Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Art et la tragédie du Beau

 | 
Karl W. F. Solger

Deuxième partie. Le choix du dialogue

Le style d’une pensée

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le texte suivant, tiré d’une lettre de Solger à son ami Ludwig Krause1, dévoile la complexité des exigences auxquelles la forme dialogique doit, pour Solger, permettre de satisfaire. Dans cette lettre antérieure à la conception d’Erwin, on voit se dessiner avec une netteté particulière l’argument pédagogique qui guidera par la suite sa philosophie.

Francfort, le 20 mars 1810

C’est en fait à deux lettres de toi, mon très cher Krause, qu’il me faudrait répondre dans cette missive. Cependant, ma réponse sera loin d’être complète, puisque j’espère pouvoir bientôt, si Dieu le veut, discuter plus longuement de vive voix avec toi. En tout cas, je dois te remercier du fond du cœur pour ces deux lettres. La première m’a fait particulièrement plaisir, celle dans laquelle tu donnes ton assentiment à mon projet de livre sur les religions antiques2. La seule chose que je serais presque tenté de te reprocher, c’est que tu continues à te méfier de moi. De mes capacités – admettons ; mais aussi de la...

© Éditions Rue d’Ulm, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540