Version classiqueVersion mobile

La société des singularités

 | 
Andreas Reckwitz

VI. Libéralisme différentiel et essentialisme culturel : la transformation du politique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La politique du particulier

Quelles répercussions la culturalisation et la singularisation du social ont-elles sur le champ politique ? Et dans quelle mesure sont-elles à leur tour influencées par la politique ? Ces deux questions constitueront le fil rouge de ce chapitre destiné à conclure mon enquête sur la transformation structurelle de la modernité. Depuis les années 1980, les sociétés occidentales sont incontestablement le théâtre non seulement d’une transformation économique, technologique et socioculturelle, mais d’un changement de paradigme dans la politique des États. La politique de la modernité tardive se distingue radicalement de celle de la modernité organisée. On a souvent décrit ce changement de paradigme comme l’émergence d’une forme politique néolibérale qui miserait sur le renforcement et l’expansion des structures de marché et de concurrence dans tous les domaines de la société1. L’importance du néolibéralisme est indéniable, mais sitôt que l’on prend un peu de rec...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search