Version classiqueVersion mobile

Pauvre petit blanc

 | 
Sylvie Laurent

L’irruption du « peuple de Trump » : le mythe du « pauvre petit Blanc » déclassé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réalité du déclin économique et social

Il importe de distinguer la réalité du déclassement économique des Américains des discours qui expliquent ce recul. Il est indiscutable que le niveau économique des classes moyennes blanches n’a connu qu’un long déclin depuis la fin des années 1970 et que la souffrance sociale de millions de foyers blancs est patente. Lorsque la crise du Covid-19 a frappé les États-Unis en mars 2020, des dizaines de millions de familles blanches – 40% des ménages – ont réalisé qu’elles ne disposaient que d’à peine 400 dollars d’épargne pour faire face aux lendemains difficiles1. La moitié des Américains blancs n’ont pas une épargne suffisante pour leur permettre de survivre avec un salaire partiel pendant trois mois. Si cette proportion est bien supérieure chez les Hispaniques et les Noirs2, elle est aussi symptomatique de la précarité structurelle des ménages blancs, qui se sont longtemps crus prémunis contre une telle fragilité financière. En réalité, depui...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search