Version classiqueVersion mobile

Les sourds c’est comme ça

 | 
Yves Delaporte

Bibliographie

Texte intégral

Une section particulière est consacrée aux auteurs sourds, leurs témoignages ayant un poids particulier. Lorsqu’une publication a plusieurs auteurs, sourds et entendants, elle est placée dans cette section et l’auteur entendant est signalé par un (e).

Auteurs sourds

Abbou, Marie-Thérèse. 1992. Sourde, comment j’ai appris à lire. Lyon, Voies livres.

– 1994. « Les oreilles des entendants et l’imagination des sourds. Réflexions à propos de la conférence de Michel Poizat », Les lundis du GESTES, 1 : 45-59.

Banquets des sourds-muets, réunis pour fêter les anniversaires de la naissance de l’abbé de l’Épée. 1842. Paris, Jacques Ledoyen.

Banquets des sourds-muets, réunis pour fêter les anniversaires de la naissance de l’abbé de l’Épée de 1849 à 1863. Relation publiée par la Société centrale des sourds-muets de Paris. 1864. Paris, Hachette.

Belissen, Patrick. 1992. « Étude qualitative », in Michel Adam (e) et al., La formation et la qualification des personnes sourdes de la région Poitou- Charentes, stratégie et adaptation, rapport d’étude, Centre régional de recherche, de formation et de promotion de la langue des signes.

Berthier, Ferdinand. 1842. « A M. le rédacteur du journal Le Commerce », L’Ami des sourds-muets, 5 : 142-144.

– 1846. « Aperçu sur la position des sourds-muets avant l’abbé de l’Épée », in Pierre Pélissier, Les sourds-muets au xixe siècle. Paris, chez l’auteur : 7-8.

– 1852. Sur l’opinion de feu le Dr Itard relative aux facultés intellectuelles et aux qualités morales des sourds-muets. Réfutation présentée aux Académies de Médecine et des Sciences morales et politiques. Paris, Michel Lévy frères.

– 1868. Le Code Napoléon mis à la portée des sourds-muets, de leurs familles et des parlants en rapport journalier avec eux. Paris, Librairie du Petit Journal.

Blanchard, Joëlle. 1997. Intervention dans le débat « Recherche sida », Sources, 4 : 10-24.

Boujeant, Louis. 1969. « Grandeurs et misères de “l’orale” », Bulletin d’information de la Société centrale d’éducation et d’assistance pour les sourds-muets en France, 21 : 27-37.

Cahier de doléances des devenus-sourds. 1981. Paris, Bureau de coordination des devenus-sourds.

Casati, Agnès. 1993. « Mal-sourd ou demi-entendant ? », Signes de vie, 4 : 16-19.

Charlon, Dominique & Dominique Hof (e). 1986. « Jeux de mains », Vu, 19 : 10-11.

Clerc, Laurent. 1848. « Visits to Some of the Schools for the Deaf and Dumb in France and in England », American Annals of the Deaf, 1.

Delaporte, Yves (e) & Armand Pelletier. 2002. Moi, Armand, né sourd et muet. Paris, Plon (Terre humaine).

Desloges, Pierre. 1779. Observations d’un sourd et muet, sur un cours élémentaire d’éducation des sourds et muets publié en 1779 par M. l’Abbé Deschamps, Chapelain de l’Église d’Orléans. Amsterdam et Paris, Morin.

Favre, Dominique. 1994. L’apport de la langue des signes française dans l’éducation du jeune sourd profond, mémoire, Centre national d’études et de formation pour l’enfance inadaptée, Suresnes.

Girod, Michel et al. 1990. La langue des signes. Dictionnaire bilingue élémentaire (vol. III). Vincennes, Éditions IVT.

Hedberg, Tomas. 1989. Persontecken, deras härkomst, bildningssätt och användning. Forskning om teckenspråk, 16. Institutionen för Lingvistik, Stockholms Universitet.

Hof, Dominique (e) & Joël Liennel. 1986. « Jean Kaczmarek, premier député sourd ? », Vu, 11 : 8-9.

Laborit, Emmanuelle. 1994. Le cri de la mouette. Paris, Laffont (Vécu).

Lamy, Yannick. 1996. « La culture sourde » (dact.). Département d’anthropologie de l’université de Montréal.

Lane, Harlan (e), Robert Hoffmeister (e) & Ben Bahan. 1996. A Journey into the Deaf-World. San Diego, Dawn Sign Press.

Mercurio, Jean-François. 1990. « L’éveil de l’enfant sourd à la communication », in Surdité, identité, langage. De nouvelles pistes pour l’enfant sourd. Toulouse, Institut pour le développement de l’audition et de la communication : 103-108.

Millet, Monique. 1965. « Le prix de la réussite : pensionnaire à l’institution de Bordeaux », Bulletin d’information de la Société centrale d’éducation et d’assistance pour les sourds-muets en France, 5 : 49-55.

Moody, Bill (e) et al. 1986. La langue des signes. Dictionnaire bilingue élémentaire (vol. II). Vincennes, Éditions IVT.

Padden, Carol & Tom Humphries. 1988. Deaf in America. Voices from a Culture. Harvard University Press.

Pélissier, Pierre. 1846. Les sourds-muets au xixe siècle. Paris, chez l’auteur.

– 1856. Iconographie des signes faisant partie de l’enseignement des sourds-muets. Paris, Paul Dupont.

Renard, Marc. 1991-1993. « Sourd, cent blagues ». 6 vol. (dact.). Les Essartsle- Roi, chez l’auteur.

– 1999. Les sourds dans la ville. Surdités et accessibilité. Paris, ARDDS éditions.

Statue de l’abbé de l’Épée, œuvre de M. Félix Martin. Compte rendu de la séance d’inauguration présidée, le 14 mai 1879, par M. Ch. Le Père, ministre de l’Intérieur et des Cultes. 1879. Paris, Boucquin.

Supalla, Samuel J. 1992. The Book of Name Signs : Naming in American Sign Language. San Diego, Dawn Sign Press.

Tarabbo, Antoine. 1987. « Ne dites pas à ma mère que je fais des signes... elle me croit oraliste », Revue générale de l’enseignement des déficients auditifs, 1 : 24-29.

Truffaut, Bernard. 1987. « Proposition pour une exposition d’histoire, d’art et de culture pour le bicentenaire de l’INJS de Paris (1790-1990) » (dact.). Paris.

Vie de l’abbé de l’Épée, premier éducateur des sourds-muets (1712-1789) [La]. s.d. [vers 1980]. Lille, Foyer des oeuvres des sourds du Nord.

Weisser, Marie-France. 1995. « La spécificité du rôle des psychologues sourds en institution », Lundis du GESTES, 2 : 15-19.

Auteurs entendants

Adam, Michel & Simone Collin-Fischer. 1992. « Étude quantitative », in Michel Adam et al., La formation et la qualification des personnes sourdes de la région Poitou-Charentes, stratégie et adaptation, rapport d’étude, Centre régional de recherche, de formation et de promotion de la langue des signes.

Allègre, Claude. 1998. Réponse à la question écrite 12455 de M. Robert Lamy (Assemblée nationale, 30 mars 1998). Journal officiel, 33, 17 août.

Anonyme. 1861. « Les sourds-muets », Causeries des familles, 1 : 79-88.

Bacci, Alain. 1995. « Andréa, seule entendante dans une famille de sourds », Signes de vie, 12 : 4-7.

– 1997. « La politesse est morte, vive la sincérité ? Le cas des enfants entendants de parents sourds », mémoire pour le diplôme de l’EHESS. Toulouse.

Barth, Fredrik. 1995. « Les groupes ethniques et leurs frontières », traduit de l’anglais par J. Bardolph et al., in Philippe Poutignat & Jocelyne Fenart, Théories de l’ethnicité. Paris, puf (Le Sociologue).

Barthes, Roland. 1980. La chambre claire. Paris, Gallimard / Le Seuil (Cahiers du cinéma).

Battison, Robbin. 1978. Lexical Borrowing in American Sign Language. Silver Spring, Linstok Press.

Baur, Marie-Claude. 1970. « Évaluation et éducation des capacités visuomotrices chez de jeunes sourds », mémoire, s.l.

Bébian, Auguste. 1817. Essai sur les sourds-muets et sur le langage naturel, ou Introduction à une classification naturelle des idées avec leurs signes propres. Paris, Dentu.

– 1826. « Cours d’instruction d’un sourd-muet, par l’abbé Sicard. Discours préliminaire », Journal de l’instruction des sourds-muets et des aveugles, décembre : 326-335.

Bechtel, Guy & Jean-Claude Carrière. 1965. Dictionnaire de la bêtise et des erreurs de jugement, Paris, Laffont.

Bendayan, Marianne. 1993. « Mon bébé est un extra-terrestre », Signes de vie, 4 : 10-11.

Benveniste, Émile. 1952. « Communication animale et langage humain », Diogène, 1.

– 1965. « Termes de parenté dans les langues indo-européennes », L’Homme, 5, 3-4 : 5-16.

– 1969a. Problèmes de linguistique générale, vol. I. Paris, Gallimard.

– 1969b. Le vocabulaire des institutions indo-européennes, vol. I : Économie, parenté, société. Paris, Éditions de Minuit (Le sens commun).

Bernard, Alix. 1995. Recherche autour d’un dialogue de sourds. Étude et analyse du conflit des représentations que se font les professionnels entendants au sujet des enfants sourds, thèse de doctorat en psychologie clinique, université de Paris VII.

Bernard, Yves. 1999. « Approche de la gestualité à l’institution des sourds-muets de Paris, au xviiie et au xixe siècle », thèse de doctorat en linguistique, université de Paris V.

Bézagu-Deluy, Maryse. 1990. L’abbé de l’Épée, instituteur gratuit des sourds et muets. Paris, Seghers (Biographie).

Bidou, Patrice. 1991. « Nature du mythe », in Pierre Bonte & Michel Izard (éd.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie. Paris, puf : 498-500.

Blanchet, Alexandre. 1850. La surdi-mutité. Traité philosophique et médical suivi d’un petit dictionnaire usuel de mimique et de dactylologie à l’usage des médecins et des gens du monde. Paris, chez Labé.

Blumenfeld, Zoé. 2000. « Le rapport social des personnes déficientes visuelles tardives au musée ». Mémoire de maîtrise, département d’ethnologie de l’université de Paris X, Nanterre.

Borel-Maisonny, Suzanne. 1955. « Exemples de divers processus d’acquisition du langage en des cas comparables d’hypoacousie », Compte rendu du Congrès mondial des sourds. Zagreb.

– 1956. Méthode de lecture, Atlas, Société Alfred Binet. Psychologie de l’enfant et pédagogie expérimentale, 427.

Boussard, Laure. 1997. « Témoignage », Sources, 4 : 2-3.

Bouvet, Danielle. 1989. La parole de l’enfant. Pour une éducation bilingue de l’enfant sourd. Paris, puf (Le Fil rouge).

– 2001. La dimension corporelle de la parole. Les marques posturo-mimogestuelles de la parole, leurs aspects métonymiques et métaphoriques, et leur rôle au cours d’un récit. Paris, Peeters (Linguistique).

Bromberger, Christian. 1982. « Pour une analyse anthropologique des noms de personnes », Langages, 66 : 103-24.

Brouland, Joséphine. 1855. Langage mimique. Spécimen d’un dictionnaire de signes. Paris, Institution impériale des sourd-muets.

Cahier, Charles. 1867. Caractéristiques des saints dans l’art populaire. Paris, Poussielgue frères.

Campion-Vincent, Véronique. 1995. « Quelques légendes contemporaines antiracistes », Réseaux. Communication, Technologie, Langage, 74 : 119-144.

Choron-Baix, Catherine. 2000. « Aux confins du métissage. Les Lao de l’étranger et leur société d’origine », in Jean-Luc Bonniol (éd.), Métissages et barrières. Paris, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques.

Chouard, Claude-Henri. 1995. Vaincre la surdité. Progrès et promesses. Monaco, Éditions du Rocher (Vivre avec).

Colin, Dominique. 1978. Psychologie de l’enfant sourd. Paris, Masson.

Costello Elaine. 1999. Concise American Sign Language Dictionary. New York, Random House Edition.

Cuxac, Christian. 1983. Le langage des sourds. Paris, Payot.

– 1996. Fonctions et structures de l’iconicité dans les langues des signes. Analyse descriptive d’un idiolecte parisien de la langue des signes française, thèse de doctorat d’État, université de Paris V.

– 1997. « Expression des relations spatiales et spatialisation des relations sémantiques en langue des signes française », in C. Fuchs et S. Robert (éd.), Diversité des langues et représentations cognitives, Paris, Ophrys.

– 2000. La langue des signes française (LSF). Les voies de l’iconicité. Faits de langues, 15-16. Paris, Ophrys.

Dagron, Jean. 1996. « Représentations sociales de la surdité », in Benoît Virole (éd.), Psychologie de la surdité. Paris, Bruxelles, De Boeck Université : 233-246.

– 1999. Sourds et soignants, deux mondes, une médecine, Paris, In press éditions.

De Gérando, Joseph-Marie. 1827. De l’éducation des sourds-muets de naissance. Paris, Méquignon.

De Jorio, Andrea, La mimica degli antichi investigata nel gestire napoletano. Naples, 1832.

Delaporte, Yves. 1986. « L’objet et la méthode. Quelques réflexions autour d’une enquête d’anthropologie urbaine », L’Homme, 26 (1-2) : 155-170.

– 1987. « De la distance à la distanciation. Enquête dans un milieu scientifique », in Jacques Gutwirth & Colette Pétonnet (éd.), Chemins de la ville. Enquêtes ethnologiques. Paris, Éditions du CTHS : 229-245.

– 1993. « D’un terrain l’autre. Réflexions sur l’observation participante », in Colette Pétonnet & Yves Delaporte (éd.), Ferveurs contemporaines. Textes d’anthropologie urbaine offerts à Jacques Gutwirth. Paris, L’Harmattan : 321-340.

– 1998a. « Hériter et transmettre dans la pensée sourde », Psychologie clinique, 6 (Surdités, tache aveugle) : 51-61.

– 1998b. « I segni dei monaci : codice o lingua ? », L’Educazione dei sordi, 2 : 101-119.

– 1998c. « Des noms silencieux. Le système anthroponymique des sourds français », L’Homme, 146 : 7-45.

– 1998d. « Le regard sourd. Comme un fil tendu entre deux visages », Terrain, 30 : 49-66.

– 1999. « Le rire sourd. Figures de l’humour en langue des signes », in Éliane Daphy & Diana Rey-Hulman (éd.), Paroles à rire. Paris, INALCO : 233-262.

– 2000a. « Dire la parenté quand on est sourd et muet. Structure et évolution des appellations en langue des signes », Ethnologie française, 30, 1 : 83-95.

– 2000b. « Tu es sourde comme nous ! Constructions identitaires dans les établissements spécialisés pour enfants sourds », in Djamila Saadi- Mokrane (éd.), Sociétés et cultures enfantines. Lille, Éditions du Conseil scientifique de l’université Charles-de-Gaulle, Travaux et recherches : 123-132.

– 2000c. « Eˆ tre sourd dans un monde entendant. Destin, rencontre, transmission et rupture », Ethnologie française, 30, 3 : 389-400.

– 2001. « Querelles de sourds », in Sylvie Mougin (éd.), La querelle : histoire, ethnologie, linguistique, littérature. Centre d’étude du patrimoine linguistique et ethnologique de Champagne-Ardenne. Presses universitaires de Reims : 25-54.

– sous presse. « Systèmes archaïques de numération gestuelle dans les institutions pour enfants sourds : une énigme ethnolinguistique », Journée d’études de l’Association de recherches interdisciplinaires en langues des signes. Grenoble, université Stendhal.

Donstetter, Didier. 1993. « Le langage des entendants », Gestes, 8 : 40-45.

Dos Santos Souza, Ivani. 1999. Quand les gestes deviennent une protolangue. Développement du langage chez les personnes sourdes en situation d’isolement. Analyse globale descriptive du lexique et des échanges interactionnels d’un sourd isolé brésilien, mémoire de DEA de sciences du langage, université de Paris VIII.

Dubuisson, Colette & Marie Nadeau. 1993. Études sur la langue des signes québécoise. Montréal, Presses de l’université.

Dumont, Louis. 1962. « Le vocabulaire de parenté dans l’Inde du Nord », L’Homme, 2, 2 : 5-48.

Finkielkraut, Alain. 1979. Ralentir : mots-valises. Paris, Seuil.

Fouts, Roger. 1997. Next of kin. New York, W. Morrow.

Frishberg, Nancy. 1975. « Arbitrariness and Iconicity : Historical Change in American Sign Language », Language, 51 : 676-710.

Galaty, John & John Leavitt. 1991. « Culture », in Pierre Bonte & Michel Izard (éd.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie. Paris, puf.

Garcia, J. Alves. 1951. Les troubles du langage. Paris, Masson.

Gillot, Dominique. 1998. Le droit des sourds. Rapport au Premier ministre. Paris, Assemblée nationale.

Goffman, Erving. 1975. Stigmate. Les usages sociaux des handicaps. Paris, Éditions de Minuit (Le Sens commun).

Goguillot, Ludovic. 1839. Comment on fait parler les sourds-muets. Paris, Masson, 1889.

Gorouben, Annette. 1996. « Le pendule de l’hérédité », Contrastes, 4 : 157- 165.

– 1999. « Mythes et réalités des rééducations », Communautés éducatives, 107 : 56-59.

Gossiaux, Jean-François. 1997. « Ethnie, ethnologie, ethnicité », Ethnologie française, 3 : 329-334.

Grémion, Jean. 1991. La planète des sourds. Paris, Press Pocket.

Héritier, Françoise. 1996. Masculin féminin : la pensée de la différence. Paris, Odile Jacob.

Hof, Dominique. 1986. « Les jeunes sourds de Châtelet », Vu, 14 : 12-13.

Ifrah, Georges. 1994. Histoire universelle des chiffres. Paris, Robert Laffont (Bouquins).

Itard, Jean-Marc-Gaspard. 1821. Traité des maladies de l’oreille et de l’audition. Paris, Méquignon.

Karacostas, Alexis. 1981. « L’Institution nationale des sourds-muets de Paris de 1790 à 1800. Histoire d’un corps à corps », thèse pour le doctorat en médecine, université Paris V.

Kerbourc’h, Sylvain. 1999. « Les pratiques sportives des sportifs sourds. L’affirmation d’une identité socioculturelle aux frontières de la société », mémoire secondaire pour le DEA de sociologie, université Paris V.

Kriegel, Annie. 1994. « Science sans conscience », Le Figaro, 4 janvier.

Labregère, Aimé. 1981. Les personnes handicapées. Notes et études documentaires no 4611-4612. Aubervilliers, La Documentation française.

Lachaise, C. 1970. « Notes sur les apports de l’observation dans l’intégration du milieu par le jeune sourd », thèse pour le certificat d’aptitude au professorat dans les établissements de jeunes sourds.

Lambert, Louis Marie (abbé). 1865. Le langage de la physionomie et du geste mis à la portée de tous. Paris, Lecoffre.

Lane, Harlan. 1986. « L’éducation et l’intégration scolaire des jeunes sourds aux États-Unis et en Grande-Bretagne », Études et recherches, 3 : 56-65.

– 1991. Quand l’esprit entend. Histoire des sourds-muets, traduit de l’américain par Jacqueline Henry. Paris, Odile Jacob.

Launay (Soeur Marie-Josèphe). 1961. « L’imitation chez le sourd », thèse pour le certificat d’aptitude au professorat dans les établissements de jeunes sourds, Laval.

Lepot-Froment Christiane & Nadine Clerebaut. 1996. L’enfant sourd. Communication et langage. Bruxelles, De Boeck Université (Question de personne).

Leroi-Gourhan, André. 1943a. Évolution technique, vol. I : L’Homme et la matière. Paris, Albin Michel (Sciences d’aujourd’hui).

– 1943b. Documents pour l’art comparé de l’Eurasie septentrionale. Paris, Éditions d’art et d’histoire.

Leys, Danièle. 1994. « Lecture Peu Convaincante ou Lecture Peu Communicante ? », Signes de vie, 7 : 9-11.

Lucie de Jésus (Sœur). 1964. « Le problème de l’élimination des signes gestuels dans un internat de jeunes sourds », thèse pour le certificat d’aptitude au professorat dans les établissements de jeunes sourds, Fougères.

Maget, Marcel. 1968. « Problèmes d’ethnographie européenne », in Jean Poirier (éd.), Ethnologie générale. Paris, Gallimard (encyclopédie de la Pléiade) : 1247-1338.

Mandin, Daniel. 1950. « De l’intelligence symbolique chez le sourd-muet », Revue générale de l’enseignement des sourds-muets, 2-3.

Markowicz, Harry & Arlène Markowicz. 1980. L’éducation sexuelle des handicapés auditifs. Paris, Maison des sciences de l’homme.

Marlin, Sandrine. 1999. « Les avancées de la génétique sur l’épidémiologie des surdités héréditaires ». Journée d’étude « Surdité, génétique et généalogie ». Paris, Réseau d’actions médico-psychologiques et sociales pour enfants sourds.

Martinet, André. 1989. Fonction et dynamique des langues. Paris, Armand Colin.

McCullers, Carson. 1995. Le cœur est un chasseur solitaire, traduit de l’anglais par Marie-Madeleine Fayet. Paris, Stock (Le Livre de poche).

Ménière, Prosper. 1853. De la guérison de la surdimutité et de l’éducation des sourds-muets. Paris, Germer-Baillère.

Meynard, André. 1995. Quand les mains prennent la parole. Ramonville, Érès (Clinamen).

Mindess, Anna. 1990. « What Names Signs Can Tell Us about Deaf Culture », Sign Language Studies, 66 : 1-24.

Montarlot (de). 1907. « Les sourdes-muettes de Bordeaux », Le Monde illustré, 2637 : 234-236.

Morgenstern, Aliyah. 1993. « Et la lumière fut... », Signes de vie, 4 : 14-15.

– 1995, « Les signes du “je” », Les lundis du GESTES, 2 : 21-36.

Mottez, Bernard. 1977. « A s’obstiner contre les déficiences on augmente souvent le handicap : l’exemple des sourds », Sociologie et société, 1 : 20-32.

– 1990. « La sortie du ghetto », in Jean-Pierre Bouillon (éd.), La surdité chez l’enfant en France : 63-69. Paris, CTNERHI.

– 1996. « Une entreprise de dé-nomination : les avatars du vocabulaire pour désigner les sourds aux xixe et xxe siècles », in H.-J. Stiker, M. Vial, C. Barral (éd.), Handicap et inadaptation. Fragments pour une histoire : notions et acteurs. Paris, Alter : 101-120.

Mounin, Georges. 1980. Introduction à la sémiologie. Paris, Éditions de Minuit (Le Sens commun).

Nève, François-Xavier. 1992. « Phonologie ou gestématique des langues des signes des sourds : gestèmes, allo-gestes et neutralisations ? », La Linguistique, 28, 1 : 67-93.

– 1996. Essai de grammaire de la langue des signes française. Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège. Genève, Droz.

Oléron, Pierre. 1950. Les sourds-muets. Paris, puf (Que sais-je ?)

– 1978. Le langage gestuel des sourds : syntaxe et communication. Paris, Éditions du CNRS.

Paulmier, Louis-Pierre. 1844. Considérations sur l’instruction des sourds-muets. Paris, Institut royal des sourds-muets.

Pellet, René. 1938. Des premières perceptions du concret à la conception de l’abstrait. Essai d’analyse de la pensée et de son expression chez l’enfant sourd-muet. Lyon, Bosc & Riou.

Poizat, Michel. 1996. La voix sourde. Paris, Métailié.

Poutignat, Philippe & Jocelyne Streiff-Fenart. 1995. Théories de l’ethnicité. Paris, puf.

Presneau Jean-René, 1998. Signes et institution des sourds, xviiie-xixe siècle. Seyssel, Éditions Champ Vallon.

Puybonnieux, J.-B. 1846, Mutisme et surdité. Paris, Ballière.

Quipourt, Christine. 1999. « Quelques situations d’interprétation », Surdités, 1 : 101-111.

Rabelais, François. 1931, Œuvres. Édition critique publiée sous la direction d’Abel Lefranc, vol. V : Tiers livre, Mâcon.

Radcliffe-Brown, Alfred Reginald. 1968, Structure et fonction dans la société primitive, traduit de l’anglais par Françoise et Louis Marin. Paris, Éditions de Minuit.

Rollat, Alain. 1998. « Un progrès pour la démocratie », Le Monde, 6 novembre.

Rousseau, Jean-Jacques. 1969. Essai sur l’origine des langues. Texte intégral reproduit d’après l’édition A. Belin de 1817. s.l., Ligugé.

Sacks, Oliver. 1990. Des yeux pour entendre. Voyage au pays des sourds, traduit de l’anglais par Christian Cler. Paris, Seuil.

Saussure, Ferdinand (de). 1976. Cours de linguistique générale. Édition critique préparée par Tullio de Mauro, Paris, Payot.

Savary, Alain. 1982. Réponse à la question écrite no 3930 de M. François Collet, Journal officiel de la République française. Débats parlementaires. Sénat, séance du 2 avril.

Schmit, Colette. 1972. « Essai de classe coopérative avec neuf fillettes déficientes auditives difficiles » (dact.). s.l.

Sebeok, Thomas (éd.). 1978. Aboriginal Sign Languages of the Americas and Australia. New York, Plenum.

Segalen, Martine. 1980. « Le nom caché. La dénomination dans le pays bigouden sud », L’Homme, 20, 4 : 63-76.

Séro-Guillaume, Philippe. 1994. « La langue des signes : de l’artefact à la réalité », Bulletin du Centre national de formation des enseignants intervenant auprès des jeunes sourds. Hors-série : Les sourds, le français et la langue des signes, Chambéry, CNFEJS : 89-128.

– 1995. « Langue des signes et culture », Le Courrier de Suresnes. Centre national d’études et de formation pour l’enfance inadaptée, 63 : 29-33.

Sicard, Roch Ambroise. 1808. Théorie des signes ou introduction à l’étude des langues, où le sens des mots, au lieu d’être défini, est mis en action, vol. I. Paris, imprimerie de l’Institution des sourds-muets.

Simon, P.-J., 1981. Rapatriés d’Indochine. Un village franco-chinois en Bourbonnais. Paris, L’Harmattan.

Sternberg, Martin. 1994. American Sign Language Dictionary. New York, Harper Collins.

Swift, Jonhatan. 1965. Œuvres. Paris, Gallimard (bibliothèque de la Pléiade).

Taylor, Anne-Christine. 1991. « Ethnie », in Pierre Bonte & Michel Izard (éd.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie. Paris, puf : 242-244.

– 1993. « Des fantômes stupéfiants. Langage et croyance dans la pensée achuar », L’Homme, 126-128 : 429-447.

Valade-Gabel, Jean-Jacques. 1894. Lettres, notes et rapports. Grasse, Imbert.

Vannier & Frances. 1983. « Expérience d’intégration d’enfants sourds », Revue générale de l’enseignement des déficients auditifs, 2 : 58-65.

Vanzo, Jean-Marie. 1996. « Les professionnels et l’intégration sociale », Écho Magazine, 635 : 2.

Virole, Benoît. 1989. « La surdi-mutité, de l’histoire des idées à la psychanalyse », thèse de doctorat, université de Paris VII.

– 1990. Figures du silence. Essais cliniques autour de la surdité. Paris, Éditions universitaires.

– 1993. « Psychanalyse et surdité », Revue du collège de psychanalystes, 46-47 : 15-30.

– (éd.). 1996. Psychologie de la surdité. Bruxelles, De Boeck Université.

– (éd.). 2000. Psychologie de la surdité. Bruxelles, De Boeck Université. Deuxième édition augmentée.

– 2000. « L’enjeu génétique », in Benoît Virole (éd.), 2000 : 443-460.

Vorros, A. 1996. « Une nourrice sourde et des parents entendants pour un bain de bilinguisme », Signes de vie, 14 : 7-8.

Vuillemey, Paul. 1949. « Étude sur la vibration amplifiée et sur l’ouïe digitale chez les sujets sourds », Revue générale, 2 : 46-56.

– 1950. « Quelques précisions sur la transmission du surdi-mutisme », Annales d’otolaryngologie, 67 (2-3) : 166-171.

Williams, Patrick. 1994. « Introduction », Études tsiganes, 2 (Jeux, tours et manèges. Une ethnologie des Tsiganes) : 4-7.

– 1999. « L’histoire drôle comme instrument de connaissance », in Éliane Daphy & Diana Rey-Hulman (éd.), Paroles à rire. Paris, INALCO : 77-87.

– 2000. « Un héritage sans transmission : le jazz manouche », Ethnologie française, 3 : 409-422.

Yau, Shun-chiu. 1978. Les signes chinois. Langage gestuel standard des sourds chinois. Paris, Éditions Langages croisés.

– 1992. Création gestuelle et débuts du langage. Création de langues gestuelles chez des sourds isolés. Paris, Éditions Langages croisés.

Zegers de Beyl, Yvette. 1996. « Entre Antigone et Anne Frank », Signes de vie, 14 : 4-6.

Zonabend, Françoise. 1980. « Le nom de personne », L’Homme, 20, 4 : 7-23.

– 1983. « Pourquoi nommer ? Les noms de personnes dans un village français : Minot-en-Châtillonnais », in Claude Lévi-Strauss (éd.), L’Identité. Paris, puf : 257-286.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search