Version classiqueVersion mobile

L’École normale de l’an III. Vol. 4, Leçons d’analyse de l’entendement, art de la parole, littérature, morale

 | 
Jean Dhombres
, 
Béatrice Didier

Leçons d'art de la parole de Sicard

Onzième leçon

24 ventôse/14 mars

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la precedente seance nous traitames du nom, en le considérant comme le premier et le plus essentiel de tous les éléments de la parole ; nous montrâmes que tous les autres éléments se rapportaient à lui, n’avaient de valeur que par lui, n’occupaient une place dans le tableau de la pensée que pour lui ; nous oubliâmes de donner son étymologie par l’habitude où nous sommes de ne parler qu’à des maîtres à qui on n’a pas besoin de tout dire. Nous leur rappellerons seulement que le mot nom vient du mot nomen latin, qui est l’ellipse de notamen, composé de men et de nota, qui signifie marque ou signe d’un objet quelconque, pour qu’ils se souviennent de donner l’étymologie de tous les mots aux élèves des écoles primaires, et de leur faire remarquer qu’ils trouveront ordinairement la valeur des mots, au moins des mots composés, dans leur étymologie.

Le nom est donc un mot, un composé de caractères appelés lettres, qui, par sa nature, est destiné à être le signe et la représentation fidèl...

© Éditions Rue d’Ulm, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search