Version classiqueVersion mobile

School Shooting

 | 
Nathalie Paton

Chapitre 4. De l’attrait pour la violence aux échecs de l’individuation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les approches précédentes sont insuffisantes pour comprendre ce qui fait l’attrait des school shootings. Sans une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles cette forme de violence peut devenir un objet d’attachement et de fascination, il est difficile de saisir les enjeux de la participation médiatique des fans, voire l’engagement de certains dans la violence. Nous allons maintenant compléter notre démarche en considérant les médias participatifs comme un moyen d’accéder à un matériel faiblement exploité : le contenu des vidéos et des échanges des tueurs et des fans. En laissant de côté les médias comme objet pour maintenant s’en servir comme méthode, on va montrer que les pratiques médiatiques déviantes ont trait à un travail de production de soi, indissociable d’un mouvement pendulaire assemblant le déclin institutionnel et l’injonction contemporaine de définition de soi par soi-même, visant à l’autonomisation subjective.

Alors que l’individu dispose d’une plus grande ind...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search