Version classiqueVersion mobile

La condition de l’exilé

 | 
Alexis Nouss

Exiliance

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est un dur métier que l’exil, bien dur.
Nazim Hikmet

Si la condition exilique ne saurait aujourd’hui être réduite au thème antique ou romantique du bannissement, elle ne peut non plus être uniquement identifiée aux mouvements d’émigration qui, au xixe siècle et dans la première moitié du xxe siècle, ont profondément renouvelé les compositions démographiques dans le monde. Pour les plus de 230 millions d’exilés internationaux dans le monde actuellement, on constate une quadruple caractéristique attachée à leurs déplacements : mobilité accrue, extension planétaire, diversité du sens des flux46, variété des causes (économiques, politiques, environnementales47). Cela occasionne des rencontres de cultures et de langues bien plus intensifiées qu’auparavant mais aussi des tensions sociales dont la gravité marque le paysage contemporain et démontre que les mécanismes d’absorption ou d’intégration, quel que soit le cadre national, sont grippés.

Généalogiquement, une preuve de l’importance acc...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search