Version classiqueVersion mobile

Daniel Fabre, le dernier des romantiques

 | 
Sylvie Sagnes
, 
Claudie Voisenat

Fils rouges

Le sacré et ses métamorphoses

Marcello Massenzio

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsqu’on analyse l’œuvre de Daniel Fabre, on se rend compte que la dimension du sacré, considérée dans ses multiples articulations, constitue l’un des principaux objets de sa recherche anthropologique, laquelle vise à mettre en lumière des aspects du phénomène encore inexplorés ou explorés de manière partielle et non systématique : je pense surtout au problème du « transfert du sacré », sur lequel je reviendrai plus loin. C’est l’exigence d’ouvrir de nouveaux horizons à la recherche, afin ­d’analyser les modalités du sacré dans la civilisation occidentale contemporaine, qui a amené Fabre à réexaminer le débat théorique développé dans le passé autour d’un thème si complexe, dont se sont occupés des philosophes, des anthropologues et des historiens des religions. Dans cette perspective, les réflexions sur le sacré d’Ernesto De Martino – l’un des historiens des religions et des anthropologues les plus importants du siècle dernier – ont attiré l’attention de Daniel Fabre, dont nous sav...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search