Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'esprit de la parenté

 | 
Salvatore D'Onofrio

Avertissement

Texte intégral

1« Autour de la Règle » reproduit, avec de petits ajouts, l’article paru in J.-L. Jamard, E. Terray et M. Xanthakou éd., En substances. Textes pour Françoise Héritier, Paris, Fayard, 2000, p. 253-268. Le contenu de cet article a été exposé lors d’une conférence organisée à Asunsion par l’Asociación Indigenista del Paraguay (août 1999).

2« L’atome de parenté spirituelle » a été publié dans L’Homme, n° 118, avril-juin 1991, XXXI (2), p. 79-110, à la suite d’une communication au séminaire sur « la parenté spirituelle » dirigé en 1989-1990 par Françoise Héritier au Collège de France et dans les Actes de celui-ci, édités par Françoise Héritier-Augé et Élisabeth Copet-Rougier dans la collection « Ordres sociaux », Paris, Éditions des archives contemporaines, 1996, p. 83-132.

3« Identité et parentés en Sicile » reproduit, avec l’ajout de quelques graphiques, l’article publié dans L’Homme, « Question de parenté », n° 154-155, 2000, p. 225-240.

4« La vierge et le marié lié » a été publié dans Quaderni storici, « Verginità », n°75, décembre 1990, XXV, p. 859-878, et dans S. D’Onofrio, Le parole delle cose. Simboli e riti sociali in Sicilia, Galatina, Congedo, 1997, p. 59-76. La version publiée ici a été présentée en janvier 2003 au séminaire « Corps et affects » dirigé par Françoise Héritier, au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France.

5« Manger pour la vie » a été publié sous le titre « A banchetto con i morti », in Nuove Effemeridi, n°17, 1992, p. 64-80, et in S. D’Onofrio, Le parole delle cose. Simboli e riti sociali in Sicilia, Galatina, Congedo, 1997, p. 59-76. Une version espagnole a été publiée sous le titre « A la mesa con los muertos », in I. Gonzalez Turmo et P. Romero de Solís éd., Antropologia de la Alimentación : ensayos sobre la dieta mediterránea », Séville, Fundación Machado, 1993, p. 207-223.

6« La table des saints » reproduit et développe une communication faite au séminaire Le solidarietà. La cultura materiale in linguistica e in antropologia (Lecce, novembre-décembre 1996) – dont les Actes, édités par S. D’Onofrio et R. Gualdo, ont été publiés dans les « Pubblicazioni del Dipartimento di Filologia Linguistica e Letteratura » de l’université de Lecce, vol. 13, Galatina, Congedo, 1998, p. 115-133 -et au colloque Dynamique des pratiques alimentaires organisé par l’équipe « Techniques et culture » du CNRS qui a également édité les Actes, in « Techniques et culture », n°31-32, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, p. 213-217. La communication a aussi été l’objet d’une conférence au musée Andrés Barbero d’Asunsion-Paraguay (août 1998) – et publiée sous le titre « La comida de los santos » in Estudios del Hombre – « Ensayos sobre alimentaciòn y culinaria », 7, Universidad de Guadalajara, 1998, p. 95-112 – et au Museo internationale delle Marionette Antonio Pasqualino et publiée in La forza dei simboli, I. E. Buttitta et R. Perricone éd., Folkstudio, Palerme, 2000.

7« La parenté spirituelle dans le Roman de Renart » a été présenté au XXI Congresso Internazionale di Linguistica e Filologia Romanza (Palerme, 18-24 septembre 1995), dont les Actes ont été publiés par le Centro di studi filologici e linguistici siciliani, G. Ruffino éd., VI, Tübingen, Niemeyer, 1998, p. 577-598.

8« D’Orlando à Roland » a été présenté au colloque De la Normandie à la Sicile (Saint Lô, 17-19 octobre 2002), organisé par l’université de Caen et par les Archives départementales de la Manche.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable