Version classiqueVersion mobile

De la photogénie du réel à la théorie d’un cinéma au-delà du réel : l’archipel Jean Epstein

 | 
Chiara Tognolotti
, 
Laura Vichi

Préface. Faire exister, le cinéma

Christophe Wall-Romana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Avant ou à part Jean Epstein, le cinéma fut tour de passe-passe, divertissement, nouvel emballage culturel (pour d’aucuns dangereux), industrie comme le rappelait Malraux, apprenti-art à l’extrême rigueur, libre école de fans entichés de vedettes, tout ce que l’on veut. Mais personne n’aurait prétendu que le cinéma existe purement et simplement. Ni non plus qu’il fasse tant exister le réel à en révéler de nouveaux passages, ouvrant le sur-réel de l’intérieur du réel, sécrétant à contre-jour la réalité du cinéma comme ouvroir même d’existence, de tous « les différents modes d’existence » pour citer le livre d’Étienne Souriau.

Ce sont là des formules probablement un peu magiques pour qui n’est pas encore passé de l’autre côté du miroir ou de l’écran d’Epstein. Justement, Laura Vichi et Chiara Tognolotti se proposent la tâche généreuse et ardue de retracer aussi exactement que possible les chemins et traversées qui mènent à ce qu’elles nomment l’archipel du cinéma d’Epstein. Remarquable...

© Edizioni Kaplan, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search