Version classiqueVersion mobile

Violences extrêmes. Enquêter, secourir, juger

Introduction

Marc Le Pape et Claudine Vidal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Enquêter, secourir, juger : comment ces trois ensembles de pratiques ont-ils été élaborés et parfois associés dans le cas de violences extrêmes ? Cette question sera posée dans un cadre pluridisciplinaire : recherche en sciences sociales, action humanitaire, défense des droits humains, journalisme. Trois situations ont été retenues : le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994, les guerres récurrentes dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis 1996, la guerre civile syrienne à partir de 20111.

Les pratiques d’enquête, de secours et de justice sont généralement perçues comme trois moments successifs, consécutifs à la perpétration des violences extrêmes, moments impliquant des institutions distinctes ainsi que des acteurs de différents ordres professionnels2. Les définitions originelles de leurs finalités ne se recouvrent pas, aussi est-il possible d’en retracer des histoires distinctes. Cependant, il n’est pas rare que les praticiens d’un domaine spécifique s’associen...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search