Version classiqueVersion mobile

Safvet-beg Bašagić (1870-1934)

 | 
Philippe Gelez

Première partie. Aux origines de la pensée de Bašagić : racines familiales et formation intellectuelle (1596-1890)

Aux origines de la pensée de Bašagić : racines familiales et formation intellectuelle (1596-1890)

Texte intégral

1« Le fruit ne tombe pas loin de l’arbre » : ce proverbe sud-slave justifie au mieux le projet de cette première partie, qui a pour objectif de retracer le passé familial des Bašagić et les premières années de Safvet-beg, son plus illustre rejeton.

2L’histoire des Bašagić s’enracine en Herzégovine, au Sud-Est de la Bosnie ; c’est le berceau où se love la singularité de leurs caractères. Lignée de gouverneurs plus que de propriétaires terriens, la famille connaîtra par la voie de l’administration ottomane une ascension sociale progressive, avec des régressions et des sommets jusqu’à la fin du xixe siècle.

3De l’Herzégovine à Istanbul, les racines de la pensée nationale chez Safvet-beg Bašagić plongent dans le terroir des ancêtres et la terre ottomane, en une culture foncièrement double : monde slave et monde islamo-ottoman.

© École française d’Athènes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search