Version classiqueVersion mobile

Lieux de mémoire sonore

 | 
Luis Velasco-Pufleau
, 
Laëtitia Atlani-Duault

Le son et la musique comme outils de survie

Partitions pour l’exil : la musique comme espace habitable

Élise Bourgeois-Guérin, Cécile Rousseau et Claire Lyke

Résumé

À partir d’ateliers d’expression créative offerts à des enfants sur des sites d’accueil temporaires pour demandeurs d’asile au Québec, ce chapitre interroge le croisement entre la musique et l’intervention psychosociale en contexte de premiers soins psychologiques. Le dispositif des ateliers d’expression créative est discuté et des réflexions préliminaires, inspirées des notes de terrain des animateurs de ces ateliers, sont posées afin d’explorer la place et la fonction de la musique au sein de dispositifs d’accueil marqués par la précarité.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mise en contexte

Dans la foulée de la modification des politiques migratoires des États-Unis en 20171, le nombre de demandes d’asile a bondi au Canada et tout particulièrement au Québec, où la plupart des demandes présentées provenaient de migrants ayant franchi la frontière entre les États-Unis et le Canada en empruntant un point de passage devenu célèbre2 situé en Montérégie. Entre janvier 2017 et décembre 2018, ce sont plus de 18 000 migrants irréguliers qui y ont été interceptés (Statistiques Canada 2018). Parmi eux, de nombreux enfants de tous âges.

Cette importante vague migratoire a exigé la création de sites d’accueil temporaires. Différents lieux ont été mis à disposition : écoles inoccupées, hôtels, centres communautaires et anciens centres pour délinquants juvéniles. Espaces de transition obligée, ces hébergements temporaires constituaient un entre-deux souvent stressant pour les enfants : leur configuration était peu adaptée à leurs besoins et les activités de leur âge s’y...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search