Version classiqueVersion mobile

L'origine est aux frontières

 | 
Romain Simenel

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En s’attachant à comprendre comment la perception de l’espace et la construction de l’histoire sont deux processus étroitement liés dans la vision que les membres d’une société du Sud marocain ont de leur inscription dans le monde, cet ouvrage entend articuler deux vecteurs de la représentation de l’espace-temps, habituellement distingués par les champs disciplinaires mais ici réunis par la « pensée indigène » : l’« origine » (assl) et la « frontière » (lhedud, aouttou). L’origine, objet de l’histoire, et la frontière, objet de la géographie, se trouvent ici combinées dans une ethnographie dont la démarche est d’associer l’ordre du temps à celui de l’espace pour mieux comprendre la manière dont un lien social se bâtit en référence à l’altérité. Face à la césure progressive entre histoire et géographie, opérée de la fin du Moyen Âge jusqu’au XXe siècle par l’Occident, ce dont témoigne la tendance de la cartographie, au cours des siècles, à se tourner vers un inventaire du monde de pl...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search