Version classiqueVersion mobile

Lütten Klein : vivre en Allemagne de l'Est

 | 
Steffen Mau

Seconde partie : Transitions

5. Chamboulement démographique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le choc de l’unification

Il fut question de « grève des naissances », de « révolution démographique » ou de « crise de la salle d’accouchement » quand sortirent au début des années 1990 les premiers chiffres sur la chute spectaculaire de la natalité en Allemagne de l’Est. Un véritable choc démographique eut lieu au cours de l’effondrement de la RDA et en raison de l’imprédictibilité liée à la transition. Comme pétrifiés, les gens ne firent plus d’enfants du jour au lendemain. Tandis que l’Est était encore considéré comme un lieu propice aux enfants, que les chercheurs en sciences sociales jugeaient la vie en RDA centrée sur la famille, que certains politiques ouest-allemands regardaient avec envie son taux de natalité plus élevé et espéraient que l’unification apporterait un essor démographique, les enfants manquaient désormais à l’appel : en 1990, les statisticiens comptaient 200 000 naissances par an ; quatre ans plus tard, il n’en restait plus que 100 000 – soit un recul global de...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search