anciennes des Israélites au Maroc », dans Hesperis, t. 1, 1921, p. 317-336.

Hanoteau (A.) et Letourneux (A.), La Kabylie et les coutumes kabyles, 3 vol., Paris, 1871-1873.

Hart (D. M.), « Segmentary systems and the role of the « five fifths » in tribal Morocco », dans ROMM, 12, 1967, p. 35-95.

Laoust (E.), Mots et choses berbères, Paris, 1920.

Le Cœur (C.), « Les mapalia numides et leur survivance au Sahara », dans Hesperis, t. XXIV, 1937, p. 29-45.

Lhote (H.), « Problèmes sahariens : l’outre, la marmite, le chameau, le delou, l’agriculture, le nègre, le palmier », dans Bulletin d’Archéologie Marocaine, VII, 1967, p. 57-89.

Marcy (G.), « A propos de l’habitation berbère dans l’antiquité : les mapalia », dans Hesperis, t. XXIX, 1942, p. 23-40.

Martel (A.), Les confins saharo-tripolitains de la Tunisie (1881-1911), Paris, 1965.

Masqueray (E.), La formation des cités chez les populations sédentaires de l’Algérie (Kabyles du Djurdjura. Chaouïa de l’Aurès. Beni Mezâb), Paris, 1886.

Monchicourt (Ch.), La région du Haut Tell en Tunisie, Paris, 1911.

Montagne (R.), Les Berbères et le Makhzen dans le sud du Maroc, Paris, 1930.

Mouliéras (A.), « Une tribu Zénète anti-musulmane au Maroc : les Zkara », dans Bulletin de la Société de Géographie et d’Archéologie d’Oran, t. 23, 1903, p. 295-332 et t. 24, 1904, p. 233-304.

Querleux (Cdt), « Les Zemmour », dans Les archives berbères, vol. 1, fasc. 2, 1915, p. 12-61.

Renan (E.), « La société berbère », réimp. dans Mélanges d’histoire et de voyages, Paris, 1876, p. 319-352.

Rondot (P.), « Groupements humains traditionnels et recherches sociologiques en Tunisie », dans Cahiers de Tunisie, 1, 1953, p. 175-185.

Trenga, « Les Branès. Notes pour servir à une monographie des tribus berbères de la région de Fès », dans Les archives berbères, t. 1, 1916, p. 200-218.

Yacono (X.), Les bureaux arabes et l’évolution des genres de vie indigènes dans l’ouest du Tell algérois, Paris, 1953.

Yacono (X.), La colonisation des plaines du Chélif, 2 vol., Alger, 1956.

VI – PROSPECTIONS, FOUILLES ET SYNTHÈSES ARCHÉOLOGIQUES

Abdussaid (A.), « Early Islamic monuments at Ajdabiyah », dans Libya Antiqua, 1, 1964, p. 115-119.

Alquier (J.), « Les ruines antiques de la vallée de l’Oued el-Arab (Aurès) », dans RAf, t. 85, 1941, p. 31-39.

Ayoub (M.S.), « The royal cemetary at Germa. A premiminary report », dans Libya Antiqua, 3-4, 1966-67, p. 213-219.

Baradez (J.), Fossatum Africae, Paris, 1949

Barker (G. W. W.), « The UNESCO Libyan Valleys Survey : Developping Methodologies for Investigating Ancient Flood Water Farming », dans Buck et Mattingly éd., Town and Country in Roman Tripolitania, BAR, International series, 274, Oxford, 1985, p. 291-307.

Barker (G. W. W.) et Jones (G. D. B.), « The UNESCO Libyan Valleys Survey VI : Investigations of a Romano-Libyan Farm », dans Libyan Studies, 15, 1984, p. 1-45.

Barker (G. W. W.) et Mattingly (D. J.), Farming the Desert. The UNESCO Libyan Valleys Archaelogical Survey, 2 vol., Paris-Tripoli-Londres, 1996.

Béjaoui (F.), « Nouvelles découvertes chrétiennes dans les régions de Thelepte et Jilma », dans Bulletin des Travaux de l’INAA, 1, 1988, p. 17-34.

Béjaoui (F.), « Documents d’archéologie et d’épigraphie paléochrétiennes découverts dans la région de Jilma », dans CRAI, 1990, p. 256-277.

Béjaoui (F.), « Une église d’époque vandale à Henchir el Gousset », dans Africa, XIII, 1995, p. 101-122.

Belkhodja (K.), « Ksar Lemsa », dans Africa, 2, 1968, p. 313-347.

Ben Baaziz (S.), « Les sites archéologiques de la région de Gafsa », dans L’armée et les affaires militaires. Actes du IVe colloque international d’histoire et d’archéologie de l’Afrique du Nord, Strasbourg, 1988, tome 2, Paris, 1991, p. 535-548.

Berthier (A.), Les vestiges du christianisme antique dans la Numidie centrale, Alger, 1943.

Birebent (J.), Aquae Romanae : Recherches d’hydraulique romaine dans l’est algérien, Alger, 1964.

Blanchet (M.), « Excursion archéologique dans le Hodna et le Sahara », RSAC, 1899, p. 285-319.

Brogan (O.), « The Roman Remains in the Wadi el-Amud », dans Libya Antiqua, 1, 1964, p. 47-56.

Brogan (O.) et Reynolds (J.), « Inscriptions from the Tripolitanian hinterland », dans Libya Antiqua, I, 1964, p. 43-46.

Brogan (O.), « Some ancient sites in eastern Tripolitania », dans Libya antiqua, 13-14, 1977 (1984), p. 93-129.

Brogan (O.) et Smith (D. J.), Ghirza : a Libyan Settlement in Tripolitania in the Roman Period, Tripoli, 1984.

Cagnat (R.), « Rapport sur une mission en Tunisie (1882-1883) », dans Archives des missions, 3e série, t. XII, 1886.

Cerrata (L.), Sirtis, Avellino, 1933. Courtois (C.), Timgad, antique Thamugadi, Alger, 1951.

Courtois (C.), « Ruines romaines du Cap Bon », dans Karthago, V, 1954, p. 182-203.

Courtois (C.), « Sur un baptistère découvert dans la région de Kélibia », dans Karthago, VI, 1955, p. 98-123.

Daniels (C.), « Excavations and fieldwork amongst the Garamantes », dans Libyan Studies, 20, 1989, p. 45-61.

Diehl (Ch.), « Rapport sur deux missions archéologiques en Afrique du Nord (1892-1893) », dans Nouvelles archives des missions, 4, 1893, p. 285-434

Di Vita (A.), « Il limes romano di Tripolitania nella sua concretezza archeologica e nella sua realtà storica », dans Libya Antiqua, I, 1964, p. 65-98.

Di Vita (A.), « La diffusione del cristianesimo nell’interno della Tripolitania attraverso i monumenti e sue sopravivenze nella Tripolitania araba », dans Quaderni di Archeologia della Libia, 5, 1967, p. 121-142.

Di Vita-Evrard (G.), « Quatre inscriptions du Djebel Tarhuna : le territoire de Lepcis Magna », dans Quaderni di Archeologia della Libia, 10, 1979, p. 67-98.

Dore (J. N.), « Settlement chronology in the pre-desert zone : the evidence of fine ware », dans Buck et Mattingly, Town and Country in Roman Tripolitania, BAR, int. Ser., 274, Oxford, 1985, p. 107-125.

Duval (N.), « Deux basiliques chrétiennes de Tunisie méridionale », dans Cahiers archéologiques, 1962, p. 269-287.

Duval (N.), « Influences byzantines sur la civilisation chrétienne de l’Afrique du Nord », dans REG, 1971, p. XXVI-XXX.

Duval (N.), « L’architecture chrétienne en Byzacène », dans MEFRA, t. 84, 1972, p. 1127-1172.

Duval (N.), « Topographie et urbanisme de Sufetula », dans ANRW, II, 10, 2, Berlin, 1982, p. 596-625.

Duval (N.), « Topographie et urbanisme d’Ammaedara », dans ANRW, II, 10, 2, Berlin, 1982, p. 633-671

Elmayer (A. F.), « The Centenaria of Roman Tripolitania », dans Libyan Studies, 16, 1985, p. 77-84.

Euzennat (M.), « Le castellum de Thigens », dans BAC, 1971, p. 229-239.

Euzennat (M.), « Quatre années de recherches sur la frontière romaine en Tunisie méridionale », dans CRAI, 1972, p. 7-27.

Euzennat (M.), « Recherches récentes sur la frontière d’Afrique (1964-1974) », dans Studien zu den Militärgrenzen Roms, II, Vortrage des 10 Internationalen Limeskongress, Cologne, 1977, p. 429-444.

Euzennat (M.), « Recherches récentes sur la frontière d’Afrique (1974-1976) », dans Akten des XI International Limes Kongresses (Budapest, 1976), Budapest, 1977, p. 533-543.

Euzennat (M.), « L’olivier et le Limes » : considérations sur la frontière romaine de Tripolitaine », dans BAC, 19 B, 1985, p. 161-171.

Gadrat (P. L.), « Les mausolées de Mekdoudèche », dans Bulletin de la Société Archéologique de Sousse, 15, 1910, p. 40-57.

Ghalia (TH.), « Carte archéologique de Tunisie et connaissance du paysage rural antique à l’époque tardive », dans J. Desanges (éd.), Spectacles, vie portuaire, religions. Actes du ve colloque international d’histoire et d’archéologie de l’Afrique du Nord, Avignon, 1990, Paris, 1992, p. 419-438.

Goodchild (R. G.), « The limes Tripolitanus in the light of recent discoveries », dans JRS, XXXIX, 1949, p. 81-95, et XL, 1950, p. 30-38 (= Libyan Studies. Select Papers of the late R. G. Goodchild, Londres, 1976, p. 1745).

Goodchild (R. G.), « Roman sites on the Tarhuna plateau of Tripolitania », dans PBSR, XIX, 1951, p. 43-65 (= Libyan Studies, Londres, 1976, p. 72-106).

Goodchild (R. G.), « The Roman and Byzantine limes in Cyrenaica », dans JRS, 43, 1953, p. 65-76 (= Libyan Studies, Londres, 1976, p. 195-209).

Goodchild (R. G.), « Fortificazioni e palazzi bizantini in Tripolitania e Cirenaica », dans Corsi di cultura sull’arte ravennate e bizantina, XIII, 1966, p. 225-250.

Goodchild (R. G.), « The Romano-Libyan cemetary at Bir ed Dreder », dans id., Libyan Studies, Londres, 1976, p. 59-71.

Goodchild (R. G.), « Libyan forts in south-west Cyrenaica », dans id., Libyan Studies, Londres, 1976, p. 173-186.

Graziozi (P.), L’arte rupestre della Libia, Naples, 1942.

Gsell (S.), « Notes sur quelques forteresses antiques du département de Constantine », dans RSAC, 32, 1898, p. 249-297.

Gsell (S.), Les monuments antiques de l’Algérie, 2 vol., Paris, 1901.

Gsell (S.), « Edifices chrétiens de Thélepte et d’Ammaedara, RT, 1932, p. 5-56.

Guéneau (cdt), « Ruines de la région de Négrine », dans BAC, 1907, p. 314-335.

Guénin (cdt), « Inventaire archéologique du cercle de Tébessa », dans Nouvelles archives des missions, 17, 1908, p. 75-234.

Guérin (V.), Voyage archéologique dans la Régence de Tunis, 2 t., Paris, 1862.

Guéry (R.), « Chronologie de quelques établissements de la frontière romaine du sud tunisien à partir de la céramique collectée sur les sites », dans Akten des 13 Internationalen Limeskongresses, Aalen, 1983, Stuttgart, 1986, p. 600-604.

Hitchner (R. B.), « The Kasserine Archaelogical Survey, 1982-1986 », dans AA, t. 24, 1988, p. 7-41.

Hitchner (R. B.), « The Kasserine Archaelogical Survey, 1987 », dans AA, t. 26, 1990, p. 231-260.

Hitchner (R. B.), « The organization of rural settlement in the Cillium-Thelepte region (Kasserine, Central Tunisia) », dans L’Africa romana 6. Atti del VI convegno di studio, Sassari, 1988, Sassari, 1989, p. 387-402.

Janon (M.), « Recherches à Lambèse », dans AA, t. 7, 1973, p. 193-254.

Jones (A. H. M.), « Frontier defence in Byzantine Libya », dans F. F. Gadallah éd., Libya in History, Benghazi, 1968, p. 289-298.

Kadra (F.), Les Djédars, Alger, 1983.

La Blanchère (R.), « Voyage d’études dans la Maurétanie Césarienne », dans Archives des missions scientifiques, 3e série, t. 10, 1883. Lassus (J.), La forteresse byzantine de Thamugadi, Paris, 1981. Leschi (L.), « Epigraphie du pays des Nemenchas », dans RAf, t. 72, 1931, p. 262-294.

Leveau (Ph.), « Une vallée agricole des Némenchas dans l’Antiquité romaine : l’Oued Hallaïl entre Djeurf et Aïn Mdila », dans BAC, 10-11 B, 1974-75, p. 103-121.

Lihoreau (M.), Djorf Torba, nécropole saharienne antéislamique, Paris, 1993.

Luni (M.), « Il santuario rupestre libyo delle imagini a Slonta (Cirenaica) », dans Cirene e i Libyi, Quaderni di Archeologia della Libia, 12, 1987, p. 415-458.

Mattingly (D. J.), « New perspectives on the agricultural development of Gebel and pre-desert in Roman Tripolitania », ROMM, 41-42, 1987, p. 45-65.

Monceaux (P.), « Inscriptions chrétiennes du cercle de Tébessa », dans RSAC, 42, 1908, p. 193-236.

Morizot (J. et P.), « Les ruines romaines de la vallée de l’oued Guechtane (Aurès), dans RAf, t. 92, 1948, p. 120-142.

Morizot (P.), « Inscriptions inédites de l’Aurès (1941-1970) », dans ZPE, 22, 1976, p. 131-167.

Morizot (P.), « La Zaouia des Beni Barbar, cité pérégrine ou municipe latin », dans BAC, 18 B, 1982, p. 31-75.

Morizot (P.), « Renseignements archéologiques complémentaires sur la vallée de l’oued

Mellagou (Aurès), dans Bulletin d’Archéologie algérienne, VII, 1, 1977-79 (1985), p. 271-288.

Morizot (P.), « Les inscriptions de Tazembout (Aurès) : aperçu sur un village romain de haute montagne au iiie siècle », dans BAC, 20-21, 1984-85, p. 69-100.

Morizot (P.), Archéologie aérienne de l’Aurès, Paris, 1997.

Oates (D.), « The Tripolitanian Gebel : Settlement of the Roman period around Gasr ed Doun », dans PBSR, 21, 1953, p. 81-117.

Oates (D.), « Ancient Settlement in the Tripolitanian Gebel, II : the Berber period », dans PBSR, 22, 1954, p. 91-117.

Pacho (J. R.), Relation d’un voyage dans la Marmarique, la Cyrénaïque et les oasis d’Audjelah et Maradeh, Paris, 1827 (réimp. Marseille, 1979).

Poinssot (L.), « Macomades-Junci », dans MSNAF, t. 81, 1945, p. 133-169.

Poinssot (L. et Cl.), « Baptistère découvert dans la région de Sidi Daoud (Cap Bon) », dans Karthago, VI, 1955, p. 124-126.

Rebuffat (R.), « Deux ans de recherche dans le sud de la Tripolitaine », dans CRAI, 1969, p. 189-212.

Rebuffat (R.), « Recherches en Tripolitaine du Sud », dans Revue archéologique, 1971, p. 176-184.

Rebuffat (R.), « Nouvelles recherches dans le sud de la Tripolitaine », dans CRAI, 1972, p. 319-339.

Rebuffat (R.), « Gholaïa », dans Libya Antiqua, X, 1972-73, p. 135-145.

Rebuffat (R.), « Protohistoire et histoire en Libye intérieure au 3e siècle de notre ère », dans L’âge du fer en Méditerranée, Ajaccio, 1974, p. 49-68.

Rebuffat (R.), « Bu Njem 1971 », dans Libya Antiqua, XI-XII, 1974-75, p. 215-220.

Rebuffat (R.), « Bu Njem 1972 », dans Libya Antiqua, XIII-XIV, 1976-77, p. 51-54.

Rebuffat (R.), « Dix ans de recherches dans le prédésert de Tripolitaine », dans Libya Antiqua, XIII-XIV, 1976-77, p. 79-91.

Rebuffat (R.), « Une zone militaire et sa vie économique : le limes de Tripolitaine », dans Armées et fiscalité dans le monde antique, Paris, 1977, p. 395-419.

Rebuffat (R.), « La frontière romaine en Afrique : Tripolitaine et Tingitane », dans Ktéma, 1979, p. 225-247.

Rebuffat (R.), « A propos du limes Tripolitanus », dans Revue archéologique, 1980, p. 105-124.

Rebuffat (R.), « Au delà des camps romains d’Afrique mineure : renseignements, contrôle, pénétration », dans ANRW, II, 10, 2, Berlin, 1982, p. 474-513.

Rebuffat (R.), « Recherches dans le désert de Libye », dans CRAI, 1982, p. 188-199.

Rebuffat (R.), « Les fermiers du désert », dans L’Africa romana V. Atti del V convegno di studi, Sassari, 1987, Sassari, 1988, p. 33-68.

Rebuffat (R.), « Bu Njem », dans EB, t. XI, Aix, 1992, p. 1626-1642.

Reddé (M.), « Occupation humaine et mise en valeur économique dans les vallées du nord de la Libye », dans BAC, 19 B, 1983, p. 173-182.

Reddé (M.), Prospection des vallées du Nord de la Libye : la région de Syrte à l’époque romaine, dans Cahiers du groupe de recherches sur l’armée romaine et les provinces, IV, Paris, 1988.

Reygasse (M.), Monuments funéraires préislamiques de l’Afrique du Nord, Paris, 1950.

Roux, « Les ruines des environs de Reddeyef et de Moularès (sud tunisien), dans RT, 1910, p. 198-206.

Salama (P.), « Un point d’eau du limes maurétanien », dans Maghreb et Sahara. Etudes géographiques offertes à Jean Despois, Paris, 1973, p. 339-349.

Salama (P.), « Quelques incursions dans la zone occidentale du limes de Numidie », dans AA, t. 27, 1991, p. 93-105.

Seriziat, « Etudes sur Tébessa et ses environs », dans Bulletin de l’Académie d’Hippone, t. 22, 1887, p. 27-66 et 186-197, t. 23, 1888, p. 29-71.

Sjöstrom (Is.), Tripolitania in Transition. Late Roman to early Islamic, Alderschoot, 1990.

Smith (D. J.), « Ghirza », dans Buck et Mattingly, Town and Country in Roman Tripolitania, BAR, int. Ser., 274, Oxford, 1985, p. 227-239.

Solignac-Lecomte (M.), « Recherches sur les installations hydrauliques de Kairouan et des steppes tunisiennes du viie au xie siècle », dans Annales de l’Institut d’Etudes Orientales de l’Université d’Alger, 10, 1952.

Trousset (P.), Recherches sur le Limes Tripolitanus, du Chott el Djérid à la frontière tuniso-libyenne, Paris, 1974.

Trousset (P.), « Note sur un type d’ouvrage linéaire du limes d’Afrique », dans BAC, 17 B, 1981, p. 383-398.

Van der Veen (M.), « The UNESCO Libyan Valleys Survey X : botanical evidence for ancient farming in the pre-desert », dans Libyan Studies, 16, 1985, p. 15-28.

Vivie de Regie (F. de), « L’Henchir Besseriani. Vestiges de l’occupation romaine en limite de la Numidie orientale », dans RAf, t. 81, 1937, p. 475-502.

Ward Perkins (J. B.), « The Roman and Byzantine defences of Lepcis Magna », dans PBSR, 21, 1953, p. 42-73.

Ward Perkins (J. B.) et Goodchild (R. G.), The Christian Antiquities of Tripolitania, dans Archaelogia, XC, 1953, p. 35-37.

Welsby (D. A.), « Unesco Libyan Valleys Survey XXIV : A late Roman and Byzantine Church at Souk el Awty in the Tripolitanian pre-desert », dans Libyan Studies, 22, 1991, p. 61-80.

VII – ETUDES HISTORIQUES SPÉCIFIQUES

1) République et Haut-Empire

Adams (J. N.), « Latin and Punic in Contact ? The Case of Bu Njem Ostraca », dans JRS, 84, 1994, p. 87-112.

Aumont (J.), « Caton en Libye », dans REA, 1968, p. 304-320.

Braund (D. C.), Rome and the friendly King. The Character of Client Kingship, Londres-New York, 1984.

Camps (G.), « Abizar », dans EB, t. 1, Aix, 1984, p. 84-86.

Camps (G.), Laporte (J.-P.), Chaker (S.), « Deux nouvelles stèles kabyles au cavalier », dans BAC, Afrique du Nord, 25, 1996-98, p. 19-32.

Chamoux (F.), « Diodore de Sicile et la Libye », dans Cirene e i Libyi, Quaderni di archeologia della Libia, 12, 1988, p. 57-65.

Coltelloni-Trannoy (M.), « Les liens de clientèle en Afrique du Nord du IIe s. av. J.-C. jusqu’au début du principat », dans BAC, Afrique du Nord, 24, 1993-95, p. 59-82.

Di Vita-Evrard (G.), « Gasr Duib : construit ou reconstruit sous les Phi-lippes ? », dans Cl. Lepelley éd., L’armée et les affaires militaires. Actes du ive colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, Strasbourg, 1988, tome 2, Paris, 1991, p. 427-444.

Desanges (J.), « Les territoires gétules de Juba II », dans REA, t. 66, 1964, p. 33-47.

Desanges (J.), « Un drame africain sous Auguste : le meurtre du proconsul L. Cornelius Lentulus par les Nasamons », dans Hommages à Marcel Renard, t. II, Bruxelles, 1969, p. 197-213.

Dupuis (X.), « Cuicul, la confédération cirtéenne et les Suburbures : des limites ambiguës », dans X.

Dupuis et Cl. Lepelley éd., Frontières et limites géographiques de l’Afrique du Nord antique. Hommage à Pierre Sa-lama, Paris, 1999, p. 129-137.

Euzennat (M.) et Seston (W.), « Un dossier de la chancellerie romaine : la Tabula Banasitana », dans CRAI, 1971, p. 468-490.

Euzennat (M.), « Les troubles de Maurétanie », dans CRAI, 1984, p. 372-393.

Fentress (E.), Numidia and the Roman Army : social, military and economic aspects of the frontier zone, BAR, int. Ser., 53, Oxford, 1979.

Février (P.-A.), « L’art funéraire et les images des chefs dans la Kabylie antique », dans Actes du 1er congrès d’étude des cultures méditerranéennes d’influence arabo-berbère, Alger, 1973, p. 152-165.

Frezouls (E.), « Rome et la Maurétanie Tingitane : un constat d’échec ? », dans AA, t. 16, 1980, p. 65-94.

Frezouls (E.), « La résistance armée en Maurétanie de l’annexion à l’époque sévérienne : un essai d’appréciation », dans Cahiers de Tunisie, 29, 1981, p. 41-69.

Gascou (J.), La politique municipale de l’empire romain en Afrique Proconsulaire de Trajan à Septime Sévère, Rome, 1972.

Gascou (J.), « Pagus et castellum dans la confédération cirtéenne », dans AA, 19, 1983, p. 175-207.

Gascou (J.), « Inscriptions relatives aux undecimprimi », résumé de communication dans BAC, Afrique du Nord, 25, 1996-98, p. 123-124.

Gsell (S.), « La Tripolitaine et le Sahara au iiie siècle de notre ère », dans Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, XLIII, 1926, p. 149-166. Hamdoune (C.), « Ptolémée et la localisation des tribus de Tingitane », dans MEFRA, t. 105, 1993, 1, p. 241-289.

Laporte (J.-P.), « Datation des stèles libyques figurées de Grande Kabylie », dans L’Africa romana 9. Atti del IX convegno di studio, Nuoro, 1991, Sas-sari, 1992, p. 389-423.

Laronde (A.), « La Cyrénaïque romaine, des origines à la fin des Sévères », dans ANRW, II, 10, 1, p. 1006-1064.

Le Glay (M.), « Inscriptions inédites de Lambèse se rapportant au culte de Mercure », dans BAC, ns, 3, 1967, p. 273-281.

Leveau (Ph.), « Un cantonnement de tribu au sud-est de Caesarea de Maurétanie : la borne de Sidi Bouzid », dans REA, t. 76, 1974, p. 293-304.

Loriot (X.), « Une dédicace à Gordien III provenant de Gheria el Garbia », dans BSNAF, 1971, p. 342-346.

Mattingly (D. J.), « Two inscriptions from Gheriat el Garbia », dans Libyan Studies, 16, 1985, p. 67-75

Marichal (R.), « Les ostraca de Bu Njem », dans CRAI, 1979, p. 436-452.

Merlin (A.), « Observations sur le texte du Senatus Consultum Beguense », dans CRAI, 1906, p. 448-456.

Peyras (J.), « Recherches nouvelles sur les undecimprimi », dans Monuments funéraires. Institutions autochtones. Actes du VIe colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, Pau, 1993, Paris, 1995, p. 275-292.

Pflaum (H. G.), « Les flamines de l’Afrique romaine », compte rendu de M. S. Bassignano, Il flaminato nelle province romane dell’Africa, dans Athenaeum, ns, LIV, 1976, p. 152-163.

Rebuffat (R.), « L’arrivée des Romains en Tripolitaine intérieure », dans BAC, 19 B, 1983, p. 249-256.

Rebuffat (R.), « Les centurions de Gholaia », dans L’Africa romana 2. Atti del II convegno di studi, Sassari, 1984, Sassari, 1985, p. 225-238

Rebuffat (R.), « Castellum », dans EB, t. XII, Aix, 1993, p. 1822-1833.

Robert (L.), « La guerre marmarique sous Auguste », dans id., Hellenica, I, 1940, p. 7-17.

Seston (W.), « La citoyenneté romaine au temps de Marc-Aurèle et de Commode d’après la Tabula Banasitana », dans CRAI, 1961, p. 317-324.

Shaw (B. D.), « The undecemprimi in Roman Africa », dans Museum Africum, 2, 1973, p. 3-10.

Speidel (M.), « The rise of ethnic units in the Roman imperial army », dans ANRW, Principat, t. III, Berlin, 1975, p. 208-221

2) Bas-Empire

Atkinson (J. E.), « Out of order : the Circumcellions and Codex Theodosianus 16, 5, 52 », dans Historia, 41, 1992, p. 488-499.

Brisson (J.-P.), Autonomisme et christianisme dans l’Afrique romaine de Septime Sévère à l’invasion vandale, Paris, 1958.

Brown (P.), « Religious dissent in the later Roman, Empire : the case of North Africa », dans History, 46, 1961, p. 83-101.

Burian (J.), « Die einheimische Bevölkerung Nordafrikas in der Spätantike bis zur Einwanderung der Wandalen », dans Altheim (F.) et Stiehl (R.), Die Araber in der Alten Welt, t. V, 1, Berlin, 1968, p. 170-304.

Chastagnol (A.), L’évolution politique, sociale et économique du monde romain, 284-363, Paris, 1982.

Chastagnol (A.), « Les gouverneurs de Byzacène et de Tripolitaine », dans AA, t. 1, 1967, p. 119-134.

Chauvot (A.), « Remarques sur l’emploi de semibarbarus », dans A. Rousselle éd., Frontières terrestres, frontières célestes dans l’Antiquité, Perpignan, 1995, p. 255-271.

Chauvot (A.), Opinions romaines face aux barbares au IVe siècle ap. J.-C., Paris, 1998.

Courtois (C.), « Saint Augustin et le problème de la survivance du punique », dans RAf, t. 94, 1950, p. 259-282.

Decret (F.), L’Afrique manichéenne ive-ve siècle, 2 vol., Paris, 1978.

Decret (F.), « Les gentes barbarae asservies par Rome dans l’Afrique du ve siècle », dans BAC, n.s., 19 B, 1985, p. 265-272.

Demandt (A.), « Die Tripolitanischen Wirren unter Valentinian I », dans Byzantion, 38, 1968, p. 333-363.

Demandt (A.), « Die Afrikanischen Unruhen unter Valentinian I », dans Afrika und Rom in der Antike, Halle, 1968, p. 277-292.

Desanges (J.), « Le vicus Abaris et l’Abaritana provincia », dans BAC, 18 B, 1981, p. 87-94.

Desanges (J.) et Lancel (S.), « L’apport des nouvelles lettres à la géographie historique de l’Afrique antique et de l’Église d’Afrique », dans Les lettres de saint Augustin découvertes par Johannes Divjak, Paris, 1982, p. 87-99.

Desanges (J.), « Abaritana ou Avaritana provincia », EB, t. 1, Aix, 1984, p. 57-59.

Desanges (J.), « Une mention des Abaritani dans Arnobe ? », dans Mélanges Marcel Le Glay, Bruxelles, 1994, p. 95-99.

Diesner (H. J.), « Gildos Herrschaft und die Niederlage bei Theveste », dans Klio, 40, 1962, p. 178-186.

Di Vita-Evrard (G.), « L. Volusius Cerealis, légat du proconsul d’Afrique T. Claudius Aurelius Aristobulus et la création de la province de Tripolitaine », dans L’Africa romana 2. Atti del II convegno di studio, Sassari, 1984, Sassari, 1985, p. 168-175.

Février (P.-A.), « L’Histoire Auguste et le Maghreb », dans AA, t. 22, 1986, p. 115-128.

Frend (W. H. C.), « A note on the Berber Background in the life of Augustine », dans Journal of Theological Studies, 18, 1942, p. 188-191.

Frend (W.H.C.), The Donatist Church. A Movement of Protest in Roman North Africa, Oxford, 1952 (3e éd., Oxford, 1985).

Green (W. M.), « Augustine’s use of Punic », dans Semitic and Oriental Studies presented to W. Popper. University of California. Publications in Semitic Philology, vol. XI, 1951, p. 179-190.

Gsell (S.), « Observations géographiques sur la révolte de Firmus », dans RSAC, t. 36, 1903, p. 21-46.

Guey (J.), « Note sur le limes de Numidie et le Sahara au ive siècle de notre ère », dans MEFR, t. 56, 1939, p. 178-248.

Janvier (Y.), « La géographie de l’Afrique du Nord chez Orose », dans BAC, 18 B, 1982, p. 135-151.

Jones (A. H. M.), « Were ancient heresies national or social movements in disguise ? », dans Journal of Theological Studies, ns, 10, 2, 1959, p. 280-298.

Kotula (T.), « Der Aufstand des Afrikaners Gildo und seine Nachwirkunden bei Theveste », dans Das Altertum, t. 18, 1972, p. 167-176.

Kotula (T.), « Le fond africain de la révolte d’Héraclien en 413 », dans A.A., 11, 1977, p. 257-266.

Lancel (S.), « Originalité de la province ecclésiastique de Byzacène », dans Cahiers de Tunisie, 1964, p. 139-152.

Lancel (S.), « Etudes sur la Numidie d’Hippone au temps de saint Augustin. Recherches de topographie ecclésiastique », dans MEFRA, t. 96, 1984, 2, p. 1085-1113.

Lancel (S.), « Africa : organisation ecclésiastique », dans Augustinus Lexicon, vol. 1, 1994, col. 206-216.

Lengrand (D.), L’inscription de Petra et la révolte de Firmus », dans BAC, Afrique du Nord, 23, 1994, p. 159-170.

Lengrand (D.), « Le limes interne de Maurétanie Césarienne au ive siècle et la famille de Nubel », dans A. Rousselle éd., Frontières terrestres, frontières célestes dans l’Antiquité, Perpignan, 1995, p. 143-161.

Lepelley (Cl.), « Peuplement et richesse de l’Afrique romaine tardive », dans Hommes et richesses dans l’empire byzantin. I. ive-viie siècle, Paris, 1989, p. 17-30.

Lepelley (Cl.), « Le serment païen malédiction démoniaque : Augustin devant une angoisse des chrétiens de son temps », dans Le serment I : Théories et devenir, Paris, 1991, p. 53-61.

Lepelley (Cl.), « Circumcelliones », dans Augustinus Lexicon, vol. 1, 1994, col. 930-935.

Mandouze (A.), « L’Église devant l’effondrement de la civilisation romaine », dans Revue d’histoire et de philosophie religieuse, t. XLI, 1961.

Marrou (H. I.), Histoire universelle des missions catholiques, t. 1, Paris, 1956.

Martroye (F.), « Une tentative de révolution sociale en Afrique. Donatistes et circoncellions », dans Revue des questions historiques, 76, 1904, p. 353416, et 77, 1905, p. 5-53.

Matthews (J.), « Mauretania in Ammianus and the Notitia », dans R. Goodburn et P. Bartholomew (éd.), Aspects of the Notitia Dignitatum, BAR, Suppl. Series, 15, Oxford, 1976, p. 157-186.

Mayeur (J.-M.), Piétri (Ch. et L.), Vauchez (A.), Venard (M.), Histoire du christianisme, t. 2, Naissance d’une chrétienté (250-430), Paris, 1995.

Modéran (Y.), « Gildon, les Maures et l’Afrique », dans MEFRA, t. 101, 1989, 2, p. 821-872.

Modéran (Y.), compte rendu de D. Roques, Synesios de Cyrène et la Cyrénaïque du Bas-Empire, dans Revue des études augustiniennes, t. XXXV, 1, 1989, p. 191-194.

Monceaux (P.), « Inscriptions chrétiennes du cercle de Tébessa », dans RSAC, 42, 1908, p. 193-236.

Monceaux (P.), « Deux victimes des Maures à Madauros », dans CRAI, 1920, p. 329-333.

Paronetto (V.), « La crisi politica in Africa alla vigilia della invasione vandalica », dans Miscellanea graeca e romana, IV (Studi publicati dall’Istituto italiano per la storia antica, XXIII), Rome, 1974, p. 401-452.

Rebuffat (R.), « Maximien en Afrique », dans Klio, 74, 1992, p. 371-379.

Reynolds (J.), « The Austuriani and Tripolitania in the early fifth century », dans Libyan Studies, 8, 1977, p. 13.

Reynolds (J.), « Inscriptions from the Cyrenaican limes », dans L’Africa romana 5. Atti del V convegno di studio, Sassari, 1987, Sassari, 1988, p. 167-172.

Romanelli (P.), « Le sedi episcopali della Tripolitania antica », dans Rendiconti della Pontificia Accademia Romana di archeologia, IV, 1926, p. 155-166.

Roques (D.), « Synésios de Cyrène et les migrations berbères vers l’Orient (398-413) », dans CRAI, 1983, p. 660-677.

Salama (P.), Bornes milliaires d’Afrique Proconsulaire. Un panorama historique du Bas-Empire romain, Rome, 1987.

Santos Yanguas (N.), « La resistencia de las poblaciónes indígenas norteafricanas a la romanización en la segunda mitad del siglo IV d.C. », dans Hispania, 142, 1979, p. 257-300.

Saumagne (Ch.), « Ouvriers agricoles ou rôdeurs de celliers » ? Les circoncellions d’Afrique », dans Annales d’Histoire Economique et Sociale, 6, 1934, p. 351-364.

Saumagne (Ch.), « Un tarif fiscal au quatrième siècle de notre ère (d’après des fragments épigraphiques découverts à Carthage) », dans Karthago, I, 1950, p. 107-202.

Saumagne (Ch.), « La survivance du punique en Afrique aux ve et vie siècles après J.-C. », dans Karthago, t. 4, 1953, p. 169-178.

Simon (M.), « Punique ou berbère ? Note sur la situation linguistique dans l’Afrique romaine », dans id., Recherches d’histoire judéo-chrétienne, Paris, 1962, p. 88-100.

Tengström (E.), Donastiten und Katholiken. Soziale Wirtschafliche und politische Aspekte einer nordafrikanischen Kirchenspaltung, Göteborg, 1964.

Thélamon (F.), Païens et chrétiens au ive siècle. L’apport de l’« Histoire ecclésiastique » de Rufin d’Aquilée, Paris, 1981.

Thouvenot (R.), « Saint Augustin et les païens », dans Hommage à Jean Bayet, Bruxelles, 1964, p. 682-690.

Vattioni (F.), « Abaritanus », dans AA, t. 32, 1996, p. 9-12.

Wells (C. M.), « Quelques remarques sur Carthage à la veille des invasions vandales », dans BAC, 17 B, 1981, p. 55-63.

3) Epoque vandale et byzantine

Albertini (E.), « Ostrakon byzantin de Négrine (Numidie) », dans Cinquantenaire de la faculté des Lettres d’Alger, Alger, 1932, p. 53-62.

Audollent (A.), « La diffusion du christianisme en Afrique au sud des territoires soumis à Rome, après le Ve siècle », dans CRAI, 1942, p. 202-216.

Belkhodja (K.), « L’Afrique byzantine à la fin du vie et au début du viie siècle », dans ROMM, 5, 1970, p. 55-65.

Beltrán-Torreira (F. M.), « La Iglesia norteafricana y el problema de la cristianización de los pueblos indígenas en la época vándala », dans L’Africa romana VII. Atti del VII convegno di studio, Sassari, 1989, Sassari, 1990, p. 375-391.

Biraben (J.-N.) et Le Goff (J.), « La peste au haut Moyen Age », dans Annales ESC, 24, 1969, p. 1484-1510.

Biraben (J.-N.), « La peste du vie siècle », dans Hommes et richesses dans l’empire byzantin. I. ive-viie siècle, Paris, 1989, p. 121-125.

Bonnal (J.-P.) et Février (P.-A.), « Ostraka de la région de Bir-Trouch », dans Bulletin d’Archéologie Algérienne, 2, 1966-67, p. 239-249.

Bourgeois (Cl.), « Les Vandales, le vandalisme et l’Afrique », dans Antiquités africaines, t. 16, 1980, p. 213-228.

Braun (R.), « Un témoignage littéraire méconnu sur l’Abaritana provincia », dans RAf, 1959, p. 114-116.

Cameron (Av.), « Gelimer’s Laughter : the case of Byzantine Africa », dans Clover (F. M.) et Humphreys (R. S.) éd., Tradition and Innovation in Late Antiquity, University of Wisconsin Press, Madison, 1989, p. 171-191.

Camps (G.), « Le Gour, mausolée berbère du viie siècle », dans AA, t. VIII, 1974, p. 191-208.

Camps (G.), « Rex gentium Maurorum et Romanorum », dans Antiquités africaines, t. 20, 1984, p. 183-218.

Camps (G.), « De Masuna à Koceila : les destinées de la Maurétanie aux vie et viie siècle », dans Actes du IIe colloque international d’histoire et d’archéologie de l’Afrique du Nord, Grenoble, 1983, BAC, n.s., 19 B, 1985, p. 307-325.

Camps (G.), « Antalas », dans EB, t. 5, Aix, 1988, p. 706-708.

Camps (G.), « Djédar », dans EB, t. XVI, 1995, p. 2409-2422.

Camps (G.), « Djorf Torba », dans EB, t. XVI, 1995, p. 2477-2488.

Carcopino (J.), « La fin du Maroc romain », dans Le Maroc antique, Paris, 1943.

Carcopino (J.), « Un empereur maure inconnu d’après une inscription latine récemment découverte dans l’Aurès », dans REA, t. 46, 1944, p. 94-120.

Carcopino (J.), « Encore Masties l’empereur inconnu », dans Revue africaine, t. 100, 1956, p. 339-348.

Cesa (M.), « La politica di Giustiniano verso l’Occidente nel giudizio di Procopio », dans Athenaeum, 59, 1981, p. 389-409.

Cesa (M.), « La pacificazione della Libia nella Johannis di Corippo », dans Civiltà classica e cristiana, VI, 1, 1985, p. 77-88.

Chalon (M.) et al., « Memorabile factum. Une célébration de l’évergétisme des rois vandales dans l’Anthologie latine », dans AA, t. 21, 1985, p. 207-262.

Chastagnol (A.), La fin du monde antique, Paris, 1976.

Chastagnol (A.) et Duval (N.), Les survivances du culte impérial en Afrique du Nord à l’époque vandale », dans Mélanges offerts à William Seston, Paris, 1974, p. 87-118.

Châtillon (F.), « L’Afrique oubliée de Christian Courtois et les ignotae regiones de la Vita Fulgentii », dans Revue du Moyen Age latin, 11, 1955, p. 371-388.

Clover (F.), « The symbiosis of Romans and Vandals in Africa », dans E. Chrysos et A. Schwarcz (éd.), Das Reich und die Barbaren, Vienne, 1989, p. 57-73.

Dagron (G.), « Ceux d’en face. Les peuples étrangers dans les traités militaires byzantins », dans Travaux et Mémoires du centre de recherches d’histoire et de civilisation de Byzance, t. 10, 1987, p. 207-232.

De Dominicis (M.), « A proposito di due leggi bizantine sul colonato nelle regioni africane », dans Jura, 14, 1963, p. 139-158.

Desanges (J.), « La dernière retraite de Gélimer », dans Cahiers de Tunisie, 7, 1959, p. 429-435.

Desanges (J.), « Un témoignage peu connu de Procope sur la Numidie vandale et byzantine », dans Byzantion, 33, 1963, p. 41-69.

Desanges (J.), compte rendu du livre de Is. Engelhardt, Mission und Politik in Byzanz, dans Byzantinische Zeitschrift, t. 70, 1, 1977, p. 136.

Desanges (J.), « A propos de Masties, imperator berbère et chrétien », dans Ktéma, 21, 1996, p. 193-188.

Dodi (R.), « La Iohannis di Corippo fonte storica dei fatti d’Africa », dans Nuova Rivista Storica,70, 1986, p. 585-596.

Durliat (J.), compte rendu de l’édition Diggle-Goodyear de la Johannide, dans Cahiers de Tunisie, 19, 1971, p. 280-281.

Durliat (J.), « Magister Militum-STPATHLATHS dans l’empire byzantin (vie-viie siècles) », dans Byzantinische Zeitschrift, 72, 2, 1979, p. 306-320.

Durliat (J.), « Les grands propriétaires africains et l’Etat byzantin (533-709) », dans Cahiers de Tunisie, XXIX, 1981, p. 517-531.

Durliat (J.), « La peste du vie siècle. Pour un nouvel examen des sources byzantines », dans Hommes et richesses dans l’empire byzantin. 1. ive-viie siècle, Paris, 1989, p. 107-119.

Duval (N.), « Influences byzantines sur la civilisation chrétienne de l’Afrique du Nord », dans REG, 1971, p. xxvi-xxx.

Duval (N.), « L’état actuel des recherches sur les fortifications de Justinien en Afrique », dans Corsi di cultura sull’arte ravennate e bizantina, XXX, 1983, p. 149-204.

Duval (N.), « Les Byzantins à Rusguniae », dans BAC, 19 B, 1985, p. 341-360.

Duval (N.) et Saxer (V.), « Un nouveau reliquaire africain et l’évêché Midilensis », dans Syria, t. LXXV, 1998, p. 245-262.

Duval (Y.), « La Maurétanie sitifienne à l’époque byzantine », dans Latomus, 1970, p. 157-161.

Duval (Y.), « Le patrice Pierre exarque d’Afrique ? », dans AA, 5, 1971, p. 209-214.

Engelhardt (Is.), Mission und Politik in Byzanz. Ein Beitrag zur Strukturanalyse byzantinischer Mission zur zeit Justins und Justinians, Munich, 1974.

Février (P.-A.), « Evolution des formes de l’écrit à la fin de l’Antiquité et au haut Moyen Age », dans Tardo antico e alto Medioevo. La forma artistica nell passagio dall’antichità al medioevo, Academia nazionale dei Lincei, quaderno 105, Rome, 1968, p. 201-217.

Février (P.-A.), « Approches récentes de l’Afrique byzantine », dans ROMM, 35, 1983, p. 25-53.

Février (P.-A.), « Le Maure ambigu ou les pièges du discours », dans BAC, 19 B, 1985, p. 291-395.

Février (P.-A.), « Masuna et Masties », dans AA, t. 24, 1988, p. 133-147.

Frend (W.H.C.), « The End of Byzantine Africa : some Evidence of Transitions », dans BAC, 19 B, 1985, p. 387-397.

Gautier (E.-F.), Genséric roi des Vandales, Paris, 1937

Goubert (P.), Byzance avant l’Islam, t. II, 2, Rome. Byzance. Carthage, Paris, 1965.

Halm (H.), « Eine Inschrift des Magister Militum Solomon in Arabischer Überlieferung », dans Historia, t. XXXVI, 2, 1987, p. 250-256.

Janon (M.), « L’Aurès au vie siècle. Note sur le récit de Procope », dans AA, t. 15, 1980, p. 345-351.

Kaegi (W.), Byzantium and the Decline of Rome, Princeton, 1968.

Kaegi (W.), « Arianism and the Byzantine army in Africa 533-546 », dans Traditio, XXI, 1965, p. 23-53.

Lassère (J.-M.), « La Byzacène méridionale au milieu du vie siècle d’après la Johannide de Corippus », dans Pallas, 31, 1984, p. 163-178.

Markus (R. A.), « Reflection on religious dissent in North Africa during the Byzantine period », dans Studies in Church History, 3, 1966, p. 140-160.

Martroye (F.), « La date de la prise de Carthage par Bélisaire », dans BSNAF, 1908, p. 253-256.

Maspéro (J.), « Phoiderâtoi et stratiôtai dans l’armée byzantine au vie siècle », dans Byzantinische Zeitschrift, 21, 1912, p. 97-109.

Mattingly (D. J.), « Olive oil cultivation and the Albertini Tablets », dans L’Africa romana 6. Atti del VI convegno di studio, Sassari, 1988, Sassari, 1989, p. 403-415.

Mayerson (Ph.), « The use of the term phylarchos in the Roman-Byzantine East » dans ZPE, 88, 1991, p. 291-295.

Modéran (Y.), « Corippe et l’occupation byzantine de l’Afrique. Pour une nouvelle lecture de la Johannide », dans AA, t. 22, 1986, p. 195-212.

Modéran (Y.), « Qui montana Gurubi colunt : Corippe et le mythe des Maures du Cap Bon », dans MEFRA, t. 99, 1987, 2, p. 963-989.

Modéran (Y.), « Koutzinas-Cusina. Recherches sur un Maure du vie siècle », dans L’Africa romana 7. Atti del VII convegno di studio, Sassari, 1989, Sassari, 1990, p. 393-407.

Modéran (Y.), « Les premiers raids des tribus sahariennes en Afrique et la Johannide de Corippus », dans IVe colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord. Strasbourg, 1988, t. 2, L’armée et les affaires militaires, Paris, 1991, p. 479-490.

Modéran (Y.), « La découverte des Maures. Réflexions sur la « reconquête » byzantine de l’Afrique en 533 », dans Cahiers de Tunisie, t. XLIII, 1991, p. 211-238

Modéran (Y.), « Cabaon », dans EB, t. XI, Aix, 1992, p. 1686-1687.

Modéran (Y.), « La chronologie de la vie de saint Fulgence de Ruspe et ses incidences sur l’histoire de l’Afrique vandale », dans MEFRA, t. 105, 1993, 1, p. 135-188.

Modéran (Y.), « La renaissance des cités dans l’Afrique du vie siècle d’après une inscription récemment publiée », dans Cl. Lepelley éd., La fin de la cité antique et le début de la cité médiévale, Bari, 1996, p. 85-114.

Modéran (Y.), « Les frontières mouvantes du royaume vandale », dans X. Dupuis et Cl. Lepelley (éd.), Frontières et limites géographiques de l’Afrique du Nord antique. Hommage à Pierre Salama, Paris, 1998, p. 241-263.

Modéran (Y.), « L’Afrique et la persécution vandale » et « L’Église d’Afrique et la reconquista byzantine », dans Mayeur (J.-M.), Piétri (Ch. et L.), Vau-chez (A.), Venard (M.), Histoire du christianisme, t. 3, Paris, 1998, p. 247-278 et p. 699-717.

Modéran (Y.), « Grégoire », dans EB, t. XXI, Aix, 1999, p. 3211-3213.

Roques (D.), « Procope de Césarée et la Cyrénaïque du vie s. ap. J.-C. », dans Rendiconti dell’Academia di archeologia, lettere e belle arti (Napoli), vol. lxiv, 1993-94, p. 393-434.

Rougé (J.), « Quelques aspects de la navigation en Méditerranée au ve siècle et dans la première moitié du vie siècle », dans Cahiers d’histoire, VI, 2, 1961, p. 129-154.

Salama (P.), « Economie monétaire de l’Afrique du Nord dans l’Antiquité tardive », dans BAC, 19 B, 1985, p. 183-202.

Saumagne (Ch.), « La paix vandale », dans RT, 1930, p. 167-184.

Saumagne (Ch.), « Observations sur deux lois byzantines relatives au colonat dans l’Afrique du Nord », dans Deuxième congrès des sociétés savantes d’Afrique du Nord. Tlemcen, 1936, tome II, 1, p. 484-490 (réimp. dans Cahiers de Tunisie, 10, 1962, p. 295-298).

Saumagne (Ch.), « Points de vue sur la reconquête byzantine de l’Afrique », dans Cahiers de Tunisie, VII, 1959, p. 281-297.

Shea (G. W.), « Justinian’s North African Strategy in the Johannis of Corippus », dans Byzantine Studies, 10, 1983, p. 29-38.

Tavano (S.), « La restaurazione Giustinianea in Africa e nell’alto Adriatico », dans Aquileia e l’Africa. Antichita altoadriatiche, 5, 1973, p. 251-283.

Teal (J. L.), « The barbarians in Justinian’s armies », dans Speculum, 40, 1965, p. 294-322.

Traina (G.), « L’Africa secondo Costantinopoli : il VI libro del De aedificiis di Procopio di Cesarea », dans L’Africa romana 7. Atti del VII convegno di studio, Sassari, 1989, Sassari, 1990, t. 2, p. 341-346.

Trousset (P.), « Les fines antiquae et la reconquête byzantine de l’Afrique », dans BAC, 19 B, 1985, p. 361-376.

Zuckerman (C.), « Epitaphe d’un soldat africain d’Héraclius servant dans une unité indigène découverte à Constantinople », dans Antiquité tardive, t. 6, 1998, p. 377-382.

4) Conquête arabe et époque médiévale

Abdul-Wahab (H. H.), « Sur l’emplacement de Kairouan », dans RT, 1940, p. 51-53.

Abdussaid (A.), « Barqa, modern El Merj », dans Libya Antiqua, 8, 1971, p. 121-128.

Bahri (F.), « Des conversions, des hommes et des biens en Ifrîqiyya musulmane : le cas des ‛Adjam », dans Africa, XVI, 1998, p. 129-163.

Basset (R.), « Les sanctuaires du Djebel Nefousa », dans JA, 9e série, t. 13, 1899.

Brett (M.), « The Arab conquest and the rise of Islam in North Africa », dans Cambridge History of Africa, t. 2, Cambridge, 1978, p. 490-555.

Brett (M.), « Libya : some aspects of the Mediaeval period, first-ninth century H/seventh-fifteenth century AD », dans Libyan Studies, 20, 1989, p. 209-214.

Brett (M.), « The Islamisation of Morocco from the Arabs to the Almoravids », dans Morocco. The Journal of the Society for Moroccan Studies, II, 1992, p. 57-71.

Brunschwig (R.), « Un texte arabe du ixe siècle intéressant le Fezzan », dans RAf, 1945, p. 21-25.

Camps (G.), « Comment la Berbérie est devenue le Maghreb arabe », dans ROMM, 35, 1983, 1, p. 7-24.

Camps (G.), « Afâriq », dans EB, t. II, Aix, 1985, p. 194-195.

Canard (M.), « Les travaux de T. Lewicki concernant le Maghrib et en particulier les Ibâdites », dans RAf, t. 103, 1959, p. 362-363.

Cheddadi (A.), « Le système du pouvoir en Islam d’après Ibn Khaldoun », dans Annales ESC, 1980, p. 534-550.

Christidès (V.), « Tarâbulus al-Gharb », dans EI2, t. IX, p. 229-230.

Dagorn (R.), « Quelques réflexions sur les inscriptions arabes des nécropoles kairouanaises », dans ROMM, t. 13-14, 1973, p. 240-258.

Djait (H.), « L’Afrique arabe au viiie siècle », dans Annales ESC, 1973, p. 601-621.

Dozy (R.), Histoire des musulmans d’Espagne, 3 vol., Paris-Leyde, 1931-1932. Dufourcq (Ch.-E.), « Berbérie et Ibérie médiévales : un problème de rupture », dans Revue Historique, CCXL, 1968, p. 293-324.

Dufourcq (Ch.-E.), « La coexistence des chrétiens et des musulmans dans al-Andalus et le Maghrib au xe siècle », dans Occident et Orient au xe siècle. Actes du IXe Congrès de la Société des Historiens Médiévistes de l’enseignement supérieur public, Dijon, 1978, Paris, 1979, p. 209-234.

Fantar (M.), « La Kahina, reine des Berbères », dans Reppal, 3, 1987, p. 169-184.

Goodchild (R. G.), « Byzantines, Berbers and Arabs in Seventh-Century Libya », dans Antiquity, t. XLI, 1967, p. 115-124 (= Libyan Studies, Londres, 1976, p. 255-267).

Guéry (R.), Morrisson (C.), Slim (H.), Recherches archéologiques franco-tunisiennes à Rougga, III. Le trésor de monnaies d’or byzantines, Rome, 1982.

Guéry (R.), « Survivance de la vie sédentaire pendant les invasions arabes en Tunisie centrale : l’exemple de Rougga », dans BAC, 19 B, 1985, p. 399-410. Hopkins (J.), « Sousse et la Tunisie orientale médiévales vues par les géographes arabes », dans Cahiers de Tunisie, 8, 1960, p. 83-95.

Hopkins (J.), « Ifrandj », dans EI2, t. 3, 1971, p. 1070-1073.

Idris (H. R.), « Le récit d’Al-Mâlikî sur la conquête de l’Ifrîqiya », dans Revue des études islamiques, t. 37, 1, 1969, p. 117-149.

Idris (H. R.), « Examen critique des récits d’al-Mâlikî et d’Ibn ‛Idhârî sur la conquête de l’Ifriqiya », dans Arabica, XVII, 1970, p. 5-18.

Idris (H. R.), « L’Occident musulman à l’avènement des Abbassides d’après le chroniqueur ziride Al Raqiq », dans Revue des études islamiques, 39, 1971, 2, p. 209-291.

Idris (H. R.), « Des prémices de la symbiose arabo-berbère », dans Actes du premier congrès d’étude des cultures méditerranéennes d’influence araboberbère, Alger, 1973, p. 382-393.

Kropacek (L.), « Les Ifrandj dans les sources arabes », dans M. Rouche (éd.), Clovis, histoire et mémoire, II, Le baptême de Clovis. Son écho à travers l’histoire, Paris, 1997, p. 461-472.

Lancel (S.), « La fin et la survie de la latinité en Afrique du Nord », dans REL, 59, 1981, p. 269-297.

Lassère (J.-M.), « Diffusion et persistance des traditions latines dans le Maghreb médiéval », dans La latinité hier, aujourd’hui, demain, Avignon, 1978, p. 277-285.

Lévi-Provençal (E.), Histoire de l’Espagne musulmane, 3 vol., Paris, 1950-53.

Lévi-Provençal (E.), « Un nouveau récit de la conquête de l’Afrique du Nord par les Arabes », dans Arabica, 1, 1954, p. 35-43.

Lewicki (T.), « Une langue romane oubliée de l’Afrique du Nord », dans Rocznik Orientalistyczny, XVII, 1951-52, p. 415-480.

Lewicki (T.), Etudes ibadites nord-africaines I, Varsovie, 1955.

Lewicki (T.), « Al-Ibaddiyya », dans EI2, t. 3, 1971, p. 669-682.

Lewicki (T.), « Les petits Etats du désert libyque et du Sahara tripolitain dans le haut Moyen Age, excepté le Fezzan et le Kaouar », dans Atti della settimana internazionale di studi mediterranei medioevali e moderni, Cagliari, 1979, Milan, 1980, p. 123-135.

Lowick (N.M.), « The Arabic inscriptions on the Mosque of Abu Maruf at Sharwâs, Jebel Nafusa », dans Libyan Studies, 5, 1974, p. 14-19.

Marçais (G.), « La Berbérie au ixe siècle d’après El Yaqoubî », dans RAf, t. 85, 1941, p. 40-61.

Marçais (G.), « Sidi ‛Uqba, Abû-l-Muhajir et Kusayla », dans Cahiers de Tunisie, 1, 1953, p. 11-17.

Marçais (W.), compte rendu du livre de E.-F. Gautier Les siècles obscurs du Maghreb, dans Revue critique d’histoire et de littérature, 1929, p. 255-270.

Mones (H.), « La conquête de l’Afrique du Nord et la résistance berbère », dans M. El Fasi et I. Hrbek (dir.), Histoire générale de l’Afrique, t. III, L’Afrique du viie au xie siècle, UNESCO, Paris, 1990, p. 251-272.

Sadki (A.), « L’interprétation généalogique de l’histoire nord-africaine pour-rait-elle être dépassée ? », dans Hesperis-Tamuda, XXV, 1987, p. 127-146.

Shatzmiller (M.), L’historiographie mérinide. Ibn Khaldoun et ses contemporains, Leiden, 1982.

Shatzmiller (M.), « Le mythe d’origine berbère. Aspects historiographiques et sociaux », dans ROMM, 35, 1983, 1, p. 145-156.

Siraj (Ah.), L’image de la Tingitane. L’historiographie arabe médiévale et l’Antiquité nord-africaine, Rome, 1995.

Talbi (M.), « Un nouveau fragment de l’histoire de l’Occident musulman (62-196 ; 682-812). L’épopée d’al-Kahina », dans Cahiers de Tunisie, XX, 1971, p. 19-52.

Talbi (M.), « Hassân ibn al-Nu‛man », dans EI2, t. 3, 1971, p. 279.

Talbi (M.), « Al-Kâhina », dans EI2, t. 5, 1982, p. 440-442.

Talbi (M.), « Kusayla », dans EI2, t. 5, 1982, p. 521. Talbi (M.), Etudes d’histoire ifriqiyenne et de civilisation musulmane, Tunis, 1982.

Talbi (M.), « Le christianisme maghrébin de la conquête musulmane à sa disparition. Une tentative d’explication », dans Gervers (M.) et Bikhazi (R. J.) éd., Conversion and Continuity. Indigenous Christian Communities in Islamic Lands, Eighth to Eighteenth Centuries, Toronto, 1990, p. 313-351.

Thébert (Y.) et Biget (J.-L.), « L’Afrique après la disparition de la cité classique : cohérence et ruptures dans l’histoire maghrébine », dans L’Afrique dans l’Occident romain, Rome, 1990, p. 575-602.

5) Phénomènes de longue durée et études régionales

Aounallah (S.), « Le fait urbain dans le Cap Bon antique (Tunisie du nord-est) », dans L’Africa romana 10, Atti del X convegno di studio, Sassari, 1992, Sassari, 1994, t. 2, p. 615-625.

Arnaud (A. et P.), « De la toponymie à l’histoire des religions : réflexions sur le Mercure africain », dans L’Afrique, la Gaule, la religion à l’époque romaine. Mélanges à la mémoire de Marcel Le Glay, Bruxelles, 1994, p. 142-153.

Ballais (J.-L.) et Benazzouz (M. T.), « Données nouvelles sur la morphogénèse et les paléo environnements tardiglaciaires et holocènes dans la vallée de l’oued Cheria-Mezeraa (Nemencha, Algérie orientale) », dans Méditerranée, no 3-4, 1994, p. 59-71.

Barker (G. W. W.), Lloyd (J.) et Reynolds (J.), Cyrenaica in Antiquity, dans BAR, International series, 236, Oxford, 1985.

Bénabou (M.), « Résistance et Romanisation en Afrique du Nord sous le Haut-Empire », dans D. M. Pippidi éd., VIe Congrès International des Etudes Classiques, Madrid, 1974, Bucarest-Paris, 1976, p. 367-375.

Bénabou (M.), « Les Romains ont-ils conquis l’Afrique ? », dans Annales ESC, 33, 1978, p. 83-88.

Bénabou (M.), « L’Afrique et la culture romaine : le problème des survivances », dans Cahiers de Tunisie, XXIX, 1981, p. 9-21.

Béranger (J.), « Tyrannus », dans REL, 1935, p. 85-94.

Beschaouch (Az.), « De l’Africa latino-chrétienne à l’Ifriqiya arabo-musulmane : questions de toponymie », dans CRAI, 1986, p. 530-549.

Bouché-Leclercq (A.), Histoire de la divination dans l’Antiquité, Paris, 1880.

Braudel (F.), La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, 1949.

Brogan (O.), « The Camel in Tripolitania », dans PBSR, 22, 1954, p. 126-131.

Brogan (O.) et Reynolds (J.), « Inscriptions from the Tripolitanian hinterland », dans Libya Antiqua, I, 1964, p. 43-46.

Brouquier-Reddé (V.), « La place de la Tripolitaine dans la géographie religieuse de l’Afrique du Nord », dans Actes du Ve colloque sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, Avignon, 1990, Paris, 1992, p. 117-123.

Brouquier-Reddé (V.), Temples et cultes en Tripolitaine, Paris, 1992. Brunhes (J.), L’irrigation dans la péninsule ibérique et l’Afrique du Nord, Paris, 1902.

Bruhnes (J.) et Vallaux (C.), La géographie de l’histoire, Paris, 1921.

Buck (D. J.) et Mattingly (D. J.) éd., Town and Country in Roman Tripolitania, dans BAR, International series, 274, Oxford, 1985.

Burns (J. R.) et Denness (B.), « Climate and Social Dynamics : The Tripolitanian Example, 300 BC-AD 300 », dans Buck et Mattingly (éd.), Town and Country in Roman Tripolitania, BAR, int. Ser. 274, Oxford, 1985, p. 201-225.

Cagnat (R.), « Triumphus », dans Daremberg (C.) et Saglio (E.), Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, t. IX, Paris, 1919, p. 488-491.

Camps-Fabrer (H.), L’olivier et l’huile dans l’Afrique romaine, Alger, 1953.

Camps-Fabrer (H.), « Huile », dans EB, t. XXIII, Aix, 2000, p. 3521-3553.

Carandini (A.), « Pottery and the African Economy », dans P. Garnsey, K. Hopkins, C. R. Whittaker (éd.), Trade in the Ancient economy, Berkeley-Los Angeles, 1983, p. 145-162.

Chaker (S.), « La situation linguistique dans le Maghreb antique : le berbère face aux idiomes extérieurs », dans Libyca. Anthropologie. Préhistoire, t. 28-29, 1980-81, p. 135-152.

Cook (A. B.), Zeus. A study in ancient Religion, Cambridge, 1914.

Darmon (J.-P.), « Note sur le tarif de Zarai », dans Cahiers de Tunisie, 1964, p. 7-23. Dauge (Y. A.), Le barbare. Recherches sur la conception romaine de la barbarie et de la civilisation, Bruxelles, 1981. Demougeot (E.), « Le chameau et l’Afrique du Nord romaine », dans Annales ESC, 1960, p. 209-247. Desanges (J.), Recherches sur l’activité des Méditerranéens aux confins de l’Afrique, Rome, 1978. Desanges (J.), « Permanence d’une structure indigène en marge de l’administration romaine : la Numidie traditionnelle », dans AA, t. 15, 1980, p. 77-89.

Desanges (J.), « Les affluents de la rive droite du Nil dans la géographie antique », dans T. Beyennes (éd.), Proceedings of the 8th International Conference of Ethiopian Studies, Huntingdon, 1988, p. 137-144.

Desanges (J.), « Arabes et Arabie en terre d’Afrique dans la géographie antique », dans L’Arabie préislamique et son environnement historique et culturel. Travaux du CRPOGA, 10, Leyde, 1989, p. 413-429.

Desanges (J.), « Thugga dans les sources littéraires », dans M. Khanoussi et L. Maurin (éd.), Dougga (Thugga). Etudes épigraphiques, Bordeaux, 1997, p. 21-25.

Despois (J.), « Géographie et histoire en Afrique du Nord. Retouches à une thèse », dans Hommage à Lucien Febvre, Paris, 1954, p. 187-194.

Diehl (Ch.), Etude sur l’administration byzantine dans l’exarchat de Ravenne, Paris, 1888.

Duval (Y.) Loca sanctorum Africae. Le culte des martyrs en Afrique du ive au viie siècle, 2 vol., Rome, 1982.

Duval (Y.), Lambèse chrétienne. La gloire et l’oubli, Paris, 1995.

Euzennat (M.), « L’olivier et le Limes » : considérations sur la frontière romaine de Tripolitaine », dans BAC, 19 B, 1985, p. 161-171.

Evelyn-White (H. G.), The monasteries of Wadi’n Natrun. 2 The history of monasteries, New York, 1932.

Fakhry (A.), Siwa Oasis : its History and Antiquities, Le Caire, 1944.

Février (P.-A.), « La tombe chrétienne et l’au-delà », dans Le temps chrétien de la fin de l’Antiquité au Moyen Age, Paris, 1984, p. 163-183.

Frend (W. H. C.), « The Missions of the Early Church, 180-700 AD », dans Miscellanea Historiae Ecclesiasticae, III, 1970, p. 3-23.

Freyburger (G.), Fides. Etude sémantique et religieuse depuis les origines jusqu’à l’époque augustéenne, Paris, 1986.

Gascou (J.), « Le cognomen Gaetulus, Gaetulicus en Afrique romaine », dans MEFR, LXXII, 1970, 2, p. 723-736. Gascou (J.), « Le terme respublica dans l’épigraphie latine d’Afrique », dans MEFRA, XCI, 1979, 1, p. 383-398.

Gascou (J.), « Le nom de l’oued Medjerda dans l’Antiquité », dans AA, t. 17, 1981, p. 15-19.

Goodchild (R. G.), « Medina Sultan (Charax-Iscina-Sort) », dans Libya Antiqua, I, 1964, p. 99-106.

Goodchild (R. G.) et Reynolds (J.), « Some military inscriptions from Cyrenaica », dans PBSR, XXX, 1962, p. 37-46.

Grouchevoy (A. G.), « Trois niveaux de phylarques », dans Syria, LXXII, 1995, p. 105-131.

Hirschberg (H. Z.), A History of the Jews of North Africa, t. 1, From Antiquity to the 16th century, Leyde, 1974.

Huss (W.), « Die Quellen des Nils », dans Chronique d’Egypte, LXV, 1990, p. 334-343.

Jacques (F.), « Propriétés impériales et cités en Numidie méridionale », dans Cahiers du centre G. Glotz, III, 1992, p. 123-137.

Kirwan (L. P.), « Prelude to Nubian Christianity », dans Mélanges K. Michalowski, Varsovie, 1966.

Kassab (A.) et Sethom (H.), Géographie de la Tunisie, Tunis, 1980.

Kolendo (J.), « Epigraphie et archéologie : le praepositus camellorum dans une inscription d’Ostie », dans Klio, 1969, p. 287-298.

Laporte (J.-P.), « Dellys, antique Rusuccuru », dans EB, t. XV, Aix, 1995, p. 2255-2261.

Laronde (A.), « La vie agricole en Libye jusqu’à l’arrivée des Arabes », dans Libyan Studies, 20, 1989, p. 127-134.

Lassère (J.-M.), « Rome et le sous-développement de l’Afrique », dans REA, LXXXI, 1-2, 1979, p. 68-104.

Leclant (J.), « Per Africae Sitientia. Témoignages des sources classiques sur les pistes menant à l’Oasis d’Ammon », dans Bulletin de l’Institut Français d’Archéologie Orientale, t. XLIX, 1950, p. 193-253.

Le Glay (M.), Saturne africain. Histoire, Paris, 1966. Leschi (L.), « Rome et les nomades du Sahara central », dans Travaux de l’Institut de Recherches Sahariennes, 1, 1942, p. 47-62.

Leschi (L.), Etudes d’épigraphie, d’archéologie et d’histoire africaines, Paris, 1957.

Leveau (Ph.), « Un cantonnement de tribu au sud-est de Caesarea de Maurétanie : la borne de Sidi Bouzid », dans REA, t. 76, 1974, p. 293-304.

Leveau (Ph.), « Un nouveau témoignage sur la résistance maure en Maurétanie Césarienne centrale », dans AA, t. 8, 1974, p. 103-110.

Leveau (Ph.), « Paysans maures et villes romaines en Maurétanie Césarienne centrale (la résistance des populations indigènes à la romanisation dans l’arrière-pays de Caesarea de Maurétanie) », dans MEFRA, 87, 1975, p. 857-871.

Leveau (Ph.), « La situation coloniale de l’Afrique romaine », dans Annales ESC, 33, 1978, p. 89-92. Leveau (Ph.), « Sufasar, municipe de Maurétanie Césarienne » (Amoura-Oued Chorfa) », dans AA, t. 14, 1979, p. 135-153. Leveau (Ph.), Caesarea de Maurétanie, une ville romaine et ses campagnes, Rome, 1984.

Leveau (Ph.), « Occupation du sol, géosystèmes et systèmes sociaux : Rome et ses ennemis des montagnes et du désert dans le Maghreb antique », dans Annales ESC, XLI, 1986, p. 1345-1358.

Leveau (Ph.), « L’Aurès dans l’antiquité », dans EB, t. VIII, Aix, 1990, p. 1097-1102.

Levi della Vida (G.), « Le inscrizioni neopuniche di Wadi el Amud », dans Libya Antiqua, I, 1964, p. 57-63.

Masson (O.), « Grecs et Libyens en Cyrénaïque », dans AA, 10, 1976, p. 49-62.

Mattingly (D. J.), « Olive oil production in Roman Tripolitania », dans Buck et Mattingly, Town and Country in Roman Tripolitania, BAR, int. Ser., 274, Oxford, 1985, p. 27-46.

Mattingly (D. J.), « Libyans and the Limes : Culture and Society in Roman Tripolitania », dans AA, 23, 1987, p. 71-94.

Mattingly (D. J.), « Oil for export ? A comparison of Libyan, Spanish and Tunisian olive oil production in the Roman empire », dans Journal of Roman Archaelogy, 1, 1988, p. 33-56.

Mattingly (D. J.), « The olive boom. Oil surpluses, wealth and power in Roman Tripolitania », dans Libyan Studies, 19, 1988, p. 21-41.

Mattingly (D. J.), « Farmers and Frontiers. Exploiting and defending the countryside of Roman Tripolitania », dans Libyan Studies, 20, 1989, p. 135-153.

M’Charek (A.), « De Zama à Kairouan : la Thusca et la Gamonia », dans X. Du-puis et Cl. Lepelley éd., Frontières et limites géographiques de l’Afrique du Nord antique. Hommage à Pierre Salama, Paris, 1999, p. 139-182.

M’Charek (A.), « De saint Augustin à Al-Bakrî : sur la localisation de l’ager Bullensis, dans CRAI, 1999, p. 115-142.

Michalowski (K.), « La christianisation de la Nubie », dans G. Mokhtar (dir.), Histoire générale de l’Afrique, t. II, Afrique ancienne, UNESCO, Paris, 1980, p. 347-362.

Millar (F.), « Local Cultures in the Roman Empire : Libyan, Punic and Latin in Roman Africa », dans JRS, 58, 1968, p. 126-134.

Molland (E.), « L’Antiquité chrétienne a-t-elle eu un programme et des méthodes missionnaires ? », dans Miscellanea Historiae Ecclesiasticae, t. III, 1970, p. 53-61.

Monceaux (P.), « Les colonies juives dans l’Afrique romaine », dans Revue des Etudes Juives, 1904, p. 1-28 (réimp. dans Cahiers de Tunisie, 18, 1970, p. 159-184. Monneret de Villard (U.), Storia della Nubia cristiana, Rome, 1938.

Morizot (P.), « Le génie Auguste de Tfilzi », dans BAC, 10-11 B, 1974-75, p. 83-90.

Morizot (P.), « Vues nouvelles sur l’Aurès antique », dans CRAI, 1979, p. 309-337.

Morizot (P.), « Economie et société en Numidie méridionale. L’exemple de l’Aurès », dans L’Africa romana 8. Atti del VIII convegno di studio, Cagliari, 1990, Sassari, 1991, p. 429-446.

Morizot (P.), « L’Aurès et l’olivier », dans AA, t. 29, 1993, p. 177-240.

Panella (C.), « Le anfore tardoantiche : centri di produzione e mercati preferenziali », dans A. Giardina éd., Società romana e impero tardoantico, III, Rome, 1986, p. 251-272.

Panella (C.), « Le merci. Produzioni, itinerari e destini », dans A. Giardina éd., Società romana e impero tardoantico, III, Rome, 1986, p. 431-459.

Panella (C.), « Gli scambi nel Mediterraneo occidentale dal iv al vii secolo », dans Hommes et richesses dans l’empire byzantin. I. ive-viie siècle, Paris, 1989, p. 129-141.

Parke (H. W.), The Oracles of Zeus. Dodona, Olympia, Ammon, Oxford, 1967.

Pflaum (H. G.), « La romanisation de l’Afrique », dans Vestigia, 17, 1973, p. 55-72. Poinssot (L.), « Macomades-Junci », dans MSNAF, t. 81, 1945, p. 133-169. Rebuffat (R.), « Routes d’Egypte et de la Libye intérieure », dans Studi Maghrebini, 3, 1970, p. 1-20.

Rebuffat (R.), « Zella et les routes d’Egypte », dans Libya Antiqua, VI-VII, 1970, p. 181-187.

Romanelli (P.), « La vita agricola tripolitana attraverso le rappresentazioni figurate », dans Africa Italiana, vol. iii, 1-2, 1930, p. 53-75.

Romanelli (P.), « L’origine del nome Tripolitania », dans Rendiconti della Pontificia Academia Romana di Archaelogia, serie III, 9, 1933, p. 25-31.

Romanelli (P.), « Roma e gli Africani », dans Memorie della Academia nazionale dei Lincei, classe di scienze morali, storiche e filologiche, serie VIII, XXV, 2, 1981, p. 245-282.

Rougé (J.), « La navigation hivernale sous l’empire romain », dans REA, t. 54, 1952, p. 316-325.

Rougé (J.), La marine dans l’Antiquité, Paris, 1975.

Rouvillois-Brigol (M.), « La steppisation en Tunisie depuis l’époque punique : déterminisme humain ou climatique ? », dans BAC, 19 B, 1985, p. 215-224.

Rouvillois-Brigol (M.), « Quelques remarques sur les variations de l’occupation du sol dans le Sud-Est algérien », dans Histoire et archéologie de l’Afrique du Nord. Actes du 3e colloque international, Montpellier, 1985, Paris, 1986, p. 35-53.

Salama (P.), « La via Hadrumetina en Byzacène », dans Cahiers de Tunisie, XII, 1964, p. 73-85.

Salmon (P.), « Racisme ou refus de la différence dans le monde grécoromain », dans Dialogues d’Histoire Ancienne, 10, 1984, p. 75-98.

Sartre (M.), Trois études sur l’Arabie romaine et byzantine, Bruxelles, 1982.

Schauenburg (K.), « Die Cameliden in Altertum », dans Bonner Jahrbücher, 1955-56, p. 59-94.

Sethom (H.), L’agriculture de la presqu’île du Cap Bon (Tunisie), Tunis, 1977.

Shaw (B. D.), « The Camel in Roman North Africa and the Sahara », dans Bulletin de l’Institut Fondamental de l’Afrique noire, XLI B, 1979, p. 663-721. Simon (M.), « Le judaïsme berbère dans l’Afrique ancienne », réimp. dans id., Recherches d’histoire judéo-chrétienne, Paris, 1962, p. 30-87. Thébert (Y.), « Romanisation et déromanisation en afrique : Histoire décolonisée ou histoire inversée ? », dans Annales ESC, 33, 1978, p. 64-82.

Trousset (P.), « Villes, campagnes et nomadisme dans l’Afrique du Nord antique : représentations et réalités », dans Villes et campagnes dans l’Occident romain, Aix-Marseille, 1982, p. 195-205.

Trousset (P.), « L’image du nomade saharien dans l’historiographie antique », dans Production pastorale et société. Bulletin de l’équipe « Ecologie et anthropologie des sociétés pastorales, 10, 1982, p. 97-105.

Trousset (P.), « Le franchissement des Chotts du sud tunisien dans l’Antiquité », dans AA, t. 18, 1982, p. 45-59.

Trousset (P.), « Limes et frontière climatique », dans Histoire et archéologie de l’Afrique du Nord. Actes du IIIe colloque international, Montpellier, 1985, Paris, 1986, p. 55-84.

Trousset (P.), « Signification d’une frontière : nomades et sédentaires dans la zone du limes d’Afrique », dans Hanson (W. S.) et Keppie (L.) éd., Roman frontier Studies. 12th International Congress of Roman Frontier Studies, BAR, int. Ser., t. 71, 3, 1980, p. 931-942.

Villedieu (F.), « Turris Lisibonis-Porto Torres (Sardegna). Il contesto delle mura », dans A. Giardina (éd.), Società romana e impero tardoantico, III, Rome, 1986, p. 145-162.

Vycichl (W.), « Augila. Studien zur nordafrikanischen Toponymie », dans Museon, LXXXVI, 1973, p. 175-178.

Wagner (E.), Les oasis d’Egypte à l’époque grecque, romaine et byzantine d’après les documents grecs, dans Bibliothèque d’Etude de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire, t. 100, 1987.

© Publications de l’École française de Rome, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540