Version classiqueVersion mobile

Lütten Klein : vivre en Allemagne de l'Est

 | 
Steffen Mau

Fractures sociales

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il n’y a pas qu’à Lütten Klein que la lutte pour la respectabilité a fini par occuper une place centrale dans la grammaire des batailles de reconnaissance est-allemandes. Au-delà de mon ancien quartier, nous constatons de nombreuses évolutions réussies, mais aussi de nombreuses fractures auxquelles se retrouve confrontée la partie est-allemande de la société et qui semblent même la constituer. Trente ans après la chute du Mur, l’Est présente une grande variété de voies et de situations, cela fait longtemps qu’il n’est plus possible de supposer un collectif unifié : mais nous avons affaire à de nombreux groupes qui éprouvent du mécontentement face aux désavantages réels ou supposés et à la privation de prérogatives1. Petra Köpping, ministre d’État saxonne pour l’Égalité et l’Intégration (SPD), a résumé cette attitude dans la formule « Intégrez-nous d’abord !2 » qui donne d’ailleurs le titre de son livre. (De façon presque symptomatique, il est une nouvelle fois question de faire entr...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search