Version classiqueVersion mobile

On ne badine pas avec le progrès

 | 
Fabienne Wateau

Conclusion. Dernière virée à Alqueva

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

31 août 2014. Dernière virée autour du plan d’eau. Hier, cette fois avec mon mari, nous sommes allés à Cheles, côté espagnol, car sur la carte que nous avons en main le plan d’eau ne semble pas « déborder » de l’autre côté de la frontière. Trois embarcadères sont néanmoins rapidement signalés sur la route qui relie Villanueva del Fresno à Cheles. À l’embarcadère de Cheles, il est possible de louer des kayaks et des planches à voile pour 5 euros la demi-heure ou 9 euros l’heure, il y a un café et un restaurant où s’attarder. […] Nous nous rendons ensuite à la plage de Cheles. Surprise. Le lieu est plein. Plein de voitures, plein de gens en maillot de bain, à l’ombre de leurs parasols ou en train de se baigner. Il y a un petit restaurant, une tour de surveillance avec deux maîtres nageurs, un espace arboré, une zone de plage avec du sable fin. Le lieu a ouvert il y a cinq ans ; la plage de sable fin et les plantations datent de cette année ; il est prévu de bientôt goudronner la route...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search