Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Chapitre trois. La maison forte d’après les textes

p. 35-47


Texte intégral

1Nous disposons de trois livres de compte1 de la seigneurie couvrant la période 1545 à 1549 et conservés dans les archives ducales alors que les autres registres restés dans des fonds privés ont disparu. Ils constituent une source précieuse pour la connaissance de l’architecture de l’édifice et de son évolution. On remarque qu’en 1547 et 1548, de très grosses dépenses furent réalisées pour restaurer et transformer la maison qui menaçait ruine2. La décision fut prise par François de Bassompierre, bailli des Vosges et tuteur du jeune propriétaire des lieux, Claude des Armoises.

3.1. Les matériaux de construction

2Le receveur, Etienne Poirson, vint s’installer dans la maison forte de mars à juin 1547 ou 1548 pour veiller à l’approvisionnement du chantier en pierre, bois, chaux et sable. Le bois venait d’une forêt proche appelée « Bois de madame de Fléville »3 et vingt pièces de chêne furent amenées de la forêt de Barisey-au-Plain4 distante de 30 km. La pierre, qualifiée de « pierre bise » était un calcaire extrait d’une carrière locale5. La provenance du « sable de moselle »6 ne soulève guère de question. La chaux était produite à côté de la tuilerie située sur le plateau à 1 km au nord du site et vendue par unité de volume appelée virelin7. La tuilerie fabriquait des tuiles canal8, des tuiles plates9 et des pavages ou des briques pour les cheminées10. Les transports locaux étaient assurés par charrette, essentiellement par le maire Collin Durant qui perçut 94 francs pour les années 1547 et 154811.

3.2. Chronologie des travaux

3En 1545 et 1546, les seuls travaux effectués portèrent sur l’entretien du pressoir12. En 1547 ou 1548, le receveur vint loger au château pendant quatre mois, de mars à juin pour veiller à l’approvisionnement du chantier et pour diriger les travaux. Il y résida avec sa femme, un serviteur et une chambrière qui consommèrent cinq reseaux de froment13 et son cheval quatre reseaux d’avoine14. Les frais de transport payés au maire couvrent les années 1547 et 154815 et 154916 tandis que la prise en charge des droits de passage aux bacs de Flavigny et de Méréville par les ouvriers venant du Saintois correspondent à une année, vraisemblablement 154817. Enfin, Claude des Armoises fit plusieurs séjours au château dont un de trois semaines au mois de janvier 1548 ou 1549, certainement après l’achèvement des travaux18. L’absence des quittances et des acquis ne permet malheureusement pas de connaître la date précise de chaque dépense et des travaux correspondants. On peut toutefois conclure que les travaux commencèrent en 1547 et puis furent accélérés pour être achevés en 1548. En 1549, on régla les factures en retard.

3.3. La nature des travaux

4Les dépenses mentionnées par le receveur au fur et à mesure de leur règlement doivent être organisées thématiquement pour tenter de rendre intelligible le déroulement des travaux, ce qui conduit à dégager cinq chapitres.

3.3.1. Le jardin

5Le jardin était entouré d’une haie en mauvais état. Depuis des années, il était confié à un adjudicataire en même temps que le breuil et la prairie seigneuriale19. Cette personne nommée Colin Devau, résidait au château en 1545- 1546 mais ne l’entretenait guère, laissant les arbres sans soin tandis que les ronces et les rejets l’envahissaient peu à peu. On commença par faire creuser autour du jardin un fossé alimenté par un bief communiquant avec la Moselle d’une part et les fossés du château d’autre part20. Sa localisation à l’ouest du château est confirmée par la formule « le pan vers le jardin » désignant un des trois tronçons des fossés du château21. Deux vignerons furent chargés d’arracher tous les buissons et rejets, de nettoyer les arbres, de bêcher autour et de les amender avec de la bonne terre22 puis de replanter une haie sèche avec 95 fagots de branches épineuses23. A cette occasion, ils entourèrent aussi le potager qui se trouvait devant le château, du côté nord, vers le chemin.

3.3.2. Les fossés

6En 1548, une équipe de terrassiers travailla aux fossés du château constitués de trois sections : une section à l’ouest vers le jardin, une section à l’est vers la maison forte du sire de Ludres et une section au sud, vers l’arrière. La formule « avoir wuder et mis hors la terre et piere des trois panelz des fossez » peut donner lieu à deux interprétations. Dans le premier cas, le travail aurait consisté à nettoyer les fossés des gravats qui s’y étaient accumulés en raison du manque d’entretien de l’édifice. Cela suppose l’ancienneté des fossés. Dans le second cas, il pourrait correspondre au creusement de ces fossés ce qui implique qu’ils n’existaient pas jusque là. Compte tenu de la dépense qui s’éleva à 131 francs avec 10 resaux de blé et autant d’avoine, on peut penser que les travaux furent longs ce qui conduit à pencher pour la seconde hypothèse24.

3.3.3. Le fossé nord

7Désigné par le receveur par les termes de « pan du devant des fossez dudit chasteau »25 et de « fosses du devant dudit chasteau »26, cet espace fut curé avant que ses murs ne soient renforcés.

3.3.4. Les fortifications

8Le mur de contrescarpe du fossé nord fut démonté et reconstruit plus profondement de 1.72 m sur une longueur de 8.58 m27. Dans un second temps, ce mur fut vraisemblablement élargi puisqu’il fut qualifié de muraille au sommet de laquelle on posa un revêtement en pierre de taille et un mur équipé de créneaux. Ce chemin de ronde disposait d’une porte à ses deux extrémités28. Le receveur fit construire deux nouvelles tours au château, vraisemblablement du côté sud, auxquelles on donna des toitures identiques à celles des tours préexistantes. De plus, les sommets des quatre murs de courtine séparant les tours furent dotés de petits toits. Ceux-ci protégeaient certainement un chemin de ronde destiné à permettre une meilleure surveillance et une défense sommitale comme l’indiquent les travaux de maçonnerie réalisés du côté nord. Pour les couvrir, on fit venir vingt pièces de chêne qui furent débitées en lattes et chevrons. Il fallut acheter 1 500 clous de grenier, 400 gros clous pour les rattons (?) et 22 000 clous à latte pour assembler les éléments de toiture et de plancher et 30 000 tuiles plates furent nécessaires pour la couverture. L’utilisation de ces tuiles indique que les toits avaient une forte pente29. La réalisation d’une galerie couverte sur les courtines suppose que celles-ci aient au moins 1.50 m d’épaisseur et seule l’étude archéologique permettra de vérifier ce point.

3.3.5. Les dépendances

9La maison disposait de dépendances à caractère rural indispensables à la vie quotidienne. La basse-cour comprenait une étable, une grange et une bergerie dont le remplacement de la couverture nécessita 9 000 tuiles canal30. L’étable, dotée de deux portes en pierre de taille, fut reconstruite31. Elle servait à loger les chevaux. Dans la grange voisine, on entreposait le foin provenant du breuil et de la prairie seigneuriale32. A côté d’elle, se trouvait le pressoir33. Le vin produit ou acheté était conservé dans des tonneaux entreposés dans une cave34 tandis que dans le grenier, le blé et l’avoine35 étaient tenus au sec. Tous ces bâtiments paraissent être situés dans l’enceinte castrale36 tandis qu’un pigeonnier se trouvait à l’extérieur, du côté sud37. Ajoutons que le receveur fit réaliser une fontaine alimentée en eau par une conduite constituée de corps38. On ignore où se trouvait la source d’approvisionnement : source extérieure ou puits intérieur ?

3.3.6. Le logis

10Les informations concernant la demeure seigneuriale sont malheureusement très réduites et se limitent à la réfection de cheminées : pose de carreaux de terre cuite39 sur le sol du foyer ou comme contre-cœur et installation d’une hotte. Le maçon installa aussi deux fours40.

3.3.7. Les corps de métier

11Il est possible de dresser un tableau de leur répartition car le receveur indique toujours les noms, professions et lieux de résidence des salariés ayant œuvré au château (Fig. 1).

  • Les manouvriers (Jean et Henry Pelletier, Jean Eu) étaient des paysans habitant Richarménil, employés à la remise en état du jardin41 et à des travaux de terrassement42.

  • Les transporteurs étaient des propriétaires de chariots et d’attelages de chevaux habitant sur les lieux de production des matériaux : Collin Durant, maire de Richardménil assura tous les transports locaux43 avec un complément fourni par Jean Loy44. Deux habitants de Barisey, dont le notaire Willaime Brouville se chargèrent de l’acheminement des bois45 et deux hommes de Ludres46 effectuèrent de très importantes livraisons de chaux.

12Toutes les autres activités furent assurées par des professionnels spécialisés. Nicolas Warin et son équipe de terrassiers venus de Vaudémont creusèrent les fossés47. La construction des murs fut l’œuvre de deux maçons de Richardménil, les frères Epuron et Didier Picquart48 tandis que deux tailleurs de pierre venus de Pont-Saint-Vincent, Jean de Saint-Paul et Jacques Guillemin installèrent le revêtement du chemin de ronde et les créneaux49 et que Guérard Mesgnien d’Acreignes réalisait les fours et cheminées50. François Roussel de Fléville se chargea de la fontaine51. Claudin Guidon de Richardménil surtout et Nicolas Marisot de Saint-Nicolas-de-Port réalisèrent les toitures52 puis Jean Joly de Méréville posa les tuiles53. La clouterie fut fournie par Nicolas de Vézelise54 et la serrurerie par Jacques Masgnien de Pulligny55 tandis qu’Henri Menestrier et maître Jhersue de Vézelise56 effectuèrent les travaux de menuiserie. Ainsi, se dessine une carte qui montre que les spécialistes viennent essentiellement des bourgs du Vermois et du Saintois en complément des résidents de Richardménil sans qu’il soit nécessaire de se tourner vers Nancy (Fig.15). L’embauche était assurée par le receveur qui passait un marché ou contrat avec l’artisan évoqué par la formule « comme appert par ledit marché » ou « par marchandise »57 sans que l’on puisse préciser la répartition entre marché de gré à gré et adjudication. Après réalisation du travail, l’artisan recevait son dû et remettait une quittance ou acquis dont le receveur recopiait la teneur dans son livre de compte.

3.3.8. Le coût des travaux

13Le receveur fournit aux ouvriers 54 resaux et 21 bichets de blé et 10 fr. de vin mais l’essentiel des salaires fut versé en argent dont la répartition illustre l’importance des différents chapitres.

Nature

Montant en francs

%

Transport et matériaux

446

31

Maçonnerie

419

30

Charpenterie

236

17

Terrassement

131

9

Couverture

61

4

Menuiserie

53

4

Jardin

25

2

Divers

25

2

Fontaine

18

1

Serrurerie

6

0

Total

1 420

100 %

14Ces chiffres demandent à être comparés avec les autres dépenses consenties par le comptable à la même époque : 3060 fr. pour la dot de la sœur du seigneur, 50 fr. de rente annuelle pour ses parentes religeuses, 101 fr. pour deux chevaux de selle et 1098 fr. pour habiller et l’équiper pour son voyage à la cour du roi de France. On peut en conclure que les travaux de consolidation de la maison forte ne constituèrent pas une dépense insupportable pour les finances seigneuriales.

3.2. Conclusion

15Les comptes permettent de savoir que les dépendances agricoles ou basse cour étaient accolées au logis seigneurial. On renforça la protection du jardin avec un fossé en eau et une haie. On creusa ou on recreusa les fossés sur les côtés est, sud et ouest de l’ensemble. La fosse nord fut approfondie et son mur renforcé à la base puis sa partie supérieure reçut un chemin de ronde équipé de créneaux. Les courtines des trois autres côtés furent renforcées et couronnées d’un espace de circulation couvert d’une toiture. Deux nouvelles tours vinrent flanquer le côté sud et reçurent des toitures identiques à celles des deux tours anciennes dans un souci de symétrie. L’absence de gros travaux au logis est surprenante mais la disparition des comptes pour les années suivantes masque peut-être la restauration partielle de celui-ci. Les travaux furent réalisés par des maçons locaux, sans recours aux services d’un architecte et sous la surveillance du receveur.

Image 100000000000040E000004E1EDA88C02CE1DB193.jpg

Fig. 15 : Provenance des artisans ayant œuvré à Richardménil en 1547-1548

Annexes historiques. Les sources comptables
1546
ADMM. B 8319

fol. 1
Compte de Mengin La Taxe de colu (m) bey com (m) is a la recepte et despense pour honnore s (ire) monseigneur Claude des Armoises seigneur de Barisey au plain et de Richarmesnil en partie. Par très honnoré s (eigneu) r Mons (eigneu) r de Bassompierre ch (eva) lier seigneur dudit lieu bailly de Vosges co (mm) e tuteur maiboure des corps et biens dudit seigneur des Armoises de toutes les rentes et censes dargent graines chappons gellines amandes confiscations espaves attrahiers vins verjus et aultres venant des seigneuries dudit seigneur. Et est pour ung an commencant au premier jour de janvier mil Vc quarante cinqs et finissant au dernier jour de decembre mil Vc quarante six.
En marge : ………. A la priere et requeste de mons. le bailly des Vosges messire Francoys de Bassompierre chevalier tuteur des enffans de feu messire Charles des Armoises. Iceluy compte presenté par Nicolle vesve de feu Mengin La Taxe le quinzieme jour de septembre mil Vc XLVII.
Barisey au Plain
Allamp (trois fauchées et demi de prey)
Barisey la Coste (pour un douzieme)
Ochey

fol. 10r
Abocourt pres Nomeny
Mondit seigneur des armoises est segneur Dabocourt pres Nomeny et y a forte maison avec monseigneur de Woncourt separeement de luy et franc chacun seigneur ou est sa part et y ont maier qui se nom (m) e le maier chatemaigne de la quelle seigneurie de chatemaigne ont plusieurs beaulx droicts seigneuris par indivis avec ma dame Daltrecourt et Guermange comme la declaration sensuit

fol. 12 r
Allaincourt (un gagnage)

fol. 13r
Richarmesnil
Monseigneur des Armoise est seigneur dudit Richarmenil avec monsr. de Ludres ou monsr. des Armoises a son château forteresse maison grange chaulcheu hommes et femes a luy subgets crouvees praries jardins bois rivieres confiscations amandes espaves et attrasieres et aultres plusieurs beaulx droictz de mort main fort mariage et serve condition le tout separement dudit seigneur de Ludres comme la declaration sen fera cy apres en chacun article
Et premier
Rentes de corps
Audit Richarmesnil mondit seigneur des Armoises a dessoubs luy seul dix subgetsz et une vefve ou chascun doibt au jour de feste Sainct Remy dix huict deniers et la vefve neuf deniers argent et eulx polles co (mm) e ils sont icy declairez assavoir Jehan Fulpin, Mansuy Collin, Jehan Baille, Didier Guene, Jehan Louys, Collas Grand Didier, Collas Charpentier, Jehan Harry, Jehan Bourguinon, Le Pelletier, La Grande Jehanne que monte en argent a onzes gros treize deniers avec vingt et une poulle vendues en argent chacune deulx gros que vallent trois francs et demy des quelles sen fera recepte cy apres f.q. Dit icy pour lesdits argent et poulles IIII fr. V gr. XIII d.

fol. 13v
Richarmesnil
Rentes rentes en deniers pour les fours
Chacun subget et habitant soubs mondit sr. doibt par chacun an a mondit sr. pour leur four trois gros et la vefve six blancs au jour de feste Sainct Martin dhyver sont estes trouves autant dhabitans comme es rentes daultre part escriptes comme le maire la certifie audit receveur monter et avaller selon les conduits qui y sont trouvés montent pour lannee de ce present compte a deulx frans sept gros huit deniers dict icy IIfr. VIIgr. VIII d.
Laboureurs audit Richarmenil
Tous habitans soubs mondit sr. qui y labourent et tiennent tenures… .. doibvent pour chacun laboureur a mondit sr. seul deulx bichots bleid froment dautant davoine mesure de Nancey reste ung qui en paye trois bicots bleid dautant avoine. Et sont esté trouves en lan de ce present compte sept laboureurs et demy assavoir Colas Charpentier, Didier Guene, Jehan Balle, Jehan Fulpin, Mansuy Colin, Jehan, Bourguignon, Jehan Louys et la Grande Jehanne vefve que monte en ce a quatre resaulx bled et a autant avoine desquelles sen fera recepte cy apres apres fo froment et avoine que ladite graine est en provision
froment IIII res.
Avoine IIII res.
Jehan Balle qui tient lunzieme dune maziere au lieu quondit au jardin freey et en paye pour chacun an au jour de Sainct Martin dhyver un gros a mondit sr. seul I gr.

fol. 14 r
La ripviere de Richarmesnil et de Mereville
La ripviere dudit Richarmesnil et Mereville……………… et a ce quelle eschiet mondit sr. des Armoises y prend la moitie franchement contre lesdits seigneurs de Mereville et en la de ce present compte a monte a quarante trois francs pour la part de mondit seigneur………… XLIII fr.
La theullerie
La theullerie de Richarmesnil est a mondit sr. seul et a este laissé en oyant a qui plus offrant dudit Richarmesnil pour six ans dont est icy le second en payant par chacun an au terme sainct martin dhyver trente deulx frans argent et sept milliers de thuilles Icy rendu pour ce XXXII fr.
De thuilles VII milliers
Breu et preys de Richarmesnil
Lherbe venant du breu et prairie de mondit sr. avec ung jardin tant sur le hault que sur la ripviere le receveur y a faict nouveau laix a Colin Devan a present demeurant au chasteau de mondit sr. pour le temps de six ans et six levees commencant en lan de ce compte en payant par chacun an quarante trois fr. ung gros au terme sainct martin XLIII fr. I gr. fol. 14 v
Gaingnaige et crowee
Mondit sr. a un gaignaige avec une crowee au ban de Richarmesnil qui contient environ cent et cinquante jours de terre et a este laisse au maire Jehan Wyrot maire a mondit sr. audit lieu doyt a qui plus en payant par chacun an trente trois paires de resaulx mesure de Nancey moitie froment et moitie avoine a trois an et comencant a la sainct george mil Vc quarante cinq avec huit frans dargent pour le poil du prey que les moitriers ont accoustumé tenir desquelz huit frans le recepveur men faict icy point de recepte ad cause quilz sont compris dedans le laix du breu declare en larticle precedent duquel ledit receveur fera icy seullement recepte desdits grains que sont declarez cy apres en leur lieu pour froment et avoine et que est ledit gaignaige laisse de nouveau au maire Collin dudit Richarmesnil pour le temps et espasse de six ans et sera le premier payement a la sainct martin mil Vc XLVII en payant par chacun an trente trois resaulx froment et autant avoine mesure de Nancey rendues au guernier et chasteau de mondit sr. bon bleid bien vanney et bien haultournez audit de lofficier et laboureurs. Ledit grain est en provision
Froment XXXIII resaulx
Avoine XXXIII resaulx
Tuille vendue
Le recepveur faict icy recepte de trente et un frans trois gr. et cest pour douzes milliers et demy de tuilles venant de la thuillerie de richarmesnil vendues a mondit sr. de Tantonville pour les ans XLIIII, XLV a raison de chacun millier trente gros XXXI fr. III gr.
Ledit receveur faict encore icy recepte de deulx milliers de tuille vendues a raison de chacun millier trente deulx gros quest en sre cinq fr. quatre gros V fr. IIII gr.

fol. 15r
Bois vendu dicte le bois de Savois II C XXIIII fr.

fol.15v
Amandes des bois neant

fol. 16r
Censes de chappons a prendre sur vignes
Mondit sr. a une vigne audit richarmesnil que contient vingt jours troys quarts de vigne en lieu quon dit en entrecoste dont chacun jour doibt a mondit sr. deulx chappons au jour de feste sainct martin estymer que sont quarante et un chappons et un quart. Sensuyvent les noms qui payent et tiennent ladite vigne……………………………………………. lesdits chappons sont estes vendus…………….. a raison de chacun chappon trois gros que montent a…………………………………………………… Xfr. V gr. IIII d.
Autre cense de chappons
en lestaye de monsr. a deulx jours de vigne que tient a present Bernard de ladite Richarmesnil a rente perpetuelle en payant chacun an quatte chappons vendues chacun trois gros XII d.

fol.16v
Au maire Waultrin qui tient ung jour de vigne on lieu quondit dessous leglise deulx chapponss vendus VI gr.
Mengin Hanry pour ung maix dict en la Vaulx… . (au total 8 chappons pour 24 gr.)
Rentes de poulles pour divers maix
trois poulles vendues chacune deulx gros

fol. 18r
poulles quatre X gr.
une poulle VIII d.
Audit Richarmesnil tous les subgetz de mondit sr. sont de fort mariage et de serf condition sur pene de confiscation de tous leurs biens le maire nen a rapporte aucuns pour ce present compte
Vin venant des vignes laissees au tiers du chaucheu trois demyes queues les quelles avec ce qua este receu du chaucheu dix frans X fr.

fol. 18v
Houdemont
La seigneurie de Houdemont appartenant a mondit sr. est laissé par admodiation en payant par chacun an quarante frans XL fr.
La maison de Nancey
A Nancey mondit sr. a une maison que par cy devant a este laisse a Nicollas Mengeot par monsr. le maistre pere a mondit sr. en payant chacun an XII fr.
fol. 18v

Broussey et Vallecourt en Weyvre
Mondit sr. des Armoises a seigneurie a Broucey et Vallecourt avec les petits seigneurs Vfr. pour ladmodiation
les rentes et droictz que ledit Symonnet Breton a en ung feuillet de papier signe

fol. 19r
Pullegney
Mondit sr. a audit Pullegney ung douzieme en tous advenant et si a luy seul ses crowees praries bois separement des aultres seigneurs ses chasteaulx et forteresses dicelluy lieu
Les hommaiges arrentes II gr. (pour chacune des quatre personnes)
Amendes nul
Vantes en la halle XXX gr.

fol. 19v
Redevances des bouchers II gr. VII bl.
Mesnues dismes sur la haulte chapelle estant en leglise X gr.
Censes sur maisons jardins vignes terres pres XII gr

fol. 20r
Pullegney
censes sur maisons

fol. 20 v
Vin venant de la vigne le moulin (1/12)

fol. 21r
Le gaignage
four banal (1/12)

fol 21v
Centrey et Voinemont (1/12) 7 subgets et des droits sur un bois

fol. 22r
le four banal (1/24)
le four de Voinemont (1/12) fol. 22v
le moulin de Centrey (1/12) et un gagnage

fol. 3r
Dombaille aux Sainctfoys (1/4) de la seigneurie et a Belmont

fol.25v
Recepte de tuille
Richarmesnil
le receveur fait icy recepte dixneuf milliers et demy de tuille venant de la tuillerie de richarmesnil pour les ans mille VC XLIIII, XLV

fol. 32r
Item paye a messire Laurens chappelain de la chapelle notre dame de l’annonciation fondee en leglise sainct georges de Nancey pour la rente quil a sur la thuillerie de richarmesnil treizes frans XIII fr.
aux refections du chaucheur de richarmesnil X fr. XII gr.

fol. 32v
… a honore sr. monsr. Francois de bassompierre chvl et seigneur dudit lieu et ce pour delivrer au dessusdit sr. de Tantonville pour son marriage en quoy les enfans de feu monsr. Charles des Armoises son cousin estoient tenus a luy …. dix huict centz cinquantes six frans huits deniers
paye a honore sr. Ferry de Ligneville sr. dudit lieu et de Tantonville pour et au nom de son beau fres lesr. des Armoises pour laparpaye et entiere solution du rachapt de la seigneurie questoit en gage pour le mariage dudit sire de Tantonville XLIII fr. Vgr.

fol. 33r
… six escus sol. quil a paye a la fille feu mondit sr. Charles des Armoises pour une coiffe.

1547-1548
ADMM. B 8321

fol.1r
Compte deuxiemes Destienne Poirson de Vezelise Recepveur et officier dhonnore seigneur Claude de Armoises seigneur de Barisey au plain, Richardmesnil Ceintrey Voynemont en partie et fils de honnores Messire Charles des Armoises chlr. en son vivant seigneur desdits lieulx maître d’hostel ordinaire de monseigneur le duc de Guise, et cappitaine et montesclaire, commys et ordonne en ladite recepte par honore seigneur messire Francois de Bassompierre………………….. pour ung an entier commencant au premier jour de janvier Mil cinq cens quarente sept et finissant au dairnier jour de decembre Mil cinq cens quarente huict.

fol.16 v
Richardmesnil
Mondit sr. des Armoises est seigneur pour la moitie de audit Richardmesni
Liste des revenus jusqu’au folio 21

fol. 22v
Mondit sr. a une maison seant audit Nancy pres de la monnoye de notre souverain seigneur

fol. 28v
Dompbasle on Sainct Toict

fol. 30v
Malatour (1/4) appelee la cour Arnoul partable avec messire de Clemont morvault de Neuville et de Villers

fol. 32v Tronville Hammonville au passage

fol.34v Malatour. Il y a ung mollin et estang sur le chemin de Brouville
Lemoustier en France

fol. 42v
… a madame de Latainche et a madame Claude des armoises sa sœur… tantes audit sire des armoises…
fol. 43r a Jaulne des armoises tante audit sire religieuse de sainct pierre a Metz
….. a francoise des armoises souer audit sire religieuse a ladite Aitainche
…. la chapelle de lannonciation notre dame fondee par messieurs des armoises en leglise Sainct George a Nancey XXVI fr. pour 2ans

fol. 48v
feu ma dame des armoises Janne de Savigny (vivait en 1538)

fol. 49r

Ma demoiselle de Jussy, souer audit sire des armoises
…. encor icy en despen (ses) la somme de vingt huict frans quil a payez et delivrez a Henry menestrier demeurant a Vezelise pour avoir faict plusieurs ouvraiges de menuiserie au chasteau dudit sire des Armoises audit lieu de Richardmesnil comme appert par quictance sy…… ycy XXVIII fr
CCXXXIX fr. V gr. pour frais d’habillement lors du retour d’Allemagne du sire des Armoises en 1548
LII fr. VIII gr. pour habiller le sire…. a son retour d’Allemagne 1548

fol.50r
CXLV fr. V gr. au sire des Armoises a son partement de Nancey pour aller en France
Encor mect icy en despence ledit receveur la somme de vingt quattre frans quil a paye a Jehan Laicque thuillier en la thuillerie dudit Richardmesnil et pour trente deux virlins de chaulx par luy delivrez en laditte thuillerie, et a raison de neuf gros lung pour convertir et emploier aux refections et bastiment faictz au chasteau dudit sire des Armoises audit Richardmesnil comme appert par quictance cy rendue XXIIII fr.

fol 50v
Semblablement mect icy en despenses la somme de douze frans avec six bichots froment par luy paiez et delivrez a Henry Pelletier et a Jean Dan deumeurans audit Richardmesnil pour avoir faict et fourny par marchandit a leur frais ung foussel et biez a lentour des haies du jardin dudit sieur des Armoises audit Richardmesnil prenant des les fossez dudit chasteau et allant jusques a la ripviere de mozelle wider et couvrir leaue desdits fossez comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy XII fr.
Ledit recepveur mect en despence la somme de vingt trois francs avec deux bichots de bledz quil a paye et delivre a Guerard le gisseur masson demeurant a Ascreingnes pour avoir voster gipse et crappir de gipse et matte, aussy rassoir et remestre deux huisses de pierre en lestable que ledit receveur a faict dedans le chasteau dudit sire des Armoises audit Richardmenil comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy XXIII fr.
Encor mect en despence ledit recepveur la somme de vingt cinq frans par lui paiez et delivrez a maitre… Jhersue……… menuizier demeurant a Vezelise pour plusieurs ouvraiges de son mestier de menuisier quil a faict et fourny au chasteau dudit sire des Armoises audit Richardmesnil comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy XXV fr.

fol. 51r
Ledit recepveur mect en despence la somme six vingts onze frans huict gros deux blancz avec dix resaulx bledz et aultant avoynnes quil a paie et delivre en la presente annee mil cinq cens quarente huict a Nicolas Warrin demeurant a Pree au comte de Vaudemont et a ses compaignons taveillons pour avoir wuder et mis hors la terre et piere des trois panelz des fosses du chasteau dudit Richardmenil a leurs frais et despens par marche faict et a la.. amalle assavoir le pane du coste dever le jardin ung aultre dever la maison mons. de Ludres et laultre en darier vers le colombier comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy VI xx XI fr. VIII gr I.
Ledit recepveur mect en despence la somme vingt deux frans quil a compte et rabattu a Claudon Cugny pescheur de la ripviere dudit Richardmesnil et encor quattorze frans pour poissons par luy delivrez dordonnance dudit sire des Armoises a plusieurs fois comme aussi pour huict frans daultres poissons prins encor par ordonnance dudit sire aupres des pescheurs de Flavigny pour pourter a madame de laithainche que ledit sire envoya la veille de feste sainct Gengoulf en la presente annee comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy XXII fr.

fol. 51v
……. huict frans huict gros quil a paye et delivre a Jehan Loys dudit R. en ladicte annee pour avoir faict les charroys et wictures avec son char et chevaulx au chasteau dudit sire des A. assavoir vingt quattre charrees de terre quarente charrees de boys mariens prins au boys de ma dame de Fleville et six virlins de chaulx prins en la thuillerie dudit R. comme par certiffication et quicttance cy rendues VIII fr. VIII gr.
………. vingt frans cinq gros trois blancs quil a paye et delivre en la dite presente annee a Jehan Eu, Henry Pelletier, Mengin Henry, Georgin de Four, Jehan Lacques, Jehan Loys tous demeurant audit R. et a Jehan Joly demeurant a Mereville pour plusieurs ouvraiges quilz ont faict au chasteau dudit sire des A. a leurs frais et despens comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy XX fr. V gr. III bl.

fol. 52r
…… cinq frans quil a paie et delivre a Jehan Lacques thuillier audit R. pour deux milliers deux thuilles courbes quil ait encor fourny pour aider a recouvrir les toicts de la basse court du chasteau dudit sire des A. en lan de ce present compte oultre ce quil avoit deja fourny et delivre pour employer audit chasteau Vfr.
….. six frans quil delivra audit sire des A. son maistre le vingt deuxiesme jour du moys de d’aoust en la presente annee pour sa despences lors quil partit de Nancey pour sen aller avec madame de Bouxiere au lieu de Herbache VI fr.
….. huict gros quil a paye a Thomas recouvreur audit Barisey pour avoir este a ladite Attanche querir la hacquebutte dudit sire quil avoit oblie VIII gr.
fol. 53r
…. trois frans et demy par lui payer et delivrer a Jehan Joly recouvreur demeurant a Mereville pour avoir recouvry par marchandise tous les toicts des estables grainges et bergeries en la basse court du chasteau dudit sire et ce par ordonnance en faicte comme appert par le compte du maire dudit lieu III fr.

fol. 59v
…. sept milliers de thuilles venant de la thuillerie de R. lesquels sont estezs mises employées et converties ez toictures du chasteau dudit R. en l’an de ce present compte comme appert par le compte du maire dudit lieu cy rendue VI M
…. six bichots bledz froment mesure de Nancey par luy paie et delivre a Henry Pelletier et a Jehan Eu demeurant audit R. pour marchandise a eulx faicte comme VI fr.

fol. 61r
… deux bichots de bledz froment mesure de Nancey par luy paier et delivrer a Guerard le masson gisseur demeurant a Acrengnes comme appert par sa quictance cy rendue… II bich.
dix resaulx bledz froment mesure de Nancey par luy paier et delivrer en l’an de ce present compte a Nicolas Warin demeurant a Pre au comte de Vaudemont et a ses compagnons tarillons pour cause de marchandise a eulx faites comme appert par quictance cy rendue………. X res.
….. cinq resaulx bledz froment mesure dudit Nancey provenant de la seigneurie de Ceintrey et Voynemont et ce pour la noriture et entretenement dudit receveur de sa femme, ung serviteur et une chambrière eulx residant au chasteau dudit R. par ordonnance dudit sieur bailly des Vosges lespace de quattre moys entiers savoir mars apvril may et juin pour faire les provisions des pieres boys chaulx sables de moselle et aultreschoses necessaires pour reparer et rediffier le chasteau dudit sire des A. qui sen alloit en ruyne et………… mesmes aussy pour estre apres les ouvriers et donner ordre de diligenter et bonnement faire les ouvraiges ……………………….. V res.

fol. 61 r
……. ung resaulx de bledz froment mesure de Nancey quil a paye et delivre a Claudin Guidon charpentier demeurant audit R. pour avoir relie les bouges et tonneaulx dudit sire audit lieu comme appert par le compte du maire dudit lieu cy rendue…… I res.
…. trois resaulx et demy de bled froment dicte mesure prins en la maison du maire dudit R. par plusieurs fois en lan de ce present compte pour cuyre et entretenir luy sa femme et ung serviteur lespace de troys mois eulx estant audit R. pour faire diligenter les ouvriers comme appert par le compte dudit maire………………………………… … III res.

1548-1549
ADMM. B 8323

Compte d’Estienne Poirson de Vezelise receveur et officier pour honnoré sire Claude des armoises et de Barisey on plain Richardmesnil Pulligney en partie et ce pour lan mil VC quarante neuf.
fol. 1. commencant au premier jour de janvier mil cinq cent quarente huict et finissant au darnier jour de decembre mil cinq cens quarente neuf
Despences

fol. 16r à 20 r
Rentes en deniers
….. la somme de cinquante frans pour les pansions de mes dames de latanche…. a ma dame labbesse huict frans a ma dame Claude prieuse sa sœur douze frans et a ma dame Francoises leur niepce trente frans L fr.
… douze frans payes à dame Jaulne des Armoises tante audit sire… pour sa parson… a elle due par chacun an sur la seigneurie de Malatour XII fr.

fol. 46r
treize frans….. a messire Laurent Bazin prestre et chappelain de la chappelle dudit sire des armoises… en leglise sainct Georges de Nancy
deux cens frans… pour envoyer audit sire es Armoises estant en France pour soy mettre en equipage pour lentree du roy IIC fr.
….. soixante frans quil a envoye au lieu de Vaudemont a ma damemoiselle de Herbache par le maire Collin Durant de Richardmesnil le quattriesme jour du mois daoust en lan de ce present compte sur et en deduction de la censive que ledit sire des A. debvoit a mons. r de Jussy marit a ladite domoiselle pour le reste de son traite de maraige oultre les trois mil frans paies audit sire de Jussy lannee precedante LX fr.
vingt neufs escus solz a trois frans six gros piece que font cent ung frans six gros… a savoir quattorze escus solz pour solte dung cheval et quinze escus solz pour ung aultre cheval
dix huict frans trois gros… . aux pescheurs dudit R. pour poissons par eulx fournys… . aux lieulx de Barisey et de R.

fol. 47r
la somme de soixante et ung frans cinq gros neuf deniers par luy forny… par ordonnance dudit sire son maistre a son partement de Nancy pour aller a la cour de monseigneur le duc de Guise
…. trente deux gros deux blancs… a la femme du maire Bertrant du Neufchastel pour despenses… quelle avoit fournys pour ledit sire
Encor faict despence de la somme de six frans savoir quattre frans et demy quil a paye a Henry Pelletier dudit R pour neuf cens et demy de fagots d’espines quil a fourny pour la closture du jardin dudit sire des A. audit lieu et le petit meix quil est au devant du chasteau dudit sire et dix huict gros pour vingt huict clayes de boys quil a forny audit chasteau pour faire des alloys pour les massons VI fr.

fol. 47v
…. trois cens quarente et ung frans trois gros dix deniers … pour habillement que vivres et aultres choses
fol. 48r
…… dix frans quil a paye a Jehan Bressel tabellion demeurant a sainct Nicolas pour ung vierlin de vin cleret quil avoit achepte a Jehan demeurant audit R. lesdits dix frans que ledit sire des A. avoit ordonne estre mys en sa cave audit R. ou il sera este despendu XX fr.
Mect encor en despence ledit recepveur la somme de cinq frans quil a paye a Epvard Dagnieres demeurant audit Barisey au plain et ce pour avoir mene a ses frais depuis ledit Barisey audit R. dix pieces de bois sciees en petites lettes pour fournir aux tours du chasteau dudit sire V fr.
Encor faict despence ledit recepveur la somme de cinq frans quil a paye a Willaume Broville notaire demeurant audit Barisey pour dix pieces de bois mariens chesnes qui sont estees sciees pour couvrir les tours du chasteau dudit R.V fr.

fol. 49r
huict frans et demy… a Nicolas Bastien moictrier pour ung petit bœuf que ledit sire des A. avait achepte et faict tuer et saller au chasteau dudit Barisey pour sa despance y ser tout au long de lhyver VIII fr.
fol. 49v
…….. vingt frans ung gros quil a encor paye et delivre audit Jehan Lacques thuillier adit R. pour avoir fourni et delivre sur la thuillerie la quantite de cinquante huict reseaulx de chaux a raison de quattre gros lung douzaine et trois demi de caraulx de terre pour les cheminees du chasteau dudit lieu XX fr. I gr.
….. vingt et un frans quil a paye au maire Collin Durant audit R. pour une masse de foing que ledit sire des A. avec lui Mangin Collin et Bertremin Collin dudit lieu avoient acheptees en labsence dudit recepveur questoit en la grange du chasteau dudit R. prochaine du pressoir pour la despence des chevaulx dudit sire estant audit lieu a raison que tous les foings provenant de ses breux prey dudit R. avoient estez vendus pour ladite annee XXI fr.

fol. 50r
Aultres despenses soutenues par ledit receveur pour les ouvrages refections ediffices faicts audit chasteau dudit sire des A. audit R. tant en lannee precedente que tresente
Et premier,
Ledit recepveur mect cy en despense la somme de quattre vingt frans six gros avec deulx resaulx trois bichots bledz froment mesure de Nancey quil a paye et delivre a Epuron et Didier Picquart freres massons pour plusieurs ouvrages de leurs mestiers par eulx faicts et fourny a leurs frais et despens au chasteau dudit sire des A..……….. IIII xx fr. VI gr.
……… la somme de quarante et ung frans et ung gros deux deniers et onze resaulx bled quil a paye et delivre auxdits Epuron et Didier Picquart pour avoir faict et fourny a leurs frais et despens plusieurs aultres ouvraiges de leurs mestiers ainsy quilz sont declarees et appert par quictance cy rendue XLI fr. I gr. IId.
… cinquante trois gros payes audit Epuron et Didier Picquart pour aultres ouvraiges quilz ont faictz et fournys a leurs frais et despens audit chasteau comme appert par le marche et quictance cy rendue LIII fr. III gr.

fol.55
……….. cent frans avec huict resaulx deux bichots bled quil a paye et delivre auxdits Epuron et Didier Picquart pour aultres ouvraiges quilz ont faictz et fournys a leurs frais et despens audit chasteau comme appert par le marche et quictance cy rendue C fr.
…………….. vingt deux frans et ung resaulx bledz dicte mesure auxdits Epuron et Didier Picquart pour aultres ouvraiges quilz ont faictz et fournys audit chasteau comme appert par le marche et quictance cy rendue XXII fr.
…………… cinquante quattre frans avec trois resaulx de bledz quil a paye et delivre auxdits Epuron et Didier Picquart et Jehan Eu et Henri Pelletier demeurans audit R. pour avoir wide et refairre a leurs frais et despens par marchandise a eulx faictes et a ravaller le pan du devant des fossez dudit chasteau six piedz plus bas quil nestoit et de la largeur de trente piedz le tout a eulx escheu comme appert par le marche et quictance cy rendue LIII fr.
fol. 51r
……….. vingt trois frans dix gros quil a paye et delivre a Nicolas cloutier demeurant a Vezelise pour avoir fourni et delivre audit chasteau dudit R. pour les tours et petis toicts vingt deux milliers de cloux a lettes a dix gros lung plus quinze cens clous de greniers a trois gros lung et quattre cens de gros cloux renforcez pour les rattons desdits tours comme appert par la quictance cy rendue XXIII fr. Xgr.
………… quinze frans six gros quil a paye et delivre a Guerard Mesgnien masson demeurant a Acreingnes pour avoir faict par marchandise et a ses frais la hotte et les deulx fours avec la chesmynee le tout de gisse au chasteau dudit R. comme appert par la quictance cy rendue…….. XV fr. VI gr. fol. 51v
…………. sept frans neuf gros avec un resaulx de bledz quil a paye et delivre a Jeha Eu vigneron demeurant audit R. pour avoir raye et desfricher par marchandises a ses frais et despens les hayes et espines estants parmey les jardins dudit sire audit R. aussy nestoyer les arbres et oster la terre alentour au pied dung chacun mesmes depuis les avoir rempietrer de bonne taresse et faire aultres ouvraiges comme appert par la quictance cy rendue…….. VII fr. IX gr.
………… quattre vingt quatorze frans six gros quil a paye et delivre a Collin Durant maire audit R. pour ledit sire des A. pour plusieurs charrois voictures et aultres choses par lui faictes et fournies au proffict dudit sire des A. ez annees precedentes mil cinq cens quarente sept et quarente huict desquelles ledit recpveur n’avoit encore quittance ny declaration du tout jusque à la presente annee ainsy quil comme appert par la quictance cy rendue……. IIII xx XIII fr. VI gr.
…….. dix huict frans six gros quil a paye a François Roussel tavillon et fontenier demeurant a Fleville pour avoir faict le biedz et assis les cors de la fontaine du chasteau dudit sire des A. audit R. comme appert par la quictance cy rendue………………. XVIII fr VI gr.

fol. 52r
…… soixante frans six gros avec cinq bichots de bledz quil a paye et delivre a Jehan Lacques thuillier audit R. pour avoir forny et delivre sur ladite thuillerie trente milliers de thuilles plates a raison de deux frans le millier, six gros pour les vins et lesdits cinq bichots de bledz et ce pour la couverture des deux tours et petits toicts d’allantour dudit chasteau que ledit sire y a faict dresser et bastir comme appert par la quictance cy rendue LX fr. VI gr.
………….. dix frans ung gros quil a encore paye audit maire Collin Durant pour plusieurs voictures par lui faictes au chasteau dudit R. en la presente annee oultres les charrois et voictures deja cy devant faictes quil ait comptees pour les annees precedentes comme appert par la quictance cy rendue…………………………………..X fr.
…………… neuf vingt quattorze frans et demy, quil a paye et delivre a Didier Parmentier et Albert Picquotte demeurant a Ludres et ce pour avoir forny et delivre en lan cinq cens quarente sept neufz vingt quattorze virlins et demy de chaulx pour fournir au chasteau dudit sire des A. audit R. ung chascun virelin tenant dix bichots a raison de douze gros lung comme appert par quictance et reception de ladite chaulx cy revenues………..IXxx XIIII fr. de.

fol.52 v
…..la somme de trente frans quil a paye a Jehan de St. Paul, et a Jacques Guillemin masson demeurant au Pont sainct Vincent pour avoir faict et fourny par marchandise a leurs frais et despens tout lestablement et couverture de piere de taille estant dessus la muraille du premier pand des fosses du devant dudit chasteau de R. les deux bouts et angles avec deux huisseries aux deux bouts audit pand remestre et formyr de crainneaulx au dessus et aultres choses cy necessaires comme appert par quictance et decharges cy rendues XXX fr.
………… six frans quil a paye a Jacques Masgnien serurrier demeurant a Pullegney pour avoir faict plusieurs sairures et ouvraiges de son mestier au chasteau dudit sire audit R. comme appert par quictance cy rendues ………………… VI fr.
…………. vingt deux frans avec deux reseaulx de bledz froment quil a paye a Claudin Guidon charpentier pour avoir faict la charpenterie necessaires en la thuillerie de R. par marchandise faicte avec lui par le maire Collin Durant dudit R. comme appert par quictance cy rendues……. XXII fr.
………. quarente six frans et demi quil a paye audit Claudin Guidon pour ouvraige de son mestier quil avoit faict et fourny a ses frais et despens par marchandise au chasteau dudit R. les annees precedentes et presentes comme appert par quictance cy rendues…… XLVI fr. et demi

fol.53r
……. sept vingt treize frans et demy avec huict reseaulx et demy bledz froment quil a paye et delivre audit Claudin Guidon pour avoir faict par marchandise a ses frais et despens avant avec luy les deux filz de Nicolas charpentier dudit R. les coiffes et toictures entierement des deux tours du chasteau de mesmes carures haulteurs et rondeurs que sont les deux aultres dudit chasteau, aussy les quattre petits toictz de dessus les murailles estans alentour desdites quattre tours et plusieurs aultres ouvraiges de charpenterie comme appert par quictance cy rendues……………………… . VIIxx XIII fr. et demi.

fol. 54r
………. treize frans que le maire dudit R. a paye pour et au nom dudit recepveur a Clement Marisot charpentier demeurant a St Nicolas pour avoir scie et mis en bon ordre et estat a ses frais et despens tous les boys et pour fournir aux lettes necessaires sur les deux tours et petits toictz du chasteau dudit sire audit R. comme appert par quictance cy rendues…..XIII fr.

fol. 54v
…..quattre vingt quattre frans trois gros trois blancs quil a paye et delivre par le menu et a plusieurs fois pour despens par luy soubtenir pour les refections, bastiments et edifices faictz en la presente annee au chasteau dudit sire des A. audit R. tant pour le tirage des pieres bises que voitures et charroys de chaulx boys sables de Moselle, thuilles et aultres choses necessaires pour lesdites refections bastiments, edifices ainsy que le tout est amplement declare et par le menu connu dict est es parties de ladites despenses cy rendues IIIIxx fr. IIII gr. III bl.

fol. 58r
Despences de thuilles en ladite annee
Ledit recepveur mect icy en despens la quantite de sept milliers de thuilles venans de la thuillerie dudit R. vendus comme il est cy devant declare en recepte de deniers au feuillet XVII VII M

fol. 62r
…. troys resaulx de bledz froment dicte mesure (de Nancy) que le maire dudit R. a delivre a plusieurs foys en l’an de ce present compte audit recepveur pour la forme de la despense de luy, sa femme et serviteur residant audit R. durant leste pour diligenter les ouvriers quy besoingnent audit R. III resaulx
..und resaulx et un ymal bled froment mesure de Nancey que le maire dudit R. a delivre à Claudin Guidon charpentier demeurant audit lieu pour avoir relier les bouges et tonneaulx dudit lieu pour la presente annee comme il appert par le compte du dit maire cy rendue……… I res. 1 ymal
…… . cinq bichots bledz froment mesure de Nancey par lui delivre savoir aux passages de Mereville ung resaulx et a ceulx de Flavigney ung bichot pour leurs droicts de passer et repasser ung an entier les ouvriers venans besoingner audit chasteau V bich.

fol. 62r
…. dix resaulx avoyne mesure de Nancey que le maire dudit R. a delivre a plusieurs fois pour les chevaulx dudit sire des A. venant et serjurnant audit lieu en la presente annee assavoir par le menus et a plusieurs fois comme dict est quattre resaulx et les aultres six resaulx lors que ledit sire ses A. y vient demeurer avec tout son train ou il serjurna environ trois sepmaines depuis la premiere sepmaine apres le jour de lan quil retourna de Nancey audit R. comme il appert par le compte dudit maire cy rendu X res.
………. sept resaulx avoyne delivrer par le maire dudit Pulligney en ladite annee a Bertran Bolingier et a Claudin Lequir serviteur dudit sire des A. pour mener audit R. comme il appert par le compte dudit maire cy rendu VII res.

fol. 63r
……. troys resaulx avoyne delivrer par le maire dudit Ceintrey en l’an de ce present compte au moys de janvier pour mener audit R. pour la despense des chevaulx dudit sire des A. comme il appert par le compte cy rendu III res.
…..quattre resaulx avoyne dicte mesure et ce pour la despense et noriture de son cheval luy estant et sejournant audit R. par plusieurs solicitant les ouvriers estant audit lieu. Et ce par l’ordonnance dudit sire Bailly des Vosges ………………. IIII res.

Notes de bas de page

1  A. D. M. M. B 8319 va du 1er janvier 1545 au 31 décembre 1546. B 8321 va du 1er janvier 1547 au 31 décembre 1548. B 8323 est curieusement daté puisqu’il correspond à l’année 1549 mais aussi à la période allant du 1er janvier 1548 au 31 décembre 1549.

2  B 8321 f° 61 r. « pour reparer et rediffier le chasteau dudit sire des Armoises qui sen alloit en ruyne… ».

3  B 8321 f° 51 v. « … quarente charrees de boys mariens prins au boys de ma dame de Fleville… ». Il pourrait s’agir de Barbe de Lutzelbourg-Fléville, épouse de Jean III de Ludres. Voir Georges Poull, Fléville. Son château et ses seigneurs. XIIIe-XIXe siècle, Rupt-sur-Moselle, 1988, p. 52-53.

4  B 8323 f° 48r.

5  B 8323 f° 54v.

6  B 8321 f° 61r.

7  B 8321 f° 50v. « … vingt quattre frans quil a paye a Jehan Laicque thuillier en la thuillerie dudit Richardmesnil et pour trente deux virlins de chaulx par luy delivrez en laditte thuillerie, et a raison de neuf gros lung… ». B 8323 f°49v. « … cinquante huict reseaulx de chaux a raison de quatre gros lung… ». B 8323 f° 52r. « … neuf vingt quattorze frans et demy, quil a paye et delivre a Didier Parmentier et Albert Picquotte demeurant a Ludres et ce pour avoir forny et delivre en lan cinq cens quarente sept neufz quattorze virlins et demy de chaulx pour fournir au chasteau dudit sire des Armoises audit R. ung chascun virelins tenant dix bichots a raison de douze gros lung… ». On remarque les différences de prix du virelin qui varie entre 9 et 12 gros. Le virelin est une unité correspondant à 313,21 l.

8  B 8321 f° 52v.

9  B 8323 f° 52r.

10  B 8323 f° 49v. « .. trois douzaine et demi de caraulx de terre pour les chemines du chasteau… ».

11  B 8323 f° 51v.

12  B 8319 f° 32r. La dépense se monta à 10 francs 12 gros.

13  B 8321 f° 51r.

14  B 8323 f° 63r.

15  B 8323 f° 51v. « … quattre vingt quatorze frans six gros qui a paye et delivre a Collin Durant maire audit Richardmesnil pour ledit sire des Armoises pour plusieurs charrois voictures et aultres choses par lui faictes et fournies au proffict dudit sire des Armoises ez annees precedentes mil cinq cens quarente sept et quarente huict desquelles ledit recepveur n’avoit encore quittance ny declaration… ».

16  B 8323 f° 52r. « … dix frans ung gros quil a encore paye audit maire Collin Durant pour plusieurs voitures par lui faictes au chasteau dudit Richardmesnil en la presente annee oultres les charrois et voictures deja cy devant faictes quil a comptées les annees precedentes… ».

17  B 8323 f° 52r. « … cinq bichots bledz froment mesure de Nancy par lui delivre savoir aux passages de Mereville ung resaulx et a ceulx de Flavigny ung bichot pour leurs droicts de passer et repasser ung an entier les ouvriers venans besoingner audit chasteau… ».

18  B 8323 f° 52r. « … six resaulx avoyne lor que ledit sire des Armoises y vint demeurer avec tout son train ou il sejurna trois sepmaines depuis la premiere sepmaine aprs le jour de lan quil retourna de Nancey audit Richardmesnil… ».

19  B 8319 f° 14r. « Lherbe venant du breu et prairie de mondit seigneur avec ung jardin tant sur le hault que sur la ripvière le receveur y a faict nouveau baix a Colin Devau a present demeurant au chasteau de mondit seigneur pour le temps de six anx… .. en payant par chacun an quaranre trois frans un gros au terme sainct martin… ».

20  B 8321 f° 50v. « Semblablement mect icy en despenses la somme de douze frans avec six bichots froment par luy paiez et delivrez a Henry Pelletier et a Jean Deu demeurans audit Richarsmesnil pour avoir faict et fourny par manchandit a leur frais ung foussel et biez a lentour des haies du jardin dudit sieur des Armoises audit Richarsmesnil prenant des les fossez dudit chasteau et allant jusques a la ripvière de mozelle wider et courir leaue desdits fossez comme appert par ledit marche et quictance cy rendue… ».

21  B 8323 f° 51r. « … assavoir le pane du coste dever le jardin ung aultre dever la maison mons. de Ludres et laultre en darier vers le colombier… ».

22  B 8323 f° 51v. « … sept frans neuf gros avec un resaulx de bledz quil a paye et delivre a Jehan Eu vigneron demeurant audit Richardmesnil pour avoir raye et desfricher par marchandises a ses frais et despens les hayes et espines estants parmey les jaerdins dudit sire audit Richardmenil aussy nestoyer les arbres et oster la terre alentour au pied dung chacun mesmes depuis les avoir rempietrer de bonne taresse… ».

23  B 8323 f° 47v. « Encor faict despence de la somme de six frans savoir quattre frans et demy quil a paye a Henry Pelletier dudit Richardmenil pour neuf cens et demy de fagots d’espines quil a fourny pour la closture du jardin dudit sire des Armoises audit lieu et le petit meix quil est au devant du chasteau dudit sire… ».

24  B 8323 f° 51r. « Ledit recepveur mect en despence la somme six vingts onze frans huict gros deux blancz avec dix resaulx bledz et aultant avoynnes quil a paie et delivre en la presente annee mil cinq cens quarente huict a Nicolas Warrin demeurant a Pree au comte de Vaudemont et a ses compaignons taveillons pour avoir wuder et mis hors la terre et piere des trois panelz des fosses du chasteau dudit Richardmenil a leurs frais et despens par marche faict et a lamiable assavoir le pane du coste dever le jardin ung aultre dever la maison mons. de Ludres et laultre en darier vers le colombier comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy.

25  B 8323 f° 50v.

26  B 8323 f° 52v.

27  B 8323 f° 50v. « … cinquante quattre frans avec trois resaulx de bledz quil a paye et delivre auxdits Epuron et Didier Picquart et Jehan Eu et Henri Pelletier demeurans audit Richardmesnil pour avoir wider et refairre a leurs frais et despens par marchandise a eulx faictes et a ravaller le pam du devant des fossez dudit chasteau six piedz plus bas quil nestoit et de la largeur de trente piedz le tout a eulx escheu comme appert par le marche et quictance cy rendue. ».

28  B 8323 f° 52v. « ... la somme de trente frans quil a paye a Jehan de St. Paul, et a Jacques Guillemin masson demeurant au Pont sainct Vincent pour avoir faict et fourny par marchandise a leurs frais et despens tout lestablement et couverture de piere de taille estant dessus la muraille du premier pand des fosses du devant dudit chasteau de R. les deux bouts et angles avec deux huisseries aux deux bouts audit pand remestre et formyr de crainneaulx au dessus et aultres choses cy necessaires comme appert par quictance et decharges cy rendues XXXfr. ».

29  B 8323 f° 48r. « Mect encor en despence ledit recepveur la somme de cinq frans quil a paye a Epvard Dagnieres demeurant audit Barisey au plain et ce pour avoir mene a ses frais depuis ledit Barisey audit Richardmesnil dix pieces de bois sciees en petites lettes pour fournir aux tours du chasteau dudit sire.
Encor faict despence ledit recepveur la somme de cinq frans quil a paye a Willaume broville notaire demeurant audit Barisey pour dix pieces de bois mariens chesnes qui sont estees sciees pour couvrir les tours du chasteau dudit Richardmesnil ».
B 8323 f° 54v. « … . treize frans que le maire dudit R. a paye pour et au nom dudit recepveur a Clement Marisot charpentier demeurant a st Nicolas pour avoir scie et mis en bon ordre et estat a ses frais et despens tous les boys et pour fournir aux lettes necessaires sur les deux tours et petits toictz du chasteau dudit sire audit R. comme appert par quictance cy rendues… ».
B 8323 f° 51r. « … . vingt trois frans dix gros quil a paye et delivre a Nicolas cloutier demeurant a Vezelise pour avoir fourni et delivre audit chasteau dudit R. pour les tours et petis toicts vingt deux milliers de cloux a lettes a dix gros lung plus quinze cens clous de greniers a trois gros lung et quattre cens de gros cloux renforcez pour les rattons desdits tours comme appert par la quictance cy rendue. ».
B 8323 f° 53r. « …… . sept vingt treize frans et demy avec huict reseaulx et demy bledz froment quil a paye et delivre audit Claudin Guidon pour avoir faict par marchandise a ses frais et despens avant avec luy les deux filz de Nicolas charpentier dudit Richardmesnil les coiffes et toictures entierement des deux tours du chasteau de mesmes carures haulteurs et rondeurs que sont les deux aultres dudit chasteau, aussy les quattre petits toictz de dessus les murailles estans alentour desdites quattre tours et plusieurs aultres ouvraiges de charpenterie comme appert par quictance cy rendues. ».
B 8323 f° 52r. « …… soixante frans six gros avec cinq bichots de bledz quil a paye et delivre a Jehan Lacques thuillier audit R. pour avoir forny et delivre sur ladite thuillerie trente milliers de thuilles plates a raison de deux frans le millier, six gros pour les vins et lesdits cinq bichots de bledz et ce pour la couverture des deux tours et petits toicts d’allantour dudit chasteau que ledit sire y a faict dresser et bastir comme appert par la quictance cy rendue. ».

30  B 8321 f° 53. « …… . trois frans et demy par lui payer et delivrer a Jehan Joly recouvreur demeurant a Mereville pour avoir recouvry par marchandise tous les toicts des estables grainges et bergeries en la basse court du chasteau dudit sire et ce par ordonnance en faicte comme appert par le compte du maire dudit lieu. ».
B 8321 f°54v. « … . sept milliers de thuilles venant de la thuillerie de Richardmesnil lesquels sont estezs mises employées et converties ez toictures du chasteau dudit Richardmesnil en l’an de ce present compte comme appert par le compte du maire dudit lieu cy rendue. ».
B 8321 f° 52r. « … cinq frans quil a paie ert delivre a Jehan Lacques thuillier audit Richardmesnil pour deux milliers deux thuilles courbes quil ait encor fourny pour aider a recouvrir les toicts de la basse court du chasteau dudit sire des Armoises en lan de ce present compte oultre ce quil avoit deja fourny et delivre pour employer audit chasteau. ».

31  B 8321 f° 50v. « Ledit recepveur mect en despence la somme de vingt trois francs avec deux bichots de bledz quil a paye et delivre a Guerard le gisseur masson demeurant a Ascreingnes pour avoir voster gipse et crappir de gipse et matte, aussy rassoir et remestre deux huisses de pierre en lestable que ledit receveur a faict dedans le chasteau dudit sire des Armoises audit Richardmenil comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy. ».

32  B 8323 f° 49v. « … vingt et un frans quil a paye au maire Collin Durant audit Richardmesnil pour une masse de foing que ledit sire des A. avec lui Mangin Collin et Bertremin Collin dudit lieu avoient acheptees en labsence dudit recepveur questoit en la grange du chasteau dudit Richardmesnil prochaine du pressoir pour la despence des chevaulx dudit sire estant audit lieu a raison que tous les foings provenant de ses breux prey dudit Richardmesnil avoient estez vendus pour ladite annee. ».

33  Ibidem.

34  B 8321 f° 61. « … ung resaulx de bledz froment mesure de Nancey quil a paye et delivre a Claudin Guidon charpentier demeurant audit Richardmesnil pour avoir relie les bouges et tonneaulx dudit sire audit lieu comme appert par le compte du maire dudit lieu cy rendue. ».
B 8323 f° 48r. « … dix frans quil a paye a Jehan bressel tabellion demeurant a sainct Nicolas pour ung vierlin de vin cleret quil avoit achepte a Jehan demeurant audit Richardmesnil lesdits dix frans que ledit dsire des Armoises avoit ordonne estre mys en sa cave audit Richardmesnil ou il sera este despendu. ».

35  B 8319 f° 14v. « … en payant par chacun an trente trois resaulx froment et autant avoine mesure de Nancey rendues au guernier et chasteau de mondit seigneur bon bleid bien vanney et bien haultourney audit de lofficier et laboureurs. Ledit grain est en provision. ».

36  B 8319 f° 13 r. « Monseigneur des Armoise est seigneur dudit Richarmesnil avec monsr. de Ludres ou monsr. des Armoises a son château forteresse maison grange chaulcheu… ».

37  B 8321 f° 51r. « … et laultre en darier vers le colombier comme appert par ledit marche et quictance cy rendue icy. ».

38  8321 f° B 8321 f° 51v. « ... dix huict frans six gros quil a paye a François Roussel tavillon et fontenier demeurant a Fleville pour avoir faict le biedz et assis les cors de la fontaine du chasteau dudit sire des Armoises audit Richardmesnil comme appert par la quictance cy rendue. ».

39  B 8323 f° 49v. « trois douzaine et demi de caraulx de terre pour les cheminees du chasteau dudit lieu ».

40  B 8323 f° 51r. « ……… quinze frans six gros quil a paye et delivre a Guerard Mesgnien masson demeurant a Acreingnes pour avoir faict par marchandise et a ses frais la hotte et les deulx fours avec la chesmynee le tout de gisse au chasteau dudit Richardmesnil comme appert par la quictance cy rendue ».

41  B 8323 f° 47r et 51v, B 8321 f° 8321 f° 50r.

42  B 8323 f° 51v.

43  B 8323 f° 51v, 52r, 54v.

44  B 8321 f° 51v.

45  B 8323 f° 48r.

46  B 8323 f° 52r.

47  B 8321 f° 51r.

48  B 8323 f° 50r et 51r.

49  B 8323 f° 52v.

50  B 8323 f° 51r. Acraignes s’appelle aujourd’hui Frolois.

51  B 8323 f° 51v.

52  B 8323 f° 53v et 54v.

53  B 8321 f° 53r.

54  B 8323 f° 51r.

55  B 8323 f° 52v.

56  B 8321 f° 50v

57  Cette méthode correspond à celle du « prix-fait » ou à la tâche qui induit la notion de forfait.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.