Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Sens de la musique (1750-1900), vol. 1

Deuxième partie. L’élaboration en système de la notion d’expression

La réflexion théorique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

JÉRÔME-JOSEPH DE MOMIGNY (1762-1842)

Originaire de Belgique, Jérôme-Joseph de Momigny fonde une maison d’édition musicale à Paris dans les années 1800 et publie en 1821 un traité très technique : La seule vraie théorie de la musique. Il est essentiellement connu pour ses écrits théoriques sur la musique, dont l’influence est réelle mais dispersée, difficile à retracer de manière précise. Il ambitionne de renouveler la conception musicale de son temps, en particulier en élargissant la notion de tonalité, et en mettant en question celle de rythme « carré », par le biais d’une relation de la musique à la langue et à la physionomie humaine. Il se réclame de Condillac et de Locke. Toute la question de la relation de la musique au langage telle qu’elle sera abordée encore par certains auteurs au xxe siècle est ici en germe.

Cours complet d’harmonie et de composition d’après une théorie neuve et générale de la musique [1803-1806], Paris, 3e édition 1808, chapitre I : « Ce que c’est que la mu...

© Éditions Rue d’Ulm, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540