Version classiqueVersion mobile

Le pouvoir en Méditerranée

 | 
Wolf Lepenies

Nord et Sud : l’effet Montesquieu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis l’Antiquité on chercha à expliquer les différences de mentalités observées à travers les contrées par la diversité des climats, en distinguant à l’intérieur d’un même pays le Nord du Sud et les habitants des régions « plus froides » de celles « plus chaudes ». Au xviiie siècle, ces théories du climat connurent un réel essor auquel les réflexions de Montesquieu dans son livre De l’esprit des lois (1748) contribuèrent fortement. Les caractéristiques des gens du Nord s’apparentaient à un véritable catalogue de vertus, tandis que le vice caractérisait la mentalité et le comportement des gens du Sud. Même en Europe, située pourtant au nord des sociétés asiatiques et orientales, l’antagonisme Nord-Sud continuait d’opérer. Les procédés utilisés par l’auteur de De l’esprit des lois dans l’attribution des mentalités, quoique rigoureux, n’étaient pas exempts de contradictions : Montesquieu combina en effet des observations précises, comme les différences entre l’opéra anglais et italie...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search