Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Une microhistoire d’Athènes

 | 
Delphine Ackermann

Principes d’édition des inscriptions

Texte intégral

1Pour les signes diacritiques, ont été adoptées les valeurs suivantes :

2- - - : le nombre de lettres manquantes est inconnu.

3. . . : le nombre de lettres manquantes correspond au nombre de points.

4[…] : lacune dans le texte restituée par l’éditeur.

5<…> : addition d’une lettre omise par le graveur ; faute du graveur corrigée par l’éditeur.

6(…) : lettre non gravée ou abréviation complétée par l’éditeur.

7{…} : le graveur a gravé une lettre en trop.

8⟦…⟧ : lettre gravée sur rasura.

9Lettre pointée : la lettre n’est pas visible entièrement, mais la lecture est probable.

10Lettre soulignée : la lettre a été vue par un éditeur précédent mais n’est plus visible aujourd’hui.

11J’ai signalé par un astérisque les inscriptions que j’ai pu voir.

12Dans le lemme, le signe > indique sur quelle édition précédente ou quelle reproduction du texte (copie d’un autre savant, estampage, photo) l’éditeur s’est fondé. Les auteurs marqués en gras sont ceux qui ont procédé par autopsie. Pour ne pas alourdir les lemmes, je n’ai pas répété sous la rubrique « commentaires » les références bibliographiques données dans les rubriques « éditions » et « traductions », mais il va de soi que ces dernières s’accompagnent bien souvent de commentaires.

13Les mesures données sont exprimées en mètres. L’ordre suivi est toujours hauteur, largeur, épaisseur et, le cas échéant, de haut en bas.

  • 1 Voir C. Renfrew, J. S. Peacey, « Aegean Marble: a Petrological Study », ABSA 63 (1968), p. 45-66 ; (...)

14Des études scientifiques ont montré la difficulté de déterminer le type de marbre d’après l’examen visuel seul1. C’est pourquoi j’ai préféré parler de « marbre blanc » et de « marbre gris-bleu » plutôt que d’utiliser les qualificatifs « pentélique » ou « de l’Hymette ».

Notes

1 Voir C. Renfrew, J. S. Peacey, « Aegean Marble: a Petrological Study », ABSA 63 (1968), p. 45-66 ; L. Moens et al., « Scientific Provenance of Ancient White Marble Sculptures », dans coll., Marble: Art Historical and Scientific Perspectives on Ancient Sculpture (1990), p. 111-124 ; H. R. Goette et al., « Investigation of the Greyish-Blue Marble of Pentelikon and Hymettus », Asmosia IV (1999), p. 83-90.

© École française d’Athènes, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540