Version classiqueVersion mobile

La vie des objets

 | 
Thierry Bonnot

Liste des illustrations

Texte intégral

Premier cahier hors texte

11. Une des vitrines consacrées à l’usine Langeron dans l’exposition de l’écomusée à Pouilloux en 1974. Écomusée du Creusot-Montceau.

22. et 3. Une partie des vitrines de l’exposition consacrée à l’usine Langeron du Pont-des-Vernes par l’écomusée, à Pouilloux, juillet 2000. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

34. La famille Langeron pose devant les stocks de l’usine du Pont-des-Vernes, vers 1895. Écomusée du Creusot-Montceau.

45. L’usine Langeron au Pont-des-Vernes, vers 1910. Écomusée du Creusot-Montceau.

56. Les bâtiments subsistant de l’usine du Pont-des-Vernes à Pouilloux, aujourd’hui. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

67. En 1916, des ouvriers de l’usine Langeron apportent à la brouette de l’argile réfractaire dans l’atelier de préparation. Écomusée du Creusot-Montceau.

78. Fiche de recherche conçue et réalisée par G. Garnier en août 2000. Elle présente les trouvailles effectuées sur sa propriété en mai et juillet. Le vase photographié porte deux marques de fabrique et une date (1877) correspondant à un changement de raison sociale de l’entreprise Langeron. Les plans permettent de localiser les fouilles. Ici, le travail du collectionneur confine à l’archéologie : les objets ne sont pas seulement collectés et accumulés, ils sont documentés, archivés systématiquement et permettent de retracer « l’histoire du lieu ».

89. Fiche-client conçue et réalisée par G. Garnier ; par recoupement entre les marques portées sur les poteries, les étiquettes et les archives papiers de l’entreprise, le collectionneur a élaboré des fiches documentées sur les clients de Langeron, c’est-à-dire les fabricants du contenu des poteries (ici, la moutarde Grey-Poupon).

910. Fiche-objet conçue et réalisée par G. Garnier. Ce document systématique regroupe toutes les informations recueillies sur les objets collectionnés. C’est une véritable fiche d’inventaire muséographique.

1011. à 16. Un tourneur au travail ; le tournage et la finition d’une bouteille à anse (bure) destinée au Calvados, usine Langeron en 1946. Écomusée du Creusot-Montceau.

1117. Une tournerie au Pont-des-Vernes en 1945. Le tourneur est installé sur un tour à pédale, avec au fond de la pièce, des produits attendant de monter au séchage. Aquarelle d’André Joly, collection particulière.

1218. Les ouvriers manœuvres de l’usine Langeron, vers 1895. Écomusée du Creusot-Montceau.

1319. Le cruchon chef-d’œuvre de l’apprenti tourneur Georges Touilly, signé et daté du 13 janvier 1945. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

1420. Poteries de grès fabriquées par l’entreprise Bossot de Ciry-le-Noble, collection de l’écomusée du Creusot-Montceau. Cliché D. Busseuil.

1521. Le séchage des poteries autour du four Bazaine, à l’usine Langeron en 1918 ; à noter, la hauteur des planches de séchage que les tourneurs devaient monter sur l’épaule. Écomusée du Creusot-Montceau.

1622. Défournement au Pont-des-Vernes en 1946 ; on distingue l’empilage complexe des produits à l’intérieur du four. Écomusée du Creusot- Montceau.

1723. Une porte d’enfournement et une partie des stocks de l’usine Chèze à Palinges en 1999. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

1824. L’atelier d’émaillage ou « vernissoir », à l’usine Langeron, vers 1950. Collection particulière.

1925. Les stocks de l’usine du Pont-des-Vernes et la grue mobile en 1918. Écomusée du Creusot-Montceau.

2026. Présentation de produits Langeron vers 1910, bouteilles et amphores pour liqueur ; photographie destinée à un catalogue. Écomusée du Creusot-Montceau, fonds Grandjean.

2127. Présentation de produits Langeron vers 1910, cruchons, moines et crapauds chauffe-pieds. Écomusée du Creusot-Montceau, fonds Grandjean.

2228. Présentation de produits flammés de l’entreprise Langeron, vers 1925. Écomusée du Creusot-Montceau.

2329. Présentation de produits Langeron vers 1910, pichets et brocs. Écomusée du Creusot-Montceau, fonds Grandjean.

2430. Publicité pour le liquoriste marseillais Cusenier, non datée ; la bouteille de grès à droite de l’image était fabriquée par l’entreprise Langeron sous l’appellation « marteau ». Collection particulière.

2531. La table de salon de G. Garnier, chargée d’outils de collection et de céramiques : « Le soufflet, c’est celui de la forge de Mont-Saint- Vincent, du xviiie siècle ; j’ai aussi l’enclume. Je les ai achetés chez le brocanteur du Plessis, je le connaissais bien, il m’avait trouvé pas mal de choses. » Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

2632. La collection de poteries de Mme Sivignon, sur la partie haute des meubles de cuisine, à hauteur de regard des visiteurs sur le palier d’entrée ; juillet 2001. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

2733. Les objets déterrés par G. Garnier en juillet 2000.

2834. René Langeron, fils du directeur de l’usine du Pont-des-Vernes, en 1926, auprès d’une bouteille à encre publicitaire.

2935. Mise en scène de poteries de grès Bossot dans l’église de Ciry-le- Noble ; la bouteille géante située au sommet de l’édifice est sans doute une de celles vendues par M. Robin à l’écomusée en 1999 : « D’après ce que je sais, elles ont été fabriquées pour présenter à une exposition à Paris, c’était uniquement publicitaire. On a ça depuis plus de vingt ou trente ans dans la famille, je crois que c’est le gardien de l’usine qui nous les avait données. » Document non daté (1914-1918 ?), écomusée du Creusot-Montceau, fonds Grandjean.

Second cahier hors texte

3036. Publicité pour les encres Antoine au début du xxe siècle ; la grande bouteille à encre est un produit dont les usines Bossot et Langeron ont assuré la fabrication. Elle servait de produit d’appel sur le trottoir devant la boutique. Collection particulière.

3137. Amphore à liqueur, entreprise Langeron, modèle déposé vers 1920. Document écomusée du Creusot-Montceau.

3238. Une partie de la collection de poteries de grès de Gilles Garnier, dans la salle de séjour de sa maison de Pouilloux, au Pont-des-Vernes, en 1997. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

3339. Les poteries doublons de Gilles Garnier, dans le placard fermé d’une chambre non accessible aux visiteurs. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

3440. Le pot à tabac du grand-père Touilly, tourneur au Pont-des-Vernes au début du xxe siècle. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot- Montceau.

3541. L’exposition de la collection de Gilles Garnier, en juillet 2001. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

3642. La chambre reliquaire de M. Touilly, à Pouilloux. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

3743. Extrait du catalogue Langeron de 1923 ; bocaux pour conserve, chauffe-pieds, terrines spéciales. Écomusée du Creusot-Montceau.

3844. Poteries de grès : cruchon, bouteille à encre, flacon à mercure, panier-passoire antiacide ; collection écomusée du Creusot-Montceau, cliché D. Busseuil.

3945. Les poteries sorties de la cave de Georges Touilly pour la venue du photographe de l’écomusée, mise en scène exceptionnelle d’objets relégués. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

4046. Un atelier de fabrication de l’usine Langeron en 1916 ; finition d’une tourie destinée aux fabricants d’acide, indispensable à la production de poudre à canon. Écomusée du Creusot-Montceau.

4147. Stock de bouteilles à encre et cruchons Bossot, dans les caves de la maison directoriale de l’entreprise Vairet-Baudot à Ciry-le-Noble, en 1995. Cliché D. Busseuil, écomusée du Creusot-Montceau.

Couverture

42Publicité pour les encres parisiennes Antoine ; de nombreuses bouteilles de grès furent fabriquées pour cette entreprise dans la vallée de la Bourbince. Document extrait de l’Album national de la Fabrique et de l’Industrie, 1891. Écomusée du Creusot-Montceau.

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search