Version classiqueVersion mobile

Vivantes figures

 | 
Carl Einstein

Textes esthétiques de Carl Einstein

La loi (1914)25

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La caractéristique de nos lois actuelles est qu’elles ne touchent pas à ce qui est humain en nous. Elles se situent presque à l’extérieur de notre vie. On croit laisser justement par là le champ ouvert à ce qu’on appelle la « libre personnalité ». À travers ces lois, je ne peux me représenter que l’indistinction : soit quelque chose de pauvrement défini dans le détail et qui s’épuise dans le cas particulier, selon l’humeur du moment, soit une imitation anxieuse diffusant sans moralité ni conscience un usage établi. Ces deux genres de réaction excluent l’exigence, la loi.

À l’humanité actuelle, qui regarde toute productivité comme une exception pathologique et ne peut l’appréhender comme une évidence nécessaire, il manque l’exigence d’une moralité créatrice à même de renforcer l’homme d’aujourd’hui et de définir celui de demain. Il est clair que nous fait défaut aujourd’hui la dimension constructive, d’une façon ou d’une autre. L’esprit impressionniste va disparaître en tant que négat...

© Éditions Rue d’Ulm, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search