Version classiqueVersion mobile

La société des singularités

 | 
Andreas Reckwitz

IV. La numérisation comme singularisation : l’essor de la machine culturelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De la technique industrielle à la technologie numérique

Les formes de technique et de technologie dont dispose une société ont une influence considérable sur les manières d’agir, de sentir, de produire, de diriger, de communiquer, d’imaginer. La technique ne détermine évidemment pas les structures sociales au sens fort. Disons plutôt que les artefacts techniques sont toujours liés à des pratiques sociales qui se les approprient d’une manière spécifique. De la roue à l’écriture et à l’imprimerie, d’un simple outil à la production industrielle, de la biotechnologie aux logiciels informatiques, les artefacts et les systèmes artefactuels représentent des structures d’offres matérielles dont l’éventail des modes d’utilisation proposés est large, mais pas arbitraire1.

Au regard de l’histoire, la société moderne est à juste titre considérée comme une véritable « civilisation technique »2. Il n’est pas surprenant qu’au Siècle des lumières, au xixe siècle bourgeois ou sous le socialisme, on ai...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search