Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Offices et papauté (XIVe-XVIIe siècle)

 | 
Armand Jamme
, 
Olivier Poncet

I. Objets et enjeux

Annexe II. Lettres des vicaires généraux en Italie

Texte intégral

A – Gil Alvarez de Albornoz

  • 1 Certaines lettres ne sont connues que sous forme analytique, grâce au registre tenu par son chancel (...)

1On donne les références à l’ouvrage de Jean Glénisson et Guillaume Mollat (Correspondance des légats et vicaires-généraux. Gil Albornoz et Androin de la Roche (1353-1367), B.E.F.A.R. 203, Paris, 1964), tout en faisant une distinction entre les actes connus grâce aux registres de chancellerie du cardinal1 : nos 191, 585, 588, 596, 606, 613, 614, 617, 668, 671, 684, 686, 700, 705, 721, 732, 742, 756, 767, 793, 814, 841, 865, 868, 883, 890, 893, 924, 1077, 1098, 1111, 1112, 1115, 1116, 1118-1124, 1129-1133, 1138, 1180, 1181, 1192, 1200, 1201, 1209, 1214, 1220, 1223, 1228, 1230, 1236-1239, 1243-1245, 1252, 1253, 1255, 1260, et ceux découverts par de nombreux historiens dans divers fonds d’archives (principalement Bologne, Orvieto, Terni et Treia) : nos 163, 499, 519, 535, 564, 567, 581, 639, 640, 682, 696, 774, 776, 785, 805, 806, 935, 942, 982, 983, 1045, 1048, 1052, 1079, 1110, 1142, 1147, 1260, 1275, 1278, 1284-1286, 1296, 1297.

  • 2 On donne dans les pages qui suivent le lieu d’émission, la date, l’auteur, l’analyse succincte de l (...)

2Lettres de nomination ne figurant pas dans l’inventaire précité2 :

1 – Ancône, 20 avril 1357. Albornoz constitue Tommaso di Alviano, vicaire de Fermo, avec un juge et un notaire, pour un an commençant au 20 avril (ASO, Diplomatico, A 362).

2 – Ancône, 3 avril 1360. Albornoz constitue Giovanni Visconti da Oleggio, fils de feu Filippo, chevalier du diocèse de Novare, recteur de la marche d’Ancône ad beneplacitum, Blasio Fernandez étant relevé de ses fonctions (ASV, Reg. Aven. 155, fol. 574-575v.).

3 – Ancône, 2 février 1364. Albornoz constitue Bernard de Castris, vicaire de Sant’Arcangelo en Romagne, ad beneplacitum, à partir du 1er mars (voir Annexe III).

4 – Ancône, 14 juillet 1364. Albornoz constitue Niccolò Orsini, comte de No-la, vexillaire de l’Église dans le Patrimoine de Saint-Pierre ad beneplacitum (ASV, Reg. Aven. 159, fol. 289v).

B – Anglic Grimoard, Gilles Aycelin, Pierre d’Estaing, Philippe Cabassole, Géraud du Puy, Francesco Tebaldeschi et leurs lieutenants (1367 – 1378)3

  • 3 Lettres conservées dans les Archivi di Stato d’Orvieto et de Spolète. Les lettres contenues dans le (...)

31 – Rome, le 18 janvier 1368. Anglic Grimoard constitue Pierre Blau, chevalier de La Garde, au diocèse de Mende, vicaire d’Orvieto pour six mois commençant au 1er mars (ASO, Rif. 154, fol. 19).

2 – Mantoue, 22 juin 1368. Anglic Grimoard proroge Pierre Blau pour six mois commençant au 1er septembre (ibid., fol. 65 v).

3 – Bologne, 5 décembre 1368. Anglic Grimoard nomme Giovanni Boccii d’Orvieto officier super mesuratione vini quod in civitate Urbevetere venditur ad minutum, pour un an (Rif. 155, fol. 6v).

4 – Assise, 22 décembre 1368. Enrico di Sessa, lieutenant d’Anglic Grimoard, nomme ser Cincius Nerii de Bevagna, au diocèse de Spolète, chancelier et officier des riformagioni d’Orvieto pour un semestre débutant au l1 janvier (ibid., fol. 4).

5 – Bologne, 7 mars 1369. Anglic Grimoard constitue Guglielmo Sacchasappa, damoiseau de Gênes, vicaire d’Orvieto, pour un semestre commençant au 1er avril (ibid., fol. 28v-29).

6 – Bologne, 13 août 1369. Anglic Grimoard constitue Filippo quondam Cionetti de Bastariis, damoiseau de Florence, vicaire d’Orvieto pour un semestre commençant au 1er octobre (ibid., fol. 93v-94).

7 – Foligno, 31 octobre 1369. Gilles Aycelin de Montaigu nomme Andrea Ludovici de Gubbio, notaire, chancelier d’Orvieto pour un semestre (Rif. 156, fol. 4).

8 – Bologne, 16 novembre 1369. Anglic Grimoard proroge Giovanni quondam Bocci dans son office pour un an commençant le 19 janvier (ibid., fol. 6v).

9 – Bologne, 12 février 1370. Anglic Grimoard proroge Filippo de Bastariis dans son office pour un semestre commençant au 1er mai (Ibid., fol. 71v).

10 – Bologne, 27 mai 1370. Anglic Grimoard nomme Giovanni quondam magistri Venancii de Caldarola, notaire du diocèse de Camerino, chancelier d’Orvieto pour six mois commençant au 1er aout (Rif. 157, fol. 3).

11 – Orvieto, 12 juillet 1370. Pierre d’Estaing nomme Christofano Guidutii, marchand d’Orvieto, camérier de la rocca d’Orvieto ad beneplacitum (ibid., fol. 86v).

12 – Spolète, 18 août 1370. Pierre d’Estaing constitue noble Lodovico Andrigicti de Pontanis de Spolète, vicaire d’Orvieto pour un semestre (ibid., fol. 63).

13 – Montefalco, 28 octobre 1370. Pierre d’Estaing nomme ser Bartholino magistri Francisci d’Assise, receveur des taxes, emprunts et condamnations d’Orvieto pour un semestre (ibid., fol. 87 et v).

14 – Foligno, 5 décembre 1370. Pierre d’Estaing nomme Pierre Bertrand, du diocèse de Rodez, garde de la rocca de Ripesena au contado d’Orvieto, ad beneplacitum (ibid., fol. 118v).

15 – Spolète, 20 décembre 1370. Pierre d’Estaing nomme Jacobus [ ], chancelier d’Orvieto pour un semestre (Rif. 158, fol. 4).

16 – Spolète, 4 février 1371. Pierre d’Estaing nomme Cola domini Francisci de Scala d’Ancône, vicaire d’Orvieto pour le prochain semestre (ibid., fol. 17).

17 – Spolète, 27 février 1371. Pierre d’Estaing nomme Benedetto Rondi d’Amelia, notaire, officier des gabelles d’Orvieto pour un semestre débutant à la fin du mandat de ser Tadey ser Berti di San Gimignano (ibid., fol. 35).

18 – Todi, 23 avril 1371. Pierre d’Estaing constitue Alamano domini Francisci de Salviatis de Florence, vicaire d’Orvieto pour un semestre (Rif. 159, fol. 19v).

19 – Todi, 5 mai 1371. Pierre d’Estaing nomme ser Benedetto Rondi d’Amelia, notaire, officier des gabelles d’Orvieto pour un semestre commençant au 1er juin (Rif. 158, fol. 35v).

20 – Pérouse, 26 mai 1371. Pierre d’Estaing nomme Lodovico Ciccoli, notaire de Terni, chancelier d’Orvieto pour un semestre (Rif. 159, fol. 3).

21 – Pérouse, 29 septembre 1371. Pierre d’Estaing nomme Stefano Raynucii d’Orvieto, notaire et officier des camériers de la Chambre de la commune et de la rocca, pour un an débutant au 8 octobre (ibid., fol. 5 et v).

22 – Pérouse, 7 octobre 1371. Pierre d’Estaing constitue Alamano domini Francisci de Salviatis de Florence, vicaire d’Orvieto pour un semestre (Ibid., fol. 20).

23 – Pérouse, 10 mars 1372. Philippe Cabassole confirme Nicolo Angelilli Geneporis de Spolète, une fois achevé son mandat d’un semestre comme chancelier d’Orvieto, ad beneplacitum (Rif. 160, fol. 2).

24 – Pérouse, 26 septembre 1372. Géraud du Puy nomme Guido Bertoli de Faenza, chancelier d’Orvieto, pour un semestre commençant le 16 octobre (Rif. 161, fol. 2 et v).

25 – Pérouse, 18 octobre 1372. Géraud du Puy constitue noble Bartolomeo Richomandi de Narni, vicaire de Spolète, pour six mois commençant le 1er novembre (ASS, Copiari di lettere 1, fol. 11v).

26 – Pérouse, 4 novembre 1372. Géraud du Puy nomme Jacobo de Agusellis, damoiseau de Césène, vicaire d’Orvieto, pour un semestre commençant le 1 décembre (ASO, Rif. 161, fol. 15v-16).

27 – Pérouse, 19 janvier 1373. Géraud du Puy nomme Verio de Trevi, jurisperito, reformator et syndicator des officiers d’Orvieto ad beneplacitum (ibid., fol. 39 et v). 28 – Pérouse, 5 février 1373. Géraud du Puy nomme Aloisio magistri Nicole d’Offida, chancelier d’Orvieto (M. Casini Bruni, op. cit., no 1).

29 – Pérouse, 29 avril 1373. Géraud du Puy constitue Bonconte dei Monaldeschi, damoiseau d’Orvieto, vicaire de Spolète, pour un semestre (ASS, Copiari di lettere 1, fol. 31 et v).

30 – Pérouse, 12 mai 1373. Géraud du Puy nomme ser Cecone di Montefiore, exécuteur des condamnations pour dettes envers la Chambre apostolique dans les districts de Todi, Orvieto, Rieti et Terni (M. Casini Bruni, op. cit., no 3).

31 – Pérouse, 20 juin 1373. Géraud du Puy nomme ser Iacopo Zarli d’Amandola, officier des danni dati et des rues d’Orvieto (ibid., no 7).

32 – Pérouse, 27 juin 1373. Géraud du Puy nomme ser Angelo magistri Bartholomei de Penna San Giovanni, gabellier de Spolète (ASS, Copiari di lettere 1, fol. 51v-52).

33 – Pérouse, 15 juillet 1373. Géraud du Puy nomme ser Stefano Berardi de Montefalco, exécuteur des gabelles d’Orvieto (M Casini Bruni, op. cit., no 12).

34 – Pérouse, 6 juin 1374. Géraud du Puy nomme ser Antonio ser Perasini de Fermo, exécuteur des condamnations, tailles, subsides et autres pécunes dues à la Chambre (ASS, Copiari di lettere 2, fol. 4v-5).

35 – Pérouse, le 8 août 1374. Géraud du Puy nomme ser Juliano Cobucci de Monte San Pietro, officialis grasie de Spolète (ibid., fol. 26v-27). 36 – Pérouse, le 9 octobre 1374. Géraud du Puy proroge Ninalberto domini Raynaldi de Todi, comme vicaire de Spolète pour un semestre (ibid., fol. 46 et v). 37 – Pérouse, 10 octobre 1374. Géraud du Puy constitue Giacomo Angelelli, damoiseau de Pérouse, vicaire d’Orvieto, pour un semestre débutant le 19 octobre (M. Casini Bruni, op. cit., no 46).

38 – Pérouse, 3 décembre 1374. Géraud du Puy constitue noble Simone do-mini Angelo de Cesi, vicaire d’Orvieto, pour six mois débutant au 1 juin (ibid., no 49).

39 – Pérouse, 6 décembre 1374. Géraud du Puy nomme son auditeur, Andrea de Capoctiis de Viterbe, docteur ès lois, syndicator général dans le duché de Spolète et le district de Pérouse (ASS, Copiari di lettere 2, fol. 49v-50).

40 – Pérouse, 24 janvier 1375. Géraud du Puy nomme ser Giovanni ser Angeli Aldrovandini de Pérouse, chancelier d’Orvieto pour 6 mois débutant au 15 avril (M. Casini Bruni, op. cit., no 55).

41 – Pérouse, le 12 février 1375. Géraud du Puy nomme ser Nerio Guidocti d’Orte, gabellier de Spolète pour 6 mois commençant au 1 mars (ASS, Copiari di lettere 2, fol. 95v-96).

42 – Pérouse, 16 février 1375. Géraud du Puy nomme Filippo Rossioli de Gabbriellibus de Gubbio, vicaire de Spolète pour six mois, commençant au 1 mai (ASS, Copiari di lettere 3, fol. 29 et v).

43 – Pérouse, 25 février 1375. Géraud du Puy nomme ser Nicolo da Montefiore, officier des danni dati d’Orvieto pour six mois (M. Casini Bruni, op. cit., no 56).

44 – Pérouse, 7 aout 1375. Géraud du Puy nomme ser Cipte Butii d’Orvieto, notaire, procureur de la Chambre de la cité d’Orvieto ad beneplacitum (ASO, Rif. 165, fol. 124v-125).

45 – Pérouse, 16 octobre 1375. Géraud du Puy confirme Filippo Rossioli de Gabbriellibus de Gubbio, comme vicaire de Spolète ad beneplacitum (ASS, Copia-ri di lettere 3, fol. 30).

  • 4 Luca Rodolfucci de Gentilibus, vicaire au spirituel du pape à Rome, promu cardinal par Urbain VI, l (...)

46 – Rome, 20 avril 1376. Francesco Tebaldeschi constitue Luca, évêque de Nocera4, son lieutenant à Orvieto, ad beneplacitum suum (ASO, Rif. 164, fol. 13 et v). 47 – Rome, 4 mai 1376. Francesco Tebaldeschi constitue Ninalberto domini Ranaldi de Carociis de Todi, vicaire d’Orvieto, pour un semestre (Ibid., fol. 14 et v).

48 – Orvieto, 1 aout 1376. Luca, lieutenant de Francesco Tebaldeschi, nomme ser Bartolomeo Cobucii d’Orvieto, chancelier d’Orvieto, pour un semestre commencé le 20 avril dernier (ibid., fol. 2).

49 – Orvieto, 10 octobre 1376. Luca, lieutenant de Francesco Tebaldeschi, nomme ser Bartolomeo Menicutii de Todi, officier des gabelles d’Orvieto, pour un semestre commençant ce jour (ibid., fol. 87v-88).

50 – Orvieto, 1 novembre 1376. Luca, lieutenant de Francesco Tebaldeschi, confirme Bartolomeo Cobutii d’Orvieto dans son office de chancelier, ad beneplacitum (ibid., fol. 106).

51 – Orvieto, 25 avril 1377. Pierre d’Estaing nomme Dominico Butii Petri Sobastie, citoyen d’Orvieto, officier super ponderibus et mensuras comunis pour un an commençant au premier mai (ibid., fol. 138 et v).

  • 5 Lettre présentée au conseil le 23 juin 1377.

52 – Todi, s.d. 13775. Pierre d’Estaing nomme ser Simone Sanctucii Tome de Spolète, chancelier d’Orvieto, pour un semestre (Rif. 165, fol. 2 et v).

53 – Foligno, 18 juillet 1377. Pierre d’Estaing nomme ser Niccolò Tucii Laurentii de Montefiascone, officier sive judici collecte d’Orvieto pour six mois (ibid., fol. 18v).

54 – Orvieto, 19 août 1377. Pierre d’Estaing confirme, suite à sa supplique, l’élection effectuée par son lieutenant et les Sept présidents du Peuple, de maître Andrea magistri Gentilis d’Orvieto, comme medicus physicus de la cité et du contado d’Orvieto, pour trois ans à dater du 1 juin passé (ibid., fol. 17v).

55 – Orvieto, 20 août 1377. Pierre d’Estaing nomme Viviano Menecutii d’Orvieto, officier sur le poids des monnaies ad beneplacitum (ibid., fol. 21v-22).

56 – Montefiascone, 1 octobre 1377. Pierre d’Estaing constitue Tommaso di Alviano, régent dans le Patrimoine, son lieutenant et gouverneur à Orvieto en l’absence de vicaire, ad beneplacitum pape (ibid., fol. 26v-27).

Notes

1 Certaines lettres ne sont connues que sous forme analytique, grâce au registre tenu par son chancelier. Ainsi en janvier 1359, la nomination de Bernard de Bonneval comme recteur au spirituel du duché de Spolète, en mai, celle de Gonzalo Rodriguez comme podestat de Sant’Angelo Papale, en août, celle de Pedro Martinez de Roda comme châtelain de Césène (ibid., nos 453, 487, 502). D’autres nominations sont connues par l’intermédiaire des ordres adressés aux administrés, invités à obéir à l’officier député par le cardinal (ibid., nos 654-655, 706, 783).

2 On donne dans les pages qui suivent le lieu d’émission, la date, l’auteur, l’analyse succincte de la lettre et sa cote actuelle.

3 Lettres conservées dans les Archivi di Stato d’Orvieto et de Spolète. Les lettres contenues dans les Riformagioni 162 et 163 de la commune d’Orvieto ont fait l’objet d’une édition par M. Casini Bruni, Lettere di Gerardo du Puy al Comune di Orvieto (1373-1375), Pérouse, 1970.

4 Luca Rodolfucci de Gentilibus, vicaire au spirituel du pape à Rome, promu cardinal par Urbain VI, le 28 septembre 1378.

5 Lettre présentée au conseil le 23 juin 1377.

© Publications de l’École française de Rome, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540