Version classiqueVersion mobile

L’Esthétique musicale classique et romantique

 | 
Carl Dahlhaus

chapitre 4. De la philosophie systématique à la critique de la culture

Classicité, romantisme, modernité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1

La philosophie de l’histoire propre à une époque, le système de catégories selon lequel on se comprenait alors soi-même et concevait le passé, font l’objet d’une historiographie qui s’emploie à retracer les faits connus par ladite époque, les principes sur lesquels celle-ci se fondait et les méthodes qui étaient les siennes. Sans doute l’idée de fonder sur une ancienne philosophie de l’histoire l’interprétation historique de l’époque dans laquelle elle a vu le jour, autrement dit de traiter celle-ci non comme un simple matériau, mais comme un schéma interprétatif, est-elle étrangère aux historiens. Elle n’en est pas pour autant absurde. Il faudrait se demander comment cette idée s’articule au principe selon lequel une époque doit être comprise à partir d’elle-même et jugée selon ses propres critères, principe que personne ne met en doute parmi ceux qui se prévalent d’une pensée historique.

Le postulat de l’autonomie des époques est équivoque. Dans le cadre de l’histoire d’une techni...

© Éditions Rue d’Ulm, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search