Version classiqueVersion mobile

De la photogénie du réel à la théorie d’un cinéma au-delà du réel : l’archipel Jean Epstein

 | 
Chiara Tognolotti
, 
Laura Vichi

Partie I. De l’attraction documentaire à la théorie d’un cinéma au-delà du réel

2. Du visible à l’invisible. L’approche de Jean Epstein au cinéma du réel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est peut-être dans les documentaires que le cinéma utilise au maximum ses dons et manifeste ses plus profondes vertus « magiques ».
Edgar Morin

Le cinéma du réel dans les écrits de Jean Epstein

Dans les écrits d’Epstein le cinéma documentaire n’occupe pas une place très grande ; toutefois sa réflexion présente beaucoup d’implications pour un cinéma dont la confrontation avec le réel est cruciale, notamment en ce qui concerne le concept de photogénie, qui, comme pour Delluc, lui interdit de théoriser un cinéma aboutissant à une dimension abstraite. Au contraire, au moment où se consolide et se répand le langage de l’avant-garde avec tout son attirail technico-linguistique, Epstein exprime la nécessité de diriger sa recherche vers d’autres directions. Au bout de quelques années, pendant lesquelles il suspend presque complètement sa production théorique et réalise quelques films parfaitement intégrés dans le système industriel (la période Albatros, 1924-1926), il lance des productions i...

© Edizioni Kaplan, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search