Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books Éditions Rue d’Ulm Arts et langage Symboles de la Renaissance. Tome III

Symboles de la Renaissance. Tome III

 | 
Daniel Arasse
, 
Maurice Brock
, 
Georges Didi-Huberman

Table des matières

Maurice Brock

Présentation

Daniel Arasse

Deux notes sur l’invezione chez Raphaël

LA FORNARINA OU LE MYTHE DE L’AMOUR PEINTRE
Type portrait
Type Vénus
RAPHAËL SANS VENUSTÀ
Maurice Brock

La Suzanne de Lorenzo Lotto ou comment faire l'histoire

Un tableau bizarre
Une histoire amorcée en toute clarté
Le spectateur et le guetteur : zones « battues » et zones « défilées »
Les apories de l’histoire peinte : comment « sauver les phénomènes » ?
Le phylactère des vieillards ou la solidarité des hommes contre les femmes
Les fléchages obliques ou l’idéal panoramique
Les chaussures dans le bassin ou la vérité en peinture
L’arbitrium du Recteur : de la culture de gouvernement aux techniques d’administration
Georges Didi-Huberman

Le lieu virtuel : l’Annonciation au-delà de son espace

Le lieu EST la figure
Qu’est-ce qu’un lieu ?
La figure EST le lieu
Marie réceptacle du virtuel
Le concept d’inhabitation
Trajets du virtuel
François Lecercle

De la relique à l’image : la promotion du Suaire de Turin

La fonction totémique : de la relique au symbole
La prise du pouvoir par le Suaire : la triade achéropoïète
Les fluctuations de la matière
La Passion de l’Image
Un sang incombustible
L’image invisible
L’au-delà de la peinture
Le voile de Parrhasius
Louis Marin

Architecture et représentation : Paolo Uccello au Chiostro Verde de Santa Maria Novella à Florence

Le Déluge
Le Sacrifice et l’Ivresse de Noé
APPENDICE
Agnès Minazzoli

L’art sans l’artiste

Philippe Morel

La théâtralisation de 1’alchimie de la nature. Les grottes artificielles et la culture scientifique à Florence à la fin du xvie siècle

GÉNÉRATION
1) Revêtement des grottes : l’influence de l’Antiquité
2) Revêtement des grottes ; les spugne
3) Les spugne et leur rapport à l’eau
4) Formation des pierres : Antiquité et Moyen-Âge
5) Formation des pierres : xvie siècle
6) La théâtralisation de l’alchimie de la nature
7) Corail
PÉTRIFICATION
1) L’image de hasard et de nature. La tache, la coulure et l’origine des arts plastiques
2) Naissance et re-création
3) Pétrification
4) Fossiles : pétrification ou naturae ludentis icônes
IMMERSION
1) Déluge et reflet
2) La grotte comme matrice universelle
Michelangelo Muraro

La Cène de Véronèse : les figures l’interrogatoire, l’histoire

TRADUCTION DU PROCÈS-VERBAL DE L’INTERROGATOIRE
COMMENTAIRE DU PROCÈS-VERBAL
(a) Au Saint-Office, devant le tribunal sacré
(b) Paolo Caliari de Vérone, peintre résidant en la paroisse de San Samuele
(c) Je peins et je fais des figures
(d) Savez-vous la cause pour laquelle vous avez été convoqué ?
(e) Le Prieur de Saint-Jean et Saint-Paul
(f) La Madeleine à l’endroit d’un chien
(g) Je n’avais pas le sentiment qu’il pût arriver qu’une telle figure de la Madeleine allât bien
(h) C’est un tableau de la dernière Cène que Jésus-Christ fit avec ses apôtres
(i) Dans la maison de Simon
(j) Sur toile
(k) Combien de ministres et les actions qu’accomplit chacun d’eux
(l) Comment allaient les choses du repas
(m) Avez-vous peint d’autres Cènes que celle-là ?
(n) L’homme qui saigne du nez
(o) Ces soldats, vêtus à l’allemande
(p) La même liberté que prennent les poètes et les fous
(q) Le personnage habillé en bouffon, avec un perroquet au poing
(r) Les douze Apôtres
(s) Je l’orne de figures d’invention
(t) Quelqu’un vous a-t-il commandé de peindre...
(u) Sans aucun discernement ni jugement
(v) Michel-Ange à Rome, dans la Chapelle Pontificale
(w) Ainsi fut-il décrété du mieux possible
LE MYTHE DE VENISE ET LA TENDANCE A L’AMPLIFICATION APRÈS LA VICTOIRE DE LEPANTE
Les architectures peintes
Scénographie et théâtre
Banquets
CONSCIENCE DU PÉCHÉ ET SIGNES AVANT-COUREURS DU xviie SIÈCLE
VÉRONÈSE ET LA « PITTURA MENTALE »
SIR PHILIP SIDNEY : UN PROTESTANT A VENISE
APPENDICE
Daniel Russo

Sur l’iconographie de Saint Jérôme pénitent : symbolisme chrétien et sujet dans l’Italie de la Renaissance (vers 1450 - vers 1550)

L’ICONOGRAPHIE COMPLEXE DU PÉNITENT AU DÉSERT
Une culture élargie de saint Jérôme
Une multivocité thématique
LE SUJET DÉVOT
Le sujet confronté au miroir de la pénitence
Le sujet interprétant
Miroir spirituel et autoportrait
L’émergence du sujet et le déchirement du monde
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search