Version classiqueVersion mobile

Racisme et jeu vidéo

 | 
Mehdi Derfoufi

Au prisme du whitewashing

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les débats sur les enjeux ethnoraciaux dans les jeux vidéo, il est souvent question de colorblindness*, whitewashing et de racebending. Ces termes ne sont pas propres aux débats liés au jeu vidéo : ils sont employés dans le champ des sciences humaines comme dans les écrits journalistiques, mais aussi sur les forums en ligne et les réseaux sociaux. Colorblindness* désigne l’indifférence à la couleur. Le terme s’applique notamment à des politiques publiques qui ont une visée égalitaire, mais dont l’application ne tient pas compte des inscriptions ethnoraciales des individus ni des groupes sociaux (a contrario, les inscriptions de genre ont tendance à être moins ignorées). Dans la mesure où elles ne s’appuient pas sur des statistiques ethniques, les politiques antiracistes françaises peuvent être considérées comme colorblind* (ce qui peut présenter certains avantages, mais aussi des inconvénients). Whitewashing (« blanchiment ») désigne le fait d’attribuer, dans un film, le rôle d...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search