Version classiqueVersion mobile

La fabrique communautaire

 | 
Mathieu Grenet

Remerciements

Texte intégral

1Cet ouvrage constitue la version largement remaniée d’une thèse de doctorat commencée à l’Université Lumière-Lyon 2 sous la direction d’Olivier Zeller, poursuivie au sein de l’Institut Universitaire Européen de Florence sous la direction d’Anthony Molho, et soutenue à Florence le 6 septembre 2010, devant un jury composé de Brigitte Marin (Aix-Marseille Université), Anthony Molho (IUE, Florence), Antonella Romano (IUE, Florence) et Francesca Trivellato (Yale University). Qu’il me soit permis d’exprimer à chacun d’eux ma plus sincère gratitude pour les précieux conseils qu’ils m’ont généreusement prodigués tout au long de ce travail, ainsi que pour leur infaillible soutien dans mon parcours postdoctoral.

2Depuis la soutenance de ma thèse, le Program in Hellenic Studies de l’Université de Princeton, l’Italian Academy for Advanced Studies in America de l’Université Columbia, l’Interdisciplinary Project in the Humanities de la Washington University in St. Louis et le programme de recherche ERC Config Med (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) m’ont offert la chance de poursuivre mes recherches avec une générosité dont je leur sais particulièrement gré, et il m’est agréable de remercier leurs directeurs respectifs, Dimitri Gondicas, David Freedberg, Joe Loewenstein et Wolfgang Kaiser.

3La lente maturation de ce travail comme sa transformation en ouvrage doivent beaucoup à tous ceux qui, au cours de ces années, l’ont accueilli – dans ses différentes versions et sous divers formats – avec intérêt, curiosité et bienveillance. Je remercie tout particulièrement Monica Martinat, Natividad Planas, Jocelyne Dakhlia, Silvia Marzagalli, Nathalie Clayer, Bernard Heyberger, Pierre-Yves Beaurepaire, Guillaume Calafat, Vincent Denis, Pierre-Yves Lacour, Aurélien Girard, Alexis Rappas, Christopher Denis-Delacour, Evelyne Oliel-Grausz, Simona Cerutti, Anna Bellavitis, Natalia Muchnik, Olivier Raveux, Gilbert Buti, Christos Loukos, Socrates Petmezas, Paschalis Kitromilides, Maria Cristina Chatziioannou, Heleni Porfyriou, Maria Couroucli, Eric Dursteler, Katsumi Fukasawa, Stefano Villani et Lucia Frattarelli Fischer. J’ai aussi énormément bénéficié des très riches échanges que j’ai pu avoir avec mes collègues et amis Marc Aymes, Arnaud Bartolomei, Anne Béroujon, Ian Coller, David Do Paço, Aline Durel, Vincent Floris, Jérémie Foa, Sakis Gekas, Maartje van Gelder, Rachel Genvo, Matteo Giunti, Thomas Glesener, Yannick Jambon, Christophe Lazaro, Franck Lecomte, Marion Lemaignan, Stefania Marsura, Valérie Mathevon, Paola Molino, Emmanuel Mourlon-Druol, Annliese Nef, Aggelos Ntalachanis, M’hamed Oualdi, Paris Papamichos-Chronakis, Anthony Santilli, Katerina Stathi, Jörg Ulbert, Parker Van Valkenburgh, Sandrine Victor et Marie-Laure Ville.

4Fabrice Jesné et Tassos Anastassiadis m’ont fait le plaisir et l’honneur d’accueillir mon travail dans les prestigieuses collections des Écoles françaises de Rome et d’Athènes, Richard Figuier et Franco Bruni ont eu l’ingrate tâche de piloter le travail de publication, et Eric Munesa a réalisé les figures 2 et 10. Que tous en soient ici pleinement remerciés.

5Enfin, les mots ne suffisent pas à exprimer toute ma reconnaissance à ma famille et à mes proches, dont l’amour et la confiance constituent mes soutiens les plus précieux. C’est à eux que je dédie ce livre.

© École française d’Athènes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search