Version classiqueVersion mobile

Fukushima, dix ans après

 | 
Cécile Asanuma-Brice

Conclusion. « Cette pause sur le bord d'un abîme »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bilan de la gestion de la catastrophe

L’étude de l’évolution politique et sociale des dix années qui ont suivi l’accident nucléaire de Fukushima montre que le retour des populations dans l’ancienne zone d’évacuation n’est pas si évident qu’il y paraît, en dépit des mesures incitatives mises en place par le Gouvernement japonais et des recommandations des institutions nationales et internationales impliquées dans la gestion des conséquences de l’accident. En effet, ces organismes se sont d’abord concentrés sur l’enseignement des mesures de radioprotection, misant sur le fait que les habitants de la zone ne rentraient pas en raison d’une frayeur, estimée démesurée, vis-à-vis de la situation radioactive, sans considérer que leur refus du retour était plus complexe. En réalité, si les ménages avec enfant ont effectivement préféré déménager dans un environnement plus sain, ou tout au moins avec des risques moindres, la grande majorité de la population restante, principalement âgée, redout...

© Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search