Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’architecture de la Grèce au XIXe siècle (1821-1912)

Quand la Grèce rejoignit l’Europe après plus de trois siècles de domination ottomane, il lui fallut se construire une culture moderne en rapport avec l’héritage plusieurs fois millénaire dont elle restait la dépositaire. Le néohellénisme a trouvé dans l’architecture un mode d’expression privilégié, où se croisaient les attentes d’une élite internationale en mal de références classiques et la tradition toujours vivante du monde byzantin, ciment de l’identité nationale. De l’ajustement de ce...


Lire la suite

When Greece rejoined Europe after more than three centuries of Ottoman rule, the country needed to forge a modern culture that also connected with the thousands of years of patrimony of which it was the custodian. Neo-Hellenism found in architecture a privileged mode of expression, one which brought the expectations of an international elite lacking in classical references into contact with the still living tradition of the Byzantine world, the cement of national identity. The readjustment...


Lire la suite
  • Éditeur : École française d’Athènes
  • Collection : Mondes méditerranéens et balkaniques (MMB)
  • Lieu d’édition : Athènes
  • Année d’édition : 2017
  • Publication sur OpenEdition Books : 28 avril 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782869582767
  • EAN électronique : 9782869583641
  • DOI : 10.4000/books.efa.4063
  • Nombre de pages : 361 p.

© École française d’Athènes, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540