Version classiqueVersion mobile

Pauvre petit blanc

 | 
Sylvie Laurent

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il existe dans la culture américaine une formule qui exprime le sentiment de dépossession raciale dont il fut question dans cet ouvrage : « When you’re used to privilege equity feels like oppression » (« lorsque vous êtes habitué au privilège, l’égalité a le goût de l’oppression »). Parce que le bénéfice invisible conféré aux Blancs est pour eux comme l’air qu’ils respirent, devoir renoncer à un peu de leur ascendant et de leurs avantages est vécu par un grand nombre d’entre eux comme une confiscation.

Du début du xviie siècle jusqu’aux années 1960, la domination des Blancs, imposée par la loi autant que par la terreur, relevait d’une suprématie de jure ; depuis, elle se déploie de facto de façon plus tacite, mais non moins redoutable. Le basculement dans l’âge de la citoyenneté noire reconnue et de l’inclusion d’immigrants -d’Amérique latine et d’ailleurs suscite depuis des décennies une anxiété paradoxale chez les Blancs ; ils craignent pour leur « pouvoir », pourtant structurellem...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search