Version classiqueVersion mobile

Sur la trace des suspects

 | 
Joëlle Vailly

Deuxième partie. Conditions du débat public

Le FNAEG et la transformation des identités : effets de juridiction et de véridiction

Joëlle Vailly

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Dans une étude fameuse, l’anthropologue Paul Rabinow (2010 [1996]) annonce la formation probable de nouvelles identités et de pratiques individuelles et collectives appuyées sur des savoirs génétiques1. Plus concrètement, il anticipe et analyse la constitution de groupes de patients qui échangent des informations à propos de maladies ou d’anomalies génétiques les concernant et deviennent des experts dans ce domaine. Ces groupes se constituent autour d’identités collectives fondées sur la susceptibilité à une maladie génétique, qualifiées de « bio-identités ». Les classifications culturelles plus anciennes (genre, « race2 », âge), dit-il, seront rejointes par une large gamme de nouvelles classifications (les personnes atteintes de telle variation génétique, etc.) qui recouperont, dépasseront en partie et finalement redéfiniront ces anciennes catégories. Ces prédictions se vérifient aujourd’hui avec la formation de groupes de malades et de leur famille, ou de groupes de gé...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search