Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Statue

 | 
Leon Battista Alberti

Introduction

Oskar Bätschmann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

LA CONNAISSANCE DES ARTS

Dans l’édition de 1485 du traité de Leon Battista Alberti sur l’architecture, le De re aedificatoria, le poète et philologue Ange Politien a rédigé une dédicace à Laurent de Médicis dans laquelle il fait un vif éloge d’Alberti. Insistant sur son immense curiosité et la variété de ses activités, il y raconte comment celui-ci avait imaginé un grand nombre de machines, d’automates et d’édifices, tous dignes d’admiration. Il explique aussi qu’Alberti avait étudié en profondeur l’architecture de l’Antiquité et évoque ses activités de peintre et de sculpteur1.

Au vu des multiples talents d’Alberti, il a toujours été difficile pour ses contemporains de le situer par rapport à une activité donnée. La preuve en est la façon dont Bartholomé Facius, secrétaire du roi Alphonse V de Naples, le présente dans le texte sur les hommes illustres qu’il écrit en 1456. Comme Alberti s’était consacré à tous les arts libéraux, Facius le compte autant parmi les philosophes que parmi ...

© Éditions Rue d’Ulm, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540