Version classiqueVersion mobile

Heurs et malheurs du portrait dans la France du XVIIe siècle

Traduction de Aude Virey-Wallon

Le portrait est sans conteste le genre artistique le plus fécond du début des Temps modernes. Dans la France du XVIIe siècle, qui se distingue par une mobilité sociale inconnue jusqu’alors, le portrait permet précisément d’appuyer la revendication d’un nouveau statut social ou d’assurer un rang acquis, mais désormais remis en question. Le portrait se fait également l’écho de la discussion capitale concernant le rapport entre le corps et l’âme. Pourtant, les sources écrites parvenues jusqu’...


Lire la suite
  • Éditeur : Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris)
  • Collection : Passerelles
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2022
  • Publication sur OpenEdition Books : 13 octobre 2022
  • EAN (Édition imprimée) : 978-2-7351-2869-3
  • EAN électronique : 978-2-7351-2878-5
  • DOI : 10.4000/books.editionsmsh.54387
  • Nombre de pages : 218 p.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search