Version classiqueVersion mobile

Laisser partir

 | 
Philippe Bataille

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis 1999, la France a plusieurs fois débattu de l’euthanasie ; du suicide assisté ; de l’aide médicale à mourir, active ou passive ; d’éthique ; du rôle des proches en fin de vie ; des soins palliatifs ; des droits des patients ; des condamnés. Les différentes lois ont fait naître de douloureux espoirs. Des très malades, gravement handicapés, et des parents ont alors cru qu’ils pouvaient « s’arrêter là » ; qu’ils n’iraient pas « plus loin » ; qu’ils s’en tiendraient à des « limites personnelles » ; qu’ils accompagneraient « dignement leur enfant », mais rien n’y a fait. Tous sont morts, seuls, ailleurs, ou endormis le temps que leur corps cède.

Des incurables prennent la parole. Les Français les connaissent. Le droit de mourir qui n’existe pas se réclame à cor et à cri. Vincent Humbert l’implorait à vingt ans. Chantal Sébire en avait cinquante-deux quand elle a su qu’elle ne voulait pas aller plus loin. Michel Salmon qui s’est effondré un matin, tétraplégique le soir, a autant lut...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search