Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un historien dans la ville

 | 
Maurice Garden

Bibliographie des travaux de Maurice Garden

Texte intégral

1Les textes repris dans ce volume sont précédés du signe ♦.

2Les articles sont recensés dans l’ordre de leur publication. Le nom de l’auteur est toujours Maurice Garden. Quand il y a plusieurs auteurs, le fait est indiqué.

3« Niveaux de fortune à Dijon au XVIIIe siècle », Cahiers d’histoire, t. IX, n° 3, 1964, p. 217-260.

4♦ « Le contrat de mariage lyonnais : une source de l’histoire sociale du XVIIIe siècle », dans Actes du 89e congrès national des sociétés savantes, Lyon 1964, section Histoire moderne et contemporaine, Paris, Imprimerie nationale, 1965, t. II, vol. 1, p. 51-75.

5♦ « Les inventaires après décès : source globale de l’histoire sociale lyonnaise, ou juxtaposition de monographies familiales ? » Rencontres franco-suisses, Lyon 1965, Cahiers d’histoire, t. XII, n° 1-2, 1967, p. 153-173.

6« Pédagogie et parents d’élèves au collège de la Trinité, Lyon, 1763-1792 », Cahiers d’histoire, t. XIV, n° 4, 1969, p. 371-392.

7« Le grand négoce lyonnais au début du XVIIIe siècle, la maison Melchior Philibert, de l’apogée à la disparition », Colloque franco-suisse d’histoire économique et sociale, Genève, 5-6mai 1967, Genève, Georg et Cie, 1969, p. 83-99.

8Avec Pierre Léon et Jacqueline Fayollet : « Recherche conjoncturelle et milieux économiques : hommes d’affaires suisses et mouvement économique lyonnais sous la Régence », dans Colloque franco-suisse d’histoire économique et sociale, Genève, 5-6 mai 1967, Genève, Georg et Cie, 1969, p. 101-119.

9♦ « Ouvriers et artisans au XVIIIe siècle : l’exemple lyonnais et les problèmes de classification », Revue d’histoire économique et sociale, vol. 48, n° 1, 1970, p. 28-54.

10Lyon et les Lyonnais au XVIIIe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 1970 [réédition chez Flammarion en 1984].

11♦ « L’attraction de Lyon à la fin de l’Ancien Régime », Annales de démographie historique, numéro sur les migrations, 1970, p. 205-222.

12♦ « Bouchers et boucheries de Lyon au XVIIIe siècle », dans 92e congrès national des sociétés savantes, Strasbourg et Colmar 1967, section Histoire moderne et contemporaine, Paris, Bibliothèque nationale, 1970, t. II, p. 47-80.

13« Le monde du travail : problèmes lyonnais du XVIIIe siècle » Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, n° 1, 1970, p. 1-9.

14« Les verriers de Givors au XVIIIe siècle : les origines d’une population ouvrière spécialisée », dans Sur la population française aux XVIIIe et XIXe siècles. Hommage à Marcel Reinhard, Société de démographie historique éd., Paris, Société de démographie historique, 1973, p. 291-304.

15« De la démographie sociale à la naissance économique de la région lyonnaise (du XVe siècle à nos jours) », Travaux du Centre lyonnais d’histoire économique et sociale, Cahiers d’histoire, t. XVIII, n° 4, 1973, p. 410-412.

16Avec Alain Bideau : « Les registres de passeports à Trévoux pendant la Révolution : approche pour une anthropologie historique », Ain, Histoire et sciences humaines, n° 2, 1975, p. 43-63.

17♦ « Aires du commerce lyonnais au XVIIIe siècle », dans Aires et structures du commerce français au XVIIIe siècle. Colloque national de l’Association française des historiens économistes, Paris, CNRS, 4-6 octobre 1973, Lyon, Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, 1975, p. 265-299.

18« Quelques remarques sur l’habitat urbain : l’exemple lyonnais au XVIIIe siècle », Annales de démographie historique, 1975, p. 29-35.

19Dans Histoire de Lyon et du Lyonnais, André Latreille éd., Toulouse, Privat, 1975 :

  • « Trois provinces, une généralité (XVIIe - XVIIIe siècle) », p. 207-232,

  • « Le Lyonnais, première région industrielle de France », p. 233-255,

  • «  Effacement politique, contradictions culturelles et tensions sociales », p. 255-284,

  • « La Révolution et l’Empire (1789-1815) », p. 285-314.

20« Préface », dans Les Édits de Turgot, Paris, Imprimerie nationale, 1976, p. VIII-XXXVIII.

21♦ « Écoles et maîtres : Lyon au XVIIIe siècle », Cahiers d’histoire, t. XXI, n° 1-2, 1976, p. 133-156.

22« L’obstétrique : médecins, accoucheurs et sages-femmes au XVIIIe siècle », Cahiers médicaux, t. II, n° 15, 1976, p. 977-983.

23Avec Jean-François Bergier : « Hommage à Pierre Léon (avec une bibliographie de ses œuvres) », Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, n° 2, 1977, 23 pages.

24« La démographie des villes françaises du XVIIIe siècle : quelques approches », dans Démographie urbaine, XV-XXe siècles, 3e colloque franco-suisse d’histoire économique et sociale, Lyon, 23-24 avril 1976, Lyon, Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, 1977, p. 43-85.

25« La vie de quartier », Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, n° 3, 1977, p. 17-28.

26« L’émigration du Massif central vers Lyon dans la seconde moitié du XVIIIe siècle », dans Entre faim et loup : les problèmes de la vie et de l’émigration sur les hautes terres françaises au XVIIIe siècle. Actes de la rencontre interuniversitaire, 8 avril 1976, Clermont-Ferrand, Institut d’études du Massif central, 1978, p. 38-57.

27Avec Christine Bronnert et Brigitte Chappé : Paroisses et communes de France : dictionnaire d’histoire administrative et démographique. 69 Rhône, Paris, CNRS Éditions, 1978.

28Dans Histoire économique et sociale du monde, t. III. Inerties et Révolutions, 1730-1840, Pierre Léon dir., Paris, Armand Colin, 1978 :

  • avec François-G. Dreyfus et François-Xavier Coquin, « L’industrie avant l’industrialisation », p. 13-50,

  • « L’évolution démographique », p. 137-172,

  • avec François-G. Dreyfus, François-Xavier Coquin et Louis Bergeron, « Les agricultures européennes », p. 173-231,

  • « Le monde extra-européen : ces masses que l’on croit immobiles », p. 233-273.

29Avec Dominique Dessertine : «  Les quartiers urbains, définitions, limites, méthodes d’analyse (Compte-rendu de la table ronde, Lyon, 4-5 mai 1979) », Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, n° 1, 1979, p. 21-41.

30« Une grande collection de livres de voyage au XVIIIe siècle : la bibliothèque du marquis de Courtanvaux », dans Buch und Sammler. Private und öffentliche Bibliotheken im 18 Jahrhundert, Heidelberg, Carl Winter Universität Verlag, 1979, p. 29-42.

31♦ « Les relations familiales dans la France du XVIIIe siècle : une source, les conseils de tutelle », dans Les actes notariés, source de l’histoire sociale. Actes du colloque de 1978, Strasbourg, ISTRA, 1979, p. 173-186.

32(Sous la direction de) : Le budget des Hospices civils de Lyon, 1800-1976 : histoire économique d’une grande entreprise de santé, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1980.

33♦ « Budgets hospitaliers et dépenses de santé : les enseignements de l’histoire», dans Leçons d’économie médicale, 3e série, n° 116 de la Collection de médecine légale et de toxicologie médicale, 1980, p. 13-29.

34« La région Rhône-Alpes, une construction de l’histoire encore incertaine », dans Lyon et l’Europe : hommes et sociétés. Mélanges offerts à Richard Gascon, Centre Pierre Léon éd., Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1980, t. I, p. 267-279.

35Avec Guy Brunet et Alain Gros (textes) : Paysages et gens de l’Ain 1900, Photographies de la Société d’émulation de l’Ain, Seyssel, Champ Vallon, 1980.

36Avec Yves Lequin (rédacteurs) : Givors, Lyon, CNRS, 1980.

37♦ « Le quartier, nouvel objet de l’histoire ? » Économie et humanisme, n° 261, septembre-octobre 1981, p. 51-59.

38♦ « Les annonces matrimoniales dans la lunette de l’historien », L’Histoire, n° 37, 1981, p. 96-103.

39« Korreferat », dans Familie zwischen Tradition und Moderne, Studien zur Geschichte der Familie in Deutschland und Frankreich vom 16 bis zum 20 Jahrhundert, Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht, 1981, p. 265-272.

40« Quand Lyon “se payait” son université,... il y a déjà un siècle », Résonance, n° 6, 1982, p. 9-20.

41« Le bilan démographique des villes : un système complexe », Annales de démographie historique, 1982, p. 267-276.

42« Les hospices de vieillards, du Comité de mendicité à la loi d’assistance obligatoire (1790-1905) », dans Le vieillissement, implications et conséquences de l’allongement de la vie humaine depuis le XVIIIe siècle. Actes de la table ronde Paris EHESS 24-26 octobre 1979, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1982, p. 103-108.

43Avec Yves Lequin (sous la direction de) : Construire la ville. Actes de la table ronde, Lyon, 1981, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1983.

44« Les problèmes d’une histoire de la construction de la ville », dans Construire la ville. Actes de la table ronde, Lyon, 1981, Maurice Garden et Yves Lequin dir., Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1983, p. 143-184.

45♦ « Formes de contrôle du pouvoir local : Lyon en 1721 », dans Pouvoir, ville et société en Europe, 1650-1750. Colloque international du CNRS, octobre 1981, Georges Livet et Bernard Vogler dir., Strasbourg, Association des publications près les universités de Strasbourg, 1983, p. 173-182.

46♦ « Nouveaux citadins au XVIIIe siècle : étapes et formes d’intégration », dans Bevölkerung, Wirtschaft und Gesellschaft. Stadt, Land, Beziehungen in Deutschland und Frankreich, 14. bis 19. Jahrhundert, Neithard Bulst, Jochen Hoock et Franz Irsigler dir., Trèves, Auenthal Verlag, 1983, p. 75-91.

47♦ « Histoire de la santé publique : quelques directions de recherches », Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, n° 1-2 Rencontres franco-polonaises, Histoire de La santé, 1984, p. 7-22.

48♦ « La fécondité des familles consulaires lyonnaises du XVIIIe siècle », dans La France d’Ancien Régime. Études réunies en l’honneur de Pierre Goubert, Société de démographie historique éd., Toulouse, Privat, 1984, p. 279-287.

49♦ « Le patrimoine immobilier des Hospices civils de Lyon, 1800-1914 », Cahiers d’Histoire, t. XXIX, n° 2-3, 1984, p. 119-134.

50Dans Histoire des Français (XIXe-XXe siècle), Yves Lequin dir., Paris, Armand Colin, 1984 :

  • Livre III, « Deux siècles de malthusianisme à la Française », p. 183-286,

  • Livre IV, « La mortalité », p. 287-366,

  • Livre V, «  Permanences de la famille et révolution démographique », p. 367-454.

51Avec Yves Lequin (sous la direction de) : Habiter la ville, XVe-XXe siècles. Actes de la table ronde, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1985.

52« Quelle histoire pour la ville ? », dans Habiter la Ville, XVe-XXe siècles : actes de la table ronde, Maurice Garden et Yves Lequin dir., Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1985, p. I-XVII.

53♦ « L’intégration des nouveaux citadins dans la ville moderne : quelques questions », dans Immigration et société urbaine en Europe occidentale, XVIe-XXe siècle, Étienne François dir., Paris, Recherche sur les civilisations, 1985, p. 145-154.

54« The urban trades : social analysis and representation », dans Work in France : Representations, Meaning, Organization, and Practice, Steven Laurence Kaplan et Cynthia J. Koepp dir., Ithaca et Londres, Cornell University Press, 1986, p. 287-296.

55« La situation sanitaire au temps de l’industrialisation de l’Europe », Prévenir, n° 12 La santé dans le Tiers Monde, 1986, p. 139-146.

56« L’historien dans la cité », Résonance, n° 36, 1988, p. 5-12.

57♦ « Médecine “savante” et médecine “naturelle” en Allemagne (fin XIXe début XXe siècle) : un essai de compréhension d’un conflit par la lecture de la presse corporative et de la littérature de vulgarisation », Jahrbuch des Wissenschaftskollegs zu Berlin, 1988, p. 203-225.

58Dans Histoire de la population française, t. III. De 1789 à 1914, Jacques Dupâquier dir., Paris, Presses universitaires de France, 1988 :

  • « La dynamique de la population française. Le bilan global », p. 120-137,

  • avec Hervé Le Bras, « La dynamique régionale », p. 138-161,

  • avec Patrice Bourdelais, « L’évolution de la population active (1801-1914)», p. 229-278,

  • « Postface : La population de la France à la veille de la Première Guerre mondiale », p. 503-518.

59Avec Hervé Le Bras : «  La population française entre les deux guerres, Les caractères généraux de l’évolution », dans Histoire de la population française. t. IV. De 1914 à nos jours, Jacques Dupâquier dir., Paris, Presses universitaires de France, 1988, p. 83-145

60« La réflexion d’un historien », dans La mosaïque France. Histoire des étrangers et de l’immigration en France, Yves Lequin dir., Paris, Larousse, p. 447-461.

61« Avant-propos », dans Le déclin de la mortalité, Union internationale pour l’étude scientifique de la population, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 1989.

62« Pour une nouvelle histoire de Lyon », dans Mélanges d’histoire lyonnaise offerts par ses amis à M. Henri Hours, Lyon, Éditions lyonnaises d’art et d’histoire, 1990, p. 181-191.

63« Trame généalogique et trajectoires sociales », dans La Société française au XIXe siècle : tradition, transition, transformations, Jacques Dupâquier et Denis Kessler dir., Paris, Fayard, 1992, p. 505-518.

64♦ « L’histoire de l’homéopathie en France (1830-1940) », dans Praticiens, patients et militants de l’homéopathie (1800-1940), Olivier Faure dir., Lyon, Presses universitaires de Lyon et Éditions Boiron, 1992, p. 59-82.

65Avec Eugénie Bournova : « Compter les Crétois ou avoir vingt ans en Crète en 1900 », dans L’ouvrier, l’Espagne, la Bourgogne et la vie provinciale : parcours d’un historien (mélanges offerts à Pierre Ponsot), Madrid, Casa de Velazquez et Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1994, p. 389-404.

66« Alltagsgeschichte, microstoria, pourquoi pas Histoire sociale ? (livres de comptes familiaux) », dans Voyages en histoire. Mélanges offerts à Paul Gerbod, Besançon, université de Besançon (Annales littéraires de l’université de Besançon, série Historiques, 9), 1995, p. 99-117.

67« Hiérarchies urbaines au dernier siècle de l’Ancien Régime », dans Villes moyennes : espace, société, patrimoine, Nicole Commerçon et Pierre Goujon dir., Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1997, p. 27-33.

68« Tirer des traites jusqu’à la lie ; faillites parisiennes de marchands de vin (seconde moitié du XVIIIe siècle) », dans Clio dans les vignes : mélanges offerts à Gilbert Garrier, Jean-Luc Mayaud dir., Lyon, Presses universitaires de Lyon (collection du Centre Pierre Léon), 1998, p. 185-200.

69♦ « Mariages parisiens à la fin du XIXe siècle : une micro-analyse quantitative », Annales de démographie historique, Le mariage, règles et pratiques, novembre 1998, p. 111-133.

70« Villes et pouvoirs dans la France du XVIIIe siècle », dans Poteri economici e poteri politici secc. XIII-XVIII : atti della « Settimane di Studi 30, Istituto internazionale di storia economica F. Datini », Prato, 27 aprile-1 maggio 1998, Simonetta Cavaciocchi éd., Florence, Le Monnier, 1999, p. 131-149

71« Préface », dans L’identité politique de Lyon : entre violences collectives et mémoire des élites, 1786-1905, Bruno Benoit, Paris et Montréal, L’Harmattan, 2000, p. 9-11.

72Avec Gilbert Garrier et Yves Lequin : « Pierre Léon, créateur d’un centre de recherche en histoire économique et sociale (au département d’histoire de la faculté des lettres de Lyon) », dans Des barrages, des usines et des hommes : l’industrialisation des Alpes du Nord entre ressources locales et apports extérieurs. Études offertes au professeur Henri Morsel, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2002, p. 27-38.

73Avec Eugénie Bournova, en grec : «  O plithismos tis Athenas kai tis kyro periochis kato to 20 miso tou 19 aiona » [La population d’Athènes et de sa région du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle], Ta historika, n° 43, 2005, p. 373-396.

74« Histoire de la rue », Pouvoirs, n° 116 La rue, 2006, p. 5-17.

75« Postface : Réflexions d’un historien », dans Histoire des étrangers et de l’immigration en France, Yves Lequin dir., Paris, Larousse, 2007, p. 501-518.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540