Version classiqueVersion mobile

Racisme et jeu vidéo

 | 
Mehdi Derfoufi

Gameplay*, stéréotypes et représentations raciales

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quand, étudiant de Noël Burch1 au début des années 1990, j’ai découvert les textes féministes sur le cinéma, la théorie du male gaze* de Laura Mulvey2 était déjà considérée à la fois comme fondatrice et comme trop limitée – ce qui est souvent le cas avec les textes précurseurs. Si l’on estime donc que ce texte a fourni le cadre fondateur des théories féministes psychanalytiques et sémiologiques, de nombreuses critiques en ont démontré les limites ; c’est le cas par exemple pour l’approche queer de Teresa de Lauretis3. Mulvey elle-même revint ensuite sur sa théorie4, pour répondre à deux critiques en particulier : celle qui lui reprochait d’avoir assimilé le point de vue spectatoriel et le point de vue masculin (quid des spectatrices ?) et celle qui soulignait les contradictions de la théorie du male gaze* lorsqu’on la confrontait, par exemple, au genre du mélodrame hollywoodien, conventionnellement centré sur un personnage féminin. Certaines féministes ont reproché à Mulvey de s’app...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search