Version classiqueVersion mobile

Les hippodromes et les concours hippiques dans la grèce antique

 | 
Jean-Charles Moretti
, 
Panos Valavanis

Avant-propos

Texte intégral

1Ce volume constitue les actes du colloque sur les hippodromes et les concours hippiques dans la Grèce antique qui s’est déroulé du 10 au 12 février 2016 à l’École française d’Athènes, qui a organisé la rencontre avec le Département d’histoire et d’archéologie de l’université nationale et capodistrienne d’Athènes et l’institut de recherche sur l’architecture antique (CNRS, MOM, UL2, AMU, UPPA).

2La recherche de l’hippodrome de Delphes et l’étude de celui de Délos conduites parallèlement par les deux organisateurs ont été à l’origine de cette rencontre, où ont été présentées vingt-huit communications par trente et un collègues, grecs et étrangers. Ces études ont apporté beaucoup de données nouvelles qui modifient en profondeur notre connaissance des concours hippiques qui constituaient pour les anciens Grecs l’une des plus importantes compétitions sportives. Elles font sortir les hippodromes du monde grec antique de leur statut d’édifices fantomatiques et participent à leur donner la place qu’ils méritent dans la bibliographie internationale.

3Après une conférence d’ouverture de W. Decker sur la préhistoire des concours hippiques, la première partie de la rencontre a été consacrée à la présentation de nouvelles données archéologiques, topographiques et épigraphiques sur les hippodromes du sanctuaire de Zeus Lykaios en Arcadie, d’Épidaure, d’Athènes, de Délos, de Messène, de Larissa et de Delphes. Une attention particulière a été accordée aux dimensions des pistes et au mode de fonctionnement du célèbre système de départ d’Olympie. La seconde partie du colloque a été dédiée aux relations entre les concours hippiques et la littérature (épinicies de Pindare, Électre de Sophocle, épigrammes de Poseidippos), aux organisateurs des rencontres, aux spectateurs, aux chevaux et à leur transport sur de longues distances. D’importantes contributions ont aussi été données sur la dimension politique des concours hippiques, les consécrations des vainqueurs, la forme de certaines épreuves et le culte d’Hermès Hippeios.

4Nous remercions tous ceux qui ont soutenu, d’une manière ou d’une autre, la réalisation de ce colloque et la publication de ses actes : en premier lieu, l’École française d’Athènes et ses directeurs, M. Alexandre Farnoux puis Mme Véronique Chankowski, qui ont accueilli et en grande partie financé la rencontre et ont accepté d’en publier les actes dans la collection des Suppléments du Bulletin de Correspondance Hellénique. Nous adressons aussi nos remerciements à tous les intervenants qui, par leur communication puis leur article, ont participé au succès de cette rencontre, au personnel de l’EFA et du Département d’histoire et d’archéologie de l’université d’Athènes, ainsi qu’aux doctorants qui ont généreusement aidé au déroulement de l’entreprise. Notre gratitude s’adresse enfin à M. Bertrand Grandsagne, responsable des publications de l’EFA, à tout le personnel de son service et à Mme Jacky Kozlowski, pour la réalisation de ce volume.

© École française d’Athènes, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search