Version classiqueVersion mobile

Le pouvoir en Méditerranée

 | 
Wolf Lepenies

Les Latins à la veille de la Première Guerre mondiale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au tournant du xxe siècle, les propositions pour former une union latine s’apparentaient à une sorte de tentative de « regroupement familial ». Il fallait expliquer aux membres de cette famille en désaccord qu’ils avaient des attaches mutuelles en raison de leur histoire et de leur culture. Plus tard, ces mêmes membres se regroupèrent contre l’Allemagne tout en entretenant des relations ambivalentes avec l’« anglosphère ». Selon certains auteurs, la création d’une union latine correspondait à la première étape vers l’unification de l’Europe, unification jugée indispensable pour que ce continent parvienne à s’affirmer face aux États-Unis qui étaient de plus en plus puissants. Dans la mesure où la « politique du nombre et de l’économie » occupait une place toujours plus importante au sein des nations latines, elle offrait un point de vue dégagé sur les autres coalitions. Une politique économique judicieuse exigeait que les Latins d’Europe forment une alliance avec l’Angleterre : même ...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search