Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Symboles de la Renaissance. Tome II

 | 
Frederick Hartt
, 
Michelangelo Muraro
, 
Aby Moritz Warburg

Art, société et dévotion : les Dominicains et la première statue de sainte Catherine de Sienne

Michèle Flusin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 24 avril 1969*, le journal local les « Nuove Cronache di Siena » titrait : « Le débat est ouvert. Quel est l’auteur de la statue de bois de sainte Catherine placée dans la Fontebranda ? ». La question a paru sans doute à ce point dénuée d’intérêt qu’à ce jour, personne n’a même cherché à y répondre : déposée dans l’oratoire de la sainte, la sculpture demeure pour l’histoire de l’art anonyme, inconnue ...

Pourtant les « Nuove Cronache di Siens », dans leur naïve et « trop directe » interrogation, enregistraient ce qui constituait une découverte récente et, éventuellement, importante ; en effet, peu de mois auparavant, une statue de bois placée dans la niche latérale de la Fontebranda avait été portée à la Surintendance des Beaux-Arts. Le nettoyage confirmait alors qu’il s’agissait bien d’une représentation ancienne de sainte Catherine de Sienne, qui avait été mise « au goût du jour » par un stucage baroque. Cette intervention du xviiie siècle montrait, en tout état de cause, une vo...

© Éditions Rue d’Ulm, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540